Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 28 septembre 2017

Cthulhu : Les Créatures du Mythe de Collectif


Cthulhu : Les Créatures du Mythe
de Collectif

Éditions Bragelonne

Sortie le 20 septembre 2017
Format poche / 156 pages / 30 €


Présentation de l'éditeur :

La folie et les horreurs imaginées par H.P Lovecraft n'ont jamais semblé si réelles... Cthulhu : Les Créatures du Mythe regroupe les cahiers de notes et de croquis d'anthropologues partis à la recherche de secrets impies et qui, le plus souvent, ont payé leurs découvertes de leur vie ou de leur équilibre mental. Les croquis illustrent dans quel état d'esprit malsain les malheureux se trouvaient lorsqu'ils les ont tracés, parfois avec de l'encre, dans d'autres cas avec leur sang ou des substances inconnues. Plus de soixante entités sont présentées, chacune avec une description détaillée, une illustration couleur, son symbole, sa taille par rapport à l'humain, son mode de déplacement et ses particularités. Ce Codex est l'occasion de découvrir les créatures qui peuplent le mythe de Cthulhu : Azathoth, Nyarlathotep, Yog-Sothoth et bien d'autres aberrations.


Avis de Lauryn :

Les éditions Bragelonne et les éditions Sans-Détour se sont associées pour nous offrir ce bel ouvrage, richement illustré. Couverture cartonnée, reliure cousue et collée, tranchefile, signet noir, papier glacé... tout est fait pour que l'objet soit de qualité. La consultation est donc très agréable, avec un livre qui s'ouvre facilement, se pose bien à plat et permet d'en profiter tout en ne craignant pas de l'abîmer.
Côté contenu, l'ouvrage est destiné à satisfaire à la fois les fans des romans de Lovecraft et ceux du jeu de rôle l'Appel de Cthulhu. Il regroupe deux livres parus dans les années 80 chez Chaosium : Les monstres de Cthulhu et Créatures des Contrées du Rêve. La traduction a été refaite, ainsi que toutes les illustrations qui accompagnent les fiches descriptives des monstres. Trois artistes ont travaillé dessus et la bonne surprise, c'est qu'ils ont réussi à produire quelque chose d'harmonieux au niveau du dessin, au point qu'il est assez difficile de déterminer qui a dessiné quoi. Cela peut paraître un point de détail pour certains, mais personnellement, je trouve que c'est important. Je n'aime pas quand les illustrations d'un ouvrage descriptif comme celui-ci sont de styles trop différents. Cela donne une impression de cacophonie, il me semble. Pour le reste, les éditeurs ont gardé l'esprit des suppléments du jeu de rôle, avec une description sommaire de chaque créature accompagnée d'une citation de Lovecraft, son habitat, sa répartition géographique, sa vie et ses habitudes, puis les faits notables la concernant. Nous retrouvons donc les grands classiques comme Nyarlathotep, les Maigres Bêtes de la Nuit, Dagon et autres Azatoth, ainsi que d'autres peut-être moins connus comme le Chat d'Ulthar ou le Blupe.

Une belle plongée dans l'univers noir de Lovecraft, avec des illustrations superbes, bien mises en valeur par la qualité du papier et celle de l'impression. Un objet à collectionner, donc, plus qu'un simple livre.

Le Quartet des Smythe-Smith Tome 2 : Sortilège d'une nuit d'été de Julia Quinn


Le Quartet des Smythe-Smith
Tome 2 : Sortilège d'une nuit d'été

de Julia Quinn

Éditions J'ai lu

Sortie le 23 août 2017
Format poche / 375 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Contraint à l’exil après un scandale, Daniel Smythe-Smith rentre enfin en Angleterre, le jour même où a lieu le traditionnel concert familial, cette épouvantable cacophonie infligée chaque année aux oreilles délicates de la bonne société ! Parmi le quatuor de musiciennes, Daniel remarque une inconnue dont la beauté l’éblouit. Anne Wynter est la gouvernante de ses cousines et leur différence de classe lui interdit de lui faire la cour. Qu’importe, le jeune comte est prêt à défier les règles établies et à balayer tout ce qui les sépare !


