Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 31 mars 2017

L'influence du lieu : géobiologie de la santé



L'influence du lieu : Géobiologie et santé
de
Joseph Birckner
Éditions Guy Trédaniel éditeur

Sortie le 7 février 2017
Format broché / 268 pages / Prix 22,90 €



Présentation de l'éditeur :

L'endroit où nous vivons, travaillons, et surtout dormons, exerce une influence prépondérante sur notre santé physique et mentale. En effet, nous évoluons en permanence dans un environnement d'ondes naturelles, et artificielles dont le spectre électromagnétique est très vaste. Les longueurs d'ondes et les fréquences avec lesquelles nous entrons en résonance peuvent être extrêmement variables. Si certaines sont indispensables à la vie, d'autres peuvent avoir des effets délétères. Il est donc primordial d'être en harmonie avec cet environnement. Et c'est là tout l'intérêt de la géobiologie. Bon nombre de troubles et de maladies sont occasionnés par un déséquilibre oscillatoire et vibratoire résultant d'une exposition prolongée à ces ondes nocives. En fonction de notre sensibilité, celles-ci auront des effets pathogènes très divers, pouvant aller de simples troubles du sommeil jusqu'au cancer, en passant par des migraines persistantes, états dépressifs et autres états inflammatoires... Issu de plus de trente années d'expérience dans le domaine de la géobiologie et de l'électrobiologie, ce livre est la synthèse : 
- des analyses de plusieurs milliers d'habitations souvent réalisées en liaison avec des médecins, mais aussi de lieux de travail et de terrains de construction ; 
 - des travaux de recherche sur l'incidence des rayonnements électromagnétiques et ondes nocives au niveau biologique ; 
- des tests effectués sur différents systèmes et appareils censés neutraliser, harmoniser et rééquilibrer les endroits et ambiances perturbés. Grâce à des conseils simples et faciles à mettre en œuvre, chacun pourra améliorer son environnement et son bien-être…

L'avis d'Elaura :

Si la géobiologie est connue depuis fort longtemps (pas forcément en ces termes, mais tout le monde a déjà entendu parler du sourcier ou des effets néfastes des champs électromagnétiques par exemple), son lien étroit avec la santé de la population est de plus en plus établi.

En effet, un certain nombre de professionnels de la santé n’hésitent plus à établir des liens entre une fatigue chronique, des migraines ou une perte d'énergie et l'environnement de l'individu (champs magnétiques, électriques, courants d'eau souterrains, etc). La géobiologie devient même un facteur incontournable dans la prévention des maladies chroniques ou dégénératives.
Joseph Birckner nous offre ici une réédition enrichie très exhaustive et passionnante afin de nous informer de manière très pragmatique sur les zones géopathogènes et les dangers sur les pollutions électromagnétiques que nous subissons régulièrement, cela même sans le savoir.

Un ouvrage, fort intéressant donc, très utile, illustré de schémas et de très belles photos à portée didactique, ainsi que d'un bon nombre de cas pratiques, ce qui le rend particulièrement accessible.



Le féminin sauvage



Le féminin sauvage : Trouver puissance, esprit et joie dans le corps féminin
de
Tami Lynn Kent
Éditions Véga

Sortie le 13 janvier 2017
Format broché / 361 pages / Prix 23,90 €



Présentation de l'éditeur :

Le féminin sauvage c'est à la fois un ouvrage sur la santé des femmes et un guide essentiel pour reprendre contact avec sa féminité intérieure. Grâce à l'étude approfondie du système énergétique féminin et à sa pratique de la physiothérapie, l'auteure a élaboré une toute nouvelle manière de comprendre et de travailler avec le corps. En obéissant à leur flux d'énergie créatrice - là où l'esprit rencontre le corps - les femmes peuvent en effet identifier et modifier les schémas essentiels qui gouvernent leur corps et leur vie pour être plus incarnées. Avec son éventail de techniques de soins - massages, travail énergétique, visualisations, rituels... - ce livre vous offre la chance unique de développer votre créativité, de cultiver la joie, et de laisser s'épanouir votre puissance féminine originelle. Le rétablissement de l'équilibre corporel et énergétique vous permettra de prendre en charge votre guérison dans le respect et l'amour, d'approfondir votre relation avec la spiritualité et de redéfinir votre identité de femme.

