Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 29 juin 2018

Le putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer, de Anneliese Mackintosh


Le Putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer
de Anneliese Mackintosh

Éditions Milady

Sortie le 16 mai 2018
Format broché / 411 pages / Prix 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

Ottila a décidé d’être heureuse et ça va faire mal.
Ottila a un problème. Enfin, elle en a un paquet. D’abord elle est alcoolique. Son père est mort pendant qu’elle se complaisait dans une éternelle gueule de bois. Sa sœur a été internée. Sa mère est en train de craquer. Et ses amis la tirent vers le bas. Sauf Thalès, le type le plus sain qu’elle ait jamais rencontré. Thalès donne envie à Ottila de devenir meilleure. Alors elle décide de faire un doigt à son « contexte » pourri et vole Le Petit Livre du bonheur à la bibliothèque. Puis elle entreprend de le scrapbooker sauvagement : mails, SMS, transcriptions de séances de thérapie, dessins... tout y passe.. Le résultat : un roman insolite, contagieux, qui vous fera autant rire (jamais élégamment) que pleurer.



L'avis de Lila :

Ottila fait face à de nombreux problèmes dans sa vie : elle n'a pas encore fait le deuil du décès de son père, sa sœur a des tendances suicidaires entre autres soucis, son amant est un homme marié et également son patron, sa relation avec sa mère est complexe et, pour ne rien arranger, elle est alcoolique. C'est ce dernier problème qu'elle décide de prendre en main, ce qui ne sera pas sans conséquences sur le reste.
Forte de cette nouvelle résolution, Ottila entame la rédaction de son « putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer », un journal intime qui constitue le roman que nous tenons entre nos mains. On y suit le périple de la jeune femme sur une année et les nombreux changements qui vont s'opérer, d'abord en elle, puis dans sa vie.

Ce livre constitue un véritable patchwork de tout un tas d'éléments, allant de citations philosophiques à des tickets de caisse, des SMS, des flyers, des lettres... Ottila s'y livre sans concession, avec une furieuse dose de bonne humeur et d'impertinence, même dans les moments les moins joyeux.

J'avoue être très mitigée. J'ai apprécié suivre l'évolution d'Ottila et je ne suis pas restée insensible à l'optimisme qui se dégage de ce roman. La plume de l'auteur est enlevée, maîtrisée, pleine de panache et de punch. La forme du livre est aussi très réussie, avec son mélange varié de tout et n'importe quoi. Mais certains passages me semblaient longs et moins intéressants. Il faut savoir qu'Ottila s'enflamme facilement et est très bavarde ; elle part facilement dans plusieurs pages de délires (certains qu'elle imagine, d'autres qu'elle vit) qui en raviront certains sans doute, mais m'ont personnellement complètement ennuyée... De même pour certains extraits de flyers, de blogs ou de lettres qui me donnaient envie de sauter quelques pages car leur lecture n'était, à mon sens, ni passionnante ni indispensable...

Je suis tout autant mitigée sur les passages qui relatent le passé pas si lointain d'Ottila. L'aspect cru et honnête des descriptions est un point à saluer, mais j'étais parfois mal à l'aise en lisant ses péripéties sous l'emprise de l'alcool et de diverses drogues. Ce n'est franchement pas glamour, comme on peut s'en douter.

En résumé, un roman fort et original qui déborde d'énergie, met de bonne humeur et donne le sourire (à défaut de m'avoir fait rire). Pas un coup de cœur pour moi, ni même une lecture que je retiendrai, mais j'ai apprécié la lecture et j'ai passé un moment plutôt sympa.

lundi 25 juin 2018

Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête, de Olivia Zeitline



Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête
de Olivia Zeitline

Éditions Solar

Sortie le 1er juin 2017
Format broché / 208 pages / Prix 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Une belle histoire qui donne envie de suivre son intuition : une histoire inspirante, des clés pour s'initier à la magie de l'intuition, une invitation à vivre en accord avec soi.

Un soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ?

Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s'accumulent, sa relation amoureuse s'étiole, son rêve s'éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d'écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l'intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps.

Cette belle histoire vous entraîne dans son sillage magique et vous donne envie de suivre votre intuition. Vous ne lirez pas ce livre par hasard.

Comprendre les mécanismes de l'intuition, savoir l'accueillir, développer cette énergie du coeur pour s'accepter et faire les meilleurs choix de vie, c'est ce que nous apprend ce roman, à travers les nombreux conseils pratiques et pistes de réflexion distillés dans le récit.


