Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 6 juillet 2017

Cold Fury, Tome 1 : Alex de Sawyer Bennett


Cold Fury,
Tome 1 : Alex
de Sawyer Bennett

Éditions Milady

Sortie le 25 mai 2017
Format poche / 480 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Saura-t-elle voir au-delà des apparences ?
Sutton Price, assistante sociale, a l’habitude de gérer les personnalités difficiles. Mais elle ne s’attendait pas à collaborer avec Alexander Crossman, star du hockey, insolent à souhait, qui veut redorer son image en participant à un programme de sensibilisation antidrogue. Même s’il inspire à Sutton les fantasmes les plus débridés, elle n’est pas du genre à confondre vie privée et vie professionnelle... et encore moins pour un bourreau des cœurs. Mais plus la jeune femme apprend à le connaître, et plus l’image du bad boy s’efface, laissant apparaître un homme qu’elle brûle d’approcher.
L’auteure à succès du New York Times Sawyer Bennett fait carton plein avec le premier roman d’une nouvelle série si enflammée qu’elle fera fondre la glace.

Avis de Jm-les-livres :

Ma relation avec ce livre a failli très mal commencer. Après à peine 50 pages, j'ai eu une forte envie de frapper le héros et d'abandonner avant de connaître la fin. Heureusement que j'ai persévéré parce que la suite est bien mieux.

Alex Crossman est joueur de hockey pour l'équipe des Cold Fury (les hockeyeurs ont le vent en poupe en romance contemporaine en ce moment). Le monsieur est souvent affublé du sigle MVP, normalement accordé au Most Valuable Player (comprendre le meilleur joueur du match), sauf qu'en ce qui concerne Alex, cela signifie ce Mec est Vraiment Pourri. Oui, parce qu'Alex Crossman est l'un des meilleurs joueurs de sa génération, mais il déteste le hockey, il déteste l'adulation des fans et leur fait bien sentir. En gros, c'est un salaud et il l'assume parfaitement. Sauf que son image en pâtit et que les dirigeants de son équipe lui posent un ultimatum qu'il ne peut pas refuser : redorer son image en participant aux événements qu'ils ont choisis et travailler avec Sutton Price, assistante sociale au centre antidrogue, pour mettre en place un programme de sensibilisation des jeunes. Et c'est là que l'héroïne entre en jeu, pour "sauver le héros".

Une fois passé le début qui fait franchement grincer des dents ("je suis un salaud, c'est à cause de mon enfance, et je n'ai pas envie de changer"), le lecteur se retrouve avec une romance contemporaine assez basique et déjà vue. Malgré tout, l'ensemble fonctionne bien, les pages se tournent toutes seules et les personnages sont suffisamment attachants pour que l'on veuille connaître la fin de leur histoire. Le style de l'auteur est assez bon (et pas vulgaire pour rien, comme on a pu le voir ailleurs). Sawyer Bennett a su donner à ses héros un peu de profondeur et les a fait évoluer de manière satisfaisante. Si ce premier tome de la série Cold Fury ne révolutionne pas le genre, il permet quand même de passer un agréable moment en compagnie de ses personnages.