Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 29 avril 2019

Bad Tome 6 : You make me so bad de Jay Crownover



Bad
Tome 6 : You make me so bad
de Jay Crownover

Editions Harlequin

Sortie le 2 mai 2019
Format broché / 380 pages / 15,90 €


Présentation de l'éditeur :

Il est celui qui lui a brisé le cœur.
Lorsqu’elle a quitté The Point, Karsen s’est promis d’oublier ses rues malfamées et dangereuses, qu’elle pensait siennes. Elle s’est surtout promis d’effacer de son cœur Noah, un homme aussi violent et imprévisible que cette ville. Celui à qui elle a offert son cœur… et qui l’a broyé de la plus horrible des façons.
Elle est celle qu’il s’est interdit d’aimer.
Depuis le départ de Karsen, Noah fuit l’absence de celle qui le hante nuit et jour dans la violence et l’adrénaline. Il sait qu’il a eu raison de la faire partir  : dans la vraie vie, la Belle ne doit pas être avec la Bête, au risque de se faire dévorer. Pourtant, quand il apprend que Karsen est en danger, il n’hésite pas une seconde et part la rejoindre. Même s’il sait que leurs retrouvailles seront une douce torture.


L'avis de Jm-les-Livres :

Un dernier livre pour conclure la série BAD, un dernier opus pour dire au revoir à tous ces personnages qu’on a appris à aimer malgré leurs défauts et leurs failles, voilà ce que nous propose Jay Crownover avec You make me so bad. Malheureusement, je ressors de ma lecture déçue car elle nous offre un tome un peu moins passionnant que les précédents.

Il est un peu difficile de définir ce qui n’a pas fonctionné pour moi ici. On retrouve les mêmes ingrédients que dans les livres précédents, bien que l’intrigue ne se déroule pas à The Point, mais sur le chemin de retour vers The Point. Cette ville que j’avais appris à aimer, un peu comme un personnage à part entière, n’est pas présente et ne nous montre pas toute l’étendue de sa noirceur. Les personnages répètent qu’elle a changé et qu’elle est devenue plus sûre, dans une certaine mesure. Mais on ne voit rien et c’est un peu dommage.
Peut-être que je n’ai pas été séduite par l’histoire parce que le héros n’est pas aussi bad qu’on aurait pu l’espérer, ou parce que c’est l’héroïne qui est présentée comme la plus dangereuse dans le couple. Ce n’est pas en soi un problème que ce soit elle la plus dangereuse, c’est surtout parce que l’auteur le dit et le répète trop souvent. Il est parfois plus parlant de montrer les choses que de les dire plusieurs fois pour prouver qu’elles sont vraies. Karsen et Noah c’étaient un peu les Roméo et Juliette de The Point et au final, leur tome semble fade et presque sans saveur. À part un enchaînement de scènes de sexe, leur couple n’offre pas un final à la hauteur de la série.

Un dernier tome un peu décevant pour conclure une série vraiment forte et pour un dernier au revoir à des personnages qu’on a adoré découvrir.