L'avis de Vi :

En premier lieu, je dois dire que c’est le titre qui m’a interpellée, j’ai aimé son originalité.
Donc l’histoire commence avec un burn out assez particulier de notre héroïne, lors d’une réunion professionnelle. C’est un peu le prologue, car on la retrouve ensuite trois ans plus tard, dans un contexte totalement différent ; elle a quitté son travail et tente de refaire sa vie en tant que professeur de danse contemporaine. À ce stade donc, au deuxième chapitre, et si on a bien saisi le sens du titre, on sait que ce qui fait réellement vibrer notre héroïne, c’est la danse. Elle est douée, elle est pleine d’idéaux, de doutes et de projets. Elle essaie d’être heureuse. En tout cas, elle fait tout pour. Bon, en prenant ce livre, en lisant le résumé, on comprend rapidement qu’il s’agit d’un roman de développement personnel, et j’en ai déjà lu beaucoup. Vraiment beaucoup. Alors, je ne sais pas trop ce qui s’est passé avec celui-là, mais ça ne m’a pas touchée.
Pour commencer, c’est un livre très court, qui se lit en quelques heures. Le danger avec ce genre de roman, c’est qu’on n’a pas le temps de s’attacher aux personnages. Ça a été mon cas. L’héroïne sautille d’un endroit à un autre, d’une tentative de projet à une autre, parfois en seulement trois pages, et emballé c’est pesé. C’est trop rapide, trop survolé, donc on s’y perd. Moi en tout cas, j’ai perdu le fil. Les thèmes évoqués sont intéressants et certains innovants : interroger littéralement son intuition, par exemple. Mais au final, peut-être que c’était pour moi le livre de développement personnel de trop. Par rapport à certains qui m’ont vraiment marquée, celui-ci n’a malheureusement pas réussi à tenir la route. Dommage.

Rendez-vous au Cupcake Café, de Jenny Colgan



Rendez-vous au cupcake café
de Jenny Colgan

Editions Prisma

Sortie le 2 février 2017
Format broché / 499 pages / Prix 19,95 €


Présentation de l'éditeur :

Issy est indéniablement douée pour la pâtisserie ! Ses collègues de la City se régalent chaque semaine des délicieux gâteaux qu'elle apporte au bureau. Elle tient ce talent de son grand-père qui a consacré sa vie entière à sa boulangerie. C'est à ses côtés, dans la chaleur des fournils, qu'Issy a grandi et appris les secrets des cupcakes moelleux.

Quand elle est brutalement licenciée, Issy décide de suivre son cœur et de se consacrer à sa passion pâtissière. C'est aussi pour elle une façon de rendre hommage à son grand-père dont la santé décline peu à peu... Mais ouvrir une boutique à Londres n'est pas de tout repos. La jeune femme découvre rapidement que de nombreuses personnes sont prêtes à lui mettre des bâtons dans les roues pour faire capoter son projet de Cupcake Café.

Avec pour seules armes sa volonté sans faille et ses précieuses recettes, Issy décide de se battre pour concrétiser son rêve.

Le Style
Une prose simple et délicate, qui illustre avec justesse les sentiments des personnages, leurs doutes, leurs craintes et leurs joies. Des chapitres qui s'enchaînent sans temps mort grâce aux différentes péripéties rythmant le récit, sans oublier des dialogues enlevés, tour à tour drôles et émouvants.



L'avis de Vi :


Après avoir lu La petite boulangerie du bout du monde, que j’avais beaucoup apprécié grâce à son petit côté feelgood, j’ai eu envie de replonger dans l’univers de Jenny Colgan, en espérant retrouver la légèreté qu’elle arrive à distiller dans ses romans, pas seulement à travers les petites douceurs qu’elle y concocte et qui nous mettent l’eau à la bouche, mais aussi grâce à ses personnages excentriques et parfois loufoques. Cette fois, la magie a réussi à opérer de nouveau, mais un peu moins qu’avec La petite boulangerie, même si ça reste une jolie lecture détente, ce qui est l’objectif.
Ici, on suit Izzy qui, après avoir perdu son travail, virée par son propre petit ami et patron, tente de reprendre sa vie en main. On suit ses pas, avec toutes les phases qui accompagnent ce genre de situation : désespoir, déni, chômage, questionnements. Puis elle va redresser la tête et ouvrir un salon de thé dans lequel elle proposera toutes les délicieuses recettes de son grand-père, dont les cupcakes, sa spécialité.
Le point positif de ce roman, c’est que l’histoire décrit parfaitement le chemin et les difficultés que l’on rencontre dans la mise en place d’une telle affaire, avec un ton léger pour adoucir la situation. Le point négatif, pour moi en tout cas, c’est la naïveté d’Izzy. Bien qu’elle soit attachante et d’une gentillesse sans égal, elle se fait plusieurs fois mener en bateau par la même personne, n’apprend pas la leçon et retombe dans les mêmes pièges. C’est un travers chez les héroïnes qui a souvent tendance à m’agacer. Au bout d’un moment, je trouve que la naïveté devient plus de la stupidité qu’autre chose. Pour les héroïnes jeunes, adolescentes, sans expérience, ça pourrait passer, mais à trente-deux ans, c’est vraiment fatiguant, surtout quand l’évidence est sous leur nez.

