Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 14 septembre 2019

Dublin Street, Tome 6,7 : Hart's Boardwalk de Samantha Young



Dublin Street
Tome 6,7 : Hart's Boardwalk
de Samantha Young

Éditions J'ai Lu

Sortie le 21 août 2019
Format numérique / 153 pages / 3,99 €


Présentation de l'éditeur :

Après un début de relation sous le signe de la séduction, Nate et Olivia ont construit une vie à deux. Mais avec leurs carrières et les enfants qu’ils ont eus les éloignent pourtant. Aussi, Nate décide-t-il d’organiser un voyage de rêve : un séjour au bord de l’océan afin de reconquérir le cœur de celle qu’il aime. Rejouer leur première rencontre, s’incruster incognito dans un mariage, pimenter leur vie sexuelle à force de jeux romantiques… Pour Nate et Olivia, les aventures ne font que commencer…

L'avis de Jm-les-Livres :

Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé, mais je me suis souvent demandée ce qu'étaient devenus certains personnages de mes romances préférées. Même si cela fait longtemps que je ne crois plus au « Et ils vécurent heureux avec beaucoup d’enfants… », j'aimerai bien savoir ce qui se passe pour eux. C’est à cette question que Samantha Young répond dans cette nouvelle qui se situe après le tome 6.

Olivia et Nate se sont rencontrés, sont devenus amis, ont couché ensemble puis sont tombés amoureux. Après quelques années, ils se sont mariés et ont eu deux merveilleuses petites filles. Mais la vie à deux n’est pas un long fleuve tranquille et après un événement particulier, Nate a commencé à s’éloigner d’Olivia et elle, elle n’a pas essayé de le retenir. Comment un couple aussi amoureux peut-il réussir à s’en sortir ?

J’ai aimé cette nouvelle parce qu’elle montre que même quand tout finit bien, il peut y avoir encore des embûches à surmonter. C’est un texte très émouvant, sexy (en même temps, c’est d’Olivia et de Nate dont on parle) et surtout, c’est parfaitement réussi. Une vraie pépite à savourer sans hésitation.


jeudi 12 septembre 2019

Ombre et mystère, Tome 2 : Troublée de Jennifer L. Armentrout



Ombre et mystère
Tome 2 : Troublée

de Jennifer L. Armentrout

Éditions J'ai lu

Sortie le 21 août 2019
Format poche / 443 pages / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Nikki est la fille des employés les plus fidèles de la maison De Vincent. Elle a grandi sur cette propriété gigantesque aux côtés des fils de la famille et, à l’adolescence, s’est éprise de Gabriel. Alors que ce dernier était ivre, elle avait réussi à le séduire la veille de son départ pour l’université. Gabriel, horrifié d’avoir partagé son lit avec une mineure, l’avait rejetée. Quatre ans plus tard, Nikki revient à La Nouvelle-Orléans afin de remplacer sa mère malade. Son chemin et celui de Gabriel se croisent de nouveau. Leurs retrouvailles ne sont-elles pas l’occasion de s’expliquer et de (re)tomber sous le charme l’un de l’autre ?


L'avis de Jm-les-Livres :

Après la déception du premier tome, j’ai eu envie de laisser sa chance à ce second opus, et j’ai eu raison puisque j’ai beaucoup aimé cette histoire.

On est ici sur une trame plus classique. Le côté mystère est mis au second plan et l’auteure se concentre sur l’histoire entre Nikki et Gabe. Les deux personnages se connaissent depuis longtemps puisque les parents de Nikki travaillent pour la famille De Vincent depuis des années. Alors qu’elle était adolescente, la jeune femme est tombée amoureuse de Gabe. Lui a essayé de garder une distance respectable avec celle qu’il considérait comme sa petite soeur, jusqu’à une certaine soirée où tout a changé. Depuis, quatre ans ont passé et Nikki est de retour à la maison pour donner un coup de main à sa mère, mais une mise au point doit être faite avec Gabe afin que leur relation soit apaisée.

