Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 31 août 2019

Les sorties Harlequin de Septembre 2019


Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Harlequin pour ce mois de septembre.
Bons achats et bonne lecture !







Sa déesse celte
de Lynsay Sands

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 400 pages / Prix 7,90 €

Présentation de l'éditeur :

Lorsque la délicieuse naïade qu’il a sauvée d’une mort certaine ouvre ses grands yeux verts émaillés d’or, Aulay Buchanan est confus. L’inconnue au teint diaphane semble avoir perdu l’esprit au point de le prendre pour son époux. Et, tout choc émotionnel pouvant lui être fatal, doit-il alors lui mentir, lui l’héritier du clan Buchanan, au risque de lui faire courir un danger ? Car les assaillants qui ont précipité la belle étrangère dans les flots à l’instant de leur rencontre sont, sans nul doute, toujours à sa poursuite… 




Un captif au donjon
Les chevaliers au Cygne, Tome 1
de Gayle Callen

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 368 pages / Prix 7,90 €

Présentation de l'éditeur :

Yorkshire, 1586
Le roi Henry a promis sa sœur au vicomte Thomas Bannaster. Diana se sent au bord de l’abîme en apprenant la nouvelle. Thomas n’a donc pas rejoint les ordres comme son lignage le lui imposait. Et, si ce fantôme du passé revient hanter sa vie après six ans d’absence, ce ne peut être que pour précipiter sa chute. Car, elle le sait, le séduisant vicomte n’entreprend jamais rien qui ne soit dans son intérêt. Sans plus tarder, Diana doit gagner l’auberge où loge cet homme, qui en sait beaucoup trop sur son terrible secret, pour obtenir son silence…




Lady Secret
L'art de l'imposture, Tome 1
de Nicola Cornick

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 384 pages / Prix 7,90 €

Présentation de l'éditeur :

Après avoir échappé à l’ignoble chantage du comte de Rashleigh, qui menaçait de révéler sa véritable identité, Marina s’est réfugiée à Peacok Oak, dans la campagne anglaise, où elle se fait passer pour la veuve de Lord Osborne. Un passé respectable, et inventé de toutes pièces, qui la protège des curieux. Mais ce fragile équilibre vacille à l’arrivée d'un certain Nick Falconer. Car, sous les traits de l’élégant gentleman, Marina reconnaît aussitôt l’inconnu avec lequel elle a échangé un langoureux baiser quelques mois plus tôt, à Londres, sur les lieux mêmes où Rashleigh a été assassiné... Nick n’est-il venu à Peacok Oak que pour mieux la démasquer ? 




Le souffle de Njörd
Les Amants du Vinland, Tome 1
 de Anna Lyra

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 416 pages / Prix 7,90 €

Présentation de l'éditeur :

Brattahlid, Groenland, 999
Malgré elle passagère clandestine à bord d'un navire en partance vers les confins de l'ouest, Erika n'a de cesse de se justifier alors que c'est elle, la victime ! Pourquoi Leif ne la croit-il pas ? Pourquoi ne comprend-il pas que quelqu'un, parmi son équipage, veut sa mort et l'échec de son expédition ? Erika se serait bien passée de surprendre ce complot, alors qu'elle s'apprêtait à épouser Thorsteinn, le frère de Leif, comme lui fils du grand Erik le Rouge. Le temps presse. Elle doit agir, car Leif court un grand danger. Un danger bien plus grand que l’alchimie interdite qui semble les rapprocher peu à peu…









Mission à haut risque
Enquêtes à Denver, Tome 2
de Nora Roberts

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 304 pages / Prix 7,50 €

Présentation de l'éditeur :

Qui est « Némésis » ? C’est la question qui obsède la juge Deborah O’Roarke depuis que cet homme masqué lui a sauvé la vie au détour d’une ruelle sombre de Denver. Une obsession qui se voit encore renforcée quand elle comprend que ce justicier solitaire enquête sur la même affaire qu’elle. À la fois exaspérée par ses méthodes et troublée par la force virile et rassurante qui émane de lui, Deborah s’en fait le serment : elle mettra tout en œuvre pour collaborer avec lui et découvrir sa véritable identité…







Coup de foudre
Un homme à aimer - Le destin de Camilla 
de Nora Roberts

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 384 pages / Prix 8,50 €
 
Présentation de l'éditeur :

Elles ont succombé au premier regard, et pourtant… Rien ne laissait présager que Zoe et Camilla ouvriraient leur cœur à des hommes aussi différents d’elles…  
Un homme à aimer
En louant une chambre chez Cooper McKinnon, Zoe a fait une terrible erreur. Depuis, elle n’a plus un moment de répit. Jour et nuit, elle pense à Coop, et à son regard envoûtant. Pourtant, elle ne doit surtout pas céder au désir qu’il lui inspire. Car Coop est un célibataire endurci, loin du père qu’elle recherche pour son petit Keenan…  
Le destin de Camilla
Ombrageux, et terriblement sexy. Jamais Camilla n’a rencontré un homme aussi rustre que Delaney Caine. Et pour cause, celui-ci n’a aucune idée de qui elle est vraiment : une princesse en fuite. Pourtant, Camilla doit bien le reconnaître, jamais aucun homme n’avait éveillé de tels sentiments en elle, jusqu’à sa rencontre inattendue avec Delaney…





L'honneur du Highlander
Serena la rebelle - Contre vents et marées

de Nora Roberts

Sortie le 1er septembre 2019
Format poche / 480 pages / Prix 8,50 €

Présentation de l'éditeur :