À part ça, c’est fluide, agréable et c’est le genre de roman qu’on lit pour se détendre. Et ça marche.

dimanche 24 juin 2018

Nos réceptions de la semaine #70



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 18 au 24 juin 2018 :



Deux Services presse que j'ai vraiment hâte de lire




Petits achats


Et achats à la braderie



L’image contient peut-être : 1 personne



Achat de saison





Achats de la semaine





Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Dévoreur et Le roi cornu de Stefan Platteau



Dévoreur
Le roi cornu
de Stefan Platteau


Éditions J'ai lu 


Sortie le 2 mai 2018 
Format poche / 281 pages / Prix 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Vidal Silarius, brave éleveur d'ânes des monts de soufre, est un bon père et un camarade fidèle. Mais lorsqu'un astre s'embrase au-dessus de sa demeure, l'homme se met peu à peu à changer, sous les yeux horrifiés de ses enfants et de son amie Aube. La lumière néfaste du Dévoreur est en train d'accoucher d'un monstre... Jusqu'où Aube est-elle prête à aller pour le ramener parmi les humains ? Conte sanglant dont la puissance d'évocation symbolique n'a d'égal que la justesse stylistique, Dévoreur, ici précédé du Roi cornu, nous conduit vers des lieux inexplorés de l'univers des Sentiers des astres.

Avis de Cassiopée :

Ce livre se divise en deux parties. La première : Le roi cornu est une nouvelle sur le peuple des Firwanes et leur roi. L'histoire se déroule 1000 ans avant Manesh. Nous découvrons comment les Firwanes ont quitté le continent pour aller s'établir sur l'île d'Evassë. Fuyant le Râpeux, un nendou, terrible démon qui souhaite conquérir leurs terres, le nouveau roi des Firwanes va devoir affronter plusieurs épreuves afin de mettre en sécurité son peuple.

La seconde : Dévoreur nous raconte une histoire d'ogre ou comment une étoile néfaste a pu influencer le cœur d'un homme, au point de le transformer complètement.

Dans ces deux histoires, nous retrouvons la plume de l'auteur, Stefan Platteau, et son talent pour conter des histoires et des légendes. Le lecteur se retrouve entraîné dans un monde où le surnaturel côtoie les simples mortels et nous découvrons comment ces entités divines influencent la vie des hommes.

C'est captivant, nous avons l'impression de lire une légende, quelque événement qui aurait marqué l'Histoire du monde, qui pourrait être narré dans plusieurs années par un ancien au coin du feu, légende qui se transmet de génération en génération. Cependant, le lecteur étant aux premières loges, le rythme est aussi soutenu et l'action est au rendez-vous. Nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. Il y a du mystère, de la tension, de l'action, des morts, des péripéties surnaturelles, etc.

Le seconde histoire nous donne notamment l'occasion d'en découvrir davantage sur les mages, leur magie et aussi les planètes qui influencent les âmes des hommes. Le monde créé par l'auteur est passionnant et bien travaillé. On souhaite toujours en apprendre plus sur ce monde extraordinaire régi par des lois et des Dieux différents des nôtres.
C'est une lecture intéressante pour compléter la trilogie : Les sentiers des astres.


L'évangile cannibale de Fabien Clavel

L'évangile cannibale

de Fabien Clavel


Éditions Hélios

Format broché/288 pages/8 €

Présentation de l'éditeur :
Aux Mûriers, l'ennui tue tout aussi sûrement que la vieillesse, jusqu'à ce que Maglia, la doyenne de la maison de retraite, ne voit en rêve le fléau s'abattre sur le monde. Après quarante jours et quarante nuits de réclusion, les pensionnaires décident de sortir et entrent en chaises roulantes dans un Paris dévasté, devenant les proies de créatures encore moins vivantes qu'eux. Qui se déplace le plus vite... un zombie ou un petit vieux en déambulateur ?

Avis de Lauryn :
Fabien Clavel signe ici un roman de zombies truculent, original et centré sur la psychologie du genre humain. 

Après une lecture difficile où l'auteur mettait 150 pages à planter son décor, j'ai apprécié avec d'autant plus de force le fait qu'ici, en une trentaine de pages, vous savez où vous êtes, qui est le personnage principal (un vieux con aigri et pétri de haine) avec, déjà, les prémices de l'aventure qui l'attend, lui et ses compagnons d'infortune. Quelques pages suffisent à l'auteur pour installer son apocalypse et la rébellion de ce petit groupe de vieux, enfermés dans un étage de leur maison de retraite, prêts à tenir un siège. Quand ils sortent, ils découvrent un Paris dévasté et occupé par des zombies. Très vite, Matt, le vieux con, décide de prendre les choses en main. C'est lui qui raconte l'histoire en enregistrant toutes ses pensées et ses mésaventures sur un enregistreur dernier cri. Ainsi, le lecteur assiste aux différentes tentatives du petit groupe de vieux pour survivre, puis pour se trouver un nouvel objectif, une raison de vivre : repeupler le monde. Rien que ça. À ce moment, il est clair que, depuis plusieurs chapitres, Matt file un mauvais coton. Paranoïaque, narcissique, instable et envieux de tous, il rumine toujours des pensées empreintes de violence, persuadé qu'une force invisible, "eux", agit contre lui.