Avis de Jm-les-Livres :


Ce tome commence un peu avant la fin du premier. Menacé de mort par le marquis de Ramsgate suite au duel qui a failli coûté la vie à son fils, Daniel Smythe-Smith a dû fuir l'Angleterre. Mais le voici maintenant de retour après plusieurs années d'exil. À peine arrivé, Daniel tombe sous le charme d'Anne Wynter, la gouvernante de ses cousines. La jeune femme cache un secret et, même si elle aimerait bien succomber au charme de Daniel, elle ne peut pas sortir de l'anonymat qui la protège.

Ce deuxième livre est un peu moins passionnant que le premier. Même si l'auteur nous offre quelques scènes cocasses (surtout avec les jeunes cousines de Daniel) et malgré la menace qui pèse sur le couple et provoque plusieurs situations dangereuses, le duo a du mal à convaincre. Il semble manquer d'une petite étincelle et cela rend l'ensemble un peu plat. Le lecteur suit l'histoire sans vraiment être embarqué. C'est dommage quand on connaît le potentiel des familles décrites par l'auteur et les frasques dont elles sont capables.




7,40 EUR
J'ai Lu


Vous avez aimé, retrouvez nos avis sur :

Retrouvez aussi notre avis sur l'autre série de l'auteur :

mercredi 27 septembre 2017

Le Quartet des Smythe-Smith Tome 1 : Un goût de paradis de Julia Quinn


Le Quartet des Smythe-Smith
Tome 1 : Un goût de paradis

de Julia Quinn

Éditions J'ai lu

Sortie le 7 juin 2017
Format poche / 320 pages / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

En ce printemps 1824, lady Honoria Smythe-Smith se morfond chez elle depuis que son frère Daniel, contraint à l’exil après un scandale retentissant, a laissé la maison vide et leur mère désespérée. Comment échapper à cette ambiance morose? En se mariant! Hélas, lors de la précédente saison, tous ses prétendants l’ont abandonnée sans un mot d’explication. Cette année, Honoria entend bien forcer le destin. Elle jette son dévolu sur le jeune Gregory Bridgerton et, lors d’une garden-party à Cambridge, met au point un plan infaillible pour l’attirer dans ses filets. Mais Marcus, son ami d’enfance, va tout faire capoter...


Avis de Jm-les-Livres : 

La vie de lady Honoria Smythe-Smith a bien changé depuis que son frère, Daniel, a été contraint à l'exil suite à un duel. Aujourd'hui, elle est bien décidée à reprendre sa place dans la société et à se trouver un mari. Elle va tenter de séduire Gregory Bridgerton, de survivre au prochain récital des filles Smythe-Smith auquel elle va devoir participer et de ne pas laisser Marcus Holroyd, le comte de Chatteris et meilleur ami de son frère, ruiner ses chances de réussir dans sa quête.

Pour ceux qui ont lu la série des Bridgerton, la fameuse famille Smythe-Smith n'est pas inconnue. Cela faisait plusieurs années que les lectrices françaises attendaient de découvrir cette originale et nombreuse famille de mauvaises mélomanes. Elles vont pouvoir découvrir, qu'en plus d'une absence quasi-totale de talent musical, la famille est aussi légèrement folle. Si vous avez aimé l'excentricité et les répliques tordantes de la famille Bridgerton, vous devriez être séduits par les membres de cette famille-ci. Les jeunes femmes ont de la répartie et un bon sens de l'humour, si bien que le lecteur ne s'ennuie pas un instant. L'histoire d'amour est sympathique et plutôt "tranquille". D'ailleurs, le lecteur n'assiste pas à un débordement de passion, mais plutôt à une amitié qui évolue vers une histoire d'amour. L'ensemble est très plaisant à lire et est ponctué par des touches d'humour grâce aux scènes entre les jeunes filles Smythe-Smith. C'est frais et amusant, comme un bon livre de Julia Quinn quoi !



6,95 EUR
J'ai Lu


Vous avez aimé, retrouvez nos avis sur :

Retrouvez aussi notre avis sur l'autre série de l'auteur :


Le dernier souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh

Le dernier souffle
Tome 1 : Le don
de Fiona McIntosh

Éditions Milady
Collection Fantasy

Sortie le 5 avril 2017
Format poche / 672 pages / 3.99€


Présentation de l'éditeur :


Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia ! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître. Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie… avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte… et celle du pays qu'il a juré de défendre.


