Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 29 octobre 2017

Nos réceptions de la semaine #36



Nouvelle année, nouveau rendez-vous. En 2017, nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 23 au 29 octobre 2017 :









Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

mercredi 25 octobre 2017

Frigid, Tome 2 : A demi-mot de Jennifer L. Armentrout


Frigid,
Tome 2 : A demi-mot
de Jennifer L. Armentrout

Éditions J'ai lu

Sortie le 30 août 2017
Format poche / 312 pages / 13,90 €


Présentation de l'éditeur :

Andrea Walters est la spécialiste des bêtises en tout genre. Sa seule certitude ? Elle finira saoule avant 22 heures vendredi prochain ! Ses plans de carrière ? Une récente réorientation quelque peu déprimante quand tous ses proches sont en couple et dans la vie active. Aussi, lorsque sa copine Syd lui propose une semaine de vacances entre amis dans un chalet, Andrea n’hésite pas longtemps. Elle y voit l’occasion de faire le point dans un cadre magnifique, de profiter du jacuzzi… et de commettre un nouvel impair en passant sept jours au côté de Tanner Hammond.
Ce magnifique pompier semble voir clair dans son jeu, et même si Andrea déploie des trésors de mépris et de cynisme en sa présence, il pourrait finir par avoir raison de sa belle assurance…


Avis de Jm-les-Livres : 

Après un premier tome un peu inégal, Jennifer L. Armentrout offre un second livre plus travaillé au niveau des personnages. L'héroïne, Andrea, a un problème avec l'alcool. L'auteur décrit plutôt bien comment elle refuse de voir son addiction ou même de la considérer comme telle. La jeune femme semble un peu paumée et en creusant au fil des pages, le lecteur en découvre plus sur elle et sur ses tourments.
Ce livre ne tombe pas dans l'enchaînement de problèmes futiles ou choquants pour faire frémir le lecteur et desservir l'intrigue, mais bien dans la découverte du personnage d'Andrea et sur comment et pourquoi elle en est arrivée là. L'auteur évoque bien comment l'héroïne est tentée par l'alcool, comment elle minimise son problème auprès des autres, puis comment elle tente de s'en sortir. La partie sur sa maladie est bien traitée, sans apitoiement ou jugement, même si on aurait aimé la voir plus approfondie. Elle semble un peu trop effleurée et on n'a pas l'impression d'être allé au fond des choses sur le traitement de l'héroïne.

Pour une fois, ce livre de Jennifer L. Armentrout ne met pas l'histoire d'amour au premier plan. Il y a bien une relation entre Andrea et Tanner, et même des passages sensuels entre eux, mais ils ne sont là que pour mettre en évidence les difficultés de la jeune femme à s'investir dans une histoire d'amour. D'ailleurs, le héros est intéressant, pas aussi immature qu'on pourrait l'attendre d'un personnage principal de romance New Adult. Il est doux et compréhensif et on ressent son envie d'aider Andrea à aller mieux.

Au final, ce deuxième tome est mieux traité que le premier même s'il n'est pas sans défaut. Le sujet choisi est intéressant et assez original dans l'univers New Adult. On pourrait regretter que l'auteur n'ait pas un peu plus creusé le sujet, pour nous immerger complètement dans le problème de l'héroïne et nous permettre de mieux comprendre ce qu'elle peut ressentir.




13,90 EUR
J'ai Lu

lundi 23 octobre 2017

Nos réceptions de la semaine #35



Nouvelle année, nouveau rendez-vous. En 2017, nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 16 au 22 octobre 2017 :










Craquage de la semaine




Livres reçus suite au concours chez Les Reines de la nuit !


