Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 13 janvier 2016

Minecraft : Blockopedia



Blockopedia
de Alex Wiltshire

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 1er octobre 2015
Format poche / 312 pages / Prix 45,00 €



Présentation de l'éditeur :

Le monde de Minecraft est entièrement composé de blocs. Pour y survivre le plus longtemps possible, tu dois apprendre où les trouver, comment les utiliser et bien connaître leurs propriétés et leurs secrets. Ainsi tu pourras progresser dans le jeu, devenir plus inventif et astucieux dans tes expériences. Depuis les minerais les plus répandus aux plantes les plus rares en passant par la Pierre blanche de l'Ender, Minecraft Biockopedia recense tous les types de blocs du jeu et offre aux débutants comme aux joueurs confirmés une mine d'informations utiles, fiables et exclusives. Cet outil de référence conçu par les créateurs du jeu est un must absolu pour tous les fans de Minecraft !




45,00 EUR
Achat Fnac

L’avis de Chani

Ce Blockopedia est d’abord un superbe objet, le livre représente carrément un bloc, serti dans un étui façon coffret collector, un peu comme un joyau pour le joueur compulsif avide de connaître tous les secrets de son jeu favori. Et c’est exactement la promesse, tenue, qu’offre cette encyclopédie du monde Minecraft après la lecture vous serez devenus incollable. Bien entendu, certaines entrées sont connues, mais Blockopedia apporte beaucoup d’infos nouvelles et deviendra rapidement incontournable pour les fans du jeu, débutants comme confirmés. À offrir d’urgence ! 

Tous nos jours parfaits

Tous nos jours parfaits
de Jennifer Niven

Éditions Gallimard
Collection Grand format littérature - Romans Ado

Sortie le 17 septembre 2015
Grand format / 384 pages / 17,50 €


Présentation de l'éditeur :


Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la "bête curieuse" de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante : l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

L'avis de Chani

À ma droite : Violet, 18 ans, qui a du mal à reprendre goût à la vie après la mort de sa sœur dans un accident de voiture alors qu’elle était au volant. Dévorée par la culpabilité, la jeune femme traîne son mal-être sans trouver de porte de sortie. À ma gauche : Finch, même âge, un goût prononcé pour l’excentricité et les études comparatives sur les différentes manières de se suicider. Et pour cause, il veut en finir avec la vie. Ils vont tous les deux se rapprocher à l’occasion d’un devoir au lycée.

Le deuil, le suicide, des thématiques lourdes et peu réjouissantes. Le roman aurait pu être triste, sombre et déprimant, ou jouer la carte du pathos, mais il est au contraire lumineux et positif, il fait du bien autant qu’il fait mal. Théodore Finch est un personnage marquant, très attachant et drôle malgré le malaise latent qui l’entoure. La relation qui prend forme peu à peu entre lui et Violet est touchante, la façon dont ils se soutiennent et se complètent est vibrante d’amour. Tous nos jours parfaits, c’est avant tout une belle histoire de vie, de vie qui leur pèse, qui leur fait mal, qui leur apporte de la joie et du bonheur autant que de la peine, c’est l’apprentissage de deux âmes cabossées qui nagent à contre-courant à un âge où elles devraient encore être insouciantes. C’est surtout un très beau roman, très touchant, qui vous fait passer du rire aux larmes en quelques pages et qu’on n’oublie pas une fois terminé.

Près de moi de Courtney Cole

Près de moi
de Courtney Cole

Éditions J'ai lu

Sortie le 20 janvier 2016
Semi poche / 320 pages / 13,90 €


Présentation de l'éditeur :

La vie de Pax Tate se résume à trois choses : l'alcool, la drogue, les femmes. Ces addictions, certes dévastatrices, sont pour lui un refuge qui lui permet d'oublier qu'il a non seulement perdu sa mère à l'âge de sept ans, mais qu'il n'est également aux yeux de son père qu'une intarissable source de déception. Une nuit, alors qu'il fait une overdose, il est miraculeusement sauvé par Mila Hill, une jeune photographe. Sa vie bascule alors, et de cette rencontre accidentelle naît bientôt une amitié, puis une passion sans limites. Or, pour mériter l'amour de Mila, Pax devra affronter ses plus sombres démons.

L'avis de Chani :

Pax Tate est un jeune homme à la dérive, amateur d’alcool, consommateur régulier de drogues et de femmes, qu’il traite comme des kleenex. Un jour où il a trop abusé de cocaïne, il fait une overdose et est sauvé in extremis par Mia, une jeune photographe qui prenait des clichés non loin de là. Pourtant très différents, Pax et Mia sont irrémédiablement attirés l’un par l’autre.

Le roman s’ouvre sur une scène peu ragoûtante, racontée de manière crue et vulgaire. L’auteur prend le parti de présenter son personnage masculin sous un jour des moins favorables et, de fait, dès le départ, Pax n’a pas un grand capital sympathie. Sans doute est-ce un parti pris de montrer son personnage au plus bas, afin de pouvoir amener sa quête de rédemption et voir son évolution positive, mais j’ai trouvé l’ouverture du roman plus que particulière. Après ça, le lecteur s’attend à tout, mais le roman s’avère finalement être plutôt soft, évoluant vers une romance new adult somme toute classique, rendant la scène d’ouverture bien inutile tant la suite est conventionnelle. Pax, le bad boy Canada Dry (ça ressemble à un bad boy, mais ça n’est pas un bad boy), se révèle être bien gentil, pas si accro aux drogues que ça vu que le sevrage ne lui pose pas de problème, il a juste un bon gros mépris envers certaines femmes (les « putes de bar »). Il manque cruellement de charisme, tout comme Mia, bien gentille elle aussi, mais aussi charismatique qu’un bigorneau. Leur relation se noue assez vite et n’est pas désagréable à suivre, mais manque de saveur, même dans ses rebondissements.

Près de moi est une romance sans grande originalité ni saveur qui se lit facilement et s’oublie tout aussi facilement.



13,90 EUR
Achat Fnac


13,90 EUR
J'ai Lu