Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 10 avril 2019

Les sorties Harper Collins d'Avril 2019


Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Harper Collins pour les mois d'avril.
Bons achats et bonne lecture !




T'es vraiment nul et vieux
de François Cuel


Sortie le 3 avril 2019
Format broché / 196 pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :

« Voir, au-delà de mon inquiétude, la vérité en face, nos vérités et la difficulté d’être père aujourd’hui.  »
 
Tout commence par deux mots, qui sonnent comme une maladie mystérieuse ou un animal bizarre  : «  phobie scolaire  ».
Louise a quatorze ans. Cette jeune fille précoce a été harcelée en sixième, au collège. Depuis plus d’un an, elle refuse d’aller en cours.
Louise est atteinte de phobie scolaire.
Pour elle, pour lui et aussi pour nous, son père essaye de décrire et de comprendre.
T'es vraiment nul et vieux est l’enquête d’un père qui se demande, observant sa fille au quotidien – métamorphosée par l’adolescence – qui elle est (devenue), ce dont elle souffre, comment l’aider et l’aimer au mieux.
Dédramatiser l’adolescence et comprendre le malaise parfois lié à cet âge, réfléchir à ce que signifie être père aujourd’hui. C’est tout cela à la fois que s’exerce François Cuel, de sa plume franche, bienveillante et profondément lucide.
 
François Cuel a été projectionniste, puis journaliste, puis producteur de cinéma, et enfin éditeur de livre de photographies. Mais le seul métier qu'il ait exercé plus de dix ans est celui de père. Il est l'auteur de  Comment devenir Président de la République  (2017).







Gobi et moi
de Dion Leonard


Sortie le 3 avril 2019
Format broché / 304 pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :
 
Un homme, un chien, des kilomètres à parcourir  : une incroyable histoire vraie…
 
Coureur marathonien de l’extrême, Dion Leonard s’apprête à participer à une course d’endurance de 250 kilomètres au cœur des terres sauvages du désert de Gobi, en Chine. Une course redoutable, éprouvante. Le deuxième jour de l’épreuve, un petit chien se mêle aux coureurs sur la ligne de départ. Il semble avoir jeté son dévolu sur Dion, bien décidé à le suivre à chaque étape de la course…
Dion n’a pas du tout l’intention de courir ce marathon en binôme. Et pourtant, comment résister à cette petite boule de poils, endurante et courageuse, et qui ne le lâche pas d’une semelle  ?
 
Bio : Coureur de l’extrême, Dion Leonard, Australien, réside en Ecosse avec son épouse, Lucja. Il a couru parmi les marathons les plus exigeants au monde, le plus souvent dans des territoires inhospitaliers. La rencontre avec Gobi a marqué un tournant dans sa vie sportive.







L'amour ne vit qu'obscurément
de Brianna Wolfson


Réédition le 10 avril 2019
Format poche / 320 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Les opposés s’attirent, mais peuvent aussi causer des frictions. Willow ne le sait que trop bien. Son père, Rex, est un homme méthodique et sérieux qui n’hésite pas à placarder des listes de corvées sur le mur de sa chambre. Rosie, sa mère, est pétillante, toujours en train de rire et retrouve sa fille dans leur cabane dans les arbres en plein milieu de la nuit pour faire des orgies de bonbons. Après leur divorce, Willow est obligée de faire des allers et retours constants entre ces deux mondes qui s’entrechoquent. Sa préférence va à sa mère, si drôle et pleine d’énergie. Mais le comportement de Rosie devient de plus en plus agité, et la facette sombre de l’amour sans limites qu’elle porte à sa fille est révélée. Rex a su comprendre, mais en sera-t-il de même pour Willow ? Fantasque, émouvant, inspirant, ce roman explore les façons inattendues dont l’amour peut s’exprimer et nous toucher.






Valse avec Alice
de Sarah Stovell


Sortie le 10 avril 2019
Format poche / 400 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Bo Luxton a tout ; une famille aimante, une maison agréable dans la campagne anglaise, et elle est l’auteure reconnue de plusieurs best-sellers. De son côté, Alice Dark aspire à devenir écrivain. Un peu paumée, elle accumule les boulots sans lendemain et vit aux crochets de son petit ami. Lorsqu’elles se rencontrent, à l’occasion d’un atelier d’écriture, une connexion immédiate, aussi étrange que magnétique, se crée entre elles. Peu à peu, Bo et Alice entament une relation obsessionnelle, sombre et torturée – en tous les cas, c’est ce que l’une d’entre elles semble affirmer.






