Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 31 décembre 2016

Les coups de cœur Bit-lit.com 2016 - Partie 3


Voici la dernière partie sur les Coups de Cœur du staff Bit-lit.com pour cette année 2016

 de




de

Allez voir ici : http://phallaina.nouvelles-ecritures.francetv.fr/

de 


Midnight, Texas, Tome 3 : Nuits blanches à Midnight de Charlaine Harris



Midnight, Texas
Tome 3 :

de Charlaine Harris

Éditions J'ai lu

Sortie le 2 novembre 2016
Format broché / . pages / Prix 8,90 €



Présentation de l'éditeur :

À Midnight, plusieurs personnes se sont suicidées au carrefour de la ville. Intrigué par le phénomène, le vampire Lemuel, qui traduit des textes anciens et mystérieux, découvre qu’autrefois, à minuit, Midnight était la proie des sorcières, des loups-garous et autres tueurs. Le médium Manfred Bernardo et la sorcière Fiji vont devoir utiliser tous leurs talents pour arrêter le carnage et faire en sorte que la petite bourgade ne soit pas rayée de la carte.


L'avis de Chani

Nous retrouvons, dans ce troisième opus, la petite communauté de Midnight confrontée à une vague de suicides bien particuliers, puisqu’ils interviennent tous au même carrefour. Lemuel va tenter d’expliquer le phénomène et découvrir des choses pas si surprenantes que ça sur la ville…

Une intrigue principale et une foule de plus petites liées aux habitants de Midnight, c’est la recette du succès de cette série dont, pour moi, Nuits blanches à Midnight est le meilleur tome. D’ailleurs, on peut parfois se demander quel est le plus grand intérêt du roman, de la grande histoire ou des petites relatives aux personnages récurrents. Le lecteur s’est forcément pris d’affection pour certains d’entre eux et prend plaisir à en découvrir davantage sur eux. Fiji par exemple, avec l’arrivée de sa sœur Kiki, devient plus intéressante et on s’attache vraiment à elle, tout comme à Bobo (cela dit, j’étais déjà fan de lui dans Lily Bard, donc bon…). À côté de ça, on en apprend davantage sur Midnight qui, ici, fait figure de personnage à part entière, ce qui est très intéressant et aide à mieux comprendre la communauté qui y vit. La plume de Charlaine Harris est fluide, on ne s’ennuie pas et on se laisse entraîner dans le récit sans y penser. Je vous recommande de vous intéresser à cette série si vous êtes fan de l’auteur, vous y retrouverez sa patte.



vendredi 30 décembre 2016

Les coups de cœur Bit-lit.com 2016 - Partie 2


Voici la deuxième partie sur les Coups de Cœur du staff Bit-lit.com pour cette année 2016
 de






de 




 d'







Hard ink Tome 2 : Fais-moi mâle de Laura Kaye



Hard ink
Tome 2 : Fais-moi mâle

de Laura Kaye

Éditions Milady Romance

Collection Suspense

Sortie le 9 décembre 2016
Format poche / 477 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

La délivrera-t-il du mâle ?
Depuis que Shane McCallan, au corps divin, est entré dans le club où Crystal Dean travaille, il n’a pas caché son intérêt pour cette dernière. Mais sous l’emprise d’un homme malhonnête, Dean ne pense qu’à protéger sa sœur et doit tenir Shane à l’écart. Ce dernier, quant à lui, doit se concentrer pour aider un ami qui s’est lancé dans une opération dangereuse. Or, il est incapable de se détourner de Crystal qui refuse de s’ouvrir à lui. Dommage, car il est le seul capable de les sauver. Tout ce qu’elle a à faire est de céder à la tentation...

Avis de Jm-les-livres :

Après un premier tome qui m'avait beaucoup plu, cette lecture est moins enthousiaste, la faute aux personnages principaux, un peu trop caricaturaux à mon goût.

L'intrigue de Fais-moi mâle reprend exactement là où s'était arrêtée celle de De plus en plus mâle. L'équipe se remet des événements du premier livre et tente de chercher plus d'informations sur leur ennemi. Pendant ce temps, Shane McCallan a du mal à retrouver ses esprits après sa rencontre avec la serveuse qui les a aidés au club. Crystal est peut-être en danger et l'instinct protecteur du soldat le pousse à s'assurer que la jeune femme est en sécurité aprèse ce qu'elle a fait pour eux. Ses penchants protecteurs sont un peu trop développés pour être crédibles et l'élément de son passé qui vient renforcer ce trait de caractère ressemble à une grosse ficelle déjà largement utilisée ailleurs. Rien d'original ici.
De son côté, Crystal est un peu plus intéressante. Elle a une vie vraiment difficile et elle tente de tenir le coup jusqu'à ce que sa sœur et elle puissent déguerpir loin de cet univers. Elle a une force de caractère incroyable (surtout quand on sait ce qu'elle a vécu, la pauvre). Ce qui est dommage, c'est qu'en à peine quelques heures, elle est sous le charme de Shane et lui fait confiance. Même si l'intrigue principale ne permet pas de laisser à une romance le temps de se développer correctement, leur attachement semble très rapide et sonne un peu faux. Paf ils se rencontrent, paf ils sont attirés l'un par l'autre, paf ils s'aiment. En à peine deux jours.

