Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 16 mai 2018

Little Monsters, de Kara Thomas


Little monsters
de Kara Thomas

Éditions Castelmore

Sortie le 18 avril 2018
Format broché / 443 pages / Prix 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

« À un moment donné, toutes les petites filles grandissent et s’abîment. »
Kacey vient d’emménager à Broken Falls avec son père, et c’est une nouvelle vie qui commence pour elle. Tout le monde ici est si gentil. Elle a même été accueillie à bras ouverts par de nouvelles amies, Bailey et Jade. Raison pour laquelle cela lui paraît si bizarre quand ces dernières commencent à se montrer distantes. Et lorsqu’elle n’est pas invitée à la plus grosse soirée de l’année, elle n’a pas vraiment l’impression qu’il s’agit d’un accident.
Mais Kacey ne pourra jamais en demander la raison, car après la fête Bailey disparaît. Soudain, Broken Falls ne semble plus si accueillant. Surtout quand tout le monde devient méfiant envers elle, la nouvelle.
Kacey est sur le point d’apprendre deux choses très importantes : parfois, les apparences peuvent se révéler trompeuses. Et parfois, quand on est la nouvelle, il ne faut faire confiance à personne.




L'avis de Lila :

Broken Falls est une jolie petite bourgade américaine où tout le monde est serviable et souriant. Le genre de villes où il n'arrive jamais rien, à tel point que la seule affaire sordide qui s'y soit passée des années plus tôt a donné lieu à une légende locale sur fond de fantômes terrifiants.

Kacey détonne un peu dans ce décor idyllique, elle qui vient d'une grande ville et qui a connu les foyers d'accueil. Elle a emménagé ici depuis peu pour s'installer chez son père, un quasi inconnu qui est désormais remarié. La jeune fille s'adapte assez vite à cet environnement, d'autant plus qu'elle s'entend à merveille avec sa demi-sœur plus jeune, Lauren, et son demi-frère plus âgé, Andrew (à noter que dans la traduction, Andrew est systématiquement présenté comme le beau-frère de Kacey, mais c'est bien son demi-frère). Elle s'est même fait deux amies proches, Bailey et Jade.

Bien sûr, comme on peut s'en douter, un événement survient et fait voler les apparences en éclats. Il s'agit ici de la disparition soudaine de Bailey.

Alors que l'histoire est racontée du point de vue de Kacey, assez rapidement l'auteur intercale dans la narration des pages du journal intime de Bailey. On suit donc tout à la fois la progression de l'enquête dans le présent et les événements qui ont précédé la disparition de l'adolescente. Et nous ne sommes clairement pas au bout de nos surprises ! Si l'on peut deviner très rapidement que les personnages cachent une part d'ombre, l'auteur réussit à ménager le suspense et à nous surprendre plusieurs fois. Dans ce roman, tout n'est pas si simple et les apparences se révèlent particulièrement trompeuses.

Flirtant entre thriller et Young adult, Little monsters parvient à nous embarquer assez facilement dans l'histoire et à nous accrocher jusqu'au bout. L'intrigue est maîtrisée, les personnages attachants, la plume agréable à lire, le suspense bien présent et l'ensemble cohérent. Sans être un chef-d'oeuvre à lire absolument ou qui marquera les esprits longtemps, c'est un bon thriller qui tient ses promesses et dont on tourne rapidement les pages. Un excellent roman qui donne bien envie de découvrir d'autres titres de Kara Thomas.


Meurtre magique : Kate Daniels 5, de Ilona Andrews


Meurtre magique
Kate Daniels, Tome 5
de Ilona Andrews

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 12 février 2018
Format broché / 300 pages / Prix 20,00 €

Présentation de l'éditeur :

Ravagée par une guerre entre la magie et la technologie, Atlanta n'a jamais été aussi dangereuse. Par chance, Kate Daniels est sur le coup.
Kate Daniels a peut-être quitté l'Ordre de l'Aide Miséricordieuse mais elle est toujours plongée jusqu'au cou dans les problèmes paranormaux. Ou, plutôt, elle le serait si quelqu'un daignait l'embaucher. Maintenant que l'Ordre s'emploie à ruiner sa réputation, lancer sa propre affaire s'avère plus difficile qu'elle ne l'aurait cru... Sans compter les nombreux clients potentiels qui craignent d'indisposer le Seigneur des Bêtes, qui n'est autre que le compagnon de Kate.
Quand le premier Maître des Morts d'Atlanta l'appelle pour lui demander de l'aider à capturer un vampire en cavale, Kate saute sur l'occasion de décrocher un travail rentable. Cependant, elle découvre vite qu'il ne s'agit pas d'un incident isolé. Kate doit alors absolument découvrir le fin mot de l'histoire, et rapidement, sinon la ville et tous les êtres qui lui sont chers risquent de payer le prix fort.





L'avis de Lila :

On retrouve à nouveau Kate Daniels en très fâcheuse posture. Kate se voit confier une première mission, puis une seconde, qui finissent par la conduire au cœur d'une intrigue des plus complexes... et mortellement dangereuse. Comme à chaque fois, ce n'est pas seulement elle qui risque d'y laisser sa peau, mais une bonne partie de la ville, et même plus, si elle ne dénoue pas au plus vite cette nouvelle énigme. Comme si ça ne suffisait pas, elle doit aussi gérer sa fille adoptive, Julie, qui ne semble pas vouloir lui faciliter la tâche, les histoires de meute, des ennemis divers et variés, un Curran plus dominateur que jamais et les révélations qui lui sont faites sur sa propre famille. Autant dire qu'elle n'a pas une seconde pour souffler (même si elle trouve toujours du temps pour quelques galipettes, y compris dans les moments les plus dramatiques).

En résumé, ce cinquième tome est, comme les précédents, riche en rebondissements et révélations. L'humour et la sensualité ne manquent pas à l'appel non plus. De quoi ravir les fans.

Malheureusement, tout n'est pas parfait. Il y a désormais suffisamment de tomes sortis pour constater un défaut sur l'ensemble, et pas des moindres : le schéma est identique à la virgule près d'un tome à l'autre. Les auteurs ont trouvé leur recette, une recette savoureuse, et semblent bien décidés à ne pas varier d'un gramme la liste des ingrédients. L'avantage, c'est qu'on profite toujours d'un plat réussi, avec des saveurs qu'on adore. L'inconvénient, c'est qu'il n'y a plus de surprises et que, des fois, on voudrait quand même bien changer rien qu'un peu l’assaisonnement, histoire de ne pas se lasser ou, au moins, y croire un peu quand Kate part dans ses atermoiements et séances d'auto-flagellation interminables.

J'ai dévoré les premiers tomes en quelques jours à chaque fois, parfois moins. Celui-ci m'aura occupée un bon mois, tant je n'arrivais pas à rentrer dans l'intrigue, ayant l'impression de relire toujours la même chose, avec simplement la nature des ennemis qui changent. Difficile d'être émerveillé par un tour de magie quand on a compris toutes les ficelles qui se cachent derrière, à tel point qu'on peut deviner les enchaînements à venir sans jamais se tromper. C'est dommage...

Malgré tout, on retrouve ici tout ce qui fait le sel de cette saga : des personnages qu'on adore, des répliques qui font mouche, de l'action, des beaux sentiments, etc. Espérons juste que la suite saura surprendre un peu plus et que les auteurs essaieront, au moins un peu, de se renouveler, car c'est un univers et des personnages qui méritent beaucoup mieux que cela, même si (pour le moment) ça fonctionne.