Son vrai visage
de Karin Slaughter


Sortie le 3 avril 2019
Format broché / 576 pages / 20,90 €


Présentation de l'éditeur :

Mère. Héroïne. Menteuse. Tueuse  ? 

Le métier de Laura consiste à soigner les troubles de la parole. Dans sa profession, elle est reconnue et admirée. Elle a pourtant plus de difficultés quand il s’agit de faire parler sa fille de trente ans, qui semble collectionner les échecs en tout genre.
Il aura suffi qu’elle l’invite au restaurant pour avoir une vraie discussion mère-fille,
Il aura suffi qu’un gamin armé entre en scène,
Il aura suffi d’un unique coup de couteau,
Pour que tout bascule.
Andy vient de voir sa mère tuer un homme. Sans une once d’hésitation. Efficace. Calme.
Andy vient de comprendre que sa mère n’est peut-être pas celle qu’elle prétend.
Et, maintenant que les masques tombent, la voix de ces deux femmes pourrait bien ne plus jamais se faire entendre.





L'infiltré de Moscou
de Daniel Silva


Sortie le 10 avril 2019
Format broché / 544 pages / 20,90 €


Présentation de l'éditeur :

  Élevé dans le secret, il s’apprête à assouvir sa vengeance.
 
Lorsque son agent infiltré se fait assassiner après avoir découvert des documents compromettants, Gabriel Allon (toujours à la tête des services secrets israéliens), se lance sur la piste d’une taupe qui opèrerait au sein du MI6, pour le compte de Moscou.
Tout sembler pointer du doigt un agent de la cellule de Vienne du MI6. Sauf qu’il est assassiné à son tour. Allon comprend qu’il est victime d’une machination.
Il appartient maintenant à Allon, directeur des services secrets israéliens et restaurateur d’art, de découvrir l’identité réelle de la taupe, avant qu’il soit trop tard.





Une fille modèle
de Karin Slaughter


Réédition le 3 avril 2019
Format poche / 608 pages / 8,30 €


Présentation de l'éditeur :

Deux frères s’introduisent dans une ferme isolée abritant la famille Quinn. Sam, 15 ans, est laissée pour morte, enterrée alors qu’elle respire encore. Charlie, sa sœur cadette parvient à s’enfuir. Vingt-huit ans après le drame, Charlie est devenue avocate. Elle est en première ligne quand Pikeville se retrouve à nouveau en plein cauchemar : Kelly Wilson, dix-sept ans, est accusée d’avoir tué deux personnes. Charlie est témoin, et des images dont elle aurait préféré ne jamais se souvenir commencent à affluer, l’obligeant à s’interroger : que s’est-il réellement passé lors de cette terrible journée, il y a presque trente ans ?





La maison aux espions
de Daniel Silva


Réédition le 10 avril 2019
Format poche / 480 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Gabriel Allon, espion et restaurateur d’œuvres d’art, est désormais à la tête des services secrets israéliens. Une vague d’attentats terroristes les mènent, lui et son équipe de terrain, dans le sud de la France, et plus précisément au sein du cercle privilégié d’un couple de la haute société : Jean-Luc Martel et Olivia Watson. Ancienne top model, Olivia feint d’ignorer l’origine trouble de la fortune considérable de son époux. De son côté, Martel ferme les yeux sur l’identité de l’un de ses clients les plus importants, dont l’ambition n’est autre que de détruire l’Occident. Gabriel Allon, expert en manipulation, parviendra-t-il à utiliser ce couple pour parvenir jusqu’à sa cible : le commanditaire des attentats ?