Avis de Cassiopée :

Voici un premier tome particulièrement palpitant. On suit Wyl, jeune garçon qui vient de perdre son père et qui va devoir prendre sa place : commandant en chef des armées de Morgravia. Assez complexé par son physique : petit, costaud, roux, ça ne fait pas moins de lui un excellent meneur et une personne honnête. Malheureusement pour lui, le futur dirigeant du pays qu'il a juré de protéger, Celimus, est un être maléfique et vil.
La vie de Wyl va changer quand il va croiser la route d'une jeune fille condamnée pour sorcellerie. La gentillesse de Wyl à l'égard de cette pauvre enfant va lui apporter quelque chose : un don.

L'intrigue est bien menée, le lecteur est pris dans l'histoire du début à la fin. On s'attache vite à Wyl et on ne peut que détester Celimus, le prince sociopathe. Cependant tout n'est pas manichéen. En effet, tout oppose ces deux personnages principaux, néanmoins tous les autres protagonistes qui évoluent autour d'eux sont complexes. De plus, le don que Wyl va recevoir va rendre les choses encore plus compliquées.

L'auteur a su bien exploiter son idée et entraîne le lecteur à travers tout le royaume, à la découverte des différents pays et de différents personnages plus ou moins originaux qu'elle a placés sur la route du héros. Ce premier tome est un vrai page-turner et, mieux encore, l'auteur arrive à nous surprendre plus d'une fois par des retournements de situation particulièrement intéressants.

Fiona McIntosh n'épargne pas le lecteur : la mort, la torture, la guerre sont omniprésents dans son histoire. Heureusement, elle a su monter une belle équipe pour accompagner Wyl dans ses projets ce qui permet d'alléger un peu l'ambiance parfois dure du récit.

C'est un premier tome passionnant et qui promet de très belles choses pour la suite ! À découvrir d'urgence !



Meg Corbyn, tome 3 : Gris Présages de Anne Bishop

Meg Corbyn
Tome 3 : Gris présage
de Anne Bishop

Éditions Milady
Collection Bit-Lit
Sortie le 23 septembre 2016
Format poche / 571 pages / 8.20€


Présentation de l'éditeur :


« Par moments brutalement réaliste, ce roman centré sur le combat d’une jeune femme en quête de liberté dégage aussi une certaine mélancolie. À ne surtout pas manquer ! » Romantic Times Depuis que les Autres ont libéré́ les cassandra sangue de l’esclavage, les fragiles prophétesses du sang courent un grave danger. Simon Wolfgard, chef des terra indigene de l’Enclos de Lakeside, n’a d’autre choix que de faire appel à Meg Corbyn. En effet, les entailles de la jeune femme révèlent d’étranges visions qui sont pour Simon le seul espoir de mettre un terme au conflit. Son sacrifice est nécessaire, car l’ombre de la guerre s’étend de l’autre côté́ de l’Atlantik, et les conspirations d’un groupuscule extrémiste menacent de la propager à Thaisia...


Avis de Cassiopée :

Les événements à Thaisia évoluent. Il se passe beaucoup de choses et cela va impacter tout Thaisia ; plutôt ce troisième tome est, ainsi, plutôt un tome de transition de l'intrigue de fond qui promet au lecteur beaucoup de péripéties pour la suite. L'équilibre entre les Terra Indigènes et les humains est plus que précaire et les derniers événements ne font qu’accélérer les changements en cours.

La place des personnages s'équilibre, Meg est un peu en retrait pour que chaque protagoniste important à l'intrigue puisse avoir sa voix. Les liens entre les différents groupes et le travail de Simon sont particulièrement mis en avant. Ce dernier veut essayer de préserver la communauté qui est en train de se construire et la faire évoluer. Il est visionnaire et essaie de tout faire pour protéger Meg.
On ne peut que noter l'attachement des Autres à Meg, ils sont prêts à tout pour la protéger mais aussi pour la rendre heureuse. Les liens qui se créent entre Simon et Meg se renforcent, ils essaient de trouver un équilibre et on sent que leur relation est en passe d'évoluer, pour le plus grand plaisir des lecteurs.

