Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 25 juillet 2019

Les Sorties Gallimard Jeunesse de Juillet-Août 2019

Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Gallimard Jeunesse pour le mois de Août.
Bons achats et bonne lecture !




Le matin de Neverworld
de Marisha Pessl


Sortie le 22 août 2019
Format broché / 320 pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :

Un an après la mystérieuse mort de Jim, son petit copain, Béatrice n'a toujours pas revu leurs amis. Ils lui cachent quelque chose et la soirée des retrouvailles dérape : un homme étrange leur annonce qu’ils sont coincés au Neverworld et revivront sans cesse la même journée jusqu’à ce qu’ils prennent la décision la plus difficile de leur vie… Mensonges, peurs et sentiments : les masques tombent dans la bande d'amis. Qui sortira vivant du Neverworld ?





California Dreamin'
de Pénélope Bagieu


Réédition le 28 août 2019
Format broché / 280 pages / 23,50 €


Présentation de l'éditeur :

Ellen Cohen rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, sa personnalité aussi excentrique qu'attachante, son besoin d'amour inextinguible. À l'aube des années 1960, elle quitte Baltimore pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York.






L'Anti-Magicien, 
Tome 4: L'Abbaye d'ébène
de Sébastien de Castell


Sortie le 29 août 2019
Format broché / 464 pages / 12 €


Présentation de l'éditeur :

Kelen se retrouve seul dans sa quête du remède contre l'ombre noire. En effet, Rakis est tombé dans une embuscade et il s'est disputé avec Furia la vagabonde.




La Fille au cœur de dragon
de Stephanie Burgis


Sortie le 29 août 2019
Format broché / 352 pages / 16 €


Présentation de l'éditeur :

La suite du Dragon au cœur de chocolat : c'est au tour de Silke de raconter son histoire dans un monde merveilleux.
Le calme est revenu sur la cité de Drachenburg. Aventurine travaille toujours au Cœur de chocolat, ainsi que Silke. La jeune fille a toujours été une grande conteuse, son talent lui permet de se sortir de n’importe quelle situation... ou de s’attirer les pires ennuis ! Aujourd’hui, pour sauver ses parents enlevés par des fées il y a des années, saura-t-elle trouver les mots justes, ceux qui lui ouvriront les portes d’un vrai foyer ?






La mémoire trouée
de Élisabeth Combres


Réédition le 29 août 2019
Format poche / 128 pages / 4,90 €


Présentation de l'éditeur :

«Faufile-toi là, ferme les yeux, mets tes mains sur tes oreilles, ne fais pas le moindre geste, pas le moindre bruit, et dis-toi que tu n'es pas dans cette pièce, tu ne vois rien, tu n'entends rien, bientôt tout sera fini. Tu ne dois pas mourir, Emma !»
Caché derrière le fauteuil, Emma n'a rien vu de l'assassinat de sa mère, mais a tout entendu.
Rwanda, avril 1994, la folie meurtrière explose. Pas un habitant tutsi ne doit être épargné. Pourtant la fillette survit. Car la vie réserve aussi des moments de grâce, des rencontres déterminantes... L'écriture tout en pudeur de ce roman sur le drame du génocide rwandais lui donne une forme magistrale.





Toute la beauté du monde n'a pas disparu
de Danielle Younge-Ullman


Réédition le 29 août 2019
Format poche / 400 pages / 7,75 €


Présentation de l'éditeur :

Les souvenirs sont parfois trop lourds à porter.

Ingrid ne comprend pas ce qu'elle fait dans ce trek au beau milieu de la nature la plus sauvage. Sac au dos, dans la chaleur et les moustiques, elle tente de faire face. Aux conditions extrêmes, aux adolescents perturbés qui l'accompagnent, à son passé qui la rattrape. Comment sa mère adorée a-t-elle pu lui imposer cette épreuve? Jusqu'où lui faudra-t-il repousser ses limites? En pleine tourmente, Ingrid nous fait vivre l'aventure à laquelle rien ne l'a préparée, tout en nous dévoilant son passé et le drame qui l'a propulsée là.

Un superbe roman d'apprentissage, où l'humour flirte avec l'émotion.





Wadjda et le vélo vert
de Haifaa Al Mansour

Réédition le 22 août 2019
Format poche / 368 pages / 7,60 €



Présentation de l'éditeur :

Wadjda a onze ans, une répartie malicieuse, un cœur indomptable et un seul rêve : obtenir le beau vélo vert qu'elle a vu en vitrine, pour faire la course avec son ami Abdullah. Et gagner ! Mais en Arabie saoudite, il est interdit aux filles de faire du vélo. Wadjda n'est pas à court de stratagèmes et de détermination pour arriver à ses fins.

Trois rêves, Tome 2 : Kate l’indomptable de Nora Roberts



Trois rêves
Tome 2 : Kate l'indomptable

de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 10 avril 2019
Format poche / 379 pages / 7,10 €


Présentation de l'éditeur :

Kate Powell est déterminée à décrocher un poste d’associée dans le cabinet d’expertise comptable où elle travaille. Rien n’a plus d’importance à ses yeux que sa réussite professionnelle et ses amies de toujours, Laura et Margo. Les hommes ? Non, merci. Depuis une déception sentimentale, elle ne s’y intéresse guère. D’ailleurs, c’est à peine si elle remarque, entre deux bilans, le nouveau directeur de la chaîne Templeton, Byron De Witt. Lui, en revanche, n’a d’yeux que pour elle. Et le jour où Kate, accusée de détournement de fonds, donne sa démission, le séduisant Byron est bien décidé à lui venir en aide...


L'avis d'Idrilirith :

On commence par la deuxième partie de l’histoire de Seraphina et de son amant Felipe. 
Les personnages devront démontrer leur courage, à contrario de Felipe. 

Kate est une jeune femme qui a toujours su ce qu’elle voulait : gagner sa vie par elle-même. Bourreau de travail, elle met sa santé en danger. Experte comptable pour une grande société, elle rêve d’en devenir associée. Parallèlement, elle travaille aussi au magasin qu’elle a créé avec Margo et Laura, qu’elle considère comme des sœurs, pour permettre à Margo de vendre ses collections pour revenir à flot financièrement. 

Pour coller à la légende on se doute bien que Kate va devoir faire face à une grosse désillusion. Pire, au lieu d’être convoquée pour qu’on lui annonce qu’elle devient associée, on lui annonce qu’elle est soupçonnée de faux et de détournement de fond. La chute est violente pour cette jeune femme qui vit pour son travail. 

Là encore, la romance est sans réelle surprise, tout se déroule calmement, normalement. L’histoire avance tranquillement. Celle de Laura, qui se devinait dans le premier opus, se dessine un peu plus dans celui-là. La force de ce tome est peut-être l’amour qui existe entre les trois jeunes femmes plus que l’histoire d’amour de Kate et Byron. La recherche de la dote de Seraphina sert de fil rouge. On sait qu’elle ne peut se terminer qu’avec Laura.