L'avis d'Elaura :

L'on aurait pu croire que la vie des femmes, en ce bon vieux XXIème siècle, serait bien plus sereine qu'au siècle dernier. En effet, une mutation sociale majeure, dont le féminisme fut le moteur, leur a permis d’accéder à la vie publique, notamment, chose probablement impensable pour leurs aînés.

Mais cela ne s'est pas fait sans sacrifices, notamment de celui du corps, en niant tous les changements hormonaux, physiques, psychologiques, liés aux cycles menstruels et à la maternité. La femme doit être active et performante, même quand elle a mal, quand elle saigne beaucoup, quand elle porte un enfant, quand elle allaite, voire même quand elle ne peut plus saigner, la ménopause poussant si souvent à l'envie d'isolement. Nous avons appris à renier notre corps pour faire partie d'un monde principalement masculin, celui de la réussite sociale.

S'il nous ait fourni un bon nombre de moyens bénéfiques pour pallier à nos soucis féminins (intervention obstétricale, traitement hormonal, lait maternisé...) ils ont aussi leur revers, car s'écarter à l’excès de son corps nous éloigne de nos racines féminines et peut être la source de problèmes physiques, émotionnels et personnels.

Tami Lynn Kent nous propose, à travers cet ouvrage, des outils pratiques pour nous réapproprier notre corps et notre puissance féminine originelle. Elle nous dessine la carte énergétique du paysage féminin. Pas à pas, et toujours avec bienveillance, elle nous permet de nous réconcilier avec notre corps, de manière simple et efficace.

Un livre pratique et intéressant, qui permet une introduction en douceur au féminin sacré.



L'Oracle des Indiens d'Amérique



L'Oracle des Indiens d'Amérique
de 
Laura Tuan - Kaya Walker
Éditions Véga

Sortie le 9 novembre 2016
Format broché / 88 pages / Prix 22,90 €



Présentation de l'éditeur :

La culture amérindienne est imprégnée d'une symbolique d'une immense richesse et d'une incroyable puissance. Grâce à ce magnifique coffret, composé de 33 cartes illustrées et de leur livre explicatif, vous découvrirez les symboles spirituels et universels des alliés animaux, des dieux et des objets rituels des Indiens d'Amérique. En apprenant à un déchiffrer le sens, vous développerez vos capacités d'interprétation et d'imagination, et recevrez la guidance et l'inspiration nécessaires pour avancer sur le chemin de votre spiritualité.

L'avis d'Elaura :

La spiritualité amérindienne est riche d'un symbolisme très hétérogène qu'il est passionnant d'étudier, car il est très ancré dans notre conscience collective. C'est ce symbolisme particulier que les auteurs ont souhaité mettre un exergue pour réaliser cet oracle dont le principal objectif est de fournir un guide et une source d'inspiration à travers les cartes.

Les significations de chaque carte partent d'une vaste généralisation de l’interprétation des différents symboles, de ce fait, c'est un jeu qui fait principalement appel à notre intuition. En effet, les messages présents dans le livret sont très succins, mais suffisants si l'on se fait un peu confiance.


Les cartes, parlons-en. Les illustrations de Massimo Rotundo sont vraiment très belles, très riches et en même temps, d'une grande simplicité.
Les cartes sont fines, mais solides, dorées sur tranches, de bonne qualité et se mélangent très facilement.

Un oracle assez singulier donc, qui fait appel à notre intuition, et dont l'inspiration amérindienne est un plus pour ceux qui s'intéressent aux traditions chamaniques.



jeudi 30 mars 2017

Parutions Hugo Roman Mars 2016




Cocky Bastard
de Penelope Ward

Sortie le 2 mars 2017
Format broché / 360 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

Chance et Aubrey vont se rencontrer au fin fond du Nebraska. Ils se dirigent tous deux vers la Californie et sont à un tournant de leur vie. Le destin va faire en sorte qu'ils fassent route ensemble. Chance est frimeur, charmeur, amusant.
Aubrey est sérieuse et sort d'une déception amoureuse. Et même si ce n'est pas son type d'homme, il est plutôt irrésistible. Leur histoire paraît toute tracée mais Chance n'a pas tout dit et, la fin du voyage n'est pas forcément ce qu'Aubrey avait prévu. Peut-être qu'ils auront une autre chance...




Calendar Girl - Mars
de Audrey Carlan

Sortie le 2 mars 2017
Format broché / 160 pages / 9,95 €


Présentation de l'éditeur :

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...

Avant de s'envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.

Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n'est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d'un restaurant italien.