Sans jamais plonger le lecteur dans l'ennui de cet aspect psychologique de l'histoire, l'auteur réussit à dévoiler les différentes facettes de Matt, tour à tour sauveur de "son groupe de vieux" ou véritable salaud. Le lecteur tourne les pages, suit avec angoisse les pérégrinations de ces anciens qui ne peuvent rien espérer d'une ville envahie par les zombies, si ce n'est une mort violente et particulièrement douloureuse. Le lecteur s'accroche au récit, attend avec un brin d'anxiété que survienne l'inévitable. Et lorsqu'on arrive à la fin, c'est la claque. Si elle semble évidente et parfaitement logique, vu tout ce qui s'est produit, elle amène pourtant un grand nombre de questions, qui ne trouvent pas forcément de réponses évidentes. Cette absence de réponses risque peut-être de gêner certains lecteurs, ceux qui aiment un final sans équivoque. Moi, cette fin m'a plu, justement par son côté ouvert, et j'ai apprécié d'imaginer nombre de ramifications possibles car ce n'est pas seulement le futur de Paris ou de l'humanité qui reste mal défini, mais aussi certaines composantes même de l'histoire, grâce - ou à cause - de ce personnage proche de l'insupportable qu'est Matt. Je n'en dirai pas davantage, mais ce côté-là aussi est pour moi une des réussites de ce roman. Je ne suis pourtant pas une fan des romans de zombies, mais celui-là m'a vraiment convaincue.

À noter un petit détail typographique : l'absence de majuscules pour les noms de villes, lieux ou personnages. Un choix plutôt étrange.

Les suicidées, de Val McDermid

Les Suicidées
de Val McDermid

Éditions J'ai Lu

Sortie le 8 mai 2018
Format Poche / 512 pages / Prix 8,00 €


Présentation de l'éditeur :

Une série de suicides attire l’attention du profiler Tony Hill : les défuntes sont toutes des femmes ayant revendiqué leur engagement féministe sur Internet, et elles ont toutes été victimes de cyberharcèlement. Mais ces suicides en sont-ils vraiment? Quel genre de tueur en série chercherait à camoufler ainsi ses crimes? Et que signifient les livres de Sylvia Plath et de Virginia Woolf retrouvés à leurs côtés?
L’enquête s’avère vertigineuse et Tony Hill est amené à refaire équipe avec Carol Jordan, encore fragilisée par ses propres démons. Avec l’aide d’une hackeuse de génie et d’une brigade d’élite, ils se lancent à la poursuite d’un tueur obsessionnel.
Dans Les Suicidées, Val McDermid reforme son duo de choc et signe un polar à vous glacer le sang, aux enjeux plus contemporains que jamais.



L'avis de Lila :

Les suicidées part sur une idée aussi intrigante qu'actuelle : des féministes harcelées sur les réseaux sociaux se suicident les unes après les autres. On apprend dès les premières pages qu'il s'agit en fait de meurtres, puisque l'auteur intercale régulièrement des chapitres du point de vue du tueur.

Ce roman est la suite directe d'une série mettant en scène Toni Hill, psychiatre profileur, et Carol Jordan, inspectrice. Si avoir lu les précédents opus ajoute de l'intérêt à la lecture et permet de mieux situer chaque personnage, ce roman reste parfaitement compréhensible indépendamment, notamment parce que l'auteur fait des rappels réguliers des histoires passées. Mais très clairement, comme l'intrigue tourne plus autour des relations et de l'évolution des personnages, au détriment de l'enquête, cela conviendra mieux aux fans du duo qu'aux nouveaux lecteurs.

Ce roman avait en théorie tout pour me plaire : étant une grande adepte de romans policiers et thrillers, et le thème de celui-ci m'ayant particulièrement plu, j'étais impatiente de me plonger dedans. Mais la déception n'a pas tardé à pointer le bout de son nez. L'auteur se concentre presque exclusivement sur ses personnages et leur vie privée, de quoi ravir les fans mais ennuyer ceux qui étaient là pour l'intrigue. Il n'y a ni tension, ni suspense dans ce livre, on suit quelques suicides et les états d'âme du tueur (insipide) entre deux incursions dans la vie privée des enquêteurs. Il faut bien compter la moitié du (long) roman avant que l'enquête ne démarre enfin. Et celle-ci est résolue en quelques pages vers la fin, sans avoir d'ailleurs vraiment stagné ou avoir été un défi pour l'équipe. Une fois qu'ils se décident à fouiller un peu, pif pouf, ils trouvent le nom du coupable et l'arrêtent dans la foulée. Plutôt décevant.

