Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 27 novembre 2016

Les Sœurs Douglas Tome 1: La Prisonnière des Highlands de Margaret Mallory


Les Sœurs Douglas 
Tome 1: La Prisonnière des Highlands
de Margaret Mallory

Éditions Milady Romance

Sortie le 28 octobre 2016
Format poche / 475 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Hanté par la mort de son père qui a été trahi, David Hume, le nouveau seigneur de Wedderburn, inspire tant de crainte qu’on le surnomme « la bête de Wedderburn ». Assoiffé de vengeance, il ne peut prendre sa revanche puisque le traître est mort. Mais il peut toujours s’emparer de son château et de sa veuve, en guise de trophée. Or, dès que David pose les yeux sur la belle brune prête à tout pour défendre son domaine, il comprend que seule cette jeune femme peut causer sa perte. L’amour sera-t-il plus fort que son honneur ?
Avis de Jm-les-livres :

Alison Douglas vient de perdre son mari, un homme qui la maltraitait depuis le jour de leur mariage alors qu'elle n'avait que treize ans. Heureuse de sa disparition, elle sait que sa position est précaire sans les hommes d'armes pour les protéger, elle et ses filles. Mais les anciens soldats de son mari ont quitté le château. Et quand le seigneur de Wedderburn, David Hume, décide de venir le reprendre par la force, Alison n'a aucun moyen de le défendre, sauf en appelant ses frères à l'aide.

J'ai eu l'impression durant ma lecture que ce livre est l'un des titres de romance historique qui met le plus en avant la situation précaire des femmes autrefois. Alison n'a aucun pouvoir face aux hommes qui l'entourent. Elle est démunie face à l'envahisseur qui vient réclamer sa demeure et sa reddition. David arrive en conquérant, guidé par son désir de revanche sur la famille Blackadder. La romance entre eux est plutôt classique et l'histoire en elle-même n'a rien d'exceptionnelle. Ce qui marque vraiment dans ce livre, c'est la volonté de l'héroïne à chercher l'endroit le plus sûr pour elle et ses filles et en le lisant, il n'est pas évident de savoir où c'est. 

Au final, cette romance historique se lit bien, elle dépeint de façon fidèle la vie d'une femme à cette époque mais elle n'a rien de transcendant non plus. Parfait pour passer un moment en Écosse, pour voir un Highlander succomber à l'amour, mais pas de quoi en faire toute une histoire non plus.


Ésotérisme, paganisme, religions païennes, arts divinatoires... et autres charmes et sortilèges.


Romance, charmes et Sortilèges, comme vous le savez, offre une grande place aux littératures de l'imaginaire et à la romance depuis de nombreuses années. D'autres genres littéraires sont également souvent présents dans nos publications. Nous sommes des lectrices multiples au sein du staff, aux goûts variés et aux croyances diverses (ou non-croyantes), aussi, il me semblait intéressant d’offrir une place aux spiritualités particulières liées à nos lectures préférées. J'ai toujours été fascinée, par exemple, par l'univers de Yasmine Galenorn, maman des Sœurs d'Artigo, sorcière accomplie au sein de la communauté païenne, ou par l'influence constante des religions nordiques et celtiques sur l'univers de la fantasy contemporaine.


Aussi avons-nous décidé de chroniquer des ouvrages dédiés à ces différentes religions, croyances, sensibilités (mais également oracle, tarots...) par le biais de nos lectures personnelles, mais également grâce à un partenariat avec les éditions Trédaniel, éditeur ésotérique dont vous pouvez trouver le catalogue de leurs publications ici.

Il est évident que l'ensemble des chroniques et articles seront rédigés dans le respect total et non-négociable des croyances et sensibilités de chacun, le but étant de découvrir et d'apprendre ensemble et non de juger de leur pertinence. J'en attends évidemment de même de nos lecteurs.

J'espère que ces nouvelles publications à venir piqueront votre curiosité. Nous allons vous présenter de très beaux ouvrages, mais également de magnifiques jeux de tarot ou d'oracle qui sauront, j'en suis certaine, titiller votre fibre de collectionneur (ou de croyant) (si si, je suis certaine que l'oracle des vampires aura quelques fans ^^).

À très vite donc, restez connectés Wink