Close Up 
Tome 2 : Inoubliable Josh
de Jane Devreaux

Sortie le 9 mars 2017
Format broché / 360 pages / 14,50 €


Présentation de l'éditeur :

Enfin Josh comprend que Marcy n'est pas pour lui et que tout les sépare. Mais Sandre ne semble pas accepter qu'il la désire plus que toutes les autres. Et le rôle de leurs amis et parents n'aide pas à ce qu'ils réalisent la force de leurs sentiments.

À force de sagesse, de retenue et de câlins, il finit par lui faire comprendre ce qu'il éprouve pour elle, et quand elle l'accepte, ils vivent une grande histoire... de courte durée ! Leurs études les séparent géographiquement et Sandre refuse que Josh passe à côté des années universitaires et de leur tourbillon, à cause d'elle. Elle s'efface... disparaît... pour mieux réapparaître de temps en temps, n'offrant à son amant que des souvenirs.





Sexy Lawyers 
Tome 3.5 : Entre parenthèses
de Emma Chase

Sortie le 16 mars 2017
Format broché / 160 pages / 9,95 €


Présentation de l'éditeur :

Il fut un temps où Jake Becker contrôlait sa vie, sa carrière et ne laissait aucune place à l'imprévu et aux sentiments. Mais ça, c'était avant... Avant que six orphelins aussi mignons que diaboliques, élevés par leur jeune tante, la magnifique Chelsea, ne viennent tout chambouler dans sa vie si bien ordonnée.

Chelsea et les enfants ont tout métamorphosé, tout remis en question et ils l'ont changé lui.

Aujourd'hui Jake est associé dans son propre cabinet d'avocats avec ses amis Stanton, Sofia et Brent, mais c'est aussi un mari et un père génial. Bien évidemment, ce n'est pas tous les jours facile de tout mener de front : assurer lors des réunions parents-profs et veiller à ce que ses clients n'aillent pas en prison... tout en rendant sa femme heureuse !

Mais il assure...jusqu'à ce qu'un événement imprévu vienne tout bouleverser : le genre d'événement qui met 9 mois à arriver et auquel on finit par consacrer une vie entière.




The elements
Tome 2 : The Fire
de Brittainy C. Cherry

Sortie le 16 mars 2017
Format broché / 360 pages /
 17 €


Présentation de l'éditeur :

"Tout les oppose mais rien ne pourra les séparer"

C'est l'histoire d'une amitié entre deux personnalités contraires, issues d'un milieu social différent,
qui se transforme en une rencontre amoureuse.

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu'à devenir une drogue l'un pour l'autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l'un sans l'autre ?



Marked Men 
Tome 5 : Rowdy 
de Jay Crownover

Éditions Hugo Roman

Sortie le 30 mars 2017
Format broché / 440 pages / Prix 17,00 €



Présentation de l'éditeur :

Après que la seule fille qu'il n'ait jamais aimé lui dit qu'il ne serait jamais assez bien, Rowdy St.James quitte le Texas.

Depuis il souhaite juste profiter de la vie avec ses amis et refuse de prendre quelque chose au sérieux, surtout quand il s'agit des filles. Brûlé par l'amour il n'est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois.

Mais ça, c'était avant qu'un fantôme du passé ne resurgisse.

Salem Cruz a grandi dans une maison où il y avait trop de règles et pas assez de joie. De son enfance, elle n'a qu'un seul bon souvenir, celui d'un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur. Aujourd'hui, alors que le destin et un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy " qu'il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur ". Tout fonctionnait parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surface, menaçant de les séparer pour de bon.





Dans un silence 
de Abbi Glines

Sortie le 9 mars 2017
Format broché / 360 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux.

Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n'aurait pu imaginer qu'elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d'une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d'un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de retrouvrer sa voix seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?

mardi 28 mars 2017

Nos réceptions de la semaine #13


Nouvelle année, nouveau rendez-vous. En 2017, nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 20 au 26 mars 2017 :






Pas de sexe le mardi de Tracy Bloom ;
Vampire for Hire, tome 1, 2, 3 de J.R. Rain.





Wonder Woman, L’odyssée tome 1 ;
The curse, tome 1 de Marie Rutkoski ;
Les opposés s'attirent ;
Orgueils et préjugés de Jane Austen version manga.



Les enfants de la terre, tome 4 partie 2 et tome 5 partie 1 de Jean Auel ;
Bride Stories, tome 9 de Kaoru Mori ;
Gazette n°9 du Chateau des étoiles d'Alex Alice ;
Le château blanc d'Orhan Pamuk.