Comme je l’ai dit, la trame est plus classique mais elle fonctionne bien et le style de l’auteure offre une romance passionnante et palpitante, avec juste ce qu’il faut de suspense pour relever le tout. Les personnages principaux sont attachants et torturés comme j’aime. Ce deuxième tome est à la hauteur de mes attentes et je suis très contente de ma lecture. Maintenant, j’attends avec impatience le dernier tome consacré au dernier frère De Vincent et qui j’espère révélera les derniers secrets de la famille.


mercredi 11 septembre 2019

Agents et associés Tome 1 : Premier contact de Layla Reyne



Agents et associés
Tome 1 : Premier contact

de Layla Reyne

Éditions J'ai lu

Sortie le 3 juillet 2019
Format poche / 339 pages / 7,50 €


Présentation de l'éditeur :

À San Francisco, après une longue absence combinée à la perte de son équipier et mari, Aidan reprend du service au FBI. Très vite, il découvre qu’il va devoir faire équipe avec le jeune Jameson Walker. Une tâche compliquée par l’attirance – considérée comme malvenue entre collègues – qu'Aidan ressent pour ce bel apollon. Tous deux doivent enquêter sur un accident qui a coûté, des mois plus tôt, la vie à plusieurs personnes. Petit à petit, les deux hommes apprennent à se connaître et, malgré les doutes et les obstacles, finissent par céder à leurs sentiments…


L'avis de Tsuki :

Les éditions J'ai lu nous offrent un M/M mêlant des enquêtes du FBI et le début d'une passion qui pourrait aller au-delà de la simple attirance physique. Je ne suis pas une fan de polar, néanmoins, j'aime beaucoup ce genre d'histoire alliant enquête et romance. Le moins que l'on puisse dire ici, c'est que je n'ai pas été déçue, j'ai adoré ce roman qui est à la fois drôle, plein de suspense et très très touchant, un cocktail harmonieux qui vous laisse ivre d'émotion.

Avant d'encenser le roman je vais vous dire ce qui m'a un peu dérangée dans ce livre. Loin de moi l'idée de remettre en cause le travail d'édition, je me doute qu'il est compliqué de sortir un livre parfait. J'ai, néanmoins, constaté qu'il manque des mots ou au contraire qu'il y a deux ou trois fois le même mot ce qui rend la lecture un peu moins fluide. La traduction est bonne mais il y certaines phrases qui m'ont fait tiquer par leur manque de sens. Ce n'est arrivé que peu souvent lors de ma lecture mais assez pour me marquer, ça ne gêne pas le plaisir de la lecture, l'histoire n'en reste pas moins agréable et prenante, mais je souhaitais tout de même le souligner.

Maintenant que le moins agréable est passé, concentrons-nous sur le positif de ce roman. Et le point fort selon moi c'est l'enquête, qui est très aboutie ! Aidan reprend du service après un coup dur et se voit attribuer un nouvel équipier, Jamie, qui n'a jamais travaillé sur le terrain mais dans la section numérique du FBI. L'informatique à une place importante et j'avoue avoir parfois été larguée par tout ce jargon spécifique mais l'auteur nous happe tellement dans l'enquête que l'on finit par s'y faire et comprendre quelques petites choses.

Quant à la romance, même si elle est présente, elle n'est pas le centre du livre et c'est un point que j'ai beaucoup apprécié. Les personnages se cherchent, se découvrent, se tournent autour, se repoussent et s'attirent. Le passé de chacun peut être un frein, surtout celui d'Aidan (dont je ne vous dirais rien !). Réussiront-ils à pallier leurs différences, leurs divergences ? Il va vous falloir lire le roman pour le découvrir.

En bref, un roman très bien mené, que j'ai beaucoup aimé, une histoire prenante et très intéressante sur fond de romance. C'est un texte émouvant, parfois drôle, souvent dans le suspense. L'auteur nous mène exactement là où elle le souhaite, sans vraiment nous laisser l'occasion de découvrir le pot aux roses. Je suis particulièrement curieuse de découvrir la suite des aventures de Jamie et Aidan dans le second tome paru le 4 septembre.


mardi 10 septembre 2019

Dublin Street, Tome 6.5 : King's Way de Samantha Young



Dublin Street 
Tome 6,5 : King's Way
de Samantha Young

Éditions J'ai Lu

Sortie le 21 août 2019
Format numérique / . pages / 3,99 €


Présentation de l'éditeur :

