Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 10 juin 2018

Nos réceptions de la semaine #68



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 4 au 10 juin 2018 :


Quand tu achètes des livres d'occasion (via Amazon ) et que, par la même, tu participes au fonctionnement d'une entreprise sociale qui a la magnifique idée de collecter, de revendre des livres et de proposer des emplois aux personnes vivant en centre d'hébergement sociaux, on se dit qu'on participe à une belle aventure 😍💙💖

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes



Réception de cadeaux d'anniversaire : Les deux tomes qui me manquaient pour avoir toute la série (en attendant la suite).

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

Et cette figurine de mon héroïne préférée







Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Meurtres au Montana de Nora Roberts


Meurtres au Montana
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 25 avril 2018
Format poche / 504 pages / 8,10 €


Présentation de l'éditeur :

Un ranch au cœur du Montana où résider une année et, à la clé, vingt millions de dollars! Tess, Lily et Willa n’en croient pas leurs yeux, or c’est écrit noir sur blanc sur le testament de leur défunt père. Lui qui ne s’était jamais intéressé à ses filles issues de trois mariages différents... Tess, brillante scénariste à Hollywood, Lily, traquée par un ex-mari tyrannique et Willa, l’ombrageuse cow-girl, vont être contraintes de cohabiter. Une mise à l’épreuve qui tourne au cauchemar. Car dans l’ombre un inconnu crie sa haine de leur famille en s’attaquant au bétail. Et si ce n’était qu’un simple avertissement avant le pire?


Avis d'Idrilhirith :

Tess, Lily et Willa sont sœurs mais elles ne se connaissent pas. La première fois qu'elles se rencontrent, c'est pour l’inhumation de leur père, propriétaire d'un ranch au Montana. La faute en revient à leur géniteur : il a épousé la mère de Tess mais l'a quittée parce qu'elle a accouché d'une fille. Même schéma pour Lily. Pour Willa, il a été obligé de la garder avec lui au ranch du fait du décès de son épouse. Lui qui voulait tant un fils a eu trois filles. Mais même dans la mort, il ne leur facilite pas la vie. 

En effet, les filles doivent vivre un an au ranch sans s'en éloigner plus de quelques jours d’affilée sous peine de le perdre. Pour les motiver, surtout Tess, elles apprennent qu'il est estimé à plusieurs millions. Et pour couronner le tout, la gestion de la propriété sera sous la tutelle de Ben et Nat, deux ranchers voisins.  

Si seulement les problèmes pouvaient s'arrêter là, mais non. Elles découvrent bientôt qu'un tueur est parmi eux quand un chat, du bétail, puis des humains sont tués. Tout le monde est en danger.  

Je dois être bizarre, mais j'ai eu le sentiment que Jack Mercy a fait son testament en sachant ce qui arriverait dans la vie sentimentale de ses filles. J'ose penser qu'il voulait qu'elles se connaissent, qu'elles s'apprécient, s'aiment et trouvent l'amour. Ceci n'est que mon avis et ma déduction n'est arrivée qu'à la fin du livre. Un autre lecteur s'arrêterait peut-être sur le fait qu'il n'est qu'un sale type manipulateur, même s'il ne pouvait pas savoir qu'un psychopathe rodait dans les parages.

Ce récit marche encore par trois, trois sœurs, trois personnalités, trois histoires d'amour. On a de nouveau le chiffre fétiche de l'auteur. 
Les paysages sont magnifiquement décrits. La vie du ranch me paraît réaliste, mais bon, je n'y connais rien. Les protagonistes sont attachants. Les histoires d'amour sont prévisibles depuis le début, mais l'auteur se rattrape sur le tueur. On ne découvre son identité qu'à la toute fin, comme les filles. Mais il reste un "et si" pesant sur les épaules de Willa. Elle ne pourra jamais savoir si les révélations faites par le tueur étaient vraies.

L'histoire est prenante, sans temps mort. J'ai adoré ce roman.

Magie irlandaise, Tome 1 : Les joyaux du soleil de Nora Roberts


Magie irlandaise 
Tome 1 : Les joyaux du soleil
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 4 avril 2018
Format poche / 345 pages / 7,10 €


Présentation de l'éditeur :

À la suite d’un divorce éprouvant, Jude Murray arrive en Irlande, terre de ses ancêtres. Séduite par les paysages, elle décide de s’y installer. Le village d’Ardmore est le lieu idéal pour faire le point sur sa vie. Son attraction principale : le pub Gallagher’s. Une ambiance chaleureuse, des soirées où l’on danse et chante. Et surtout, le bel Aidan Gallagher, qui raconte si bien les vieilles légendes irlandaises. Celle de lady Gwen et de son amant Carrick, qui tentent vainement de se retrouver depuis plus de trois cents ans, est la plus connue. Seul l’amour vrai, paraît-il, pourrait les libérer de leur malédiction...