Et service presse du mois



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

dimanche 22 octobre 2017

Charley Davidson, tome 11 : Onze tombes au clair de lune de Darynda Jones



Charley Davidson
Tome 11 : Onze tombes au clair de lune
de Darynda Jones 


 
Éditions Milady 

Sortie le 25 août 2017
Format poche / 380 pages / Prix 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Pour Charley Davidson, une journée typique comprend des maris infidèles, des personnes disparues, des hommes d’affaires véreux... et des démons, des dieux maléfiques et des gens morts. Beaucoup, beaucoup de gens morts.
Détective privé à temps partiel et Faucheuse à plein temps, Charley doit également apprendre à vivre avec sa nouvelle condition de déesse toute-puissante et mère de la sauveuse de l’univers. Les forces de l’enfer sont prêtes à tout pour la détruire, et entre les morts qui l’entourent et ceux qui voudraient la voir morte, Charley a fort à faire. Mais avec le fils de Satan à ses côtés, la Faucheuse pourrait bien avoir le dernier mot.
« Hilarant et émouvant, sexy et surprenant. Indispensable ! » J.R. Ward, auteure de La Confrérie de la dague noire

Avis de Cassiopée :

Les aventures de Charley Davidson continuent dans ce onzième tome. Notre faucheuse préférée se disperse encore entre différentes enquêtes et quêtes de réponses. Et si jusqu'ici le rythme se maintenait, dans ce dernier tome, il est plus sporadique. Il y a de longues périodes où il ne se passe rien et où Charley et Reyes s'amusent à se donner du plaisir mutuellement, puis des passages brefs d'enquêtes. 
Le dénouement est un peu mou car, au final, beaucoup de choses se résolvent d'elles-mêmes sans que Charley n'ait jamais réellement fait quelque chose, ni vraiment enquêté. Son travail a simplement consisté à prendre des témoignages et à faire bosser Cookie pour trouver des informations complémentaires. En plus, certains points n'ont pas été traités jusqu'au bout.

Attention, Charley Davidson reste une série géniale, l'héroïne est toujours aussi fantastique et sa répartie toujours aussi savoureuse. On ne s'ennuie pas on en apprend même un peu plus sur la trame de fond. Néanmoins, l'auteur a du mal à trouver un équilibre entre, justement, cette trame de fond, toute cette histoire de divinité, les soucis familiaux de Charley et les différentes enquêtes qu'elle mène pour son agence. Le tout est traité de manière de plus en plus périlleuse. Il serait agréable que Darynda Jones choisisse un ou deux sujet et les traite en profondeur plutôt que tout en même temps car plus on avance, plus des trames s'ajoutent et plus cela enlève de la qualité aux intrigues. 

D'ailleurs l'intrigue en elle-même est peu intéressante car il n'y a aucune surprise, toutefois l'auteur nous a réservé un final plutôt explosif et nous met sur des charbons ardents dans le dernier chapitre. Il va falloir s'accrocher en attendant la suite. 

Au final, c'est donc un tome plus mitigé mais qui est toujours malgré tout au top grâce à son héroïne, toujours aussi excellente, passionnante et amusante.


jeudi 19 octobre 2017

Projet sin de Lincoln Child


Projet sin
de Lincoln Child

Éditions J'ai lu

Sortie le 12 octobre 2016
Format poche / 412 pages / 8,00 €


Présentation de l'éditeur :

L'énigmologue Jeremy Logan est mondialement connu pour sa capacité à résoudre l'insoluble, à expliquer l'inexplicable. Appelé par l'institut de recherche Lux, situé dan un vieux manoir de Rhode Island, il doit enquêter sur la mort de Willard Strachey. Quelques jours avant le drame cet éminent informaticien s'est comporté de manière incohérente, avant d'agresser son assistante et de se suicides Logan tente de retracer les derniers jours du savant mais son enquête prend une tournure imprévue lorsqu'il découvre une pièce aveugle dissimulée dans une aile abandonnée du bâtiment. A peine y pénètre-t-il qu'il se trouve menacé par les secrets renfermés dans cette chambra secrète.


Avis de Lila :

Jeremy Logan est un énigmologue mondialement connu qui s’attèle à découvrir les mystères cachés sous des phénomènes à l'apparence paranormale. Pour information, Projet Sin n'est pas la première enquête de Logan, il peut donc être plus intéressant de commencer par les précédents tomes.

