Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 12 février 2019

Crossing the Line de Simone Elkeles



Crossing the Line
de Simone Elkeles

Éditions De la Martinière jeunesse

Sortie le 17 janvier 2019
Format broché / 400 pages / 16 €


Présentation de l'éditeur :

Pour échapper à une famille chaotique, Ryan Hess, 18 ans, quitte le Texas pour le Mexique.
Son plan ? Se consacrer à son unique passion, la boxe.

Fille d'un des avocats les plus influents du Mexique, Dalila Sandoval est lycéenne. Elle travaille sans relâche et se prépare à une brillante carrière de médecin.

Leur rencontre aurait pu se résumer à une aventure d'un soir.
Mais leur attirance pourrait les emporter plus loin. Trop loin.
Car sous le soleil brûlant du Mexique, certaines histoires n'attendent qu'une étincelle pour s'embraser.

Leur amour survivra-t-il ?
Ou les conduira-t-il à leur perte ?


L'avis de Jm-les-Livres :

C'est toujours une grande joie d'apprendre la sortie d'un livre de Simone Elkeles et, cette fois aussi, j'ai été impatiente d'avoir ce nouveau titre entre les mains.

Ceux qui connaissent déjà l'auteur ne seront pas dépaysés avec Crossing the line puisqu'elle nous parle de sujets qu'elle a déjà abordés : les adolescents et la culture mexicaine. Là où il y a du changement, c'est que Simone Elkeles fait franchir la frontière à son héros et nous montre le Mexique de plus près. 
Ryan Hess est un enfant non désiré. Sa mère s'est remarié avec le shérif de la ville pour qu'il prenne soin d'elle et ni sa mère, ni aucun membre de sa « famille » ne souhaite vraiment sa présence ici. Ce n'est pas grave car Ryan a un objectif : il souhaite devenir boxeur professionnel et à dix-huit ans, il est prêt à tous les sacrifices pour l'atteindre, même à quitter son pays pour passer la frontière et avoir la chance de rencontrer la légende mexicaine de la boxe. Sur sa route, il va croiser le chemin de Dalila Sandoval, la fille de l'un des avocats les plus puissants du Mexique. Mais Ryan a un objectif et il n'est pas question qu'une fille ou pire, l'amour, ne vienne l'écarter de son but.

C'est bon de retrouver une histoire de Simone Elkeles. Elle sait nous narrer l'apparition des sentiments entre deux personnages que tout devrait opposer. Le style est toujours aussi bon et les pages se tournent presque toutes seules. Certains détails nous permettent de retrouver nos marques dans l'univers de l'auteur : les changements de l'adolescence et les difficultés que peuvent vivre certains jeunes. Cependant, on sent une certaine maturité dans le ton par rapport à avant. Il ne s'agit plus d'un « quasi » conte de fées puisqu'on se croirait plutôt dans un Roméo et Juliette revisité où le danger peut venir de n'importe où. Les péripéties que vont rencontrer Ryan et Dalila sont importantes et graves et le lecteur est pris dans cette tension. Ce qui est vraiment regrettable, c'est la façon abrupte dont l'auteur conclut son histoire, comme si elle voulait terminer rapidement ce livre pour ne pas trop souffrir de ses choix. Alors qu'elle a pris son temps pour nous développer tous les événements, elle termine Crossing the line en quelques paragraphes, laissant le lecteur complètement bouleversé.
Cette fin risque d'en faire hurler plus d'un, surtout ceux qui ont déjà lu les autres titres de l'auteur. D'habitude, elle nous offre des romances young adult qui satisfont nos petits cœurs de fan. Ici, elle choisit d'être plus réaliste, pour le bien de son histoire, même si ça doit nous briser le cœur.

Une romance avec une petite ambiance de road trip qui arrive à nous tirer des larmes.