Le sang de leur clan coule dans leurs veines, la beauté sauvage des Highlands fait battre leur cœur. Pour défendre leur honneur, ils ne reculeront devant rien…  
Serena la rebelle 
Écosse, 1745. Dix ans se sont écoulés depuis que Serena a vu les soldats anglais brutaliser son père, injustement accusé de meurtre. C’est alors que la petite fille innocente qu’elle était a brusquement connu la soif de vengeance… Aussi est-ce avec une hostilité farouche qu’elle accueille Brigham Langston, un aristocrate anglais qu’elle considère comme son pire ennemi… 
Contre vents et marées 
Nouvelle-Angleterre, 1773. Lorsque Alanna trouve un soldat écossais blessé sur le pas de sa porte, elle est d’abord émue par sa vulnérabilité. Mais Ian se trouve être un de ces hommes qui ont décidé d’offrir l’indépendance à leur pays en livrant bataille à l’Angleterre. Et Alanna, qui a déjà perdu toute sa famille à cause de la guerre, refuse de souffrir à nouveau…







Amoureuses étoiles - Intégrale
de Nora Roberts

Éditions Harlequin

Sortie le 1er septembre 2019
Format numérique / 496 pages / Prix 6,99 €

Présentation de l'éditeur :

L’éveil d’une passion
Pourquoi Lindsay Dunne, danseuse étoile adulée du public, a-t-elle quitté New York pour s’installer dans une paisible bourgade du Connecticut ? Est-ce simplement afin d’y ouvrir son école de danse et transmettre sa passion à de jeunes ballerines ? Seth Bannion ne croit guère à cette explication. Séduit par la jeune femme, il est bien décidé à lui faire dévoiler les secrets de son cœur. Et cela d’autant plus qu’il vient de lui confier une élève talentueuse, sa propre nièce, Ruth...

Cinq ans plus tard…

La force d’un rêve
À New York, où elle a intégré la troupe de Nikolaï Davidov, Ruth est en train de réaliser le rêve de sa vie : devenir une danseuse de renommée internationale. Et, tandis qu’elle consacre tout son temps à la scène, elle ne songe guère à l’amour. Jusqu’au jour où, alors qu’elle danse avec Nikolaï, la vérité s’impose à elle : elle est tombée amoureuse de son mentor – cet homme qu’elle côtoie chaque jour, qu’elle déteste parfois, et qu’elle admire depuis toujours…









Warning : love detected !
de Capucine Auclair

Sortie le 11 septembre 2019
Format numérique / 297 pages / Prix 6,99 €

Présentation de l'éditeur :

Elle est plus douée avec les ordinateurs qu'avec les hommes...
Pour préserver sa liberté de jeune femme indépendante, Alexis ne recule devant rien ! Elle est même prête à enchaîner les petits boulots, vivre dans des chambres de bonne ou encore ne s’attacher à personne. Bon, dernièrement, c’est vrai qu’elle a fait quelques entorses à son règlement. Mais elle n’avait pas le choix : à la rue et sans emploi après avoir hacké le serveur d’une banque prestigieuse, elle a été contrainte d’accepter la proposition d’hébergement de Matisse, l’un de ses clients. Cela étant, elle doit avouer que ce n’est pas si désagréable de passer ses soirées à discuter avec un homme drôle et charmant comme lui. Tant que ça reste provisoire, bien sûr, et surtout qu’elle ne tombe pas amoureuse de Matisse…






Me & You - Intégrale
de Emma Delsin

Sortie le 11 septembre 2019
Format numérique / 644 pages / Prix 9,99 €

Présentation de l'éditeur :

Le destin les a réunis, la vie va les mettre à l'épreuve.
Gil y a cru. Elle a vraiment cru que son fiancé l’aimait et qu’ils allaient construire leur vie ensemble, cru qu’elle pouvait lui faire confiance. Mais il a suffi d’une seconde pour que son présent – et son avenir – volent en éclats. Pourtant, Gil croit encore au destin. Car, au beau milieu de l’épreuve qu’elle traverse, il a mis Pain sur sa route, le temps d’une nuit intense et inoubliable. Depuis, elle n’arrête pas de penser à lui. Seulement Pain n’est pas n’importe qui : il est cet acteur célèbre, adulé par des millions de femmes et harcelé jour et nuit par les paparazzis. Alors Gil a-t-elle vraiment sa chance ?









Save Me if You Can
de Alex Camarone

Sortie le 4 septembre 2019
Format poche / 308 pages / Prix 4,99 €

Présentation de l'éditeur :

Il bouleverse son univers ; elle lui permet d’échapper au sien.
Elle, c’est Louise. Elle ne jure que par les mathématiques et ne croit que ce qu’elle voit. Quand elle a commencé son job à la piscine de Bushwick – l’un des quartiers les plus dangereux de New York –, elle a pensé comme tout le monde que le type responsable de l’entretien, avec ses lunettes noires et son sweat à capuche, n’était qu’un voyou bon à attirer les ennuis. Pourtant, son intuition, elle, lui souffle de voir au-delà des apparences.
Lui, c’est Blake. Les gangs représentent son cauchemar, et la pauvreté, son quotidien. Chaque jour, le regard des autres lui rappelle d’où il vient. Mais celui de cette fille, à l’accueil, est différent… Comme si elle savait que son agressivité n’est qu’une façade. Comme si elle voyait qui il est vraiment.