Si tu t'en vas, de C.J Cooke



Si tu t'en vas
de C.J. Cooke

Éditions Milady

Sortie le 20 février 2019
Format poche / 424 pages / Prix 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Une femme sans nom. Une disparition inexpliquée. Un suspense haletant.
Une femme échoue sur une île déserte. Qui est-elle, d’où vient-elle, comment est-elle arrivée jusqu’ici ? Elle n’en a pas la moindre idée. Alors que quatre écrivains réunis pour leur retraite annuelle lui viennent en aide, elle détecte de vives tensions au sein du groupe. Les apparences sont trompeuses, et chacun d’eux semble dissimuler un secret en lien avec le mystère de son identité.
Pendant ce temps, dans un quartier huppé de la banlieue londonienne, Eloïse disparaît, abandonnant ses deux enfants en bas âge. Son mari se démène pour la retrouver, mais l’enquête menée par la police révèle que leur mariage si parfait n’est qu’une façade... 

L'avis de Lila :

Une jeune femme amnésique s'échoue sur une petite île de Grèce. Pendant ce temps, à Londres, Lochlan rentre chez lui et constate que son épouse (Eloïse) s'est volatilisée en abandonnant sur place leurs deux bébés. Si l'on comprend dès le résumé que la jeune femme amnésique est l'épouse de Lochlan, il reste à démêler toute l'histoire afin de comprendre comment et pourquoi Eloïse, dont la vie est absolument parfaite en apparence, s'est retrouvée échouée à des kilomètres de chez elle.

Le résumé nous promet un thriller psychologique époustouflant, intense, captivant et j'en passe. Cette avalanche de commentaires dithyrambiques me semble quelque peu exagérée. Ce n'est pas un mauvais roman, mais, à mon sens, il appartient plutôt à la catégorie des livres sympas que l'on oublie dès la dernière page tournée.

L'histoire est découpée entre plusieurs personnages et époques. Au fil de la lecture, on passe donc d'un point de vue à l'autre, navigant entre passé et présent. En théorie, l'idée est bonne, ça donne du rythme et permet d'avoir une vue d'ensemble. Je suis d'ailleurs très friande de ce type de construction. Mais dans ce roman, ça alourdit le récit, puisque nombre de chapitres n'apportent aucun élément concret pour faire avancer l'intrigue. Ici, l'adjectif « psychologique », accolé à thriller, prend tout son sens, car c'est toute l'essence du roman : de la psychologie et rien d'autre. Pas, ou très peu, de rebondissements et d'action. Les rares révélations surviennent à la fin. Cela donne un roman dans l'ensemble assez plat. On a effectivement envie de comprendre, de connaître le fin mot de l'histoire, mais c'est long et lent, et je me suis surprise à m'ennuyer plusieurs fois malgré un résumé et des premiers chapitres qui m'avaient totalement motivée.

Les personnages m'ont laissée de marbre. Ils sont bien écrits, cohérents et ils évoluent de manière pertinente, mais impossible de m'attacher à eux, trop insipides à mon goût, voire carrément agaçants pour le groupe sur l'île. J'ai détesté chaque membre de ce groupe et la grande révélation finale n'y a rien changé.

Le sujet de fond est sensible et invite obligatoirement à l'empathie, mais cette émotion est directement liée au fait que le lecteur se préoccupe ou non du personnage. Malheureusement, lors des grandes révélations, non seulement je n'avais pas encore réussi à m'attacher à un seul des personnages, mais en plus, rapport au fait que je m'ennuyais, j'étais trop pressée d'en finir avec ce livre pour que ça fonctionne sur moi.

Une fois les grandes révélations faites et l'histoire bouclée, l'auteur nous ajoute une troisième partie (heureusement plus courte), dont le seul but est de parler des traumatismes, de leurs conséquences et des traitements. Ce sujet lui tient visiblement à cœur et elle en parle de manière pertinente. À ce stade, j'avais déjà totalement décroché de l'histoire et je voulais juste en terminer, donc cette partie supplémentaire à but purement explicatif ne m'a pas emballée. D'autant plus que c'est un sujet que je connais bien, je n'ai ici rien appris de plus. Mais pour ceux qui auront été captivés par l'intrigue ou qui connaissent mal ce sujet, ce sera sans aucun doute intéressant.

En résumé, c'est un thriller psychologique soigné, maitrisé et bien écrit, qui aborde des sujets sensibles de manière pertinente. Mais les personnages et le rythme ont eu raison de mon entrain. C'est un roman qui plaira sans doute à ceux qui recherchent avant tout dans un thriller la psychologie des personnages plutôt que le rythme, la complexité de l'intrigue ou les rebondissements.