Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 21 décembre 2016

Un amour sous emprise : Le jeu destructeur d'un manipulateur



Un amour sous emprise : Le jeu destructeur d'un manipulateur
de
Sarah Mostrel


Éditions Guy Trédaniel éditeur

Sortie le 9 décembre 2016
Format broché / 275 pages / Prix 18,00 €



Présentation de l'éditeur :

Elle est jeune, fragile, idéaliste. Quand elle rencontre Jacques, de vingt ans son aîné, Sophie, 23 ans, s'empresse d'expérimenter ce grand amour qu'elle a toujours attendu. L'homme est séduisant, volubile, brillant, il la subjugue. Elle ne détecte pas le piège que le don Juan va lui tendre. Sous l'emprise du charmeur qui joue avec l'absence et le silence entre d'intenses déclarations, Sophie perd ses repères. Elle se plaint des frustrations de l'amour non consommé, le prédateur se dérobe à ses avances. Elle lui demande d'être clair, le maître de l'illusion entretient l'ambiguïté. Ignorant la stratégie du manipulateur faussement extraverti, Sophie tombe dans les excès. Parviendra-t-elle à éviter le pire ? Ce roman décrit le mécanisme d'une manipulation intensément dangereuse, un jeu dans lequel on entre sans le savoir. Il dénonce une maladie du siècle encore mal connue : la perversion narcissique. Le pervers narcissique a cette particularité d'installer une forte dépendance en sa conquête et de faire de sa victime une marionnette dont il actionne allègrement les fils. Ce phénomène touche aujourd'hui un couple sur cinq.

L'avis d'Elaura :

C'est l'histoire de Sophie. Sophie est une jeune femme de 23 ans, qui espère le grand amour, comme beaucoup de jeunes femmes de 23 ans. Elle rencontre Jacques, de 20 ans son aîné. Il est charmant, talentueux et poète à ses heures. Il lui promet l'amour, le vrai, celui qui ravage tout sur son passage. Il la met sur un piédestal, sur l'autel sacré de la pureté. Elle y croit, s'accroche, espère, attend les textos, les rendez-vous toujours trop prudes. Mais Jacques ne donne jamais totalement. En fait, il ne donne jamais rien, mais prend tout. Jacques est un pervers narcissique et tentera de détruire Sophie, comme il en a détruit tant d'autres avant elle.

Voilà un roman épistolaire comme on en fait peu. Cette forme narrative particulière nous permet, nous, lecteurs, d'être témoin silencieux du drame qui se joue. Les échanges entre Sophie et Jacques sont toujours intenses et mettent nos nerfs à rude épreuve tant l'empathie que nous développons pour l’héroïne est grande. Sarah Mostrel nous plonge, sans pathos et avec brutalité, dans le monde pervers et écœurant du manipulateur. Nous avons mal, nous sommes troublés et nous réalisons soudain que les hommes tels que Jacques sont réellement dangereux et plus nombreux qu'on ne le pense.
Un livre qui est loin de nous laisser indifférent.





18, EUR
Achat Fnac

L'Oracle des Vampires



L'oracle des vampires : Avec 44 cartes oracle et 1 livret
de Lucy Cavendish

Éditions Exergue

Sortie le 6 novembre 2015
Format broché / 136 pages / Prix 23,90 €



Présentation de l'éditeur :

Les vampires sont des êtres élégants, solitaires et séduisants, qui ont fait de la nuit leur royaume. Habitués des sentiers cachés de l’obscurité, ils se présentent à tous ceux qui se trouvent confrontés à des épreuves et les aident à retrouver leur chemin vers l’aube et la lumière.
Cet oracle de 44 cartes magnifiquement illustrées, accompagné du livre explicatif, vous permettra d’aller à la rencontre de ces êtres puissants venus des temps anciens, afin qu’ils vous prodiguent leurs merveilleux conseils, leur aide et leur soutien. Points forts :

Un oracle composé de 44 cartes magnifiquement illustrées, représentant tous les aspects du monde des Vampires.
Un livre explicatif comprenant la signification de toutes les cartes et trois méthodes de tirage.
Des illustrations sublimes de la très renommée Jasmine Becket-Griffith, qui compte des milliers d’adeptes de par le monde dans l’art du fantasy et du gothique.

L'avis d'Elaura :

Voici un oracle très atypique qui ravira les fans de vampires que nous sommes. En effet, comment résister face à un oracle aussi bien illustré et dark à souhait ? Impossible me direz-vous, et vous aurez raison.


Tout d'abord, les illustrations de Jasmine Becket-Griffith sont de véritables petites merveilles gothiques qui nous font penser au travail de Benjamin Lacombe. Nous sommes dans le même esprit, mélangeant macabre et grande douceur. C'est surprenant et très jouissif, car c'est pour le coup un véritable plaisir de travailler les cartes. Les cartes, parlons-en : elles ne sont pas trop grandes, très faciles à manipuler, fines mais solides, après plusieurs utilisations, je n'ai eu aucun problème, elles sont donc de bonne qualité.


Le livret d'accompagnement est très complet, les messages de Lucy Cavendish sont clairs et nous mettent d'emblée dans l'ambiance vampirique attendue. C'est très fun, mais attention, ça n'enlève rien aux qualités de l'oracle qui sont bien réelles : guidance et divination sont bel et bien au rendez-vous.

En bref, une jolie rencontre, un magnifique objet à s'offrir pour les fêtes qui parle à notre cœur de fan de buveurs de sang.





23,90 EUR
Achat Fnac