Indépendante, courageuse et aimante, Rain a toujours pris soin de sa sœur. Aussi, quand un ex-petit ami humilie publiquement cette dernière, Rain enfile sa robe la plus sexy et, sur les pas de l’odieux personnage, pénètre dans le très prisé Club 39. Rain a une mission : venger l’honneur de sa sœur ! Or son attention est aussitôt détournée par le séduisant barman. Craig incarne tout ce qu’elle aime chez un homme, aussi, lorsqu’il lui propose de se revoir, son cœur balance… Privilégiera-t-elle ses propres désirs au détriment de la famille ?


L'avis de Jm-les-Livres :

Dans cette nouvelle, c’est l’ami et collègue de Joss et Jo, Craig, qui est à l’honneur. Ce séducteur fuit toute relation pouvant mener à s’engager. Son travail de barman lui permet d’ailleurs de draguer toutes les femmes qu’il croise, jusqu’à ce que l’une d’entre elles lui résiste. Rain voit clair dans son jeu et ne se laisse pas avoir par ses douces paroles et ses sourires. Craig est intrigué par la jeune femme et, s’il veut en découvrir plus sur elle, il va devoir faire de vrais efforts.

King’s way est parfait pour continuer à déambuler dans l’univers de Dublin street. Portée par la plume merveilleuse de l’auteure, cette nouvelle ravira les fans et permettra à ceux qui n’ont pas encore découvert les personnages de Samantha Young d’en avoir un bel aperçu. L’histoire entre Rain et Craig est jolie et chargée en émotions, comme toujours avec cette auteure. J’ai eu le cœur serré à certains moments et j’ai été touchée par les personnages. J’espère qu’on aura l’occasion de découvrir d’autres récits de Samantha Young.





lundi 9 septembre 2019

Dublin Street, Tome 6 : Nightingale way de Samantha Young



Dublin Street,
Tome 6 : Nightingale Way
de Samantha Young

Éditions J'ai lu

Sortie le 21 août 2019
Format poche / 420 pages / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Pour échapper à des parents toxiques, Grace, londonienne d’origine, s’est installée à Édimbourg. Elle est éditrice de romance à son compte, entourée d’amis très proches et habite un appartement qu’elle aime particulièrement. Cette vie que Grace a su créer avec force et détermination semble en tout point idéale. Il n’y manque, peut-être, qu’un petit ami aux qualités essentielles à ses yeux : compréhensif, protecteur et drôle. Tout l’opposé de son nouveau voisin, en somme. Logan, un don juan notoire, est le manager d’une boîte de nuit du quartier. Il est impoli, prétentieux, et malgré tout… terriblement séduisant.


L'avis de Jm-les-Livres :

Et voilà, cette super saga de Samantha Young touche à sa fin. Après plusieurs années à suivre les aventures de ce groupe d’amis merveilleux, nous devons leur faire nos adieux. Et pour conclure cette aventure, l’auteure nous offre un couple très attachant.

Logan est le frère de Shannon, l’héroïne du tome précédent. Il essaye comme il peut de se réadapter à la vie depuis sa sortie de prison. En face de lui, ou plutôt, dans l’appartement d’à côté, nous avons Grace, éditrice free-lance de romance. La jeune femme n’en peut plus des conquêtes féminines de son voisin qui expriment à des heures indues les talents dudit monsieur. Entre nos deux héros, les débuts sont chaotiques, mais surtout très drôles. Chacun va devoir faire un pas vers l’autre pour réussir à se comprendre. Leurs chamailleries m’ont d’ailleurs rappelé Braden et Joss, les héros du premier opus.

Ce tome est une réussite et clôture cette saga sur une note positive. J’ai retrouvé tout ce qui m’avait fait aimer la plume de l’auteure. C’est drôle, mignon, touchant et sexy sans jamais tomber dans le vulgaire. C’est aussi Édimbourg, que je prends un plaisir de découvrir un peu plus à chaque fois. C’est surtout les personnages que j’adore et que l’auteure nous fait croiser, plus vieux mais pas plus matures, au détour d’un passage. C’est toujours aussi génial de les retrouver et de voir comment leurs vies ont continué d’avancer. C’est aussi un peu douloureux de se dire que ce tome marque la fin de la saga. Mais ce n’est certainement pas un adieu, puisque nous relirons cette série encore et encore.


dimanche 8 septembre 2019

Nos réceptions de la semaine #117



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 2 au 8 septembre 2019 :



Mon éclectisme habituel

L’image contient peut-être : 1 personne, texte



Un petit craquage



Réception d'un Service presse

Aucune description de photo disponible.



