Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 9 octobre 2016

Wild Fell


WILD FELL
de MICHAEL ROWE

Éditions Bragelonne

Sortie le 14 septembre 2016
Format broché / 280 pages / Prix 20,00 €


Présentation de l'éditeur :

Sur les rives désolées de Blackmore Island, Wild Fell tombe en ruine. La vieille demeure a résisté aux assauts des saisons depuis plus d’un siècle et gardé ses terribles secrets. Depuis cent ans, les habitants locaux prient pour que les ténèbres piégées à l’intérieur de Wild Fell y restent. Jameson a acheté la propriété avec l’intention d’y prendre un nouveau départ. Mais l’entité qui l’attend dans la maison est fidèle aux ombres qui y règnent. Elle a attendu Jameson toute sa vie... ou même plus longtemps.





20,00 EUR
Achat Fnac

L'avis de Lila :

Ce roman comporte tous les ingrédients pour une bonne histoire de fantômes : un splendide manoir tombant en ruines sur une île éloignée de la civilisation, des disparitions suspectes, un petit garçon à l'imagination débordante (ou pas ?), une ambiance pesante et une belle plume pour lier le tout. Ajoutons un synopsis attirant, des critiques élogieuses et une jolie couverture pour illustrer le texte et on sent arriver le coup de cœur. Coup de cœur malheureusement raté pour ma part, même si Wild Fell se révèle plutôt bon. 

Il faut reconnaître que les premiers chapitres sont intrigants et prometteurs, pas forcément originaux, mais ça fonctionne bien et on ne s'en offusque donc pas. De même, l'auteur prend son temps pour planter le décor, mais il le fait brillamment et réussit à nous plonger dans l'histoire assez rapidement pour qu'on ne réalise pas sur le coup qu'il s'agit en fait d'une très longue introduction. Les pages se tournent avec curiosité, on suit d'abord l'histoire de deux adolescents et de la nuit tragique qu'ils vont passer à proximité de Wild Fell, puis on fait la connaissance de Jameson, un petit garçon qui entretient des discussions... mystérieuses avec son reflet dans le miroir. Et nous voilà ensuite plongés dans le présent, alors que Jameson est un homme adulte, fraîchement divorcé et nouveau propriétaire de Wild Fell. Et c'est là que la déception pointe le bout de son nez. Après un sans faute sur les trois premiers quarts du roman, qui sonnent finalement plus comme une très longue introduction (même si intéressante), et alors qu'on attend une montée en puissance et un final explosif, la dernière partie est malheureusement moins prenante. Le dénouement est assez rapide, il manque de tension, et même si l'auteur donne une conclusion satisfaisante à son histoire, on reste un peu sur notre faim. 

 En résumé, Wild Fell offre une bonne histoire de fantômes servie par une plume efficace. Pas de quoi dormir les lumières allumées, mais le roman n'en demeure pas moins prenant. On regrettera juste la dernière partie, qui aurait gagné à être plus puissante et avec une fin moins abrupte.

Cavalier vert Tome 3 : Le Tombeau du roi-suprême de Kristen Britain


Cavalier vert 
Tome 3 : Le Tombeau du roi-suprême
de Kristen Britain

Éditions Milady

Sortie le 26 août 2016
Format poche / . pages / 
12,90 €


Présentation de l'éditeur :

Karigan G'ladheon est désormais un cavalier vert aguerri. Deux ans auparavant, elle était parvenue à transporter l'esprit de Mornhavon dans l'avenir, gagnant ainsi du temps pour son roi et pour son pays. Mais la jeune femme et ses camarades n'ont pas conscience d'une menace beaucoup plus proche qui pèse sur le royaume. Car les descendants de Mornhavon s'apprêtent maintenant à réclamer la terre que leur aïeul avait tenté de conquérir. Et ces ennemis vengeurs, cachés derrière les frontières en apparence paisibles du royaume, ont passé des générations à étudier la magie noire, une force contre laquelle les Sacoridiens ne savent plus du tout se défendre

Avis d'Idrilhirith :

Avec cet opus on retrouve la fougue, l'aventure et l'appel du premier volet de la série.

Karigan doit faire face aux préparatifs du mariage du roi. Pour lui permettre de fuir le château, les préparatifs et ses sentiments, mais aussi au nom de la raison d'Etat, le Capitaine des Cavaliers l'envoie en mission à Célium, acheter des chevaux messagers et porter un message à Mirpuit. Si cela permet à Karigan de former un jeune cavalier, l'expédition qui se voulait tranquille va vite tourner à quelque chose de plus compliqué. Karigan et Fergal doivent faire face à leur passé, leur présent et leur avenir pour cela ils devront s'entendre et Fergal prendre en maturité.

Le tome 2 était assez ennuyeux. Celui-ci a un rythme enlevé, fort, on a plaisir à retrouver les personnages et à en découvrir d'autres. Cela peut, peut-être, s'expliquer par le fait que Karigan est de retour sur les routes et n'est plus cloîtrée au château.

J'espère que le tome 4 ressemblera au premier opus et à celui-ci.