En résumé, un roman plus axé sur les personnages que l'enquête, et qui devrait donc plaire essentiellement aux fans de la série, d'autant plus que cet opus a des airs de tome de transition. Pour les autres, il n'y a ici rien à se mettre sous la dent...


mercredi 20 juin 2018

Parutions Bragelonne et Hi Comics Juin 2018





Prix Hellfest Inferno 2018


Dragon Blood,
Tome 1 : Le sang du dragon
de Anthony Ryan

Sortie le 20 juin 2018
Format poche / 880 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

À travers les vastes territoires contrôlés par le Syndicat du Négoce d’Archefer, rien n’est plus prisé que le sang des dracs. Ponctionné à même leurs veines, il est distillé en élixirs capables d’accorder d’incommensurables pouvoirs aux rares hommes et femmes connus sous le nom de Sang-bénis.
Mais une menace croissante pèse sur le Syndicat : les lignées de dracs s’affaiblissent peu à peu. S’ils viennent à s’éteindre, la guerre qui couve avec l’Empire corvantin voisin ne manquera pas d’éclater. Le dernier espoir du Syndicat réside dans la découverte d’une rare variété de drac, bien plus puissante que toutes les autres.
Claydon Torcreek, voleur de bas étage et Sang-béni clandestin, est enrôlé de force par le Protectorat et envoyé dans les entrailles du continent primitif d’Arradsie, sur la piste de cette créature légendaire. Lizanne Lethridge, vénéneuse espionne, doit quant à elle braver tous les dangers afin de mener à bien sa mission en territoire ennemi. Enfin, Corrick Hilemore, sous-lieutenant à bord d’un croiseur d’Archefer, se lance à la poursuite de dangereux pirates, sans se douter du péril qui le guette aux confins du monde.
Emportés par la valse des destins et des empires, du connu et de l’inconnu, tous trois devront lutter de toutes leurs forces pour inverser le cours de la guerre qui se profile... ou bien périr dans son sillage.




La Première loi,
Tome 3 : Dernier combat
de Joe Abercrombie

Réédition le 13 juin 2018
Format poche / 878 pages / 9,20 €


Présentation de l'éditeur :

La fin est proche. La guerre ravage le Nord et Logen Neuf-Doigts n’a plus qu'une seule bataille à livrer, sans doute la plus dure. Il est temps pour le Neuf-Sanglant de rentrer chez lui affronter son plus vieil ami, devenu son pire ennemi.
Au sud, le Supérieur Glokta mène un autre type de guerre, plus meurtrière encore. Et si ses anciens talents de guerrier lui font défaut, il lui reste ses armes de prédilection : le chantage, la menace et la torture. Quant à Jezal, il a choisi d’abandonner la vie militaire pour l’amour, mais la gloire n’en a pas tout à fait fini avec lui...
Et tandis que le roi de l’Union n’en finit plus d'agoniser, les paysans se révoltent et les nobles complotent. Bayaz a un plan pour sauver le monde, comme toujours, mais le prix en sera élevé. Le Premier des Mages est-il prêt à briser la Première Loi ?



La Revanche des Nains, Tome 2 : L'Étoile de l'Expiation
de Markus Heitz
Réédition le 13 juin 2018
Format poche / 379 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Le Pays Sûr est en guerre, attaqué par les armées des Immortels assoiffées de sang et de conquêtes. Seul le diamant chtonien de l'Éoîl pourrait assurer une victoire. Mais il a été volé par les Immortels. Ces derniers souhaitent asservir les immenses pouvoirs de l'artefact pour nourrir leurs sombres desseins. Sous les ordres de Tungdil, Nains et Chtoniens s'allient alors pour retrouver le diamant. Tandis que les armées ennemies se rassemblent. Tungdil va quérir de l'aide auprès d'un vieil ami. Car c'est dans les grottes de Toboribor que va se jouer l'ultime bataille qui changera à jamais la face du Pays Sûr.




Jon Shannow,
Tome 1 : Le Loup dans l'Ombre
de David Gemmell Réédition le 13 juin 2018
Format poche / 396 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Dans un monde où la civilisation a été remplacée par une ère de barbarie et de cruauté, un homme solitaire est en quête de rédemption. Son nom est Jon Shannow. Pour une raison qu’il ignore, il semble avoir éveillé la colère d'Abaddon, le chef d’une gigantesque armée de fanatiques religieux, pratiquant le sacrifice humain afin d’apaiser les Pierres de Sang, morceaux d’étoiles dotés d'étranges pouvoirs. Mais Abaddon a commis une erreur : il a enlevé la seule femme qui compte aux yeux de Jon Shannow. Pour la sauver, l'homme errant est capable de remuer le ciel et la terre... et l’enfer.




Le Dernier Souffle,
Tome 1 : Le Don
de Fiona McIntosh Réédition le 13 juin 2018
Format poche / 670 pages / 
8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Wyl Thirsk n’est encore qu’un adolescent lorsqu’il doit assumer le rôle qu’on lui destine depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia. Une responsabilité qui le place sous les ordres d’un despote sadique. Un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra un jour à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître. Wyl est alors envoyé au Nord, pour une mission suicidaire à la cour ennemie… avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l’existence. Or, s’il n’embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte et celle du pays qu’il a juré de défendre.