Don't Come Closer
de Audrey Alba

Sortie le 4 septembre 2019
Format poche / 428 pages / Prix 4,99 €

Présentation de l'éditeur :

Il fait tout pour l’approcher ; elle fait tout pour se protéger.
Anaïs a des principes. Si elle fréquente beaucoup d’hommes, elle ne couche jamais deux fois avec le même – technique défensive qu’elle a mise en place pour préserver sa liberté et son indépendance. Car elle s’efforce depuis toujours d’être une femme forte qui n’a besoin de personne, surtout pas d’un homme. Grâce à ses entraînements de boxe, elle a aussi appris à se défendre seule et à ne jamais baisser la garde. Une habitude qu’Ange, le nouveau coach, met à rude épreuve. Face à cet adversaire redoutable, Anaïs se sent tout à coup bien trop exposée. Mais, plus que ses attaques, c’est surtout son regard sombre qu’elle redoute…





Coup de foudre à Manhattan - Intégrale
de Sarah Morgan

Sortie le 4 septembre 2019
Format numérique / 1446 pages / Prix 14,99 €

Présentation de l'éditeur :
 
New York. Ses buildings vertigineux, ses grandes avenues rectilignes, ses eaux protectrices. Pour Paige, Frankie et Eva, la Grosse Pomme est la forteresse idéale où se tenir à l’abri de l’amour. Car pour elles, il n’y a pas de pire danger que les sentiments et la passion amoureuse. Souffrir ? Très peu pour elles, merci ! Pourtant, elles vont vite se rendre compte que l’amour, le vrai, ne tolère aucun obstacle et offre le plus beau des cadeaux.






Sinners - Intégrale
de L.J. Shen

Sortie le 4 septembre 2019
Format numérique / 2164 pages / Prix 19,99 €

Présentation de l'éditeur :

Pour surmonter leurs peurs, elles vont devoir les embrasser. Sauf que leurs peurs sont des êtres de chair… et de muscles.
Millie, Rosie, Edie, Jesse et Mel ont un point commun : chacune a croisé un jour sur sa route l’un de ces hommes qu’on leur avait recommandé d’éviter. Des hommes dont émane un parfum épicé de danger, de désir et de décadence. Des hommes qui vont les conduire à affronter leurs propres faiblesses pour oser devenir celles qu’elles sont vraiment.
Découvrez les histoires de Millie & Vicious, Rosie & Devious, Edie &Trent, Jesse & Bane et Mel & Jaime.






Bad - La série : Saison 2
 Amour Immortel - Amour insaisissable - You make me so bad
de Jay Crownover

Sortie le 4 septembre 2019
Format numérique / 1132 pages / Prix 16,99 €

Présentation de l'éditeur :

À The Point, on ne vit pas, on survit.
Dans le labyrinthe des ruelles obscures de The Point, chacun peut trouver sa propre délivrance, qu’elle passe par la mort… ou le plaisir. Impitoyable, violente et parfois cruelle, la ville condamne ceux qui ne la respectent pas avec la même férocité qu’elle récompense ceux qui la protègent. Et dans l’écrin de ses ténèbres naissent les plus belles passions.
Dans cette saison 2, découvrez les itinéraires de Nassir & Keelyn, Snowden & Noe et Noah & Karsen.







En chute libre
de Jay Crownover

Sortie le 4 septembre 2019
Format broché / 324 pages / Prix 16,90 €

Présentation de l'éditeur :

Elle va lui donner une raison de se battre.
Il va lui apprendre à affronter ses peurs.
Solomon Sanders n’a pas de temps à perdre avec les sentiments. Depuis toujours, la violence fait partie de son monde, de son ADN. Il se bat pour ce qu’il croit juste, pour les personnes auxquelles il tient, pour sauver les quelques graines de bonté qui subsistent dans le désert aride qu’est la ville de The Point. Alors, quand il tombe sur une jeune mère célibataire et sa fille en train de se faire agresser dans une ruelle sombre, il réveille la bête ; celle qui le transforme en monstre tatoué, en montagne de muscles et de rage. Sa mission accomplie et les damoiselles sauvées, Solomon est bien déterminé à oublier cette rencontre et à reprendre son quotidien. Mais, lorsqu’il découvre qu’Orley et sa fille, Noble, sont ses nouvelles voisines, il pressent que sa vie ne sera plus jamais la même…






You Make Me Lose Control
de Lana M.

Sortie le 4 septembre 2019
Format poche / 464 pages / Prix 4,99 €

Présentation de l'éditeur :

Il doit la protéger. Elle veut lui échapper.
Emily a toujours respecté les règles. Règle n°1 : entraînement quotidien de self-defence. Règle n°2 : aucun contact avec des inconnus. Règle n°3 : pas de sortie sans Joshua, son garde du corps. Même si personne ne lui dit la vérité, elle sait que son père est mêlé à des trafics de drogue. Que la violence guette chacun de ses pas et que ce règlement est censé la protéger. Mais, cette année, ce sera différent. Car Emily entre à l’université. Et personne ne l’empêchera d’être une étudiante comme les autres, de se faire des amis et de sortir avec le ténébreux Noah. Sauf peut-être Joshua, qui la regarde différemment depuis quelque temps, et n’a pas l’air d’avoir envie de la partager…






Between You & Me
de Emma Berthet

Sortie le 4 septembre 2019
Format poche / 329 pages / Prix 4,99 €

Présentation de l'éditeur :

Il sera sa force ; elle, sa rédemption
Encore une. Encore une nuit passée dans un club branché à boire des cocktails, à parler à des inconnus et à danser au milieu de la foule. Depuis que Cathlyn a fui New York pour s’installer à Las Vegas, c’est tout ce qu’elle a trouvé pour tenter d’oublier son passé et les blessures de son enfance. Ici, plus personne ne pourra la juger ni lui dicter sa conduite. Alors, tous les moyens sont bons : casinos, boîtes de nuit, soirées privées… Mais le matin où elle se réveille presque nue dans un lit inconnu, sans le moindre souvenir de la veille, Cathlyn se demande si, cette fois-ci, elle n’est pas allée un peu trop loin. Tout ce dont elle se souvient, c’est d’avoir scandaleusement dragué le célèbre et très influent Tyler Ross, cet acteur à la réputation sulfureuse et dont elle s’était juré de se tenir éloignée.