En parallèle, nous suivons l'adaptation des autres cassandra sangue qui, maintenant libérées, doivent apprendre à vivre dans le monde extérieur. Beaucoup de découvertes vont être faits pour les aider, mais il y aura aussi de nombreux drames. Observer pour éviter la répétition de suivre l'évolution d'une autre cassandra sangue est très intéressante, c'est à espérer que l'on continuera à suivre ce nouveau personnage.

Ce tome est dur, l'auteur ne nous épargne pas. Le début est particulièrement horrible, on en apprend plus sur le sort qui est réservé aux cassandra sangue et les intrigues du mouvement HAT.
La fin pose de nombreuses questions pour la suite. Thaisia est à un tournant, espérons que les humains sauront le comprendre.



lundi 18 septembre 2017

A Silent Voice de Ohima Yoshitoki

A Silent Voice
de Ohima Yoshitoki

Éditions Ki-oon
Collection Shonen
Nombre de tomes parus : 7/7

Sortie le 22 janvier 2015
Format poche / 208 pages / 6.60€


Présentation de l'éditeur :


Shoko Nishimiya est sourde depuis la naissance. Même équipée d'un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d'elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l'abandonner, laissant sa mère l'élever seule.
Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s'intégrer dans ce nouvel environnement, rien n'y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.
Tour à tour psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu'au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l'intervention du directeur de l'école. Ce jour-là, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusqu'ici ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable...




Avis de Cassiopée :

Cette saga en 7 tomes est un petit chef-d’œuvre, autant pour l'histoire que pour la façon dont l'auteur traite les nombreux sujets abordés.

L'histoire débute avec Shoko, une petite fille sourde qui arrive dans une nouvelle école. Elle va y subir un terrible harcèlement. Bien que Shoko soit au centre de l'histoire, ce n'est pas elle que nous allons suivre, mais Shoya, son harceleur. L'intrigue prend vraiment place quelques années après les faits avec Shoya qui va essayer de se rattraper pour tout le mal qu'il a causé.

C'est un manga très fort et très beau. Il n'épargne pas nos petits cœurs, aussi robustes soient-ils. L'auteur est vraiment très forte. Elle arrive à faire passer une multitude de messages via ses dialogues, mais aussi et surtout au travers de ses dessins. C'est tout en finesse, elle utilise plusieurs techniques graphiques pour décrire des situations qui sont particulièrement parlantes.

Le manga aborde de nombreux sujets : le harcèlement, le handicap, le pardon, la reconstruction personnelle, l'amitié... Et ce, de différents points de vue et à différent(s) degrés : du harceleur, de l'harcelée, des parents, des frères et sœurs, des professeurs, des camarades... l'auteur n'a oublié personne.
L'histoire est vraiment belle, mais elle a aussi ses moments difficiles. On devient très vite accro et les quelques cliffhangers à la fin de certains tomes nous poussent à nous jeter encore plus vite sur la suite.

A Silent Voice peut être une bonne série pour rentrer dans l'univers des mangas si vous n'êtes pas habitués au genre. À découvrir d'urgence !!!

Leçons d'amour Tome 1 : La dame à l'éventail de Suzanne Enoch


Leçons d'amour
Tome 1 : La dame à l'éventail

de Suzanne Enoch

Éditions J'ai lu

Sortie le 23 août 2017
Format poche / 380 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Lady Georgiana Halley et ses amies sont formelles : les hommes modernes ne savent plus courtiser les dames et auraient bien besoin de leçons d’amour courtois. Aussi Georgie décide-t-elle de s’attaquer au pire de tous : lord Dare, une vraie canaille. Elle le connaît bien puisque, six ans plus tôt, il a volé sa virginité pour gagner un pari. L’heure de la revanche a donc sonné ! Lorsqu'il sera transi d’amour, elle le chassera sans remords. Le cœur brisé, il comprendra enfin qu’on ne joue pas impunément avec le cœur des femmes. Un plan ambitieux qui laisse peu de place à l’imprévu… et aux débordements de la passion.


