Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 19 juin 2018

Opération Bragelonne 10 romans - 10 € Juin 2018





Le Destin des Nains
L'intégrale
de Markus Heitz

Réédition le 13 juin 2018
Format broché / 494 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Deux cent cinquante cycles solaires se sont écoulés depuis la bataille décisive du Gouffre Noir. Aujourd’hui le Pays Sûr est tombé sous le joug de puissants adversaires, et la coupole qui surplombe l’abîme infernal est sur le point de céder… C’est alors qu’apparaît un mystérieux nain vêtu d’une sombre armure. Il prétend être Tungdil, le héros légendaire de son peuple. Mais bientôt le doute s’installe parmi ses compagnons. Ce sauveur froid et cruel est-il réellement digne de confiance ?





Les Dossiers Dresden
Intégrale 1
de Jim Butcher

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 736 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Enquêtes paranormales. Consultations & conseils. Prix attractifs.

Tous les bons magiciens s’appellent Harry, et Harry Dresden est le meilleur. Techniquement, c’est même le seul dans sa « catégorie » : lorsque la police de Chicago est sur une affaire qui la dépasse, c’est vers lui qu’elle se tourne. Car notre monde regorge de choses étranges et magiques… et la plupart ne s’entendent pas très bien avec les humains.La magie, ça vous flingue un gars en moins de deux !




L'Âge du feu,
Tome 1 : Dragon
de E.E. Knight

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 928 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Au plus profond d’une caverne, dans les montagnes, naît une couvée de dragons. Les quatre petits appartiennent à une espèce en voie d’extinction : ils sont le dernier espoir de survie de leur peuple. Mais des nains font irruption et sèment la mort dans la caverne.

Seul le jeune Auron parvient à s’échapper. Spécimen rare de dragon gris sans écailles, uniquement armé de son esprit, de ses griffes et d’un instinct de survie sans limite, il décide de partir en quête de ses semblables. C’est le début d’un long périple dans un monde dangereux, peuplé d’elfes mercenaires et d’humains violents, où il rencontrera des alliés improbables et découvrira sa véritable nature.





Kushiel
Tome 1 : La Marque
de Jacqueline Carey

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 832 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Phèdre nó Delaunay porte la marque de Kushiel, qui lui vaut d’éprouver à jamais le plaisir dans la souffrance. Enfant, elle a été vendue à un noble qui a su reconnaître chez elle ce don cruel, et elle est devenue depuis la plus convoitée des courtisanes… ainsi qu’une espionne exceptionnelle. Lorsqu’elle découvre le complot qui pèse sur sa patrie, Phèdre se lance dans une aventure épique et déchirante, semée de trahisons, et qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple.Laissez-vous séduire par un monde vénéneux peuplé de conspirateurs, de monarques assiégés et de seigneurs de guerre barbares… et surtout par Phèdre, une héroïne hors du commun.






Le Conclave des Ombres
L'Intégrale
de Raymond E. Feist

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 832 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Le mal se répand dans Midkemia. Les exterminateurs du duc d’Olasko massacrent tout sur leur passage. Seul un jeune garçon survit au carnage. Recueilli par le puissant conclave des Ombres, Kieli va affûter sa vengeance autant que son bras. En compagnie de l’autoritaire Robert de Lyis, du magicien Magnus aux troublants pouvoirs et du jeune Caleb, déjà chasseur et guerrier sans égal, Kieli va devenir une arme impitoyable.Il abandonnera tout pour suivre la voie qui lui a été tracée : devenir la Serre du Faucon argenté.




La Fée des dents
de Graham Joyce

Sortie le 20 juin 2018
Format broché / 368 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

« La fée des dents », ainsi appelle-t-on la « petite souris » qui passe sous l’oreiller des bambins en Grande-Bretagne. Une innocente invention, un conte pour enfants… jusqu’à cette nuit où le jeune Sam Southall la surprend dans sa chambre !Voilà qui n’était pas prévu… ni le fait que la créature, qui s’appelle Quenotte, se révèle bien différente de la fée bienveillante qu’imaginent les petits. Perverse, dangereuse, elle va poursuivre Sam et sa bande de copains tout au long de leur adolescence, rythmée par des drames affreux, et changer leur vie pour toujours…




L'Algébriste
de Iain M. Banks

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 480 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Pour les humains, et les autres races à la vie brève, la galaxie est un endroit dangereux où règne une paix précaire. Un réseau de trous de ver artificiels sert à voyager entre les étoiles. Il est maintenu sous la férule de la Mercatoria, qui s’efforce de gérer les équilibres entre espèces. Par contre, pour les Habitants, ces formes de vie quasi-immortelles apparues peu après le Big bang, la seule chose qui importe, ce sont les géantes gazeuses où ils vaquent à leurs affaires. Le reste n’est que débris épars…Afin de sauver son système solaire menacé par la flotte de l’Archimandrite Luseferous, le jeune Fassin Taak doit plonger dans l’atmosphère de la géante Nasqueron, à la recherche d’une très ancienne formule, d’une clé détenue par les Habitants depuis des millions d’années. Mais ceux-ci, joyeux anarchistes avides d’informations en tous genres, ont un sens de l’humour très particulier, des habitudes déplorables comme celle de chasser à mort leur propre progéniture, et il se pourrait bien qu’ils dissimulent plus d’un secret.La quête désespérée de Taak le conduit d’un bout à l’autre de la galaxie. Pendant ce temps, la flotte monstrueuse de Luseferous se rapproche de Nasqueron. Mais la guerre cesse d’être une activité prévisible dès que les Habitants y sont mêlés…




Royaume-Désuni
de James Lovegrove

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 480 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Sarajevo, Grozny… Londres ?