STAY - Iintégrale
de N.C. Bastian

Sortie le 4 septembre 2019
Format poche / 992 pages / Prix 9,90 €

Présentation de l'éditeur :

Il incarne tout ce qu’elle déteste… et tout ce qu’elle désire
Kylian Foster est l’incarnation de tout ce que Gaby déteste. En plus d’être riche, célèbre et séduisant, il est doué – l’un des meilleurs joueurs de basket de sa génération – et, bien sûr, adulé par toutes les femmes. A priori, cet homme a donc tout pour lui déplaire ; jusqu’à ce qu’elle le rencontre au restaurant où elle est serveuse à mi-temps. Dès lors, Gaby prend conscience de trois choses : Kylian n’est peut-être pas celui qu’elle imaginait, il est biologiquement possible d’être très attirée par quelqu’un qu’on méprise et… elle est mal barrée. Car le sportif s’est mis en tête, pour une raison qu’elle ignore, de la réconcilier avec le basket. Et elle a très envie de se laisser convaincre. Mais Gaby sait qu’elle doit rester prudente : combien de temps un homme comme lui s’intéressera-t-il à une fille comme elle ?





Drague interdite
de Sally Thorne

Sortie le 4 septembre 2019
Format broché / 324 pages / Prix 16,90 €

Présentation de l'éditeur :

En amitié, un dérapage est si vite arrivé...
Darcy se sent piégée. Les dernières volontés de sa grand-mère sont très claires : si Darcy et son frère jumeau veulent toucher leur héritage, ils doivent rénover le cottage qu’elle leur a légué. Et qui son frère a-t-il choisi pour les y aider ? Tom, son meilleur ami. Un fruit défendu aussi connu sous le nom d’homme-idéal-crush-de-toujours que Darcy aimerait beaucoup croquer. Cela fait dix ans qu’elle s’arrange pour ne pas le croiser, car son frère a été très clair : Tom est hors limites, impossible pour elle de l’approcher sans déclencher une guerre nucléaire familiale. À présent, elle va devoir cohabiter pendant des semaines avec lui et feindre l’indifférence sous le regard soupçonneux de son frère. Une torture. D’autant que Tom est toujours aussi sexy mais surtout… célibataire.



vendredi 30 août 2019

Un palais de cendres et de ruines, de Sarah J. Maas (Tome 3)



Un palais de cendres et de ruines
de Sarah J. Maas

Éditions De la Martinière jeunesse

Sortie le 7 février 2019
Format broché / 736 pages / 21,90 €


Présentation de l'éditeur :

Devenue Grande Dame de la Cour de la Nuit, Feyre a offert son coeur à Rhysand. Après la trahison de Tamlin, pourtant, la jeune femme n'a eu d'autre choix que de suivre celui-ci à la Cour du Printemps, qu'elle considérait autrefois comme sa maison. Mais Feyre n'a qu'une idée en tête : découvrir ce que manigance Tamlin, qui s'est rangé aux côtés du roi d'Hybern, et rentrer au plus vite à la Cour de la Nuit. Car la guerre contre Hybern est imminente, et Feyre et Rhysand doivent à tout prix rallier les Grands Seigneurs à leur cause...

L'avis de Lila :

Cette chronique contient des éléments susceptibles de spoiler les tomes 1 et 2. 

Après de nombreuses péripéties, Feyre retourne à la Cour du Printemps au bras de Tamlin. Elle n’y retourne pas pour roucouler avec lui, mais pour l’espionner et, accessoirement, semer la zizanie parmi ses troupes. Si elle prétend être toujours folle amoureuse de l’homme au charisme de poulpe, c’est une Feyre déterminée à faire un maximum de dégâts que nous retrouvons ici.

Elle revient à la Cour du Printemps comme ça, Feyre

Bon, on pourra se demander comment qui que ce soit trouve ça crédible, même si l’auteure tente de le justifier. Et, en effet, si Tamlin, aussi futé que charismatique, y croit, d’autres semblent plus mitigés face au retour de Feyre.

Lucien quand Feyre revient en prétendant être folle d’amour pour Tamlin

C’est également l’occasion de rencontrer de nouveaux personnages et de faire mieux connaissance avec d’autres que nous n’avions que vaguement croisés jusque-là. J’ai ainsi beaucoup apprécié d’en apprendre plus sur les sœurs de Feyre, mais aussi sur les autres Cours, comme la Cour de l’Été et son Grand Seigneur, Tarquin.


Côté personnages, l’auteure a tendance à abuser encore et toujours des mêmes ficelles déjà vues dans le second tome, avec des méchants en fait gentils et des gentils en fait méchants, et plusieurs d'entre eux qui passent d'une case à l'autre occasionnellement pour créer des rebondissements bien pratiques. Ça n’empêche pas que la psychologie de certains est bien développée, mais l’abondance de clichés et la répétition des schémas font qu’on devine rapidement qui est dans le camp du bien et qui ne l’est pas. Quand les masques tombent, on est donc rarement surpris...