Avis de Jm-les-livres :

J'aime beaucoup la plume de Suzanne Enoch que j'ai découverte avec sa série Les rebelles puis avec Scandaleux Écossais. Dans ce premier tome, elle revient avec l'histoire d'un groupe de jeunes filles qui ont décidé de donner une bonne leçon à des vauriens en leur apprenant ce qu'est l'amour. À la tête de cette petite troupe, Georgiana Halley, une femme autrefois meurtrie par lord Dare, un rustre qui lui a pris sa virginité en même temps que son cœur. L'ancien coureur est à la recherche d'une épouse et lady Georgiana craint pour la malheureuse qui deviendra la future lady Dare. Comment Tristan pourrait-il rendre une femme heureuse s'il ne sait pas ce qu'est l'amour ?

Un détail m'a dérangée dans cette histoire et a un peu gâché le début de ma lecture. Une jeune femme décide de se venger (parce qu'il n'y a pas d'autre mot pour décrire ce qu'elle veut faire) de l'homme dont elle est tombée amoureuse en intervenant dans sa vie. Elle va s'installer dans la demeure de sa famille, sous une fausse raison et le titiller avec des remarques et des battements de cils, en espérant qu'il tombe amoureux d'elle pour qu'elle puisse, ensuite, le rejeter. Comment a-t-elle pu penser qu'aller séduire un homme dans sa demeure, un homme qu'elle a autrefois suffisamment aimé pour coucher avec lui, n'allait pas la faire tomber à nouveau dans ses bras ? Elle a l'air tellement sûre d'elle quand elle explique son plan à ses amies qu'on se demande si elle est naïve, aveugle ou stupide. Même si, dans ce genre de récit, on sait que tout va bien se finir, c'est la première fois que j'ai l'impression que l'auteur nous crie : "Elle va se jeter dans la gueule du loup comme ça ! ". Malgré cela, l'histoire est plutôt bonne. Les situations et remarques cocasses s'enchaînent et font bien rire. Le lecteur découvre qui est vraiment le héros et ce qui le motive (forcément, on craque un peu beaucoup pour lui). L'histoire d'amour est mignonne et les deux héros font suffisamment d'étincelles pour que ça fonctionne bien. On referme néanmoins ce livre avec un sentiment mitigé, comme une envie de demander à l'auteur si elle ne nous prendrait pas pour des buses avec ses ficelles aussi grosses que de la corde pour retenir les paquebots au port.



7,40 EUR
J'ai Lu

Les chroniques de Virgin River Tome 9 : Un été à Moonlight Road de Robyn Carr


Les chroniques de Virgin River 
Tome 9 : Un été à Moonlight Road
de Robyn Carr

Éditions J'ai lu

Sortie le 23 août 2017
Format poche / 439 pages / 7,95 €


Présentation de l'éditeur :

À la mort de ses parents, Erin a pris le relais auprès de ses frère et sœur tout en poursuivant ses études, au sacrifice de sa vie personnelle. Quand Drew et Marcie s’envolent, elle se retrouve victime du syndrome du nid vide. Elle décide alors de s’installer un temps dans un lieu superbe et isolé, propice à la réflexion. C’est là qu’elle voit surgir un homme hirsute armé d’une machette ! Celui qu’elle prend pour un vagabond sanguinaire est en réalité un inoffensif randonneur. Aiden Rioran doit lui aussi affronter l’idée d’une nouvelle existence. Leur solitude les rapproche bientôt. Mais à Virgin River, la vie est loin d’être un long fleuve tranquille...

Avis de Jm-les-livres :

Cela faisait deux ans que nous n'étions pas retournés à Virgin River et il est agréable de retrouver cette petite bourgade et ses habitants dès les premières pages.