Dans une Grande-Bretagne mise au ban de la communauté internationale, bombardée au hasard, qui n’est plus que ruines, de minuscules communautés survivent tant bien que mal en s’accrochant aux traditions ancestrales et aux mythes qui structurent leur identité.C’est dans cette Angleterre à la fois terrifiante et magique que l’instituteur Fen Morris va entreprendre un voyage afin de sauver celle qu’il aime…




Les Autres
de James Herbert

Sortie le 20 juin 2018
Format broché / 544 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Nicholas Dismas est un détective privé comme vous n’en avez jamais rencontré : né avec de terribles difformités, il compense la dureté de sa vie par un humour désabusé et la compagnie des drogues et de l’alcool. Engagé pour retrouver un bébé disparu, probablement enlevé à sa mère à sa naissance, il lève peu à peu le voile sur des faits troublants ayant eu lieu dans le milieu hospitalier et qui ne sont peut-être pas tout à fait du passé.Mais Dismas n’est-il pas lui-même porteur d’un secret qu’il ignore ? Au cours de son enquête, il est assailli par des manifestations paranormales : est-il en train de passer sous l’emprise des « Autres » ? En tout cas, il fera tout pour atteindre une révélation plus effroyable et choquante que tout ce que vous pouvez imaginer…




Le Cycle des démons
Tome 1 : L'Homme-rune
de Peter V. Brett

Sortie le 20 juin 2018
Format broché / 512 pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

Il y a parfois de très bonnes raisons d'avoir peur du noir...

Dans le monde du jeune Arlen, dès que le soleil se couche, les démons sortent de terre et dévorent les êtres vivants. Leur seul espoir de survie : s’abriter derrière des runes magiques qui repoussent ces monstres et prier pour qu'elles tiennnent jusqu'aux premières lueurs de l'aube.

Seule une poignée de Messagers bravent la nuit au péril de leur vie pour relier les hameaux dont les habitants ne s’éloignent jamais.

Mais lorsqu’une terrible tragédie le frappe, le jeune Arlen décide qu’il ne veut plus vivre dans la peur : il quitte sa ferme et part sur les routes en quête d’un moyen de se battre contre les démons et de les vaincre.

Le travail du furet de Jean-Pierre Andrevon


Le travail du Furet
de Jean-Pierre Andrevon

Éditions ActuSF

Sortie le 24 mai 2018
Format poche / 320 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Centrum, futur proche. La maladie a été éradiquée par la science. Pour maintenir un certain niveau de vie et éviter la surpopulation, des tueurs mandatés par l'Etat doivent éliminer 400 000 personnes chaque année. Riche, pauvre, homme, femme, personne n'y échappe. Mais les victimes sont-elles vraiment désignées au hasard ? C'est lorsque le Furet commence à en douter que les ennuis lui tombent dessus... Aura-t-il la force de se rebeller ? Livre culte, naviguant entre polar et dystopie, Le Travail du Furet est un roman coup-de-poing, sans concession sur les dérives de nos sociétés.


Avis de Lauryn :

J'ai découvert Jean-Pierre Andrevon avec ce livre, qui est en fait un roman tiré d'une nouvelle écrite en 1975, "Salut, Wolinski !", aux éditions Opta. La nouvelle faisait quinze pages et, en fait, le roman donne l'impression d'être une rallonge de la nouvelle, sans ajouts majeurs, sans beaucoup d'informations supplémentaires.

En effet, le lecteur apprend très peu de choses sur le monde où vit le Furet, si ce n'est des bribes d'informations sur l'organisation pour laquelle il travaille, l'implantation de la ville (Paris renommée Centrum ? On ne sait même pas...), les technologies disponibles, les mœurs des habitants... L'univers sonne creux, il n'y a presque rien à se mettre sous la dent, et cette impression est renforcée par le fait que, durant les 150 premières pages, l'auteur ne raconte que les meurtres commis par le personnage principal. Certes, c'est la pierre angulaire du roman, mais cela se comprend vite, tout comme l'état d'esprit étriqué du héros, et le lecteur aurait pu se passer d'un étalage aussi important de violence qui ne sert à rien d'autre qu'à expliquer le quotidien du Furet et de ses victimes. Durant tout ce temps, il est impossible de voir où l'auteur nous emmène et c'est agaçant, surtout si l'utilisation à outrance de l'argot n'est pas une chose que vous appréciez particulièrement. Le Furet raconte à la première personne, avec son parler un peu spécial, son addiction pour les vieux films noirs, et sa personnalité plutôt transparente. Personnellement, il m'a très vite agacée et je ne me suis pas du tout attachée à lui, au contraire. Et ce n'est pas parce qu'il tue à tour de bras, c'est juste son caractère, ou plutôt son absence de caractère.

Le seul point positif, c'est le fond de l'histoire, qui aurait pu être encore approfondi si l'auteur avait eu le courage d'aller plus loin. Pourquoi n'y a-t-il aucun enfant dans les nombreuses victimes du furet ? Bonne question. Théoriquement, cela devrait arriver, vu la cause de la désignation des "élus". Mais bon, passons... Lorsqu'enfin, après 200 pages, on devine où l'auteur nous emmène, il est assez facile, et déconcertant, de deviner la fin du roman, parce qu'elle est si évidente, si prévisible, que c'en est vraiment décevant. Surtout après un ennui aussi long qui ne nous apprend presque rien.

Bref, ce livre est une grande déception qui aurait mérité de rester au format nouvelle. Je ne sais pas, du coup, si je tenterai un autre titre de l'auteur.