L'histoire de départ a tout pour plaire aux lecteurs passionnés par les enquêtes qui flirtent avec le surnaturel : un informaticien qui se suicide d'une manière très étrange, un vieux bâtiment qui a tout du décor de film de fantômes, une pièce mystérieuse dans une aile abandonnée et des personnes qui semblent cacher des secrets. On s'attend à passer un excellent moment.

Malheureusement, pour moi la sauce n'a pas pris. J'ai commencé ce roman avec beaucoup d'entrain, car c'est typiquement le genre d'intrigues qui me passionne. Mais les longueurs à n'en plus finir ont eu raison de mon envie et ont fini par me faire reposer le roman pour ne plus réussir à l'ouvrir. Chaque personne croisée est longuement présentée, les dialogues manquent de saveur et s'étalent eux aussi plus que nécessaire. On a l'impression de faire du surplace. L'intrigue est intéressante, mais tout prend trop de temps, ça manque de rythme, de dynamisme.

C'est un constat très subjectif. Lincoln Child a ses fans, donc ce style plaît de toute évidence à des lecteurs. Pour ma part, ça n'a pas fonctionné, à mon grand regret.


La Liste de nos interdits de Koethi Zan


La Liste de nos interdits
de Koethi Zan

Éditions Pocket

Sortie le 14 septembre 2017
Format poche / 384 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

- Ne pas se rendre seule à la bibliothèque le soir - Ne pas se garer à plus de six places de sa destination - Ne pas faire confiance à un inconnu - Ne pas sortir sans bombe lacrymo - Toujours repérer les sorties - Toujours suivre les règles - Ne jamais paniquer...

ET LA RÈGLE N°1 Ne jamais monter dans la voiture d'un inconnu

Sarah et Jennifer ont tout prévu. Rédigé une liste exhaustive des dangers. Énuméré tous les interdits. Pris toutes les mesures de sécurité pour rendre leur monde plus sûr. Aucun imprévu ne devait pouvoir les surprendre. Mais un soir, elles enfreignent la première règle. Elles prennent un taxi. Dès lors, le cauchemar n'aura plus de fin.


Avis de Lila : 

Sarah et Jennifer sont meilleures amies depuis l'enfance. Suite à un grave accident, elles commencent à établir des listes de tout ce qu'elles ne doivent jamais faire, en se basant sur des statistiques pour évaluer les risques potentiels de chaque action. Prendre l'avion, parler à un inconnu, à quelle distance de l'entrée d'un bâtiment se garer... tout est analysé en termes de risques afin de les préserver des dangers. Cette habitude tourne totalement à l'obsession et impacte chaque aspect de leur vie. Malheureusement, il leur aura suffit de négliger une seule règle un soir pour que le drame se produise. Un drame qui va se prolonger sur des années, et même après.

L'histoire est racontée de manière fractionnée, on navigue entre présent et passé à mesure que l'intrigue se dévoile et que de nouveaux éléments apparaissent. On découvre Sarah dans sa vie présente, alors qu'elle tente de se reconstruire après le drame qu'elle a subi. Tout cela est supposé être derrière elle, puisqu'elle est saine et sauve et que le grand méchant de l'histoire croupit derrière les barreaux. Mais un nouvel événement arrive et l'oblige à se replonger dans le passé. Dès lors, elle réalise qu'il y a peut-être d'autres éléments dans cette affaire qui lui ont échappé, tout comme à la police. 

C'est très intéressant de suivre Sarah dans cette enquête, ainsi que les autres personnages. Ils naviguent sans cesse entre leurs traumatismes, leur envie d'avancer, d'oublier, et leur besoin de faire toute la lumière sur l'affaire.

Les personnages sont très bien écrits, leurs réactions sonnent justes et l'auteur parvient à mettre au premier plan des victimes sans jamais tomber dans le pathos ou l'étalage de scènes gratuites. On peut d'ailleurs saluer l'auteur, car ce genre de thrillers est généralement la porte ouverte aux descriptions les plus horribles, mais elle a pris soin d'éviter un étalage qui tombe souvent dans le voyeurisme. Tout est suggéré, on devine très bien ce qui est arrivé ou a pu arriver, mais aucune scène choquante n'est relatée. 