Depuis plusieurs tomes, l'auteur nous présente un couple principal et en profite pour nous donner des nouvelles des autres. Dans ce livre, le héros, Aiden Rioran, est de retour dans sa famille après avoir quitté l'armée. Un peu perdu, il profite de son séjour à Virgin River pour faire le point sur ce qu'il veut faire. L'héroïne, Erin Sullivan, la grande sœur de Marcie (rencontrée dans le tome Noël à Virgin River), a décidé de prendre des vacances après plusieurs années. Sauf qu'une fois dans son chalet rénové à neuf, Marcie s'ennuie. Difficile de lâcher le rythme de forcenée qu'elle s'est imposé jusqu'à présent. Alors, quand un homme à l'allure de bête sauvage apparaît dans son petit coin de paradis, la citadine prend peur. Surtout que le monsieur est plus qu'intrigué par la belle.

Robyn Carr a un grand talent pour nous conter les histoires ou les tranches de vie de femmes ordinaires qui doivent faire face à des décisions difficiles, douloureuses ou effrayantes à un moment de leur parcours. C'est le cas d'Erin, qui doit s'adapter à sa vie de célibataire après avoir élevé son frère et sa sœur depuis de nombreuses années, mais aussi le cas de Mel, l'héroïne du premier tome, torturée par son envie d'enfant. L'auteur a su raconter leur petit bout d'histoire avec tendresse et force, sans jamais aller vers l'excès de faux sentiments larmoyants. Tout est juste et réel. Le lecteur ressent bien les émotions qui troublent les personnages et est emporté dans leurs péripéties. Comme d'habitude, un livre de cette série nous donne l'impression d'une douce journée cocooning avec une tasse de thé et un endroit confortable où retrouver des amies pour papoter. 

Un été à Moonlight Road est dans la même veine que les précédents tomes : une douceur ensoleillée et bienveillante que l'on prend plaisir à lire.



7,95 EUR
J'ai Lu

dimanche 17 septembre 2017

Nos réceptions de la semaine #31



Nouvelle année, nouveau rendez-vous. En 2017, nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 11 au 17 septembre 2017 :



"J'ai acheté ce livre avant tout par curiosité. La Wicca c'est une religion/spiritualité qui a été inventée très récemment, mais comme ça s'inspire d'un peu tout ce qui a été fait avant, je me suis dit que ça faisait un bon résumé pour découvrir les bases de plein de courants anciens."



"J'ai été faible "





"Achat d'occasion."






"Alors là je vous présente les achats pour ma mini Amazone .
Livres imposés en 4ieme et livres conseillés sur une liste elle a choisit le CID et les aventures policières d'Agatha Christie.
Et en plus elle doit regarder des films ça va de Beaumarchais en
passant par Cyrano de Bergerac et Roméo et Juliette avec un peu de Dracula et une pointe de Frankenstein...et j'en oublie 😂
Bref sa prof de Français est top j'adore!"



"Et voilà pour moi un peu de policier Eve Dallas , un A&P Les Bridgerton et de la bit-lit Pacte de Sang T2 et Charley Davidson T11 !"



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

vendredi 15 septembre 2017

Parutions Milady Romance Septembre 2017







La Malédiction des lords, Tome 3 : La Rédemptrice
de Cathy Maxwell
 

Sortie inédite le 29 septembre 2017
Format poche / 384 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Tomber amoureux leur est fatal !
Lady Margaret Chattan est l’une des femmes les plus convoitées d’Angleterre. Mais elle refuse de se marier. Dans l’espoir de sauver ses deux frères d’une mort certaine, elle s’enfonce au cœur des Highlands et rencontre Heath Macnachtan qui cherche à mettre la main sur l’assassin de son propre frère. Ils décident alors d’unir leurs forces afin de lever ensemble la malédiction responsable de tous leurs malheurs. Mais le véritable danger pour Heath et Margaret ne sont pas leurs ennemis héréditaires venus d’outre-tombe, mais un amour bien réel qui risque de les anéantir tous les deux.
L’amour peut les sauver ou les anéantir.




Les Idoles du stade,
Tome 10 : La Feinte irrégulière
de Jaci Burton

Sortie
 inédite le 29 septembre 2017 
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Quand un joueur de base-ball en a assez des balles courbes...
Le joueur de base-ball Tucker Cassidy traverse un passage à vide dans sa vie professionnelle – et personnelle. Tout juste blessé, il est convaincu que les choses ne pourraient être pires... jusqu’à ce qu’Aubry Ross, un ravissant médecin vienne à sa rescousse. Aussi drôle que sexy, Tucker déploie des trésors d’imagination pour faire craquer Aubry et la mettre dans son lit. Mais le père de la jeune femme, propriétaire d’une équipe de base-ball, ne voit pas d’un très bon œil cette passion naissante. Prendront-ils conscience que cet amour qui change les règles du jeu vaut la peine de se battre ?





