Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 2 février 2019

Les sorties Harper Collins de Février 2019


Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Harper Collins pour les mois de février.
Bons achats et bonne lecture !



Autobiographie
de Tina Turner

Éditions HarperCollins

Sortie le 6 février 2019
Format broché / 320 pages / 18,90 €


Présentation de l'éditeur :

« Vous ne faites pas que danser et chanter. Vous représentez un possible. » OPRAH WINFREY

Des ventes éblouissantes, des musiques iconiques, des récompenses prestigieuses. De Mick Jagger à Beyoncé en passant par David Bowie  : ils ont tous voulu chanter auprès de celle qui incarne bien plus qu’une chanteuse  : un symbole.
Normal, à 79 ans, «  la reine du rock’n’roll  » n’a jamais rien perdu de son énergie légendaire. Celle-là même qui a fait de chacune de ses apparitions et tournées des moments mythiques.
Elle s’est surtout illustrée comme une femme résiliente et combative, revenue sur le devant de la scène seule, et pourtant plus forte que jamais. Aujourd’hui, dans cette autobiographie définitive, elle nous dit tout.
Sur ses 60 ans de carrière musicale, sa relation destructrice avec le tristement célèbre Ike Turner. Sur son équilibre avec Erwin Bach, épousé en 2013. Sur ses rencontres, ses passions, les secrets de sa détermination.
L’icône de Private Dancer nous livre une autobiographie à l’égal de sa voix et de sa vie  : spectaculaire et vraie.






Fleur de Mamoot : Foutu pour foutu...
de Emmanuelle Martinez

Éditions HarperCollins

Sortie le 13 février 2019
Format album / 128 pages / 14,50 €


Présentation de l'éditeur :

Elle dessine tout haut ce que tout le monde pense tout bas...
 
Se taire quand il faudrait ? Pas son truc.
Être polie et bien élevée ? Même pas en rêve.
Faire de l'apéro une philosophie ? Ça y est, vous y êtes !
 
Si la vie n'a pas fait d’elle une déesse grecque ou une prof de yoga, elle lui a fourni une arme beaucoup plus efficace : sa langue bien pendue. Mauvais esprit, humour noir et absence totale d’inhibition, Fleur de Mamoot ose tout, surtout le pire. Alors, foutu pour foutu...
 
A propos de l’auteur  :
Créatrice du personnage Fleur de Mamoot, Emmanuelle Martinez vit à Montpellier. Hormis un passage à la Sorbonne pour suivre des études en Arts Plastiques (et occuper le bar d'en face), son parcours professionnel est celui d'une autodidacte. Facétieuse de nature, elle ne peut s’empêcher d’ajouter à tous ses travaux une touche d'humour, si bien qu'elle ne saurait dessiner des colombes sans qu’elles se prennent un mur. Pareil pour les chatons.





Les enfants du silence
de Céline Boussié

Éditions HarperCollins

Sortie le 13 février 2019
Format broché / 200 pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :

« Le lanceur d’alerte est une personne qui, dans le contexte de sa relation de travail, signale un fait illégal, illicite et dangereux, touchant à l’intérêt général, aux personnes ou aux instances ayant le pouvoir d’y mettre fin. »
Transparency International
 
En 2015, Céline Boussié dénonce dans la presse des actes de maltraitance envers les enfants, adolescents et jeunes adultes polyhandicapés pensionnaires de l'institut médico-éducatif où elle travaillait en qualité d'éducatrice. Décidée à aller jusqu’au bout, elle évoque le manque d’intimité, les traitements médicamenteux inadaptés, les lits trop petits.
Poursuivie en diffamation par son ex-employeur, elle est relaxée en novembre 2017 par le tribunal de Toulouse – une première en France pour un lanceur d’alerte.
Ce témoignage poignant retrace son parcours, son combat d’intérêt général afin de faire éclater la vérité et sa détermination à œuvrer à une réelle prise de conscience pour que les pratiques professionnelles et institutionnelles évoluent et que les personnes les plus vulnérables soient traitées avec dignité et bienveillance.

À propos de l'auteur
Céline Boussié, aide médico-psychologique, présidente d’association, première lanceuse d’alerte à être relaxée par la justice en France, se bat depuis des années contre la maltraitance et le non-respect de la convention relative aux droits des personnes handicapées.




November Road
de Lou Berney

Éditions HarperCollins

Sortie le 6 février 2019
Format broché / 384 pages / 20 €


Présentation de l'éditeur :

"Aussi stupéfiant que brillant" Don Winslow 
Sur une route perdue de l’Ouest américain, un homme roule à tombeau ouvert.
Cet homme, c’est Frank Guidry. À ses trousses, un tueur à gages mandaté par le mafieux Carlos Marcello, qui veut se débarrasser d’un témoin indésirable dans le crime du siècle  : l’assassinat de JFK.
Guidry sait que la première règle, quand on est en cavale, est de ne pas s’arrêter. Et que la seconde est de ne compter que sur soi-même. Pourtant, lorsqu’il aperçoit, au bord de la route, une femme avec une voiture en panne, deux petites filles et un chien sur la banquette arrière, il y voit une proie facile. Et la couverture qui lui permettra de leurrer l’homme qui le traque.
Alors, Guidry prend le risque.
Il s’arrête.






Arrowood
de Mick Finlay

Éditions HarperCollins

Réédition le 13 février 2019
Format poche / 352 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

1895 : Londres a peur. Un tueur terrorise la ville. La police, débordée, arrive à un point de rupture. Tandis que les bourgeois désemparés se tournent vers Sherlock Holmes, dans les quartiers surpeuplés du sud de Londres, les gens s’en remettent à un homme qui méprise Holmes, sa clientèle fortunée et ses méthodes de travail voyeuristes. Cet homme, c’est Arrowood – psychologue autodidacte, ivrogne occasionnel, et détective privé. Quand un homme disparaît mystérieusement, Arrowood et son comparse Barnett se lancent dans une mission de taille : capturer Mr Cream, le malfrat le plus redouté de la ville.





Aux portes de la mémoire
de Felicia Yap

Éditions HarperCollins
Réédition le 13 février 2019
Format poche / 400 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Claire Evans vit dans un monde où la mémoire à long terme est une utopie. En sortant de l’adolescence, hommes et femmes découvrent à quelle catégorie ils appartiennent. Les chanceux font partie des Duos, capables de se souvenir des dernières 48 heures de leur vie. La mémoire des Monos, comme celle de Claire, se limite à la journée de la veille. Chaque soir, tous consignent religieusement leurs souvenirs sous peine d’oublier qui ils sont. Qui ils aiment. Ce qu’ils ont fait. Ou ce qu’on leur a fait.
Ainsi, le jour où un policier annonce à Claire que son mari aurait assassiné sa maîtresse deux jours auparavant, c’est le trou noir. Que s’est-il réellement passé  ? Pour Claire, le compte à rebours a déjà commencé.