Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 2 septembre 2019

Cthulhu metal : L'Influence du mythe de Sébastien Baert



Cthulhu metal : L'Influence du mythe
de Sébastien Baert

Éditions Bragelonne

Sortie le 12 juin 2019
Format relié / 432 pages / Prix 35,00 €



Présentation de l'éditeur :

Howard Phillips Lovecraft a construit le panthéon et posé les jalons méphitiques d'un imaginaire horrifique saisissant qui n'a cessé d'inspirer des générations d'écrivains, de cinéastes, de créateurs de jeux et d'artistes. Le mythe de Cthulhu est la source d'un univers. Le metal est très certainement le genre musical qui a été le plus influencé par le mythe. Nombreux sont les musiciens qui ont puisé ou puisent encore dans la ténébreuse cosmogonie lovecraftienne des Grands Anciens pour composer et écrire. Cthulhu Metal : L'Influence du mythe s'adresse autant aux inconditionnels de Lovecraft qu'aux métalleux désireux d'en savoir plus sur les influences de leurs groupes préférés. L’œuvre du Maître est abordée dans sa globalité et mise en regard d'une multitude de compositions musicales qu'elle a inspirées. Cet ouvrage inclut un portfolio de 16 pages d'illustrations. Préface de The Great Old Ones.

L'avis d'Elaura :

S'il y a un mythe qui a influencé la pop culture sous toutes ses formes de manière constante et magistrale, c'est bien celui du grand Cthulhu et de l’œuvre de H.P. Lovecraft en général. Nombreux sont les écrivains, les cinéastes et les musiciens qui se sont inspirés du panthéon du maître soit pour lui rendre hommage, soit pour créer, à leur tour, des œuvres imaginaires tout aussi méphitiques. Quand bien même vous n'avez jamais lu une seul nouvelle de l'auteur, vous en avez vu des illustrations sur les pochettes d'albums de certains groupes voire sur des tee-shirts à l’effigie de notre Seigneur et Maître.

Sébastien Baert est un passionné de musique metal, mais également de littérature de l'imaginaire en général et de Lovecraft en particulier. Quoi de plus naturel alors que de pondre un bon gros pavé de 432 pages sur le lien qui existe depuis des décennies entre les deux.

Cthulhu Metal retrace donc l'influence du mythe de Cthulhu sur la musique, des origines du rock jusqu'au metal extrême, en passant par le heavy metal. Il regorge de références musicales, même les plus improbables et c'est, pour le coup, une vraie mine d'or pour les curieux. Jamais ennuyeux, bien écrit et passionnant de bout en bout, cette bible saura intéresser les inconditionnels de Lovecraft comme les amoureux de metal désireux d'en connaître bien plus sur leur groupe préféré, voire, d'en découvrir d'autres. À lire avec une bonne playlist bourrée de guitares saturées, c'est encore mieux.



Effluvium de Didier Graffet et Xavier Mauméjean



Effluvium
de Didier Graffet et Xavier Mauméjean

Éditions Bragelonne

Sortie le 10 avril 2019
Format relié / 109 pages / Prix 30,00 €



Présentation de l'éditeur :

À la fois peintre, graphiste, architecte et designer, Didier Graffet couche depuis plus de 20 ans ses visions sur toiles grand format. Nourri à Jules Verne, aux récits d’aventure et d’imaginaire, ainsi qu’aux diverses expéditions visant à défier les lois de la gravité, il crée des images qui sont autant d’invitations au voyage. Effluvium, titre inventé pour l’occasion, embrasse tout un pan de l’histoire alternative de l’Homme et de la machine, faite de vapeur, de dorure et d’acier. Ce recueil propose une sélection d’une quarantaine de reproductions parmi les plus belles réalisations de Didier Graffet au cours de ces dix dernières années. Exaltées par le verbe de Xavier Mauméjean, elles prennent une consistance historique et une dimension légendaire.

Cet album grand format de 112 pages invite à un voyage dans le temps, dans l’espace marin, aérien, souterrain, et explore les plus belles extravagances de l’Humanité.

L'avis d'Elaura :

Quel magnifique ouvrage que ce grand album (vraiment grand : 285 x 365 mm) regroupant les illustrations de Didier Graffet. Un travail minutieux et rigoureux au service de l'imaginaire et des amoureux des machines à vapeur, le tout sublimé par les textes de Xavier Mauméjean qui permettent d'inscrire les œuvres de l'artiste dans une chronologie et d'en comprendre leur évolution.

Que l'on soit simplement amoureux du genre steampunk ou illustrateur, ce grand album est une véritable merveille qui invite au voyage vers des contrées alternatives où l'homme et la machine ne font qu'un. En un mot comme en cent : indispensable !





Nos réceptions de la semaine #116



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 26 août au 1er septembre 2019 :



Mon agenda pour l'année à venir

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Aucune description de photo disponible.



Ne me jugez pas, la grande metalleuse que je suis adore Abba 😁

L’image contient peut-être : 4 personnes, texte



Petit craquage au salon de Cherbourg

Aucune description de photo disponible.



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?