Les Frères Gamble,
Tome 2 : Paparazzis et quiproquos
de J. Lynn

Sortie 
 inédite le 29 septembre 2017 
Format poche / 384 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

La presse à scandale a encore frappé ! Je m'appelle Bridget, un prénom de célibataire... ce que je suis ! Je le vis plutôt bien en règle générale. Mais ce soir-là j'étais particulièrement déprimée et j'avais décidé de noyer mon désespoir dans une boîte branchée. C'est là que j'ai rencontré Chad, la star de l'équipe de baseball, un vrai tombeur. Malheureusement, les paparazzis s'en sont mêlés. Fatigué de ses frasques, son manager a posé un ultimatum : si Chad n'arrive pas à convaincre le monde entier que je suis sa petite amie et pas seulement une conquête d'un soir il peut dire adieu à son contrat juteux... Je ne suis pas du genre à jouer la comédie, mais je vais prendre mon rôle très à coeur...




Hades Hangmen,
Tome 3 : La Loi d'attraction
de Tillie Cole

Sortie 
inédite le 29 septembre 2017 
Format poche / 480 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Dans le chaos, seules deux âmes tourmentées peuvent se reconnaître...
Considéré comme le plus colérique des Hades Hangmen, Flamme a pour mission de veiller sur Maddie, une timide jeune femme qui n’a connu que souffrance et humiliation dans une secte sordide. Il la surveille avec une intensité à couper le souffle, et parvient à réveiller le cœur endormi de Maddie. Mais après un choc qui lui rappelle son passé, Flamme sombre dans la folie la plus noire. Tandis que ses frères le croient perdu, Maddie décide de se battre et de prendre tous les risques pour cet homme, aussi brisé qu’elle.





Surrender, 
Tome 1 : Succomber
de Maya Banks

 
Réédition le 22 septembre 2017 
Format poche / 384 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

L’amour parfait, Joss l’a connu, mais l’a aussi perdu pour toujours. Désormais veuve, elle décide d’assouvir le seul fantasme auquel son défunt mari ne se soit pas prêté : la domination. En quête d’un exutoire à son chagrin et rêvant de ressusciter le bonheur passé, elle s’aventure dans un club échangiste sélect, censé pourvoir aux désirs les plus débridés. Elle est alors loin d’imaginer qu’elle va tomber sur celui qui, après la mort de Carson, a été sa seule source de réconfort... et qui la convoite en secret depuis toujours : le meilleur ami de son mari.
L’idée de trahir l’être cher qui les a réunis leur est insupportable, et pourtant...




Le Nageur
de Roma Tearne

Réédition le 22 septembre 2017
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

« Rencontrer Ben avait été un petit miracle. Il ne saurait sans doute jamais ce que cela représentait pour moi. Je pris son visage entre mes mains, très délicatement, comme un objet précieux, en pensant : tu es trop jeune pour reconnaître la valeur de cet instant. Comme tout ce qui passe sur cette terre, il passera trop vite. »

Depuis que son compagnon l'a quittée, Ria vit seule dans sa maison d'enfance du Suffolk. Un lieu imprégné par l'histoire de sa famille dont elle ne parvient pas à se défaire. Une nuit, Ria aperçoit un homme nageant dans la rivière qui borde son jardin. Ben, vingt ans, a fui la guerre civile qui met le Sri Lanka à feu et à sang, et travaille dans une ferme voisine en attendant d'obtenir l'asile politique. Malgré leur différence d'âge et de culture, ces deux inconnus deviennent amants, et l'amour qu'ils partagent est de ceux qui consolent de tout. Mais cette liaison passionnée voit le jour dans un climat de tension, au moment où une série de crimes sème la terreur, et les premiers suspects sont les migrants de passage.

