Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 31 mai 2017

La réponse est simple : Cartes oracles



La réponse est simple : Cartes oracles
de Sonia Choquette

Éditions Exergue

Sortie le 26 janvier 2017
Format coffret produits / 130 pages / Prix 23,90 €



Présentation de l'éditeur :

Grâce à ces 62 cartes oracle, vous aurez accès à votre Esprit divin, celui qui vous prodigue des conseils précis pour relever tous les défis sur votre chemin de vie. Chaque carte apporte des solutions concrètes et des conseils inspirés, tout en vous ouvrant l'accès à votre Moi supérieur, vous libérant ainsi de l'emprise de l'ego, synonyme d'agitation et de peur. Que ce soit pour obtenir des réponses à des questions générales ou plus précises, pour méditer ou pour recevoir une guidance, cet oracle, accompagné d'un livre explicatif, vous permettra de vous connecter à votre conscience supérieure afin de retrouver la joie et la paix intérieure.

L'avis d'Elaura en vidéo :





The Effigies tome 1 : Les flammes du destin de Sarah Raughley



The Effigies - tome 1 Les flammes du destin (01)
de Sarah Raughley

Éditions Lumen

Sortie le 6 avril 2017
Format broché / 445 pages / Prix 15,00 €



Présentation de l'éditeur :

Quel est le plus dangereux : le feu qui couve en elle ou les souvenirs qui menacent de s'emparer de son esprit ?

" Je m'appelle Maia Finley, j'ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. " Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l'apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles... et son espérance de vie chutera drastiquement.

C'est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d'un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l'humanité des spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d'une centaine d'années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.

Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n'a d'autre choix que de descendre dans l'arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !

Quatre filles, quatre pouvoirs : le dernier rempart contre les ténèbres ! Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, découvrez une course contre la montre épique qui couvre le monde entier... The Effigies marque le coup d'envoi d'une trilogie fantastique au rythme effréné !

L'avis de Chani

Dans un mode alternatif aux nôtre, l’humanité est la proie des Spectres, dont le seul but est de faire un maximum de victimes. Seul rempart, les Effigies, quatre jeunes filles aux dons issus des quatre éléments, pouvant repousser ces ennemis impitoyables. Quand l’une d’elle meurt, le don se transmet à une autre jeune fille et c’est ainsi que Maia Finley, seize ans, va devenir une de celles qu’elle idolâtre. Car, il faut le savoir, les Effigies font l’objet d’une véritable fascination parmi la population, l’une d’elle étant même une pop star. Maia va découvrir l’envers du décor et des éléments très troublants : si les Spectres étaient en fait manipulés ?

Dès le premier chapitre, Sarah Raughley plonge le lecteur en plein chaos dans cet univers bien particulier qu’elle a construit, et donne le ton. Pas de temps mort, de l’action et un background à décrypter tandis que le train est déjà en marche. Au final, il est assez facile de mettre les protagonistes et les enjeux en place, tout est fait pour donner les clefs au fil des pages. La science-fiction cohabite ici avec un côté un peu girly dans les premières pages, le côté groupie de Maia laissant craindre le pire. Heureusement, cette phase ne dure pas et le rythme accélère encore tandis que l’intrigue se recentre sur l’essentiel. Les personnages sont un peu survolés, difficile de s’attacher à certains, de comprendre les motivations ou l’absence de réaction d’autres. Ce premier tome est introductif, l’accent est mis sur la construction d’univers, mais ça manque un peu de relief ailleurs, ce qui m’a un peu gênée. La narration est vive et résolument moderne, l’auteur a su incorporer à son intrigue beaucoup de codes adolescents qui plairont à ces derniers. L’ensemble se lit plutôt bien, à voir ce que réservera la suite.