L’intrigue a elle aussi tendance à se répéter. J’ai adoré le début, avec Feyre qui joue les agents doubles, mais j’avais du mal à laisser de côté le fait que c’était quand même énorme que Tamlin y croit. Certes, il n’a pas inventé l’eau chaude, mais tout de même. Cette première partie donne le ton de la suite : un tome très politique où la guerre contre Hybern occupe quasiment toute la place. L’auteure développe bien cet aspect, on assiste à des stratégies, des batailles, des négociations, etc. Entre tout ça, nous suivons aussi le quotidien de Feyre avec ses nouveaux amis et quelques péripéties intéressantes.

Mais comme je le disais, il y a de la répétition, et pas qu’un peu. Il est rare de voir une scène privée entre Feyre et Rhys qui n’inclut pas un bain suivi d’un orgasme (presque toujours obtenu de la même manière). Leurs dialogues sont également répétitifs. Comme si l’auteure avait déjà dit tout ce qu’il y avait à dire les concernant et qu’elle tournait désormais en rond, à nous parler encore et encore jusqu’à la nausée de leur amour et de leur lien d’âmes sœurs.


Le fait que tout le monde trouve d’ailleurs son âme sœur ici et là dans ce tome n’aide pas, le sujet occupe quand même beaucoup de place et on n’est jamais bien loin de la niaiserie. Les plus romantiques apprécieront sans doute, cela dit. Je reconnais que, de base, je suis moins cliente de ce type de passages. À petites doses, ça va, mais au-delà, je tire la grimace.


Les batailles se succèdent, les actes d’héroïsme aussi et, si c’est là aussi parfois répétitif, on ne peut pas reprocher à l’auteure de faire dans la demi-mesure : elle nous avait annoncé une guerre, on en a une, avec tout ce que ça implique. Pourtant, je n’ai jamais vraiment été inquiète pour les personnages, même si l’auteure s’emploie à nous faire craindre le pire pour eux. Il faut dire qu’elle nous a présenté une Feyre super héroïne ultra badass qui en sait plus que tout le monde sur tout, et qui a tous les pouvoirs possibles et imaginables. Donc même quand le pire arrive, on se doute bien que Feyre va nous sortir une solution de son chapeau magique.


J’ai peu apprécié le tome 1, j’ai vraiment adoré le tome 2 et celui-ci, malgré de nombreux défauts, m’a tout de même bien plu. Il y a énormément d’actions, de rebondissements, d’humour et d’amour. Pour peu qu’on se laisse embarquer, ça fonctionne très bien, un peu à la manière des blockbusters hollywoodiens, pas toujours bien subtiles ou cohérents, mais qui nous en mettent plein les yeux.


Un tome 4 a déjà été publié aux USA et devrait arriver prochainement en France, d’autres sont également prévus (il me semble que c’est encore au stade de rumeur, à confirmer donc). Je ne sais pas si je poursuivrai la lecture. Ce tome 3 conclut toutes les intrigues principales et secondaires, ou presque, et je ne vois d’ailleurs pas ce que l’auteure pourra nous proposer dans une suite. J’ai d’ailleurs lu que le tome 4 était centré sur le quotidien des personnages, sans action ni enjeux, un peu comme un bonus pour les fans.

En conclusion, ce tome m’a un peu moins séduite que le précédent, mais ça reste très bon et ça conclut parfaitement toutes les intrigues, on ne reste pas sur notre faim. Malgré un tome 1 très moyen et que je n’étais pas certaine de réussir à terminer, c’est dans l’ensemble une excellente saga que je recommande.






jeudi 29 août 2019

Liées par un sortilège Tome 1 : La malédiction de Célia de Cecy Robson


Merci au blog Dreams and Reality pour le blog tour et la lecture !



Liées par un sortilège Tome 1 : La malédiction de Célia
de Cecy Robson

Éditions Collection Infinity

Sortie le 14 août 2019
Format numérique / 445 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

En apparence, Celia Wird et ses trois sœurs ressemblent à n’importe quelles autres femmes de la vingtaine, à un détail près : elles sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui les a dotées de pouvoirs uniques qui les rendent... comment dire ? Un peu étranges.
Les sœurs Wird se portent très bien sans croiser la route des créatures du coin : vampires, loups-garous, sorcières de la région du lac Tahoe... jusqu’à ce que l’une d’entre elles fasse exploser un vampire, pour se défendre. Tout le monde sait que les vampires ne représentent pas une menace, et qu’en tuer un est passible de la peine de mort.
Mais bientôt, il y a de nouvelles attaques de vampires, liées à la soif du sang, et la population commence à se demander si une épidémie ne serait pas en train de décimer les vampires de Tahoe.
Celia accepte à contrecœur d’aider Misha, le séduisant chef d’une famille de vampires contaminée. Mais Aric, à la tête d’une meute de loups-garous déterminée à anéantir la famille de Misha pour protéger les environs, conseille à Celia de ne pas prendre part au combat. Tiraillée entre deux alpha sexy, Celia doit trouver un moyen de satisfaire tout le monde et – ah oui ! – de ne pas offrir son cœur à la mauvaise personne ni succomber à une mort atroce. Car à présent que la créature maléfique à l’origine de l’épidémie connaît l’existence de Celia, il est sur sa trace, ainsi que sur celle de ses sœurs.
Les choses n’ont jamais été aussi compliquées pour Celia Wird.


L'avis de Jm-les-Livres :

J’avais beaucoup aimé la plume de Cecy Robson que j’avais découverte avec sa série Carolina Beach (publiée chez le même éditeur) et c’est tout naturellement que je me suis intéressée à ce nouveau roman. Je suis sortie un peu déçue de ma lecture.