Un roman incandescent qui parle d'amour et de deuil, de rapport aux origines et de liberté.




À un fil
de Rainbow Rowell

Réédition le 22 septembre 2017
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Georgie est au trente-sixième dessous : cela faisait des années que son mariage battait de l’aile, mais cette fois, c’est la fin. Alors que son mari est parti passer Noël avec ses enfants dans le Nebraska, elle reste seule à Los Angeles, car elle a pris la fâcheuse habitude de faire passer sa carrière avant sa famille. C’est alors qu’elle tombe sur un vieux téléphone jaune à cadran rotatif. Contre toute attente, cette antiquité va lui permettre de faire un bond de quinze ans en arrière et de communiquer avec Neal dans le passé. N’est-ce pas l’occasion rêvée pour résoudre leurs désaccords et retomber amoureux comme au premier jour ?




Attachement
de Rowell Rainbow

Réédition le 22 septembre 2017
Format broché / 480 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

1999. Lincoln, gentil geek aux faux airs d'Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C'est ainsi qu'il parcourt les échanges de Jennifer et de Beth, deux copines aussi drôles et imprévisibles qu'attachantes. Sans même l'avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble...





Two Rivers
de T. Greenwood

Réédition le 22 septembre 2017
Format poche / 480 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

« C’est à l’intersection des deux cours d’eau de Two Rivers que tout se passe. Car ces deux flux étrangement contraires se rencontrent à l’endroit le plus immobile au monde. Et dans ce calme absolu, ce qui doit arriver arrive : la petite rivière se fait prendre dans les bras du grand fleuve, convaincue ou forcée de l’accompagner dans son périple. »
Harper Montgomery mène une existence assombrie par le chagrin et la culpabilité. Depuis la mort de sa femme, son quotidien se réduit à son travail à la compagnie ferroviaire et à sa fille, qu’il élève seul du mieux qu’il peut. Encore dévasté par la perte de son grand amour et rongé par un acte terrible qu’il a commis des années plus tôt, il ne désire qu’une chose : racheter ses erreurs passées.
Lorsqu’un train déraille à Two Rivers, dans le Vermont, Harper va trouver sa rédemption sous les traits d’une survivante de l’accident. Maggie, jeune fille de quinze ans, a besoin d’un toit. Malgré son appréhension, Harper accepte de la recueillir. Mais bientôt, il comprend que l’apparition de l’adolescente à Two Rivers n’est pas tout à fait le fruit du hasard.






Forbidden
de Tabitha Suzuma

Sortie 
inédite le 22 septembre 2017 
Format poche / 380 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Le livre phénomène qui bouleverse tous les tabous ! Pourquoi faire quelque chose de si mal peut-il être si bon ?

" Tu crois que personne ne peut te comprendre, mais tu te trompes. Tu n’es pas seul.
Ils disaient qu’on refusait de se mêler aux autres, qu’on n’avait pas d’amis. Mais ils se trompaient. On était là l’un pour l’autre. Il était ce que j’avais de plus précieux au monde.
Qu’est-ce qui leur permet de dire que notre amour est monstrueux ? On n’a fait de mal à personne.
Il est mon âme-sœur, ma raison d’être. Il est aussi indispensable à ma vie que l’air que je respire. J’ai toujours su que je l’aimais plus que tout au monde, et que l’amour que je lui portais n’était pas simplement fraternel."
Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?







Le Soldat et l'Aventurier
de Cat Sebastian

Sortie inédite le 29 septembre 2017
Format poche / 480 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Deux hommes faits l’un pour l’autre.
Après la guerre, Oliver Rivington cherche à mener la vie rangée d’un gentleman londonien. Lorsqu’il découvre que sa sœur a versé une forte somme d’argent à un certain M. Jack Turner, son sang ne fait qu’un tour, il doit faire payer à ce malfaiteur ! Or, il éprouve pour Jack une attirance qu’il n’avait jamais connue auparavant. Bientôt, son désir pour ce criminel n’aura d’égal que le plaisir que prendra Jack à voir son élégance aristocratique laisser place aux instincts les plus sauvages. Dans un monde où tout les oppose, tous deux sont déterminés à vivre leur passion quitte à en payer le prix.