Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 30 octobre 2018

Meg Corbyn, Tome 5 : Cartes ivoire d'Anne Bishop



Meg Corbyn, 
Tome 5 : Cartes ivoire
de Anne Bishop

Éditions Milady

Sortie le 19 septembre 2018
Format poche / 572 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

L’insurrection humaine a été brutalement réprimé par les Aînés, ces terra indigene plus sauvages et dangereux encore que leurs congénères des Enclos. Les humains qui ont survécu savent à présent qu’il faut craindre ce qui rôde dans les territoires interdits au-delà de leurs frontières. Heureusement, l’Enclos de Lakeside n’a subi que peu de dégâts grâce aux efforts de Simon, Meg et de la meute humaine. Mais l’arrivée du frère du lieutenant Montgomery, un vaurien prêt à tout pour s’enrichir aux dépens des autres, menace tout ce qu’ils ont accompli. Car si les Aînés, curieux face à ce nouveau type de prédateur, sont prêts à attendre qu’il commette de lui-même une erreur fatale, Meg a vu dans ses cartes l’ombre de la mort qui plane...

« Par moments brutalement réaliste, ce roman centré sur le combat d’une jeune femme en quête de liberté dégage aussi une certaine mélancolie. À ne surtout pas manquer ! » Romantic Times
« L’un des meilleurs romans de bit-lit de tous les temps. » All Things Urban Fantasy

L'avis d'Elaura :

C'est toujours avec une certaine tristesse que l'on débute la lecture d'un dernier tome. Dire adieu aux personnages que nous avons aimés, que nous avons portés pendant un certain nombre de tomes est toujours difficile. Même si, avouons-le, l'envie de connaître l'épilogue de l'histoire est toujours plus fort.
Que dire de ce dernier opus ? À part qu'il est encore une fois merveilleusement bien écrit et que l'univers créé par l'auteure est d'une incroyable richesse ? Que l'intrigue est passionnante à suivre et qu'elle nous offre son lot d'émotions et de rebondissements ? Voilà, c'est dit.
Mais il reste aussi une certaine frustration face à des interrogations non résolues et cette fin douce-amère n'est peut-être pas aussi idyllique que nous l'aurions souhaité. Mais qu'importe au final, puisqu'une nouvelle série a vu le jour, dans le même univers, nous permettant de nous y abreuver encore un peu et qu'en arrivant à la dernière page, nous avons réellement l'impression d'avoir vécu une très belle aventure.


L'Héritage de la dague noire, tome 3 : Rage de sang



L'Héritage de la dague noire, T3 : Rage de sang
de J. R. Ward

Éditions Milady

Sortie le 22 août 2018
Format poche / 504 pages / Prix 7,90 €



Présentation de l'éditeur :

En tant qu’aristocrate, Peyton connaît son devoir : s’unir à une femme de son rang pour préserver les traditions de sa famille. Mais celle qu’il pensait lui être destinée en a choisi un autre. Et c’est au cœur d’une bataille contre l’ennemi qu’il trouvera celle qui sera sa compagne. Novo est déterminée à prouver qu’elle a sa place au sein du programme d’entraînement de la Confrérie, et pas question de se laisser distraire par une éventuelle histoire d’amour. Et même si Peyton se révèle être bien plus qu’il n’y paraît, Novo devra faire face à la tragédie qui la hante avant de se laisser séduire...

L'avis d'Elaura :

Voici le troisième tome du spin-off de La Confrérie de la dague noire, cette fois centrée sur le couple Peyton et Novo dont nous suivons le jeu du chat et la souris depuis le tout début de l'aventure des nouvelles recrues. Deux personnages hauts en couleur, torturés, mais ô combien intéressants. Cet opus promettait donc de l'émotion, mais avait également un potentiel élevé de sensualité et de chaleur. Le pari est gagné, soyez-en certains, faisant de ce troisième tome probablement le meilleur à mes yeux.

En parallèle, comme à son habitude, l'auteure développe une nouvelle idylle assez surprenante, mais extrêmement touchante entre Saxton et Ruhn, l'avocat du roi et l'oncle de Betty. Une histoire d'amour particulièrement bien amenée qui offre son lot d'émotions et de rebondissements.

En bref, un opus réussi, encore une fois, pour une série qui n'a vraiment pas à rougir de son aînée.