L’auteur plonge le lecteur directement dans l’action dès les premières pages puisque les quatre sœurs doivent faire face à un tribunal vampirique. Elles n’ont pas leur langue dans leur poche et leurs remarques piquantes et parfois amusantes laissent présager un bon moment. J’aime les héroïnes qui ont de la personnalité et j’ai apprécié de suivre leurs péripéties tout au long du livre.
Là où j’ai trouvé que l’histoire manque un peu de consistance, c’est sur le développement de l’univers. On sait qu’il y a des vampires, des métamorphes et des sorcières (et peut-être d’autres choses), mais les informations sont données au compte-gouttes. Malheureusement, j’ai plus eu la sensation d’être lâchée en pleine nature sauvage avec très peu de connaissances pour m’en sortir. C’est très frustrant. Je pense que ce point aurait mérité d’être plus étoffé ; même si parfois cela alourdit le récit, ici c’était vraiment nécessaire.
Le deuxième point négatif que j’ai relevé c’est la psychologie des personnages, qui n’est pas assez poussée selon moi. Par exemple l’héroïne, qui a un passé plutôt dur (que je ne détaille pas pour ne pas spoiler) et qui pourtant, dans ses réactions, semble très naïve, parfois même en décalage complet avec la situation. C’est aussi le cas pour sa relation avec le héros. Ils ont une connexion, mais rien n’est assez développé pour que ce soit crédible : quelques effleurements, des regards, mais rien de plus qui puisse justifier que le héros soit prêt à risquer sa vie pour elle. 

A côté de tout ça, l’univers semble intéressant, notamment les règles de vie concernant les métamorphes. J’ai bien envie d’en découvrir plus. Les sœurs aussi sont intéressantes : chacune a un pouvoir différent et je suis intriguée par ce qu’il va leur arriver dans les tomes suivants. Enfin, si la romance n’est pas la plus aboutie, je me laisserai tenter par la suite des aventures de Célia et de son loup. Affaire à suivre.




mercredi 28 août 2019

Extrait de Liées par un sortilège Tome 1 de Cecy Robson

Liées par un sortilège: La malédiction de Célia, T1 par [Robson, Cecy]

Notre blog Romances, Charmes et Sortilèges participe au blog tour organisé par Between Dreams and Reality pour la sortie du premier tome de la saga d'urban fantasy de Cecy Robson, La malédiction de Célia chez Collection Infinity

Le livre est sorti au format numérique le 14 août et est prévu un mois après au format papier. 

                                                       

Présentation de l'éditeur : 

En apparence, Celia Wird et ses trois sœurs ressemblent à n’importe quelles autres femmes de la vingtaine, à un détail près : elles sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui les a dotées de pouvoirs uniques qui les rendent... comment dire ? Un peu étranges.

Les sœurs Wird se portent très bien sans croiser la route des créatures du coin : vampires, loups-garous, sorcières de la région du lac Tahoe... jusqu’à ce que l’une d’entre elles fasse exploser un vampire, pour se défendre. Tout le monde sait que les vampires ne représentent pas une menace, et qu’en tuer un est passible de la peine de mort.

Mais bientôt, il y a de nouvelles attaques de vampires, liées à la soif du sang, et la population commence à se demander si une épidémie ne serait pas en train de décimer les vampires de Tahoe.

Celia accepte à contrecœur d’aider Misha, le séduisant chef d’une famille de vampires contaminée. Mais Aric, à la tête d’une meute de loups-garous déterminée à anéantir la famille de Misha pour protéger les environs, conseille à Celia de ne pas prendre part au combat. Tiraillée entre deux alpha sexy, Celia doit trouver un moyen de satisfaire tout le monde et – ah oui ! – de ne pas offrir son cœur à la mauvaise personne ni succomber à une mort atroce. Car à présent que la créature maléfique à l’origine de l’épidémie connaît l’existence de Celia, il est sur sa trace, ainsi que sur celle de ses sœurs.

Les choses n’ont jamais été aussi compliquées pour Celia Wird.


                                                      


Sacramento, Californie

Les portes du tribunal claquèrent en s’ouvrant tandis que je précédais mes trois sœurs dans le vaste hall. Je n’avais pas l’intention d’être aussi brusque, mais bon, j’étais en colère et inquiète à l’idée d’être mangée. La fraîche brise printanière me claqua dans le dos alors que je m’avançais à l’intérieur, sans pour autant qu’elle ne calme mes nerfs ni ma mauvaise humeur.

Je repérai les vampires à leur essence avant même que mes yeux ne se posent sur eux tandis qu’ils se dégageaient de la pénombre. Ils étaient six et arboraient des costumes sombres, des Ray-Bans et d’ignobles petits sourires en coin. Deux d’entre eux s’empressèrent de fermer les portes à clé derrière nous, pendant que les autres nous fouillaient à la recherche d’armes.

Je n’en reviens pas qu’on soit dans le tribunal des vampires. Pour ce qui est d’éviter le dangereux monde surnaturel, on repassera.

À côté de moi, Emme tremblait. Elle avait bien raison d’avoir peur. Nous étions fortes, mais nos dons combinés ne suffiraient pas à l’emporter sur une pièce remplie de créatures suceuses de sang.

— Celia, murmura-t-elle, la voix tremblante. Peut-être qu’on n’aurait pas dû venir.

Comme si on avait le choix.

— Contente-toi de rester tout près de moi, Emme.