Le rythme alterne entre des scènes lentes et d'autres rapides : on passe ainsi de moments d'introspection à des courses-poursuites haletantes, avec une bonne dynamique générale qui permet de conserver l'intérêt du début à la fin.

La révélation finale ne surprendra peut-être pas tous les lecteurs, mais elle fonctionne très bien et conclut parfaitement l'intrigue.

La liste de nos interdits est un excellent thriller qui met en avant des personnages féminins forts et atypiques, et qui propose une intrigue passionnante. Un vrai page-turner qu'on dévore plus qu'on ne le lit.

Désenchantement Tome 1 : La malédiction de Lady Walsh de Lynn Viehl


Désenchantement 
Tome 1 : La malédiction de Lady Walsh
de Lynn Viehl

Éditions J'ai lu

Sortie le 29 mars 2017
Format poche / 439 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Brillante détective privée spécialisée dans le domaine du surnaturel, Kit ne manque pas de perspicacité. Une qualité essentielle pour pouvoir aider sa nouvelle cliente, lady Diana Walsh, qui se pense victime d’une malédiction. D’après cette dernière, la première épouse de M. Walsh lui aurait jeté un sort depuis l’au-delà. Après enquête, Kit découvre en fait un complot de grande ampleur. Mais ses investigations sont mises à mal par la présence de Lucien Dredmore, un mage aussi puissant que séduisant.

Avis de Lila :

Kit est une jeune femme audacieuse et en décalage complet avec la société dans laquelle elle évolue, puisqu'elle vit seule et travaille à son compte. Elle a également des idées très progressistes pour son époque, ce qui ne manque pas de piquant. 
Elle se retrouve ici embarquée dans une histoire de malédiction dont la résolution lui paraît d'une grande simplicité, surtout qu'elle ne croit pas du tout à la magie. Mais, bien évidemment, la malédiction dont souffre (ou pas) Lady Walsh n'est que le sommet de l'iceberg d'une histoire très complexe et particulièrement dangereuse.

Kit est rapidement dans les ennuis jusqu'au cou, et elle doit en plus supporter l’ingérence dans ses affaires de Lucien Dredmore, le mage le plus puissant (et sexy) du pays. La jeune femme a bien du mal à déterminer si c'est un allié ou un ennemi, d'autant plus que leurs relations ont toujours été houleuses, malgré une attirance physique indéniable. Les dialogues entre eux sont savoureux et les scènes sensuelles fonctionnent bien. Le duo formé est globalement équilibré et bien construit, on a beaucoup de plaisir à le suivre dans les nombreuses péripéties de l'intrigue.

Ce roman mêle habilement enquête policière, aventure et histoire d'amour, le tout dans un cadre surnaturel qui tire sur l'urban fantasy comme sur le steampunk. Un mélange risqué sur le papier, mais qui se révèle réussi et maîtrisé. 

Tout n'est pas parfait pour autant. 
Dredmore passe un peu trop vite de salaud insensible à chic type trop choupinou. La rapidité avec laquelle l'auteur fait évoluer les sentiments entre Dredmore et Kit, dans le but assez évident de servir son intrigue, gâche un peu la relation et la psychologie des personnages. Mais tout n'est pas joué, donc peut-être que la suite nous réserve de belles surprises.

Côté lecture, il faut aussi reconnaître que la masse de termes inventés dans ce livre peut perdre les lecteurs. Il y a un lexique à la fin, que l'on ne remarque pas forcément avant la fin, d'ailleurs... C'est appréciable de l'avoir sous la main, mais encore faut-il ne pas être dérangé par les aller-retour incessants entre la lecture et le lexique. Honnêtement, j'ai lu tout le roman sans me référer au lexique et sans comprendre/visualiser tous les termes techniques, mais ça ne m'a pas empêcher de savourer la lecture et de passer un excellent moment.

Ce premier tome a aussi la lourde tâche de poser les bases de l'univers de la saga. Un univers très complexe. On y trouve ainsi parfois des explications à rallonge et des longueurs dans les anecdotes sur les personnages qui ralentissent l'intrigue. C'est une étape nécessaire pour bien comprendre, mais il faut avouer que certains passages semblent moins utiles que d'autres. 

