Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 19 novembre 2018

La perle cachée, de Mary Balogh



La perle cachée
de Mary Balogh

Éditions J'ai lu

Sortie le 17 octobre 2018
Format poche / 382 pages / Prix 8,90 €



Présentation de l'éditeur :

Harcelée par son tuteur, Fleur Bradshaw s’est réfugiée dans les bas-fonds de Londres. Affamée, désespérée, elle s’offre un soir à un inconnu défiguré par une cicatrice en échange d’un repas et de quelques pièces. La chance semble enfin lui sourire lorsqu’elle est engagée comme gouvernante chez le duc de Ridgeway. À sa grande stupeur, son employeur n’est autre que le sinistre balafré qui a pris sa virginité…


L'avis de Vi : 

Voilà une sublime histoire à laquelle je ne m’attendais pas et qui m’a sincèrement séduite, sans parler de la magnifique couverture réalisée par J’ai lu. Le début est assez inattendu. Nous plongeons directement dans les bas-fonds d’un Londres victorien et en découvrons les plus terribles aspects. Là, on rencontre l’héroïne, Fleur, dans une situation des plus terrifiantes. Son passé, ses actions, diverses choses qu’on découvrira par la suite l’auront forcée à se retrouver confrontée à une dure réalité. Nous est donc présenté d’emblée une héroïne particulière, à la volonté de fer, malgré les épreuves de la vie qui ne l’ont pas épargnée. Elle va cheminer tout au long de l’histoire, portant avec elle un fardeau extrêmement lourd, et on ne peut que compatir.
Elle sera toutefois arrachée à la vie de misère qui se profilait devant elle, grâce à l’homme qui l’a découverte, le duc de Ridgeway, et sera embauchée en tant que gouvernante. Elle ne pourra toutefois jamais oublier l’expérience vécue avec ce patron froid et peu engageant, bien qu’il fasse tout ce qu’il peut pour l’aider. Ici, et à ma grande joie, il n’y a pas de jeu du chat et de la souris, mais un réel malaise entre les deux personnages principaux. Un malaise totalement compréhensible, autant pour Fleur que pour le duc. Leur entente est dès le départ très complexe et j’avais vraiment hâte de savoir comment ils allaient réussir à rétablir un semblant de sympathie et laisser les ombres du passé derrière eux. 
Pour ne rien arranger, c’est au moment où Fleur arrive enfin à se sentir plus à l’aise dans son nouveau rôle de gouvernante et à trouver sa place qu’elle est rattrapée par ce qu’elle tentait à tout prix de fuir. Là encore, j’ai été agréablement surprise par sa façon d’affronter les choses et par son courage.
C’est donc un roman surprenant qui m’a totalement happée du début à la fin. J’y ai même perçu une petite aura rappelant Jane Eyre et Orgueil et préjugés, ce qui rajoute à notre plaisir.