Ce qui sauve ce livre c'est l'intrigue principale. Le lecteur découvre dans ce tome de nouveaux indices mais aucune réponse n'est vraiment apportée et le suspense reste entier. Ce que l'auteur nous réserve dans le prochain opus reste un mystère.
Au final, la lecture est moins entraînante mais Fais-moi mâle se lit bien. Ce n'est pas mon préféré mais l'intrigue avance doucement et de nouvelles questions se posent et c'est suffisant pour me donner envie de lire la suite.

jeudi 29 décembre 2016

Les coups de cœur Bit-lit.com 2016 - Partie 1


Voici la première partie sur les Coups de Cœur du staff Bit-lit.com pour cette année 2016

 de

   







 d'




 de




Touch de Claire North

Touch
de Claire North


Éditions Milady

Sortie le 18 novembre 2016
Format poche / 479 pages / 7.90€

Présentation de l'éditeur :

« Je suis Kepler. Je pourrais être vous. »
Alors que la vie s’échappait de mon corps, j’ai tendu la main vers mon assassin. Et tout à coup, je voyais le monde à travers ses yeux, mon corps étendu, brisé et ensanglanté, dans une ruelle sombre.Plus je passe d’un corps à l’autre, plus l’échange est facile, que je reste quelques minutes ou quelques années. Maintenant, on me poursuit et on tue mes hôtes les uns après les autres, sans que je sache qui ni pourquoi.Je suis Kepler. Je pourrais être vous.



Avis de Cassiopée :

Voilà un roman brillant et haletant. Un vrai page-turner !

De corps en corps, de vie en vie, d'histoire en histoire, on se balade à travers les personnes et les âges dans une folle course poursuite.
Qui est Kepler ? Pourquoi a-t-on essayé de le tuer ? Qui est derrière tout cela ?

L'auteur nous entraîne dans une histoire passionnante. Les chapitres sont courts, ils nous permettent de voyager dans le temps et l'espace dans "la vie" de celui qui a été nommé Kepler. On passe du présent au passé, de la quête de la vérité aux origines du personnage. Un être sans visage mais à l'âme âgée et passionnante.
Ce roman est une ode à la vie, aux personnes, à la diversité. On apprend à aimer les différentes peaux portées par le personnage, aussi peu attirantes qu'elles puissent être. Kepler nous ouvre les yeux et paradoxalement nous apprend à voir réellement la personne et ce, bien que cette dernière soit absente...

L'écriture est excellente et dynamique. On saute d'un paragraphe à l'autre comme Kepler bondit d'un corps à l'autre. On a soif d'en savoir plus, d'avancer, d'aller de l'avant. On découvre les infinies possibilités qu'offre un tel pouvoir et on a un aperçu de ce que peut donner cette aptitude entre différentes mains.
À travers ces pages et ces lignes, l'auteur fait passer de nombreux messages, sur la société, sur la vie, sur l'amour, sur bien des choses. Le lecteur en retiendra ce qu'il voudra mais il n'en ressortira pas tout à fait le même.



lundi 26 décembre 2016

Je raffole de Paris de Lindsey Kelk



Je raffole de Paris
de

Éditions Milady Romance

Sortie le 9 décembre 2016
Format poche / 473 pages / Prix 7,20 €



Présentation de l'éditeur :