Pour conclure, Désenchantement est une saga originale et de grande qualité. Humour, sensualité, suspense, tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture. Cette saga apporte un vent de fraîcheur dans un genre (ou plusieurs) qui ne se renouvelait plus vraiment depuis quelques années. Rien que pour ça, ça vaut la peine de s'y intéresser !




7,20 EUR
J'ai Lu

mercredi 18 octobre 2017

Parutions Milady Romance Octobre 2017





Play & Burn
de Fanny Cooper


Réédition le 27 octobre 2017
Format broché / 480 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Les contraires s’attirent... et c’est explosif !
Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock... La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé. Le jeu de séduction qui s’impose entre eux sera dévorant, insatiable. Alors que leur milieu respectif les oppose, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences ?






Devil's Rock,
Tome 2 : Détache-moi
de Sophie Jordan


Sortie inédite le 27 octobre 2017
Format broché / 384 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Rien ne peut arrêter un homme emprisonné trop longtemps...
Grace Reeves, la fille du président des États-Unis, est une jeune femme timide et gauche. Fatiguée de toujours obéir aux ordres, elle décide d’échapper à la vigilance de sa garde rapprochée pour jouir d’un moment de réelle liberté, qui se transforme en cauchemar lorsqu’elle est kidnappée par des truands. Elle n’a d’autre choix, pour survivre, que de placer sa confiance en Reid Allister, un détenu évadé de prison dont le regard perçant l’embrase. Même si Reid semble en tout point différent du reste de ses ravisseurs, Grace peut-elle avoir foi en un homme qui n’a plus rien à perdre ?




Fight,
Tome 3 : À son corps défendant
de J.B. Salsbury


Sortie inédite le 27 octobre 2017
Format poche / 480 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Chaque combattant adore la violence, mais très peu sont attirés par la douleur...
Rex Carter vit à l’abri d’un mur d’indifférence. Seuls un solide coup à la mâchoire, la morsure d’une aiguille de tatouage ou la brûlure d’un piercing peuvent le sortir de la torpeur. Il ne peut que jouir dans la douleur fulgurante. Du moins, c’est ce qu’il croit jusqu’à ce qu’il rencontre Mac, une belle serveuse brune qui semble épier le moindre de ses mouvements et l’observe à la dérobée comme si elle s’apprêtait à lui révéler à chaque instant un lourd secret... Un lourd secret que Rex n’est pas prêt à entendre au risque de sacrifier la femme de sa vie.



Alpha Ops, 
Tome 5 : À hauts risques
de Emmy Curtis


Sortie inédite le 27 octobre 2017
Format poche / 384 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Sa mission ? Ne pas entrer en contact avec sa cible...
Agent de la CIA infiltré, Abby Barton ne peut se permettre le moindre écart. Quand elle perd le contrôle et couche avec Malone Garrett, un ancien agent du Special Air Service chargé en secret de sa protection, Abby pense qu’il ne s’agit que d’une aventure d’un soir avec un bel inconnu habitué à agir dans le feu de l’action. Mais une crise internationale éclate et elle se retrouve face à un choix : soit elle confie son secret – et son cœur – à Mal et s’associe avec lui, soit elle risque de tout perdre en un clin d’œil...





Surrender 
Tome 2 : S'abandonner
de Maya Banks 


Réédition le 20 octobre 2017
Format poche / 352 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Jamais l’invitation au voyage érotique n’a été si délicieusement indécente...
Kylie se sent irrépressiblement attirée par son patron... mais Jensen l’effraie au plus haut point : c’est un homme autoritaire aux tendances dominatrices. Fragilisée par un passé douloureux, la jeune femme se sent incapable de lui accorder sa confiance.
Jensen sait qu’il devra s’armer de patience pour la séduire. Mais ce qu’il souhaite avant tout, c’est lui prouver que la domination n’est pas forcément synonyme de douleur et de discipline. Si Kylie rend les armes et accepte de se livrer émotionnellement, le lien qui se tissera entre eux devrait lui permettre d’aller de l’avant. Jensen ne reculera devant rien pour l’en convaincre.