La Légende des Firemane, Tome 1 : Le Roi des cendres
de Raymond E. Feist
Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 480 pages / 25 €


Présentation de l'éditeur :

Garn abritait cinq grands royaumes jusqu’à ce que le roi d’Ithrace et toute sa famille soient exécutés par l’ambitieux souverain de Sandura.
Ithrace était gouverné par les légendaires Firemane à la crinière de feu, craints par les autres monarques. Désormais, il ne reste plus que quatre grands royaumes au seuil de la guerre. Mais on raconte que le fils du dernier roi d’Ithrace a survécu et qu’il est aux mains d’une société secrète nommée Quelli Nacosti, qui s’illustre dans l’infiltration des puissants. Inquiets, les quatre rois offrent une énorme récompense en échange de sa tête.
Dans un petit village pacifique, Declan, apprenti forgeron, découvre les secrets de la fabrication du mythique acier royal. Jusqu’à ce que la guerre vienne à lui. Declan doit alors fuir et offrir ses précieuses connaissances au souverain de Marquensas, qui est peut-être le seul à pouvoir vaincre Sandura.
Pendant ce temps, dans le domaine secret de Quelli Nacosti, trois amis apprennent l’art de l’espionnage et de la mort : Donte, Hava et Hatu, à la chevelure d’un roux éclatant...




Dragon Blood,
Tome 2 : La Légion des flammes
de Anthony Ryan

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 672 pages / 25 €


Présentation de l'éditeur :

Des siècles durant, le Syndicat Négociant d’Archefer s’est appuyé sur le sang de drac – et sur les pouvoirs qu’il confère aux Sang-bénis – pour protéger son empire. Mais cette manne précieuse est venue à manquer...
Lancé à la poursuite du légendaire drac-Argent, Claydon Torcreek a découvert que celui-ci n’avait qu’une ambition : asservir le monde des hommes, à l’aide de son armée d’esclaves altérés.
Guidés par une vision, Clay et l’officier de marine renégat Hilemore détournent un navire de guerre et mettent le cap sur les eaux polaires, à la recherche d’un secret ancestral qui leur offrira peut-être la clé de la victoire. Infiltrée en territoire ennemi, l’espionne devenue diplomate Lizanne Lethridge s’efforce elle aussi de trouver des armes pour affronter leur ennemi.
Alors que le monde s’embrase et que couvent les feux d’une révolution, ce trio représente malgré lui l’ultime espoir de la civilisation...




Une nouvelle enquête de Mike Logan et Jessica Hurley,
Tome 2 : Des larmes sur River Falls
de Alexis Aubenque
Réédition le 13 juin 2018
Format poche / 368 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Alors que l’été s’achève, le shérif Mike Logan savoure la tranquillité qui règne sur sa ville. Revenir à River Falls a été la meilleure décision de sa vie, se dit-il. Mais le destin le rattrape : à l’aube, on retrouve le cadavre d’un homme dans un champ, crucifié tel un épouvantail. Un mot est accroché à ses habits : « Là est ta place ! » Secondé par la lieutenante Lindsay Wyatt, amie de la fille de la victime, Logan enquête dans toutes les directions possibles, avec la terrible impression que d’autres meurtres vont suivre.
Plus méfiant que jamais à l’encontre de Logan, le journaliste Stephen Callahan et sa consœur Leslie Callwin, une spécialiste des tueurs en série, enquêtent en parallèle. Ils vont découvrir qu’à River Falls, l’horreur peut prendre de multiples visages...





Une aventure de Wilde et Chase,
Tome 2 : Le Tombeau d'Hercule
de Andy McDermott

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 448 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Un héros mythique -- L’archéologue Nina Wilde en est convaincue : Hercule, un des héros mythologiques les plus connus, posséderait son propre tombeau. Personne ne l'a jamais localisé, mais si elle découvre, elle remplira sa mission: protéger les trésors de l'humanité.
Un trésor incroyable -- Mais Nina Wilde et son petit ami Eddie Chase ne sont pas les seuls à enquêter sur cette tombe merveilleuse. Le trésor qu’il contient attise toutes les convoitises. Et, notamment, celle d’une mystérieuse cabale, qui ne reculera devant rien pour s’en emparer.
Un ennemi mortel -- De la Suisse à Shanghai en passant par Londres et le Botswana, Wilde et Chase sont lancés dans une course contre la montre. Ils doivent à tout prix découvrir le Tombeau d'Hercule les premiers...





Les Naufragés du Commonwealth,
Tome 2 : Une nuit sans étoiles
de Peter F Hamilton Réédition le 13 juin 2018
Format broché / 920 pages / 9,90 €


Présentation de l'éditeur :

Peter F. Hamilton est de retour avec la suite très attendue de L’Abîme au-delà des rêves.
Mélange d’intrigue complexe, de suspense palpitant, de concepts scientifiques innovants et de personnages richement dépeints, Une nuit sans étoiles clôt ce cycle d’une manière magistrale.