Un achat 

Aucune description de photo disponible.


Passage en librairie, un titre qui me tente depuis un moment et la suite d'une série manga.

Aucune description de photo disponible.


Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

samedi 7 septembre 2019

Des larmes au succès de Marian Williamson



Des larmes au succès
de Marianne Williamson

Éditions J'ai lu

Sortie le 19 juin 2019
Format poche / 288 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Pourquoi tant de gens souffrent-ils de dépression ? Comment sortir du mal-être, du désespoir, de la peur, de la douleur qui limitent nos vies ? Ce livre offre une réflexion spirituelle sur la souffrance humaine en abordant à la fois ses causes et sa transcendance. Comme il existe des remèdes naturels aux maladies du corps, il existe des remèdes naturels aux maladies de l'esprit. Les miracles apparaissent au moment où nous choisissons d apprendre de nos difficultés.


L'avis de Vi : 
Des larmes au succès n’est pas à proprement parler un livre de développement personnel, même si certaines personnes pourront y trouver quelques moyens pour se libérer d’un certain degré de souffrance. Il s’agit là plutôt d’une description, d'un témoignage de ce que peut être la réelle souffrance de l’être et la dépression. Ce livre m’intriguait car j’ai l’impression qu'aujourd’hui encore, la dépression est un sujet tabou, ou du moins fragile. Les gens en parlent sans trop en dire, sans trop savoir quoi en penser. Les médecins eux-mêmes n’ont pas toujours la même vision de ce que peut être la dépression ou comment l’expliquer.
Marian Williamson ne fait pas non plus la lumière sur tout ce que cette maladie implique, comment elle surgit, d’où elle vient ou comment la soigner, elle parle toutefois de quelques erreurs à ne pas commettre avec ceux qui se trouvent au fond du gouffre. 
J’ai apprécié sa façon de rétablir une vérité universelle : on souffre tous, plus ou moins, à un moment donné dans sa vie. Certains plus, d’autres moins. Certains réagissent mieux à des situations extrêmes, d’autres s'effondrent plus facilement. L'auteure met un point d’honneur à expliquer que la souffrance, la tristesse, la colère et toutes ces émotions néfastes qui nous traversent doivent être acceptées et non fuies, ce qui change des livres où on prône la recherche du bonheur à tout prix. Ici, on reste réaliste, la vie est pleine de rebondissements, et je préfère lire des choses comme : "Oui, tu souffres, nous souffrons, je souffre aussi. On l’accepte, on encaisse comme on peut, on cherche à comprendre, on avance", plutôt que "Vois la beauté du moment, le bonheur est là". Je suis peut-être trop terre-à-terre, mais même si on veut être heureux, je pense qu’il est difficile de l’être tout le temps et encore moins en continu.
C’est le point positif de ce livre, l'auteure reste réaliste quant aux émotions négatives que nous portons en nous. C’est rafraîchissant.

Il y a toutefois un point qui m’a moins plu, c’est le côté religieux qu’elle évoque à plusieurs reprises. Alors, elle a eu le tact de parler de toutes les religions : catholique, bouddhiste, musulmane... Mais cette partie-là m’a parfois un peu dérangée. J’aurais préféré qu’elle s’en tienne au côté spirituel, à la conscience, au mental, plutôt qu’évoquer la foi. Ceci dit, certains lecteurs y trouveront peut-être du réconfort.


vendredi 6 septembre 2019

Aubusson Tisse Tolkien


Idril Irith


J’ai profité de mes vacances en Limousin pour visiter la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson. Pour une fois, j’ai eu de la chance parce qu’avec mes parents on est arrivé pour la visite guidée. Pourquoi je vous en parle ? C’est simple, je suis une grande fan de JRR Tolkien et quand j’ai su que des tapisseries étaient réalisées à partir de ses dessins, j’ai voulu les voir, et je vous les partage. 

