Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 1 octobre 2017

Nos réceptions de la semaine #32



Nouvelle année, nouveau rendez-vous. En 2017, nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 18 au 24 septembre 2017 :






 






Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Bad Tome 4 : Amour immortel de Jay Crownover

Bad
Tome 4 : Amour immortel
de Jay Crownover

Editions Harlequin

Sortie le 13 septembre 2017
Format broché / 396 pages / 15,90 €


Présentation de l'éditeur :

Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose  : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça  : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus  : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.

Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution  : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.


Avis de Jm-les-Livres :

Ce que j'aime le plus avec les personnages de Jay Crownover, même s'ils ne sont pas parfaits, c'est qu'ils sont fidèles à eux-même, à leur milieu, aux désirs qu'ils ont pour leur futur. Ils ne mentent pas sur ce qu'ils sont. S'ils sont des salauds, ce sont des salauds et l'auteur ne permet pas au lecteur de l'oublier.

Nassir Gates est un criminel, un chef de la pègre, un faiseur d'argent sale et il n'essaye pas de se cacher derrière ce qu'il ressent pour Keelyn pour devenir quelqu'un qu'il n'est pas. C'est le Roi de la montagne et il a choisit de faire d'elle sa Reine. Pourtant Keelyn a laissé derrière elle The Point pour se créer une nouvelle vie à Denver (où elle croise certains personnages des autres séries de l'auteur). Même si ce changement ne l'a rend pas encore heureuse, elle fait tout pour réussir, jusqu'à ce que Nassir vienne la chercher et lui rappelle tout ce qu'elle a abandonné, et qui elle a abandonné : elle-même. Parce qu'au fond d'elle, Keelyn sait qu'Honor est toujours là, elle sait combien elle a aimé devenir cette version d'elle-même, plus forte, plus dure et qui sait ce qu'elle veut de la vie et de l'homme qu'elle choisira d'aimer. Alors si elle doit revenir, ce sera à ses conditions et Nassir ferait bien de se méfier quand il souhaite quelque chose.

Je ne sais pas quel personnage à ma préférence entre nos deux héros. Ils ont tous les deux une force de caractère impressionnante, une capacité à se remettre en question pour avancer vers le meilleur (ou plutôt vers le mauvais). Pas de mensonge dans la plume de l'auteur, dans la personnalité de ses personnages. On aime ou pas, mais on ne peut pas dire qu'elle ment au lecteur pour lui donner ce qu'il veut. Je trouve que les livres de cette série ont une certaine noirceur qui pourrait donner l'impression que rien n'est possible, qu'il est illusoire de tenter d'avancer et qu'il n'y a qu'à abandonner, ne pas se débattre et sombrer. Mais les personnages se battent, sont prêts à tout pour survivre, pour avoir une chance de se créer leur propre bonheur, même s'il n'est pas vraiment légal ou moralement acceptable. Et c'est ça que j'aime le plus dans Bad, ce sentiment de vivre malgré l'ambiance noire et étouffante. J'espère qu'on aura droit à un ou deux autres tomes dans cette série, parce que je ne suis pas prête à quitter The Point tout de suite.


Hot in Chicago, Tome 1 : Jouer avec le feu de Kate Meader


Hot in Chicago,
Tome 1 : Jouer avec le feu
de Kate Meader

Éditions Milady Romance

Sortie le 25 août 2017
Format poche / 480 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Les frères Dempsey sont sapeurs-pompiers et se débattent autant avec des immeubles en flammes que les feux de la passion...
Déçue par son ex-fiancé, Kinsley Taylor accorde plus d’importance à sa carrière professionnelle auprès du maire de Chicago qu’à sa vie amoureuse. Mais lorsqu’elle rencontre Luke Almeida, un homme aussi torride qu’impétueux, ses convictions s’effondrent. Après s’être battu avec un haut responsable de la police, Luke risque d’être renvoyé du Corps des sapeurs-pompiers. Aussitôt, Kinsley est missionnée pour y remettre bon ordre. Or à la caserne 6, c’est Luke qui commande et il ne laissera pas Kinsley lui dicter sa conduite...
Un duo explosif qui va allumer le feu !


Avis de Jm-les-Livres :

Quand une romance nous parle de pompiers, on a chaud rien qu'en y pensant. Avec ce premier tome, Kate Meader réussit à construire une romance sexy qui tient la route malgré quelques petits défauts. Kinsley Taylor travaille pour le maire de Chicago. Elle est en charge des relations publiques de la mairie et doit tout faire pour éteindre l'incendie déclenché par le pompier Luke Almeida suite à une bagarre avec un policier. Mais le pompier n'est pas facile à gagner à sa cause. Aucun problème pour Kinsley qui n'hésite pas à lui forcer la main. Elle a un plan et elle est prête à tout pour le mettre en pratique.

Cette romance a plusieurs points positifs. Déjà, l'attraction entre les deux héros n'est que ça, de l'attraction. Les sentiments se développent au fil du temps et pas en dix secondes après la rencontre. Pas de mensonges de ce côté-là. Cela donne lieu à quelques échanges savoureux et à une utilisation de chatons trop mignons (lisez le livre pour en savoir plus). Deuxième point positif : la famille de Luke. Ils sont tous des enfants recueillis par la famille Dempsey et ont une relation très soudée. Chacun protège les arrières des autres. La psychologie des personnages est aussi bien pensée par l'auteur. Ils sont logiques dans leurs réactions, en accord avec le portrait de chacun d'eux dressé par Kate Meader. Pour finir, les scènes sensuelles entre nos deux personnages principaux sont bien écrites, pas vulgaires pour rien. C'est bien dosé et sert bien à faire avancer l'intrigue plutôt qu'à remplir des pages. Pour les points négatifs, il y a un mot de vocabulaire qui m'a faite halluciner : " zob ". Un des frères de Luke utilise ce mot plusieurs fois et j'ai eu comme un retour dans le passé, au temps du collège pour être précise. Je n'ai pas compris pourquoi ce terme a été choisi pour la traduction, peut-être en rapport avec celui utilisé par l'auteur, mais je trouve que ça ne correspond pas vraiment au personnage. Ensuite, même si les personnages principaux sont cohérents, je n'ai pas accroché totalement avec leur personnalité. Il m'a manqué un petit truc en plus chez eux, même si je ne saurai pas dire quoi. Je ne me suis pas sentie proche d'eux.

Au final, ce premier tome offre une romance contemporaine sexy et intéressante, même s'il m'a manqué un petit plus pour être totalement séduite.


Vous avez aimé, retrouvez notre avis sur :