Wrong, 
Tome 1
de Jana Aston 

Sortie inédite le 20 octobre 2017
Format broché / 288 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Et si on jouait au docteur ?
Une série sensuelle sur le charme incomparable des hommes en blouse blanche...
« Tu veux que j’arrache ton jean ? Que je te mette à quatre pattes et que je donne la fessée jusqu’à t’en faire rougir les fesses ? Jusqu’à ce que mes doigts glissent entre tes cuisses pour voir à quel point tu mouilles ? »
Sophie est en dernière année de lycée et elle bosse dans un café à ses heures perdues dans l’espoir de financer ses études prestigieuses. Elle s’éprend de Luke, un homme qu’elle voit tous les jours et finit par découvrir que ce séduisant inconnu n’est autre que le gynécologue du lycée !
Le costume lui allait déjà à merveille, mais la blouse blanche lui va comme un gant et Sophie est sous le charme. Elle veut lui demander la pilule contraceptive alors qu’elle s’apprête à avoir ses premières relations sexuelles avec son petit ami. C’est à partir de ce moment précis que la situation se corse.





Victoria
de Daisy Goodwin


Sortie inédite le 20 octobre 2017
Format broché / 480 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

« À mes yeux, Madame, vous êtes en tout une reine. »
Alors qu’elle vient tout juste d’avoir dix-huit ans, Alexandrina Victoria devient reine de Grande-Bretagne et d’Irlande. Dès lors, la jeune souveraine surprend tout le monde : elle abandonne son prénom détesté pour adopter celui de Victoria, insiste pour avoir ses propres appartements et est déterminée à rencontrer ses ministres seul à seul. L’un d’entre eux, Lord Melbourne, devient très vite son secrétaire particulier. Il aurait peut-être pu devenir davantage... si tout le monde n’avait pas soutenu que la reine devait épouser son cousin, le taciturne prince Albert. Mais ce que Victoria ignore encore c’est qu’en amour comme en politique, il ne faut pas se fier aux apparences.
Une nouvelle fresque pour tous les inconditionnels de Downton Abbey ! Victoria est diffusé sur ITV, avec un scénario écrit par Daisy Goodwin. Parfait pour les fans d’épopées comme Guerre et Paix, Poldark ou Grantchester...




Orgueil & préjugés (édition collector)
de Jane Austen

Réédition le 27 octobre 2017
Format broché / 528 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Redécouvrez l'un des plus grands classiques de la littérature anglaise grâce à une édition inédite en France. Publiée en 1894 en Angleterre, l'édition de George Allen comporte des illustrations de Hugh Thomson, célèbre illustrateur victorien, et est devenue une référence dans le monde entier.

Désormais légendaires, Elizabeth Bennet et Mr Darcy émerveillent chaque lecteur en quête de romantisme. Elizabeth Bennet, la pétillante, et Mr Darcy, le vaniteux, ne cessent de se quereller et de se taquiner pour mieux tomber amoureux l'un de l'autre.

Véritable comédie de moeurs, Orgueil et Préjugés met en scène une intrigue sentimentale riche en rebondissements, où les personnages hauts en couleur sont toujours dépeints avec humour et ironie pour notre plus grand plaisir.





Les Yeux de Sophie
de Jojo Moyes

Sortie inédite le 20 octobre 2017
Format broché / 480 pages / 18,90 €


Présentation de l'éditeur :

L’amour fou a son visage.
« J’ai cru que c’était la fin du monde. J’ai cru que rien de bon ne pourrait plus m’arriver. Je ne mangeais plus, je ne sortais plus. Je ne voulais plus voir personne. Mais j’ai survécu. Contre toute attente, j’ai fini par surmonter l’insurmontable et, petit à petit, la vie m’a paru vivable. »
Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe aux mains de l’armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l’hôtel où résident le nouveau commandant et ses hommes. À l’instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu’Édouard a fait de sa femme, naît une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision.
Un siècle plus tard, à Londres, Liv reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueillir son dernier soupir. Sa vie est bouleversée lorsqu’une rencontre de hasard lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau.