Plus d'informations sur l'exposition sur le site internet de la Cité internationale de la tapisserie : ici

Une petite précision toutefois : si la Cité internationale de la tapisserie a un contrat pour réaliser 14 œuvres inédites, elle n’a pas les droits pour en exploiter les images, donc pas de goodies. 

La fin du tissage est programmé pour 2021. En attendant, certaines sont déjà finies. Je vous conseille vivement de visiter le musée où les techniques de tissage vous seront expliquées et où vous pourrez admirer des œuvres magnifiques. 

Si vous avez beau temps, n'hésitez pas à visiter la ville qui a conservé des maisons médiévales. Le bonus : un plan des maisons à voir vous est remis à l’accueil du musée. 


Quelques photos des tapisseries Tolkien :

La première est issue des Lettres du Père Noël


La deuxième est issue du Silmarion




On termine avec le projet de tapisseries :






Infos :

Cité internationale de la tapisserie

Adresse : Rue des Arts, 23200 Aubusson

jeudi 5 septembre 2019

Les Sorties PKJ de Septembre 2019


Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions PKJ pour le mois de septembre.
Bons achats et bonne lecture !



P.S.: Tu me manques
de Jen Petro-Roy

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 5 septembre 2019
Format broché / 288 pages / 17,90 €


Présentation de l'éditeur :

Cilla, la soeur aînée d'Evie, n'est plus là. Enceinte à seize ans, elle a été envoyée en pension à des centaines de kilomètres... Alors, Evie lui écrit chaque jour ou presque : elle lui raconte son quotidien d'adolescente, le collège, la comédie musicale à laquelle elle participe, l'arrivée à l'école d'une nouvelle, June, qui fait battre son coeur un peu trop fort... Pour toute réponse, Evie ne reçoit que deux lettres, glaciales, comme si Cilla voulait couper les ponts. Convaincue que sa soeur est en danger, Evie part à sa recherche...






Sans foi ni loi
de Marion Brunet

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 5 septembre 2019
Format broché / 224 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Lorsqu'une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.

Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d'un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu'on ne révèle qu'à ses plus proches amis. Dans son sillage, il rencontrera l'amour et l'amitié, là où il les attendait le moins.

Jusqu'au bout de la route, où Ab lui offrira le plus beau des destins : la liberté.

" La première fois que j'ai obéi à Ab Stenson, je n'ai pas vu qu'elle était belle. D'ailleurs je n'ai pas compris que c'était une femme avant un moment, vu qu'elle portait des habits d'homme, le cheveu court, et qu'elle était si sale que seul un homme – du moins je le pensais à l'époque – pouvait traîner un col noir de crasse comme le sien et des paquets de poussière rouge au creux de chaque pli du visage. "





Survival Game
de Nicky Singer

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 19 septembre 2019
Format broché / 384 pages / 18,90 €


Présentation de l'éditeur :

Mhairi, jeune réfugiée climatique, prend sous son aile un jeune garçon muet qui bouleversera sa vie à jamais...
Mhairi sillonne un monde en proie à une crise environnementale sans précédent. Les pays situés autour de l'équateur sont ravagés par des tempêtes d'une violence inouïe ; tout le monde essaie de gagner le Nord.
Avec pour seuls bagages une gourde d'eau, un silex et un pistolet déchargé, Mhairi atteint l'Angleterre après un parcours semé d'embûches. Quand surgit devant elle un petit garçon de six ans, muet et sans défense...
Comment Mhairi pourrait-elle s'occuper d'un enfant dans un tel chaos ?
Il reste pourtant agrippé à elle comme à une bouée de sauvetage. Et peu à peu, l'avenir de cet enfant devient son combat.






Impostors
Tome 1
de Scott Westerfeld

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 19 septembre 2019
Format broché / 416 pages / 18,90 €


Présentation de l'éditeur :

Il y a plus de dix ans, la révolution menée par Tally a mis fin au régime des Pretties et à la dictature de la beauté. Aujourd'hui, un nouveau commandement est en place, impitoyable et guerrier.

