Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 9 octobre 2019

En chute libre de Jay Crownover



En chute libre
de Jay Crownover

Editions Harlequin

Sortie le 4 septembre 2019
Format broché / 324 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Elle va lui donner une raison de se battre. Il va lui apprendre à affronter ses peurs. Solomon Sanders n'a pas de temps à perdre avec les sentiments. Depuis toujours, la violence fait partie de son monde, de son ADN. Il se bat pour ce qu'il croit juste, pour les personnes auxquelles il tient, pour sauver les quelques graines de bonté qui subsistent dans le désert aride qu'est la ville de The Point. Alors, quand il tombe sur une jeune mère célibataire et sa fille en train de se faire agresser dans une ruelle sombre, il réveille la bête ; celle qui le transforme en monstre tatoué, en montagne de muscles et de rage. Sa mission accomplie et les damoiselles sauvées, Solomon est bien déterminé à oublier cette rencontre et à reprendre son quotidien. Mais, lorsqu'il découvre qu'Orley et sa fille, Noble, sont ses nouvelles voisines, il pressent que sa vie ne sera plus jamais la même...


L'avis de Jm-les-Livres :

Je pensais qu’avec You make me so bad j’allais tirer un trait définitif sur la ville de The Point et ses habitants. J’avais tort puisque Jay Crownover nous embarque de nouveau pour un tour dans cette ville si particulière afin de rencontrer Solomon Sanders et Orley.

Orley est une nouvelle venue dans cette ville. Avec sa fille Noble, elle essaye de passer inaperçue et de survivre du mieux qu’elle peut. Malgré ses précautions, un homme tente de l’agresser. Elle est alors secourue par un de ses voisins. Solomon n’a pas le temps dans sa vie bien organisée pour s’occuper d’une jeune mère et de sa fille, mais c’est plus fort que lui, il faut qu’il prenne soin de son quartier et de ceux qui y habitent. Et puis, Orley le trouble plus qu’il ne le voudrait. Il sait qu’elle ne va lui attirer que des ennuis, mais comment résister ?

Avant même d’accrocher avec les personnages de Jay Crownover, c’est pour cette ville sombre et dangereuse que j’ai craqué. Il n’y a pas d’espoir à The Point, juste une vie plus dure qui peut briser les gens ou révéler le meilleur (ou le pire, question de point de vue) d’eux-même. Du côté des personnages, j’ai beaucoup aimé le couple de Solomon et Orley. J’aime quand les personnages grandissent au fil de l’histoire, qu’ils se révèlent à eux-mêmes, et c’est exactement ce qui se passe ici. Solomon est déjà un gros dur protecteur avec un cœur en or, mais sa rencontre avec Orley et Noble lui donne une vraie raison de se battre. Orley de son côté est plus naïve. Même si elle n’a pas eu une vie facile, elle a quand même vécu dans un monde aisé, ce qui rend l’adaptation plus rude. Mais elle est prête à tout pour sa fille. Ensemble, il forme un couple très touchant et si leur romance n’a rien d’exceptionnelle, elle fait son petit effet. 

Je tiens à signaler que l’auteur nous fait croiser le chemin de certains des personnages des tomes précédents, même si elle ne les nomme jamais par leur nom.

Jay Crownover offre une romance efficace et mignonne et qui se déroule à The Point, cet univers que j’ai appris à aimer autant que les gens qui y habitent.