"Voici mes achats de revues. Je partais pour les celtes mais j'ai craqué sur les viking et après sur les légendes. Je suis faible "




Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

dimanche 26 mars 2017

Avis La Belle et la Bête - Live action Disney

Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs disney"

Cassiopée et Jm-les-livres ont eu la même idée samedi dernier : aller voir le dernier Disney live, La Belle et la Bête avec Emma Watson et Dan Stevens, entre autres. 

Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs"Résultat de recherche d'images

Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs"Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs"Image associée

Voici la conversation qu'elles ont échangée devant une tasse de thé après la séance.




Qu'est-ce qui t'a donné envie d'aller voir la version live de La Belle et le Bête ?




J'ai un peu honte de le dire, car beaucoup de mes amies rêvent de le voir depuis qu'un film La belle et la bête a été annoncé, mais je n'y serais pas allée si une de mes amies ne m'avait pas proposé d'aller au ciné. Pour moi, le dessin animé de Disney restera l'unique adaptation. Malgré tout, ce fut un très bon moment. Et toi ?



Je suis une grande fan du dessin animé. J'aime tout, que ce soit les chansons, les personnages, surtout ceux de Belle et de la Bête. Pour preuve, je ne me marierai qu'avec un homme qui aura une belle bibliothèque (Oserais-je dire aussi grande que celle de la Bête).
C'était évident que j'irais voir le film pour avoir la chance de retrouver un peu de la magie du dessin animé.



Et alors, as-tu retrouvé cette magie dans le film ?
La Belle et la Bête, Emma Watson, Dan Stevens



Oui et non. Certains éléments étaient bien là (la bibliothèque), mais il m'a manqué quelque chose pour que je sois complètement embarquée. Peut-être que j'ai trop cherché cette petite chose en plus pour vraiment accrocher. Et pour toi, la magie a fonctionné ?


Plutôt oui. Je n'attendais pas grand chose du film, je suis toujours déçue par les adaptations, donc j'y suis allée sans rien savoir du film, je savais à peine qu'il y avait Emma Watson, Luke Ewans et Dan Stevens. Je n'avais même pas vu la bande-annonce. Ainsi, j'ai plutôt été agréablement surprise. J'ai reconnu de nombreuses scènes du dessin animé d'origine. J'ai aimé que les acteurs aillent souvent jusqu'à faire les mêmes gestes que la précédente version. Pour moi, c'était ça le côté magique du film. 
Je voyais les images du film et du dessin animé se superposer.



C'est marrant parce que j'ai eu la même sensation de superposition, jusqu'à ce qu'un détail vienne faire dérailler le truc. A force, je n'ai vu que les différences (d'ailleurs je les notais dans ma tête "tiens, là c'est pas comme dans le dessin animé) et j'ai pas réussi à rester dans le film. Peut-être que j'aurais moins ressenti ça si je l'avais vu en VO. J'aurais sûrement remarqué d'autres choses, comme le jeu des acteurs.


Ah oui, la V.O., c'était extra ! Ils utilisaient quelques mots français par-ci par-là. Mais le mieux, c'est encore leurs accents ! Les acteurs avaient tous un accent, du petit accent discret à peine discernable au grossier accent français à couper au couteau qui était à la limite du ridicule. C'est Ewan McGregor, alias Lumière, qui avait le plus marqué de tous les accents, ça faisait très français, c'était très amusant ! Toutefois, j'ai eu un seul regret pour la V.O. c'est que je n'ai pas pu chanter tout bas les musiques du film. En V.F., est-ce que les paroles étaient fidèles ? 
Et les voix pas trop différentes de celles d'origine ?

Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs"

Ce n'est pas les mêmes voix que dans le dessin animé. Mais les voix collaient bien aux personnages, même si je crois me souvenir que Lumière avait un accent un peu italien dans le dessin animé. D'ailleurs, j'ai lu qu'Ewan McGregor a dû réenregistrer certains passages parce que son accent ne faisais pas assez français en VO. 
Pour les paroles des chansons, certains mots étaient changés donc pas possible de chanter avec les acteurs même si les rythmes étaient les mêmes. J'ai bien aimé les titres qui ont été rajouté. Toutes les musiques sont magiques dans ce film.