Véritable machine à tuer, Frey a grandi dans l'ombre, anonyme. À la fois garde du corps et doublure de sa soeur jumelle Rafi, l'héritière du royaume de Shreve, elle ne vit que pour la protéger. Mais lorsque leur père l'envoie seule en mission diplomatique dans un royaume rival, Frey comprend qu'il est prêt à la sacrifier. Désormais, elle n'a plus qu'un but : le renverser.





Donne-moi ton cœur
Tome 1 
de Sara Wolf 

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 19 septembre 2019
Format broché / 400 pages / 17,90 €


Présentation de l'éditeur :

Pour retrouver sa liberté, elle doit ravir le cœur du prince...

Quand sa famille a été décimée par une horde de bandits, Zera a été sauvée in extremis par une sorcière. Mais cette dernière a pris son cœur en otage afin de faire d'elle son esclave.

Un jour, la sorcière propose un marché à Zera : si elle obtient le cœur du prince héritier du royaume, elle récupérera le sien. Si elle échoue, elle perdra à jamais la chance de redevenir humaine.

Le prince héritier Lucien d'Malvane déteste la vie de cour et ne se prive pas de le montrer. Surtout, il rêve d'un monde plus juste. Alors que ses parents insistent pour qu'il se marie, personne ne trouve grâce à ses yeux... jusqu'à ce que l'insolente Zera se présente à lui.

Ainsi commence le jeu du chat et de la souris entre un prince entêté et une jeune fille qui n'a rien à perdre. Le gagnant remportera le cœur de l'autre... littéralement.






The Mortal Instruments, Renaissance 
Tome 3 : La Reine de l'air et des ombres, partie 2
de Cassandra Clare

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 19 septembre 2019
Format broché / 608 pages / 18,90 €


Présentation de l'éditeur :

Et si la damnation était le prix du véritable amour ?
La deuxième partie du dernier tome de la trilogie n°1 aux États-Unis.
Le roi de la Cour des Ténèbres est mort. Dans le chaos de la bataille, Emma et Julian n'ont eu d'autre choix que traverser le Portail de la salle du trône. Les voilà à Thulé, un univers parallèle dans lequel Sébastien a remporté la Guerre Obscure... Dans le monde réel, la maladie touchant les sorciers continue de faire des ravages et la Cohorte a pris le pouvoir. Plus que jamais, le Monde Obscur a besoin d'Emma et de Julian. Mais pourront-ils le sauver avant que la malédiction des parabatai les détruise, eux et tous ceux qu'ils aiment ?





La Sélection
Tome 3 : L'Élue
de Kiera Cass

Éditions Pocket Jeunesse

Réédition le 19 septembre 2019
Format poche / 384 pages / 7,50 €


Présentation de l'éditeur :

Une seule candidate sera couronnée. La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont surmontées ensemble. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une.





Golem 
Level 2
de Elvire Murail

Éditions Pocket Jeunesse

Réédition le 19 septembre 2019
Format poche / 240 pages / 6,40 €


Présentation de l'éditeur :

Il y a d'abord eu des fumées étranges, puis la rumeur d'un monstre électrique... et voilà que les personnages de Golem envahissent la cité des Quatre-Cents ! Lorsque Natacha sort à son tour de l'ordinateur de Majid, la situation devient critique : c'est une guerrière programmée pour tuer ! Mais qui faut-il craindre le plus ? Les personnages du jeu, ou les assassins de la Mondial Company ?


mercredi 4 septembre 2019

Les Sorties Gallimard Jeunesse de Septembre 2019

Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Gallimard Jeunesse pour le mois de Septembre.
Bons achats et bonne lecture !




Les petites reines
de Clémentine Beauvais

Réédition le 5 septembre 2019
Format poche / 352 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Sacrées «Boudins de l'année» sur Facebook, Mireille, Astrid et Hakima sont décidées à ne pas se lamenter tout l'été. En selle ! Direction Paris, et la garden-party de l'Elysée où elles ont chacune une excellente raison de se rendre. Tandis que les «boudinettes» pédalent, les réseaux s'emballent...
« Les petites reines c'est le voyage initiatique de quatre personnages qui ont toutes les raisons de se plaindre, mais qui décident, à la place, d'en rire, et de partir pédaler sur 500 km. Et comme tout road-trip, ça raconte, au-delà de leurs problèmes personnels, une société, son histoire, sa culture » (Clémentine Beauvais).




