Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 16 janvier 2019

Comme toi, de Lisa Jewell



Comme toi
de Lisa Jewell

Éditions Milady

Sortie le 14 novembre 2018
Format broché / 382 pages / Prix 19,50 €


Présentation de l'éditeur :

Une troublante impression de déjà-vu...
Ellie a disparu à l’âge de quinze ans. Sa mère n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette fillette est le portrait craché de sa fille disparue...

L'avis de Lila :

Ellie Mack, une jeune fille de 15 ans, heureuse et sans histoires, disparaît peu avant son anniversaire. Aucun témoin, aucun suspect, l'affaire est considérée comme une simple fugue. Dix années s’écoulent sans qu'aucun nouvel élément n'apparaisse ou que l'on retrouve une trace d'Ellie. Pendant ce temps, sa famille a explosé : son père a refait sa vie avec une autre femme, sa sœur et son frère se sont construits tant bien que mal, tandis que sa mère, Laurel, demeure inconsolable et incapable d'avancer. Puis cette dernière rencontre Floyd, un charmant quinquagénaire qui parvient à lui faire enfin reprendre goût à la vie. Rapidement après leur rencontre, Laurel fait la connaissance de Poppy, la fille de Floyd. À sa grande stupéfaction, la fillette de 9 ans est le portrait craché d'Ellie. La stupeur fait très vite place au doute, surtout quand les coïncidences s'accumulent...

La construction du roman est très réussie : la narration est partagée entre plusieurs personnages et époques sans jamais nous perdre. L'intrigue est intéressante et plaisante à suivre, la plume de l'auteur sert parfaitement le récit dans lequel on embarque sans difficulté. Plus que sombre, l'histoire est sordide et certains éléments mettent vraiment mal à l'aise, quelques passages sont même durs à lire, ce n'est donc pas un livre que l'on recommandera à tous les publics.

On comprend assez vite ce qu'il est advenu d'Ellie et les autres mystères qui entourent sa disparition peuvent aussi être facilement anticipés avant leur révélation, notamment car le plus gros du mystère se devine dès la lecture du résumé du roman. Il ne s'agit même pas d'un résumé qui dévoile trop l'intrigue, car les éléments qui y sont présentés arrivent dans les premiers chapitres, avant même d'entrer au cœur du récit. Des blancs restent à combler, bien sûr, mais la plupart seront vite devinés aussi par une partie des lecteurs. Difficile de dire si l'auteur manque de subtilité ou si c'est un choix conscient.
Plusieurs éléments paraissent tirés par les cheveux ou, au contraire, très simplistes, mais c'est peut-être parce que les personnages manquent un peu de substance, malgré une psychologie assez fouillée. Certains se révèlent touchants dans leur détresse, sans qu'on ne s'attache pourtant à eux plus que cela, à l'image de Poppy qui est franchement horripilante, même si on comprend bien que c'est le résultat de son éducation et de son histoire.

Si l'on devine aisément où veut nous emmener l'auteur, on se laisse pourtant prendre au jeu et les pages se tournent rapidement, on a réellement envie de connaître le dénouement de l'histoire. Malgré ses petits défauts, c'est un bon thriller psychologique. Rien de transcendant ou d'inoubliable, mais c'est une bonne lecture et un auteur à suivre.