Bienvenido est en crise. Après avoir échappé au Vide, la planète dérive à des millions d’années-lumière du Commonwealth. Sa population humaine ne peut compter que sur elle-même pour vaincre les Fallers, des créatures extraterrestres traquant toute forme de vie intelligente, capables d’infiltrer une société humaine et de prendre la place de ses citoyens en alimentant une méfiance généralisée.
S’appuyant sur une technologie interdite, une mystérieuse jeune femme, que tout le monde appelle l’Ange guerrier, a pris la tête d’une résistance désespérée contre les Fallers.
De son côté, l’astronaute Ry Evine entrevoit un dernier espoir. Lors d’une mission contre l’ennemi, sa capsule endommage un vaisseau inconnu, qui abrite... une enfant. Issue du Commonwealth, elle possède des connaissances susceptibles de tous les sauver. Mais si les Fallers la capturent, aucun des habitants de Bienvenido ne survivra...





Nous sommes Bob,
Tome 1 : Nous sommes Légion (Nous sommes Bob)
de Dennis E. Taylor

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 384 pages / 17,90 €


Présentation de l'éditeur :

Bob Johansson vient de vendre son entreprise d’informatique et a hâte de pouvoir enfin profiter de la vie. Tant de lieux à visiter, de livres à lire et de films à voir... Il est donc un peu injuste qu’il se fasse écraser en traversant la rue.
Lorsque Bob revient à lui, un siècle plus tard, c’est pour découvrir que les « congelés » n’ont aucun droit, et qu’il appartient désormais au gouvernement. Téléchargé dans un ordinateur, il est pressenti pour devenir l’IA aux commandes d’une sonde interstellaire destinée à la recherche de planètes habitables. Les enjeux sont considérables. S’il refuse cet honneur, on l’éteindra, et un autre prendra sa place. S’il accepte, il deviendra une cible de choix. Au moins trois autres puissances tentent d’être les premières à envoyer leur sonde, et tous les coups sont permis. Pour Bob, l’endroit le plus sûr, c’est dans l’espace, le plus loin possible de la Terre. C’est du moins ce qu’il croit. Parce que l’univers regorge de mauvaises surprises, et les intrus sont mal vus. Très mal vus...






Locke & Key,
Tome 2 : Casse-tête
de Joe Hill

Éditions Hi Comics

Sortie le 20 juin 2018
Format broché / 17,90 €


Présentation de l'éditeur :

Locke & Key est de retour dans une version augmentée ! Le romancier à succès JOE HILL et le dessinateur prodige GABRIEL RODRIGUEZ vous invitent dans un monde de terreurs et de merveilles : LOCKE & KEY.

Et si surmonter ses peurs était aussi simple que de tourner une clé dans une serrure ? Après le drame qui a frappé leur famille, Kinsey et Tyler Locke cherchent du réconfort auprès de Dodge, leur nouvel ami. Mais ils sont loin d'imaginer les noirs secrets de son coeur.
Pendant ce temps, leur petit frère Bode met la main sur une clé au pouvoir insoupçonnable. Un pouvoir qui pourrait bien leur coûter la vie.

Introduction de Warren Ellis.
Eisner Award du meilleur scénario
British Fantasy Award du meilleur graphic novel
Bientôt adapté en série TV !





Rick and Morty,
Tome 2
de Zac Gorman

Éditions Hi Comics

Sortie le 20 juin 2018
Format album / 128 pages / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

La série phare de France 4 et Netflix enfin en BD !
À peine remis de leurs folles aventures, Rick et Morty embarquent de nouveau dans leur vaisseau pour des destinations plus délirantes encore. Au programme ? La meilleure agence tout risque de la galaxie, un univers dénué de Rick mais plein de Mortys, un univers où Noël se fête sous acide et un combat sans merci face à Evil Morty dans une ambiance cyberpunk qui n’est pas sans rappeler quelques classiques du cinéma hollywoodien.
Toujours plus dingues que la veille, Rick & Morty passent à la vitesse supérieure et se confrontent à leurs propres démons dans une course effrénée contre le temps... Et se découvrent plus inséparables qu’ils ne l’auraient imaginé.





Les Sorties PKJ de Juin 2018


Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions PKJ pour le mois de juin.
Bons achats et bonne lecture !


La liste
de Siobhan Vivian

Réédition le 7 juin 2018
Format poche / 448 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

La liste a encore frappé ! Classes de 3e : La plus moche : Danielle De Marco Alias Dan The Man La plus belle : Abby Warner Mention spéciale du jury pour avoir surmonté la génétique Classes de 2de : La plus moche : Candace Kincaid Pour info, la beauté n'est pas qu'une question d'apparence La plus belle : Lauren Finn Tout le monde craque pour la nouvelle Classes de 1re : La plus moche : Sarah Singer A croire qu'elle fait tout pour être moche La plus belle : Bridget Honeycutt Quelle différence peut faire un été ! Classes de Terminale : La plus moche : Jennifer Briggis (Roulement de tambour, s'il vous plaît !) Nommée quatre ans de suite, une première dans l'histoire de Mount Washington ! La plus belle : Margo Gable Saluons notre nouvelle reine de la rentrée !