Les Mystères de Larispem, 
Tome II : Les Jeux du Siècle
de Lucie Pierrat-Pajot

Réédition le 5 septembre 2019
Format poche / 384 pages / 7,75 €


Présentation de l'éditeur :

À l'aube du XXe siècle, les jeux de Larispem sont lancés ! Carmine, la fougeuse louchébem, Nathanaël, nouvellement apprenti au Cochon Volant, et Liberté, technicienne à la tour Verne, forment l'une des six équipes de ce Jeu de l'oie à échelle humaine. Pendant ce temps, la comtesse Vérité œuvre dans l'ombre pour s'emparer de la Cité-État. L'intrépide trio parviendra-t-il à déjouer ses plans ? Et sauront-ils décoder le Livre de Louis d'Ombreville, qui suscite tant de convoitises ?

« Face à des figures féminines fortes comme Liberté, Carmine ou la Présidente, il me fallait une antagoniste aussi sombre que charismatique : Vérité de Maugardin » Lucie Pierrat-Pajot.




Ceux qui ne peuvent pas mourir, 
Tome 1: La bête de Porte-Vent
de Karine Martins

Sortie le 12 septembre 2019
Format broché / 320 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

1887, en France. Gabriel Voltz travaille pour l’Ordre de la Saint-Vehme, une puissante confrérie occulte qui traque les Égarés, ces humains qu’un maléfice a transformés en créatures diaboliques. Sa mission le conduit dans un village de Bretagne frappé par une série de meurtres particulièrement atroces. Voltz est, bien malgré lui, accompagné de Rose dans cette enquête. Une adolescente têtue et encombrante qui en sait déjà beaucoup trop…





La reine sous la neige
de François Place

Sortie le 19 septembre 2019
Format broché / 304 pages / 15 €


Présentation de l'éditeur :

Une tempête en plein ciel, un avion dérouté, un vol de portable, un coup de foudre, deux amoureux, une reine morte, un enfant perdu, un tigre évadé du zoo, une statuette de plastique, une enquête impossible, Londres sous la neige... François Place raconte l'histoire d'amour d'une jeune fille de dix-huit ans dans un roman mystérieux et envoûtant.




River
de Claire Castillon

Sortie le 19 septembre 2019
Format broché / 192 pages / 10,50 €


Présentation de l'éditeur :

River, c’est ma sœur. Ma sœur en moche, ma sœur en noir, ma sœur qui n’a rien à voir avec moi. On partage la même chambre, on respire le même air, mais je la plains et je m’en veux. Elle m’adore et je la comprends. Je suis la fille idéale de nos parents. Elle, comment dire… Vous connaissez le vilain petit canard ? C’est comme un boulet. Ma mère lutte. On en est à six thérapeutes par semaine. On voudrait tous qu’un jour elle se sente à l’aise en société. Dans la famille, ça va. Mais au collège ? Qu’est-ce qui se passe dans la cour avec les camarades ? Camarades, ceux qui se fichent d’elle et la torturent parce qu’elle n’est pas comme eux, rit trop fort? Je veille. Je suis la lumière au fond d’elle. Un jour, je l’éclairerai si fort qu’on prendra feu ensemble afin de former un seul et même être. Idéal. Un roman psychologique intense sur une ado « différente » harcelée au collège.



mardi 3 septembre 2019

Nos agendas de la rentrée





L'été n'est pas encore fini, mais il est déjà temps de reprendre le chemin de l'école ou du travail. Pour une organisation au top, rien de tel qu'un bel agenda qui nous accompagnera au quotidien. Le staff RCS - Bit-lit.com n'y échappe pas non plus : voici les agendas qui vont suivre tous nos exploits durant ces prochains mois. Et vous, quel agenda avez-vous choisi ?