Mes muscles se raidirent lorsque les mains du vampire palpèrent mon corps tout entier et mes longues boucles. Je n’aimais pas l’idée qu’il me touche, et ma tigresse intérieure non plus. Mes doigts me démangeaient tant mes griffes demandaient à sortir.

Lorsqu’il me libéra enfin, je fis un pas en direction d’Emme tandis que j’étudiais le hall en quête d’une possible échappatoire. À côté de moi, le vampire qui fouillait Taran se montra un peu trop entreprenant dans sa palpation. Cependant, il s’en prenait à la mauvaise sœur.

— Si tu retouches mon cul une seule fois, draculourd, je te jure que je te fais rôtir.

Le vampire retira prestement ses mains lorsqu’une étincelle de flamme bleue s’alluma au bout des doigts de Taran.

Shayna, en revanche, arbora un sourire espiègle quand le vampire mit la main sur ses cure-dents. Il s’élargit davantage lorsqu’il lui rendit les petits pics visiblement inoffensifs, sans savoir qu’ils étaient mortels entre ses mains.

— Merci, mec, dit-elle en fourrant la boîte dans la poche de son pantalon.

— C’est tout bon.

Le garde adressa un large sourire à Emme, avant de se lécher les lèvres.

— Par ici.

D’un geste, il lui intima de le suivre. Emme se recroquevilla. Taran ne montrait aucun signe de peur et ouvrit la marche. Elle rejeta ses cheveux bruns ondulés en arrière et pénétra dans le tribunal en plastronnant, telle la diva qu’elle était. Elle portait une minijupe blanche qui contrastait avec son teint mat. Je ne manquai pas de remarquer les regards des gardes fixés sur la fine silhouette de Taran, ni leurs incisives qui s’allongèrent, prêtes à mordre.

Interview de Cecy Robson - Blog Tour Liées par un sortilège de Cecy Robson


Liées par un sortilège: La malédiction de Célia, T1 par [Robson, Cecy]

Notre blog Romances, Charmes et Sortilèges participe au blog tour organisé par Between Dreams and Reality pour la sortie du premier tome de la saga d'urban fantasy de Cecy Robson, La malédiction de Célia chez Collection Infinity

Le livre est sorti au format numérique le 14 août et est prévu un mois après au format papier. 

                                                       

Cecy Robson a accepté de répondre à quelques questions :

Pourquoi avoir décidé d’écrire de la fantasy ?

La fantasy est un de mes genres préférés. J’adore l’idée de la magie et des créatures surnaturelles, c’est à la fois magnifique et dangereux dans tous les sens possibles.
D'où vous vient votre inspiration première pour l'idée d'un livre ? Un film, une musique, une scène dans la rue ... ?

L’idée des Soeurs Wird m’est venue dans un rêve. J’ai rêvé de quatre amies avec des dons particuliers, vivant dans un loft à New York et sortant avec des loups-garous. Quand j’ai décidé d’écrire l’histoire, je n’aimais pas l’idée que ces jeunes femmes ne soient qu’amies. J’avais besoin qu’elles aient un lien spécial. J’avais besoin qu’elles soient sœurs. Et New York… Il n’y avait pas assez d’espace pour que des loups puissent courir en ville, alors j’ai changé de lieu à plusieurs reprises, jusqu’à choisir Le Lac Tahoe.
Est-ce que vous pensez venir en France pour rencontrer vos fans français ?

J’ai une nouvelle géniale à partager. Mon fantastique éditeur, MxM Bookmark, Collection Infinity, m’accueillera pour Le Festival de Romance de Dunkerque du 30 Novembre au 1er Décembre. Je suis tellement contente de rencontrer mes fans français et de me faire de nouveaux amis lors de mes visites de ce magnifique pays. 

Que pouvez-vous nous dire de la série des Sœurs Wird ?

La meilleure chose que je puisse vous dire au sujet de la série des Soeurs Wird c’est qu’elle a commencé la nuit où je suis née. Cette nuit-là, une chauve-souris s'est jetée devant mon père alors qu'il courait le long d'une route pavée. Mon père a ignoré la chauve-souris dans sa hâte d'arriver au Central American hospital où ma mère était en travail. La chauve-souris a disparu dans l'ombre. A sa place émergea un homme, la peau noire nu, la voix menaçante, une forme imposante qui bloquait le chemin de mon père. "Méfie-toi de celle-là", le prévint-il en espagnol.

« Elle n’est pas comme les autres ».

OK, je vais vous avouer un truc. Ça n’est pas arrivé. Mais ça semblait vraiment plus cool que de dire que mon père avait l’habitude de me faire un bisou le soir avec des dents de vampires et il était la première personne à promouvoir mon imagination débordante.

J’ai toujours adoré raconter des histoires, et faire rire. J’ai toujours aimé écouter des histoires, surtout celles paranormales. Étant d'origine latine, j'ai entendu beaucoup d'histoires d'esprits qui hantent la nuit, de morts rôdant dans les ténèbres attendant de réclamer ses victimes, et de circonstances qui ne pouvaient être expliquées que par la magie et par des créatures qui ne sont pas de cette terre.

Ces histoires m'ont fait peur. Je dormais souvent en tenant un crucifix, tandis que ma Vierge Marie, en plastique, brillant dans l'obscurité, montait la garde sur ma table de nuit. Et, quand même, j'en redemandais.

Parfois, les bêtes de la nuit frappaient trop fort et je jure que je pouvais voir des fantômes flotter au-dessus de moi. J'ai continué à marcher, malgré ma peur, survivant chaque nuit avec mon protecteur en plastique sous les yeux.