La Perle et la coquille
de Nadia Hashimi

Sortie le 20 octobre 2017
Format broché / 432 pages / 12,90 €


Présentation de l'éditeur :

Kaboul, 2007. Depuis qu'il a été enrôlé dans les forces talibanes, le père de Rahima n'est plus que l'ombre de lui-même. Sans lui, sa mère et ses soeurs n'ont pas le droit de quitter la maison.

Leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui autorise sous certaines conditions, à travestir une fille jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Rahima devient alors Rahim, et découvre une liberté qui va faire naître en elle un désir d'émancipation aussi fort que celui qu'éprouva son aïeule, Shekiba, un siècle plus tôt. Les destinées de ces deux femmes se font écho, et permettent une exploration captivante de la condition féminine en Afghanistan.




Caroline & West,
Tome 1 : Plus loin
de Robin York

Réédition le 20 octobre 2017
Format poche / 416 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

La réputation de Caroline est ruinée depuis que son ex a publié sur Internet des photos d’elle en pleine action. Alors qu’elle tente de faire disparaître toute trace de ce scandale, un garçon qu’elle connaît à peine prend sa défense. West n’est pourtant pas un jeune homme fréquentable, ce n’est un secret pour personne. Le père de Caroline a beau interdire à sa fille de lui adresser la parole, elle se sent irrésistiblement attirée par lui. Finira-t-elle par lui dire qu’elle voit en lui autre chose qu’un bon ami ?







Caroline & West,
Tome 2 : Plus fort
de Robin York

Réédition le 20 octobre 2017
Format poche / 352 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Leur amour viendra à bout de tout...

« Il me manque à un point intolérable, comme un membre fantôme. Je suis incapable de me défaire de mon addiction. Tout en moi brûle de le retrouver, avec une telle violence que j'en perds le sommeil. C'est plus fort que moi, et j'ai peur que ce désir ne faiblisse jamais. »

West est parti, laissant derrière lui Caroline et ses études qui le promettaient à un brillant avenir. Il croyait que c'était la chose la plus difficile au monde ; il se trompait. Quand son père meurt, West se retrouve face à un terrible dilemme : rester auprès des siens ou renouer avec l'université de Putnam et en faire profiter sa jeune soeur ?
Caroline est prête à tout pour l'aider, mais elle ne se laissera pas détourner de son objectif, aussi ambitieux soit-il. Et si leur rencontre n'avait été que le début de quelque chose de tellement plus grand de tellement plus fort ?





Extreme Risk,
Tome 1 : Enfiévré
de Tracy Wolff

Sortie inédite le 20 octobre 2017
Format broché / 480 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Quels drames hantent Z et Ophelia ?
Z Michaels, snowboarder professionnel, n’a qu’à lever le petit doigt pour que les filles se jettent à son cou. Mais derrière le séducteur se cache un jeune homme tourmenté, cherchant l’oubli dans le danger et dans le sexe. Ophelia Richardson ne ressemble à aucune des conquêtes de Z. Après avoir frôlé la mort dans un accident qui a fauché la vie de son compagnon, elle s’efforce de se reconstruire et se méfie des casse-cou tels que Z. Pourtant, elle ne tarde pas à s’apercevoir que Z est encore plus dévasté qu’elle. Trouveront-ils la force, malgré leur sombre passé, de faire confiance et d’aimer à nouveau ?






Hot in chicago,
Tome 1.5 : Point de fusion
de Kate Meader

Sortie inédite le 27 octobre 2017
Format poche / 288 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Une passion aussi sulfureuse... que sérieuse ?
Toujours le sourire aux lèvres, Gage Simpson a tout ce qu’il faut pour être heureux : le métier de ses rêves, la famille de son cœur et il n’est jamais à court d’hommes bien chauds avec qui partager son lit. Mais lorsqu’il rencontre Brady Smith, un chef cuisinier, balafré et tatoué, au passé torturé et dénué de tout humour, Gage est malgré lui tenté de s’y brûler les ailes. Cette aventure incandescente mais temporaire pourrait bien être le début d’une toute autre histoire...