Voici mon ancien et nouvel agenda. Je l'ai acheté chez Hema à 2 €. En plus du prix attractif, j'aime la couverture cartonnée qui laisse libre cours à mon imagination pour gribouiller et dessiner dessus. Il y a un marque-page plastifié qui s'accroche aux spirales et qui est super pratique. Il y a de la place pour écrire et mettre des notes. J'en suis extrêmement satisfaite, il me permet de m'amuser avec, tout en ayant un certain cadre et ne pas avoir trop besoin d'investir de temps dedans comme avec un bullet journal.

Lien vers Hema : lien











Voici mon agenda : un Clairefontaine acheté à Géant Casino à 6,50 €.
Je l'aime, car il est petit et simple, donc il se glisse parfaitement dans mon sac à main et, surtout, il y a quelques astuces pour les voyages. Par exemple :
- Le plan du RER/métro de Paris (super important quand tu débarques à la capitale 🤣),
- Certaines phrases en anglais (quand tu es une quiche en anglais, ça sert 😁),
- Les fuseaux horaires,
- Les cartes de chaque continent...
Mais j'avoue avoir craqué sur l'illustration de la couverture qui me correspond entièrement ! 😉










   J'ai déjà une liste ! 






J'achète un agenda par an qui me fait de janvier à décembre. Fin 2018, j'ai trouvé celui-ci chez ma libraire. Je le trouve très pratique avec son stylo, le calendrier du mois et la semaine complète sur une double-page. Je doit avouer que je ne me sers pas trop des conseils Green.
Je recherche dans un agenda à avoir une vue d'ensemble de ma semaine pour pouvoir m'organiser entre le boulot, les copines et les rendez-vous chez le kiné.


















J'avais envie d'un agenda qui me permette à la fois d'organiser mon travail, de noter mes rendez-vous et de suivre mes séances de sport. J'ai finalement opté pour celui-ci. Non pas que je sois fangirl de Sissy, même si j'apprécie son travail et que j'ai suivi plusieurs de ses programmes, mais cet agenda contient exactement tout ce que je cherchais. Il intègre également des conseils sport, bien-être et beauté, des phrases de motivation, ainsi que des recettes healthy et chaque mois un nouveau training. De quoi rester dans le mood sport tout au long de l'année. À noter qu'il s'étend de septembre 2019 à décembre 2020.










J’ai découvert la méthode du bullet journal il y a trois ans et demi et j’ai continué depuis avec ce système de carnet vierge que je peux décorer et utiliser selon mes envies.
Mon carnet est un Rhodia format A5 avec une couverture douce et des pages 90g à pointillés. Ce modèle me permet de dessiner des tableaux de suivi ou d’écrire des listes sans que les points ne soient trop visibles (comme des lignes pourraient l’être).
Agenda oblige, j’ai créé une vue rapide de chaque mois de l’année à venir (comme ce carnet vient à la suite du précédent, il a démarré en juillet). J’ai également des tableaux qui reprennent mon suivi d’achats livresques (oui, j’aime me faire du mal), mon suivi du nombre de livres lus par mois et mon suivi du nombre de chroniques écrites par mois. J’ai ensuite une double page avec mes mots de passe divers et variés. On arrive ensuite sur la partie purement « agenda ».

Chaque mois se compose d’une page de garde, que j’essaye de décorer selon mon envie. Ensuite, je crée une double-page reprenant le mois sur la page de gauche : j’y note les événements ou les rendez-vous. Sur la page de droite, je reporte les anniversaires, les événements, les rendez-vous, les sorties du mois qui me tentent, le nombre de chroniques que j’ai écrit et les achats livresques du mois (qui sont souvent énormes).
Sur la page suivante, je note mes lectures du mois, avec la date et les notes, mais surtout un petit carré de couleur pour voir d’un coup d’œil si j’ai lu des Services presse, des lectures personnelles ou si j’ai relu un livre.


Pour décorer et écrire dans mon « carnet-agenda » (le mien n’est pas un bullet journal à proprement parler) j’utilise les stylos suivants : 
- Les surligneurs Zebra Mildliner (j’ai pris toutes les couleurs, parce que quand on aime, on ne compte pas),
- Les Stabilo point 88 (en vert clair et vert sapin sur mon carnet) que j’ai dans toutes les couleurs aussi,
- Un masking tape livres de chez MT.