Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 25 octobre 2016

Dublin Street, Tome 4 : India place de Samantha Young


Dublin Street, 
Tome 4 : India place
de Samantha Young

Éditions J'ai lu

Sortie le 6 juillet 2016
Format broché / 382 pages / 14,00 €


Présentation de l'éditeur :

Étudiante, Hannah fait la rencontre de Marco, un Américain d’origine italienne, venu s’installer pour d’obscures raisons à Édimbourg. Petit à petit, ils se lient d’une profonde amitié qui, chez la jeune fille, évolue bientôt vers une passion qu’elle garde secrète. Est-ce fou d’envisager une quelconque relation amoureuse avec Marco ou bien a-t-elle des raisons d’y croire ? Quand enfin elle ose lui avouer ses sentiments, il se trouble, puis la fuit. Cinq ans plus tard, lors d’un mariage, ils se croisent de nouveau. Qui sait, les désirs de Hannah deviendront peut-être réalité…
Avis de Jm-les-livres :

Un livre de Samantha Young est toujours un bonheur à découvrir. Encore une fois, dans ce nouveau livre de sa série On Dublin Street, elle entraîne le lecteur dans une histoire forte en émotions. Il est impossible de refermer un de ses livres sans un petit pincement au cœur.

Dans ce tome, le lecteur retrouve Hannah, la petite sœur d'Ellie, quelques années après la fin de Jamaica lane. Tous les personnages vus précédemment ont évolué, se sont mariés pour certains, ont eu des enfants pour d'autres. Ouvrir India place, c'est d'abord prendre des nouvelles de tout le monde. Une fois ce moment passé, le récit se concentre sur Hannah. L'héroïne est quelqu'un de vraiment mystérieux, discret, même avec sa famille et ses amis. L'auteur va alors nous dévoiler son passé, notamment son histoire avec Marco, qu'on avait à peine entraperçu dans les histoires précédentes. Que dire de lui à part qu'il est parfait. Il a dû disparaître de la vie d'Hannah, et le retrouver cinq ans plus tard, plus mature et droit dans ses baskets, est vraiment un plaisir. Comme tous les hommes de Samantha Young, il sait ce qu'il veut, ce qu'il attend de l'héroïne et il fera tout ce qu'il faut pour l'obtenir.
En ce qui concerne Hannah, mon sentiment à son égard est plus mitigé. On se doute rapidement qu'un événement de son passé l'a rendue aussi repliée sur elle-même. Très vite, on comprend pourquoi elle réagit comme ça. Mais ce qui m'a dérangée, c'est son attitude injuste envers Marco par moments (et je suis presque sûre que ce n'est pas parce que Marco est devenu mon chouchou, pas du tout). Leur histoire ne renouvelle pas le genre mais, avec talent, Samantha Young nous narre une histoire belle mais douloureuse, chargée en sentiments puissants, comme elle seule sait le faire. Et au final, même si Hannah m'a déçue, je referme ce livre avec la même joie que j'ai refermé tous les autres. Et avec bien sûr l'impatience de lire la suite rapidement.

De l'autre côté de la montagne de Gill Sanderson


De l'autre côté de la montagne
de Gill Sanderson

Éditions J'ai lu

Sortie le 13 juillet 2016
Format poche / 220 pages / 5,50 €


Présentation de l'éditeur :

Suzanne Ripley est infirmière au CHU de Belham, en Angleterre. Quand sa mère handicapée, dont elle prend soin, se remarie, Suzanne décide de réaliser son rêve et de reprendre ses études pour devenir médecin. Hélas, sa demande de formation est rejetée par la commission à cause, paraît-il, de ce nouveau médecin arrogant et misogyne, Neil Calder. Qu'à cela ne tienne, Suzanne accepte un poste dans un centre de loisirs du Lake District qui propose des activités de montagne. Ce qui la ravit. Tout se passe pour le mieux, jusqu'au jour où une équipe de médecine sportive se met en place, avec à sa tête... Neil Calder !

Avis de Jm-les-livres :

Suzanne est infirmière en Angleterre. Alors que sa mère, handicapée, vient de se remarier, Suzanne décide de changer de vie en reprenant ses études pour devenir médecin. Mais ses rêves sont interrompus quand la commission rejette sa candidature, sûrement à cause du docteur Calder, un nouveau venu, qui la prise en grippe dès son arrivée. Par dépit, elle accepte un poste temporaire dans un camp de loisirs, mais une fois sur place, le docteur Calder semble revenir à la charge.

Ce roman a tout d'un vieux Harlequin sans saveur. L'histoire et les personnages semblent vieillots et l'ensemble n'arrive pas à convaincre. On s'ennuie franchement et rien ne vient nous sauver. Tout est prévisible et terne. Un conseil, ne perdez pas votre temps avec ce titre. Vous pouvez trouver mieux pour vous divertir.