Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 12 septembre 2016

Reapers Motorcycle Club Tome 3: Corrupteur de Joanna Wylde


Reapers Motorcycle Club 
Tome 3: Corrupteur
de Joanna Wylde

Éditions Milady Romance

Sortie le 26 août 2016
Format poche / 363 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Membre des Devil’s Jacks, Liam souhaite plus que tout évincer les Reapers. Lorsqu’il rencontre Em, la fille du président des Reapers, Liam veut faire d’une pierre deux coups : la séduire afin de venger son club tout en profitant de ce corps de rêve qui l’obsède tant. Seule et vulnérable, Em se sent revivre lorsqu’elle rencontre Liam, fort et irrésistible, qui est le premier à la considérer comme une femme sexy. Persuadée d’avoir trouvé l’homme de sa vie, elle ne se doute pas que Liam cherche à détruire les Reapers. Choisira-t-il de sacrifier ses sentiments naissants pour son club ?

Avis de Idrilhirith :

On découvre ici l'histoire d'Em et de Liam ou Hunter, c'est selon qu'il est le gentil garçon ou le Devil Jack. On sait enfin (!) ce qui s'est passé dans la chambre entre Hunter et Em, lorsque celui-ci et Skid ont kidnappé Sophie et Em. Bon, ce n'est pas aussi horrible que ce que l'on pouvait craindre.

Si on retrouve avec plaisir nos motards préférés, les personnages peuvent parfois paraître caricaturaux. Emmy Lou passe de la fille forte et rebelle à la fifille à son papa, et parfois même à la nunuche de service. Si cela fait sa personnalité, qui est raccord avec l'aperçu que l'on avait eu dans les deux premiers tomes, on a parfois envie de la secouer. Le personnage d'Hunter n'arrive pas à décoller, ce qui pourrait être un reproche pour l'ensemble du livre.

J'ai trouvé l'histoire longuette, et parfois sans saveur. On a près de 200 pages sur ce qui se passe lors du kidnaping de deux jours du tome 2. Alors oui, on sait enfin ce qui s'est passé, on est plus ou moins rassuré. Mais ne serait-ce pas pour le coup trop long ? Cela parait d'autant plus le cas lorsque une plus longue période de leur histoire, plusieurs mois, est condensée dans les 300 pages restantes.

Dans l'ensemble le livre se lit facilement, l'histoire est sympa mais sans plus. Et avec cet opus, on a du mal à deviner quel Reaper sera concerné par le prochain livre, à contrario des deux premiers volets.



7,60 EUR
Achat Fnac

Agatha



Agatha
de Françoise Dargent

Éditions Hachette Romans

Sortie le 24 août 2016
Format poche / 320 pages / Prix 15,90 €



Présentation de l'éditeur :

Agatha vit seule avec sa mère depuis la mort de son père. Elle s’ennuie. Alors elle lit. Tout ce qui lui tombe sous la main. Surtout des romans policiers. Elle lit, et elle imagine des histoires de meurtre et de disparition.

Livre après livre, rêve après rêve, elle grandit. Paris, l’Égypte : Agatha brûle de voir le monde. Elle a soif de goûter à tout ce que la vie peut lui offrir.

Plus tard, Agatha Miller prendra sa plume pour écrire. Son premier roman policier sera signé Agatha Christie.

L'avis de Chani

Qui n’a jamais lu un roman d’Agatha Christie ? Vous avez sûrement en tête l’image de la vieille dame aux cheveux gris, à la coiffure impeccable et au sourire discret qui ornait les quatrièmes de couverture de ses romans ? Eh bien essayez de l’imaginer adolescente au début du XXe siècle, coincée dans le carcan rigide des convenances de l’époque, l’esprit trop libre pour une jeune anglaise de bonne famille…

Françoise Dargent peint ici le portrait de cette jeune fille de quatorze ans, petite dernière de la famille, sans cesse comparée à son aînée qui, elle, respecte ce qu’on attend d’elle. Comment Agatha Miller est-elle devenue Agatha Christie ? L’auteur s’applique à répondre à cette interrogation et le lecteur découvre une jeune fille d’une curiosité sans limite, avide de connaissances et rêvant de voyages. Mais la jeune Agatha était aussi une adolescente boudeuse et parfois agaçante. L’auteur livre un portrait sans concession, abordant les meilleurs comme les moins bons aspects de la personnalité de la future écrivaine dont la jeunesse est intéressante à découvrir. L’écriture de Françoise Dargent rend cette biographie vivante et le lecteur s’attache à Agatha, malgré ses mauvais côtés. Par contre, j’ai trouvé la période couverte par le récit trop courte, j’aurais aimé suivre Agatha dans son parcours pour se faire éditer, vu l’époque, j’imagine que cet aspect aurait été très intéressant et c’est dommage, à mon sens, de ne pas avoir été jusque-là. Mais, si vous aimez Agatha Christie et ne connaissez pas sa vie, je vous conseille vivement la lecture d’Agatha, pour voir l’écrivaine sous un autre angle.



15,90 EUR
Achat Fnac