Avis d'Idrilhirith :

Jude Murray, une Américaine d'origine irlandaise, renoue avec ses origines en allant vivre dans la maison de la défunte cousine de sa grand-mère. Compliqué, le lien familial ? Un peu, mais on comprend vite. 
Comme Jude, on est happé par les paysages magnifiques et les légendes. On s'attache à lady Gwen, le fantôme de la maison. Puis on découvre Carrick, son amant fée. Et il y a bien sûr les histoires d'amour et d'amitié. 

Ce premier tome de la trilogie se lit très vite. Comme toujours, la plume de Nora Roberts est fluide, simple et efficace. Le lecteur entre rapidement dans l'action et la magie opère une fois de plus.

Cependant, Les joyaux du soleil m'a parfois fait penser à une autre trilogie de Nora Roberts : Les trois clés. Cela ne m'a pas dérangée plus que ça, puisque l'histoire est tout de même différente, tout comme la légende servant de base au récit. 



Passion en backstage, Tome 1 : Rock god de Jamie Shaw


Passion en backstage 
Tome 1 : Rock God
de Jamie Shaw

Éditions J'ai lu

Sortie le 30 mai 2018
Format poche / 372 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Au Mayhem Club, ce soir, l’ambiance est survoltée. Dans quelques instants, The Last Ones vont entrer en scène et mettre le feu. Rowan en oublierait presque que son chéri a dû s’absenter pour affaires. Des affaires beaucoup trop intimes, apparemment : car, la boule au ventre, Rowan l’entrevoit soudain dans la foule du Mayhem – et il embrasse une autre fille... Folle de rage et dévastée, elle se réfugie dehors, sur les marches, pour donner libre cours à sa peine et à sa colère. Contre toute attente, elle ne tarde pas à être rejointe par Adam. Adam, le célèbre leader de The Last Ones, un collectionneur de filles qui l’a provoquée d’un sourire sexy et d’un regard explicite quand il l’a croisée dans la salle avant le début du concert...


Avis de Jm-les-Livres :

Jamie Shaw nous propose une romance entre une rock star qui débute et une étudiante. Rien de vraiment original si ce n'est la façon dont elle va traiter l'histoire. Les développements proposés sont simples : une fille croise un chanteur de rock, ils craquent l'un pour l'autre mais l’héroïne, qui vient juste d'avoir le cœur brisé, choisit de le fuir. Sauf qu'elle le retrouve quelques jours plus tard lors d'un cours à l'université. C'est donc assez basique. Tout comme l'élément qui va les faire se réunir. 

Heureusement, l'auteur ne tombe pas dans la facilité en faisant de ses personnages des personnes changeantes ou engluées dans des crises émotionnelles qui auraient alourdi le récit. Les émotions qu'ils ressentent ne sont pas non plus compliquées. Et c'est ce qui fait qu'on passe un bon moment avec ce livre. D'ailleurs il ne révolutionne pas le genre mais l'histoire simple et sans prise de tête est parfaite si vous recherchez une petite lecture pour vous détendre.


Sans foi ni loi, Tome 2 : Frappé en plein cœur de Kerrigan Byrne


Sans foi ni loi 
Tome 2 : Frappé en plein cœur 
de Kerrigan Byrne

Éditions J'ai lu

Sortie le 28 mars 2018
Format poche / 376 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Millicent LeCour doit mourir.
Quel secret détient-elle pour qu’un contrat ait été placé sur sa tête? Peu importe. Christopher, assassin sans état d’âme, va l’éliminer. Il se rend donc à Covent Garden, où la célèbre actrice joue ce soir-là. Pourtant, dès qu’il la voit, sa détermination vacille. Bien sûr, sa beauté déclenche chez lui un intense désir de la posséder mais il s’y mêle une émotion inconnue, bien plus dangereuse. Incapable d’exécuter sa mission, il lui propose un pacte. Il ne la tuera pas. Au contraire, il la protégera de ses ennemis. En échange, il exige qu’elle se donne à lui...


Avis de Jm-les-Livres :

Le premier tome nous présentait un univers et des personnages sombres. Ce second livre continue dans ce style, loin des lumineuses salles de bal et des robes multicolores, puisque nous avons affaire à Christopher Argent, un tueur à gages embauché pour tuer l'actrice Millicent LeCour. Mais bien sûr, rien ne va se passer comme prévu. 

Kerrigan Byrne entraîne son lecteur dans une histoire forte en émotions, que ce soit dans la relation qui se noue entre Christopher et Millie ou dans les moments qui nous plongent dans le passé du héros. Déjà, dans Le brigand de Ben More, nous avions eu droit à des personnages complexes et torturés. Ici, l'auteur augmente d'un cran le niveau pour nous offrir un personnage masculin renfermé et froid, limite glacial, en tout cas vu de l'extérieur car, quand l’héroïne est dans les parages, ses émotions changent du tout au tout. J'ai beaucoup aimé les personnages. La vie qu'a vécue Christopher est dure et bouleversante et on comprend vite comment la situation de Millie réussit à le toucher et à le transformer. Le style de l'auteur est impeccable et nous embarque dans son intrigue sans aucun souci. Ce second tome vient confirmer l'impression que m'avait faite le premier livre et me donne vraiment envie de découvrir la suite.