C'est clair et même les musiques d'ambiances étaient fidèles. Surtout la première, celle d'introduction. Quand le film s'est ouvert sur cette musique et de belles roses, j'ai eu quelques frissons. D'ailleurs, j'ai lu qu'ils avaient fait pousser 1500 roses pour des recherches et pour les décors. Tu parlais un peu plus tôt de la grande bibliothèque, de mon côté, elle m'a un peu déçue. Bien qu'elle soit incroyable et impressionnante, je l'ai trouvé trop différente de la version d'origine. En fait, de manière générale, je trouvais le château assez différent du dessin animé.



Moi j'ai trouvé le château bien, plus réaliste et j'ai beaucoup aimé la bibliothèque. Contrairement à Belle, j'aurais poussé un plus gros cri et j'aurais fait une danse ridicule à sa place. Je savais qu'ils ne pouvaient pas faire exactement la même chose donc ça ne m'a pas choqué que les décors ne soient pas totalement fidèles au dessin animé.
J'ai aussi beaucoup aimé les costumes, très précis dans les détails. J'ai moins aimé la robe de Belle. Ce n'est pas celle que j'imaginais.

Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs disney"

Oui, les costumes sont vraiment pas mal. Pour la robe, je te rejoins, toutefois, elle m'a fait son petit effet lorsque Belle danse. Quand elle s'est mise à virevolter, j'ai trouvé la robe magique et elle a fait écho dans ma mémoire à celle de la Belle du dessin animé. J'ai aussi aimé qu'ils fassent les mêmes coiffures. Et concernant les acteurs, je ne sais pas ce que tu en penses, mais ils incarnent à merveille les personnages du dessin animé. 
Il y a une vraie ressemblance à mon goût.


Résultat de recherche d'images pour "la belle et la bete acteurs"



Je me faisais la même remarque quand je regardais des interviews des acteurs, notamment Josh Gad qui joue LeFou. Je ne sais pas si c'est parce qu'ils sont bons acteurs ou qu'ils ressemblent physiquement beaucoup à leurs personnages, mais je ne me suis jamais dit : "lui ça ne va pas du tout". Chacun a incarné parfaitement son personnage pour moi.
Image associée



Exactement ! D'ailleurs en parlant de LeFou, j'ai énormément aimé l'évolution de son personnage. Ce n'est pas dans le Disney d'origine, mais pour le coup, c'est un ajout que j'ai adoré !
As-tu entendu que le film est censuré dans plusieurs pays, voire interdit aux moins de 16 ans en Russie ? En effet, ils n'ont pas aimé l’ambiguïté de la relation entre Le Fou et Gaston. Oui, il y a quelques situations présentées de façon amusante et qui montre l'admiration (voire plus) de Le Fou pour Gaston, mais tout est suggéré subtilement, de là à dire son attitude est gay et qu'elle peut encourager les jeunes... D'ailleurs, que le personnage soit gay ou non n'est pas plus mis en avant que ça et c'est vraiment chercher la petite bête. C'est ridicule.


Je n'ai rien vu non plus qui puisse choquer. À part les adultes, qui, comme tu l'as dit, vont s'amuser de l'attitude de LeFou pour attirer l'attention de Gaston, il n'y a rien qui pourra choquer les enfants. D'ailleurs, l'acteur a dit dans une interview qu'il appréciait que son personnage évolue et ouvre les yeux sur la vraie personnalité de Gaston. Globalement, on voit que Disney a voulu aller plus loin avec le film par rapport au dessin animé. Certaines choses gardées sous silence sont dévoilées (les parents du prince ou la mère de Belle) et j'ai trouvé ça bien. Ça apporte vraiment quelque chose en plus à l'histoire. 

Je suis globalement séduite par le film et je me l'achèterai lors de sa sortie en DVD pour le voir en V.O. Peut-être que ce qui m'a dérangée au cinéma me marquera moins alors. Et puis j'ai envie d'entendre les vraies voix des acteurs et les chansons en V.O..



Alors pour la V.O., il y a quand même quelque chose qui m'a choquée. Quelque chose de bête... Le cheval, Philibert. Ce cher Philibert qui est présent pendant tout le film, qui joue bien son rôle et est un personnage non négligeable au final. En V.O. il ne s'appelle pas ainsi, il se nomme Philippe ! Je n'ai pas réussi à m'y faire. Surtout à cause de la similarité des deux prénoms. Mais ce n'est qu'un détail.
Je pense aussi me prendre le DVD pour le voir en V.F., car je suis aussi curieuse de voir ce que ça donne et de pouvoir le comparer avec la version française du dessin animé Disney.


Vivement la sortie du DVD et, en attendant, il nous reste la bande originale (en VO et en VF).