Le 1er mai 2009, j'ai décidé d'écrire une histoire sur quatre femmes uniques, qui doivent marcher dans leur propre obscurité où les super-méchants mordent fort et encore plus fort. La série Les Mésaventures des Soeurs Wird est le voyage de Celia, Taran, Shayna et Emme Wird, des sœurs qui ont obtenu leurs pouvoirs à la suite d'une malédiction qui s'est retournée contre leur mère Latina pour s'être mariée en dehors de sa race. Leur histoire commence lorsque la communauté surnaturelle de Lake Tahoe prend conscience de qui elles sont et de ce qu'elles peuvent faire.

"Bizarre" n'est pas le bienvenu chez les humains, pas plus que chez ceux qui chassent avec des crocs et des griffes, qui lancent des coups mortels de magie, et qui se régalent des autres pour survivre. Je voulais montrer que le "bizarre" pouvait être fort, courageux, drôle et beau.

Mes filles "bizarres" sont souvent confrontées à une grande terreur tout comme moi quand j’avais peur à 7ans sans mon icone icône qui brillait dans l'obscurité pour me garder en sécurité. Malgré leurs craintes, elles se battent comme si leur vie en dépendait et qu’elles ne pouvaient compter que l'une sur l'autre.

Parfois, l'obscurité dévorera les sœurs. Et, parfois, le bien ne réussira pas à botter le cul du mal. Mais tout comme avec ma Marie phosphorescente, il y a de l'espoir. Et il y a de l'humour - souvent tordu, un peu inapproprié et toujours hilarant - un peu comme un père qui dit bonne nuit à ses enfants en portant un masque de goule en caoutchouc et qui possède une collection de faux crocs qu'aucun homme adulte ne devrait posséder.

Lisez et jetez un coup d'œil à ma série. Peut-être que vous verrez que je ne suis pas comme les autres.
Une nouvelle série est sur le point de sortir en anglais, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

UNEARTHED m’est venu en m’achetant un collier. Il était unique et je me suis demandée si… Et si ce collier était quelque chose de plus ? Et si ce collier avait le pouvoir de nous cacher du mal ? Et si, ce mal était une version différente de la Mort ? Vous DEVEZ lire UNEARTHED. Vous serez incapable de vous cacher.

A cette occasion, un concours est organisé pour remporter 3 ebooks jusqu'au 31 août ICI

mardi 27 août 2019

La langue des oiseaux de Claudie Hunzinger



La langue des oiseaux
de Claudie Hunzinger

Éditions J'ai lu

Sortie le 19 juin 2019
Format broché / 224 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

ZsaZsa, une romancière, quitte Paris pour aller dans les montagnes étudier la langue des oiseaux. Elle n'imaginait pas que le soir même, allumant l'écran, elle allait rencontrer une étrange Japonaise dont l'écriture la fascine aussitôt par son charme maladroit. Un jour, celle-ci débarque. Elle a peur. Pourquoi ces deux jeunes femmes vont-elles fuir ensemble à travers les forêts, de nuit ? Qu'est-ce qui les lie ? Qui les poursuit ?



L'avis de Vi :

Voici un livre assez atypique et qui a un charme qui lui est propre. Un charme qui ne parlera peut-être pas à tout le monde, car il faut être dans un certain état d’esprit pour vraiment l’apprécier à sa juste valeur. Et c’est parce que je l’ai expérimenté que je peux en témoigner.
Le début m’a transportée. J’étais prête à me laisser happer par la plume poétique et subtile de l’auteure. J’étais prête à me mettre à la place de l’héroïne, à être fascinée par ce qui la fascinait : les oiseaux, la langue chinoise... J’ai également été intriguée par cette jeune et mystérieuse Japonaise avec qui elle commence à échanger. Puis, j’ai dû faire une pause dans ma lecture, et lorsque je l’ai reprise, le charme était rompu.
La langue des oiseaux est un récit mêlant curiosité, amitié, compassion et humanité. Il touche par sa simplicité ; de courts chapitres mais dans lesquels est dit l’essentiel.
On suit le parcours de ZsaZsa, écrivaine, qui fuit son quotidien pour chercher l’inspiration et qui, soudain, va se retrouver à échanger des emails avec une Japonaise au passé confus. À leur manière, elles vont s’aider l’une l’autre. La plume est remarquable. L’auteure arrive à sublimer des lieux, des émotions, des odeurs et ce, avec les bons mots. J’ai toutefois de la peine de ne pas avoir réussi à garder le même entrain qu’au début, car pour aimer ce livre, il faut pouvoir se laisser porter par sa poésie et, surtout, la comprendre.


lundi 26 août 2019

Nos réceptions de la semaine #115



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Édition spéciale avec nos achats livresques pendant les vacances !



Achat 

Aucune description de photo disponible.

Achats d'occasion

L’image contient peut-être : maquillage

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes




Réception de Services presse

L’image contient peut-être : texte

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

Et des cadeaux d'anniversaire

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et texte

Aucune description de photo disponible.

L’image contient peut-être : 1 personne

Aucune description de photo disponible.



Achat lors d'une brocante

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Réception d'un Service presse

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

Et deux achats

Aucune description de photo disponible.





Achats d'occasion chez Gibert Joseph (mon dealeur préféré)




Et achats chez un autre de mes dealeurs (Cultura)






Achat

Aucune description de photo disponible.

Réception d'un projet Ulule

Aucune description de photo disponible.

Achat en librairie

Aucune description de photo disponible.

Réception de L'ange Déchu de Marion Obry

Aucune description de photo disponible.



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?