La 5e vague
Tome 1
de Rick Yancey


Réédition le 7 juin 2018
Format poche / 640 pages / 8,30 €


Présentation de l'éditeur :

1re VAGUE : Extinction des feux
2e VAGUE : Déferlante
3e VAGUE : Pandémie
4e VAGUE : Silence
À L'AUBE DE LA 5e VAGUE, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui exécutent quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés. Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule, jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, il pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère...




La 5e vague 
Tome 2 : La mer infinie
de Rick Yancey

Réédition le 7 juin 2018
Format poche / 464 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d'habitants ? Retirez aux hommes leur humanité...

Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Alors que la 5e Vague déferle sur la planète, personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté l'ennemi est prêt à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille ne fait que commencer...




La 5e vague
Tome 3 : La dernière étoile
de Rick Yancey

Réédition le 7 juin 2018
Format poche / 480 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les sept milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes. En ces
derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains...




Interfeel
de Antonin Aatger

Sortie le 7 juin 2018
Format broché / 496 pages / 18,50 €


Présentation de l'éditeur :

Et si le monde entier avait accès à vos émotions ?

Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour l'immense majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va se produire sous leurs yeux et bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une " sans-Réseau " qui vit en marge de la société, il voit toutes ses certitudes vaciller. Ce que les deux adolescents découvriront pourrait bien changer le monde à jamais...




Marqués
Tome 1
de Alice Broadway

Sortie le 7 juin 2018
Format broché / 288 pages / 17,50 €


Présentation de l'éditeur :

Quand toute votre vie est inscrite sur votre peau...

À la mort de son père qu'elle a tant admiré, Leora souhaite honorer sa mémoire. Et dans les hautes castes, il est d'usage de relire au cours d'une cérémonie les événements qui ont marqué la vie d'un personnage important. Mais à mesure qu'elle parcourt le livre de son père, la jeune fille découvre avec stupeur que certains passages ont été réécrits ou qu'ils ont complètement disparu... Pire, un mystérieux tatouage désigne son père comme coupable d'un crime ! La jeune femme devra remettre en cause toute son existence pour comprendre d'où elle vient et sur quels mensonges est construite la société où elle vit...




Sur le fil
de Estelle Maskame

Sortie le 21 juin 2018
Format broché / 304 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Le grand retour de l'auteur de DIMILY, la trilogie phénomène !

Est-il possible de se retrouver après un an de silence ?
MacKenzie Rivers avait tout pour elle : des amis formidables, de bonnes notes et, cerise sur le gâteau, le beau Jaden Hunter qui craquait pour elle. Mais tout s'est écroulé lorsqu'une tragédie a frappé la famille Hunter. Désarmée face à la souffrance de ceux qu'elle aime, MacKenzie ne voit qu'une solution : fuir. Cependant ses sentiments pour Jaden ne tardent pas à la rattraper...




Comment le faire craquer
de Laurie Devore

Sortie le 21 juin 2018
Format broché / 448 pages / 17,90 €


Présentation de l'éditeur :

Olivia est la peste de son lycée, jusqu'au jour où elle décide de tout changer...
Pour rester populaires, Olivia Clayton et son amie Adrienne ont toujours manipulé et humilié les autres. Mais quand elle surprend Adrienne au lit avec son petit ami, c'est le choc. Olivia décide alors de se racheter une conduite... après avoir assouvi sa vengeance ! Malheureusement, ses anciennes victimes n'ont pas l'intention de lui faciliter la vie...




Dys sur dix
de Delphine Pessin

Sortie le 21 juin 2018
Format poche / 192 pages / 15 €


Présentation de l'éditeur :

Dylan est dyslexique. Mais il s'est juré que personne ne le saurait jamais.
La " dyslexie ", un mot étrange et impossible à prononcer, pourtant c'est bien ce qu'on m'a diagnostiqué. Moi, Dylan, quatorze ans, j'ai des problèmes de connexion, je suis dys-connecté. Cette particularité ne m'empêche pas de vivre, par contre elle ne me facilite pas les choses, surtout à l'école...
" Dylan, arrête de faire le guignol ! "
" Dylan, tu pourrais t'appliquer ! "
Personne ne doit découvrir mon secret, c'est ce que je me suis juré !





Animas
Tome 1 : L'héritier
de C. R. Grey

Sortie le 21 juin 2018
Format broché / 368 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Découvrez l'univers fantastique des Animas...

Bailey Walker, jeune garçon de douze ans, voit son rêve se réaliser lorsqu'il intègre la prestigieuse Académie Montclair.

Il est loin, cependant, de ressembler aux autres élèves. Bailey est en effet le seul à ne pas avoir d'Animas, ce lien spécial qui unit un homme et un animal. Tout en cachant son secret, il essaie tant bien que mal de faire ses preuves à Montclair...