Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 7 septembre 2019

Des larmes au succès de Marian Williamson



Des larmes au succès
de Marianne Williamson

Éditions J'ai lu

Sortie le 19 juin 2019
Format poche / 288 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Pourquoi tant de gens souffrent-ils de dépression ? Comment sortir du mal-être, du désespoir, de la peur, de la douleur qui limitent nos vies ? Ce livre offre une réflexion spirituelle sur la souffrance humaine en abordant à la fois ses causes et sa transcendance. Comme il existe des remèdes naturels aux maladies du corps, il existe des remèdes naturels aux maladies de l'esprit. Les miracles apparaissent au moment où nous choisissons d apprendre de nos difficultés.


L'avis de Vi : 
Des larmes au succès n’est pas à proprement parler un livre de développement personnel, même si certaines personnes pourront y trouver quelques moyens pour se libérer d’un certain degré de souffrance. Il s’agit là plutôt d’une description, d'un témoignage de ce que peut être la réelle souffrance de l’être et la dépression. Ce livre m’intriguait car j’ai l’impression qu'aujourd’hui encore, la dépression est un sujet tabou, ou du moins fragile. Les gens en parlent sans trop en dire, sans trop savoir quoi en penser. Les médecins eux-mêmes n’ont pas toujours la même vision de ce que peut être la dépression ou comment l’expliquer.
Marian Williamson ne fait pas non plus la lumière sur tout ce que cette maladie implique, comment elle surgit, d’où elle vient ou comment la soigner, elle parle toutefois de quelques erreurs à ne pas commettre avec ceux qui se trouvent au fond du gouffre. 
J’ai apprécié sa façon de rétablir une vérité universelle : on souffre tous, plus ou moins, à un moment donné dans sa vie. Certains plus, d’autres moins. Certains réagissent mieux à des situations extrêmes, d’autres s'effondrent plus facilement. L'auteure met un point d’honneur à expliquer que la souffrance, la tristesse, la colère et toutes ces émotions néfastes qui nous traversent doivent être acceptées et non fuies, ce qui change des livres où on prône la recherche du bonheur à tout prix. Ici, on reste réaliste, la vie est pleine de rebondissements, et je préfère lire des choses comme : "Oui, tu souffres, nous souffrons, je souffre aussi. On l’accepte, on encaisse comme on peut, on cherche à comprendre, on avance", plutôt que "Vois la beauté du moment, le bonheur est là". Je suis peut-être trop terre-à-terre, mais même si on veut être heureux, je pense qu’il est difficile de l’être tout le temps et encore moins en continu.
C’est le point positif de ce livre, l'auteure reste réaliste quant aux émotions négatives que nous portons en nous. C’est rafraîchissant.

Il y a toutefois un point qui m’a moins plu, c’est le côté religieux qu’elle évoque à plusieurs reprises. Alors, elle a eu le tact de parler de toutes les religions : catholique, bouddhiste, musulmane... Mais cette partie-là m’a parfois un peu dérangée. J’aurais préféré qu’elle s’en tienne au côté spirituel, à la conscience, au mental, plutôt qu’évoquer la foi. Ceci dit, certains lecteurs y trouveront peut-être du réconfort.