« Un livre hilarant. Fans de Sex and the City : à ne pas manquer ! » Closer
Orages et désespoirs dans la Ville de l’amour !
Quand le petit ami d’Angela lui propose un voyage à Paris en même temps que la revue de mode Belle lui commande un article, Angie saute sur l’occasion. Mais alors qu’elle tombe sous le charme de la vie parisienne, elle découvre un jour Alex en tête à tête avec son ex et Paris lui semble tout de suite moins romantique.
Avec Londres et son ancienne vie à seulement une journée de train, Angela va devoir décider si elle reste pour se battre... ou si elle rentre chez elle en courant !
« Parsemée de pépites d’humour et de surprises, cette suite merveilleuse ne manquera pas de satisfaire vos attentes. » Closer
« Un récit réaliste et toujours aussi agréable à lire, par l’étoile montante de la chick-lit, Lindsey Kelk. » Heat
« Drôle, romantique et léger : une lecture parfaite pour l’été ! » Closer
« Voici une chick-lit parfaite pour se distraire. » Heat
Lindsey Kelk a déjà écrit trois best-sellers : J’adore New York, J’aime Hollywood et Je raffole de Paris, tous trois publiés chez Milady. Quand elle n’écrit pas, ne lit pas, n’écoute pas de musique et ne regarde pas la télévision à outrance, elle adore porter des chaussures, en acheter et critiquer celles des autres. Même si elle est emballée par sa vie new-yorkaise, Lindsey est nostalgique de Londres, des friandises anglaises et des cocktails à base de gin qu’elle buvait avec ses amis. Pas forcément dans cet ordre.

L'avis de Chani

 Après New-York et Hollywood, c’est à Paris qu’Angela va vivre de nouvelles aventures. Partie pour suivre la tournée de son petit ami chanteur, dont la carrière décolle, la jeune blogueuse y voit aussi une opportunité professionnelle. Et puis, Paris, c’est la ville des amoureux, donc ce voyage ne peut qu’être une bonne idée, non ?

Cette série s’améliore de tome en tome et c’est une bonne nouvelle parce qu’on partait de loin quand même. Ici, Lindsey Kelk reprend les ingrédients classiques d’un bon roman de chick lit, avec une héroïne qui accumule les bourdes et les embûches. Un peu à côté de la plaque, un peu malchanceuse et un brin barrée, Angela va une nouvelle fois devoir s’adapter et rebondir. Elle est devenue moins agaçante au fil des romans et commence enfin à agir en adulte. Son voyage à Paris ne va pas vraiment correspondre à ce qu’elle imaginait, mais elle fait face. À propos de Paris, les descriptions dans le livre en font une ville de rêve, on n’évite pas les clichés, mais ça passe. L’intrigue est dynamique et se lit bien, faisant de Je raffole de Paris une lecture agréable pour les vacances, histoire de se mettre le cerveau au repos aussi.





7,20 EUR
Achat Fnac

Endgame Tome 3 : Les règles du jeu de James Frey



Endgame
de James Frey

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 27 octobre 2016
Format broché / 416 pages / Prix 18,50 €



Présentation de l'éditeur :

IL FAUT METTRE FIN À ENDGAME.
JOUER POUR GAGNER OU SE BATTRE POUR LA VIE ?

Les Joueurs vont terminer Endgame… selon leurs propres règles. Les vrais héros se révèlent et les plus puissants ne sont pas ceux que l’on croit. Et il y a l’étrange Stella, qui semble en savoir plus qu’elle n’en dit, et leur propose une alliance. Faut-il lui faire confiance ?

Suspense insoutenable et émotion : au cœur de l’action la plus intense se profilent les interrogations fondamentales d’êtres complexes, profondément humains.

Un final audacieux, captivant, vibrant : le dénouement magistral d'un grand roman.

LISEZ LE LIVRE.
TROUVEZ LES INDICES. DÉCRYPTEZ L’ÉNIGME.

L'avis de Chani

Beaucoup d’enjeux pour ce dernier tome. Il reste peu de joueurs, et ils veulent tous la fin de Kepler22. L’alliance des humains va-t-elle réussir à le vaincre ? Il peut être assez difficile de rentrer dans ce roman après un délai d’un an, vu le nombre de personnages. Qui est vivant, qui ne l’est plus ? Quelles sont les affinités et les motivations ? Il peut y avoir un petit temps d’adaptation pour remettre toutes les pièces du puzzle à leur place. Passé ce léger obstacle, le rythme est soutenu tout du long. L’auteur ne prend pas de gants avec ses personnages, ni avec ses lecteurs. Accrochez-vous, vous ne serez pas déçus du voyage. En revanche, James Frey crée sans doute le débat quant à la fin qu’il a choisie : elle va sûrement ravir certains, mais aussi déplaire à d’autres, et c’est mon cas. Je n’ai pas du tout apprécié les choix faits, qui me laissent un goût amer à la fin de ma lecture. Outre le fond, la forme pèche aussi. L’ensemble est bien trop vite expédié, comme si l’auteur voulait en finir rapidement avec sa trilogie. Du coup, en ce qui me concerne, je suis déçue et cette fin ternit un peu l’ensemble de la série Endgame





18,50 EUR
Achat Fnac

La captive des hommes de bronze de Valérie Simon



La captive des hommes de bronze
de Valérie Simon

Éditions Archipel

Sortie le 13 avril 2016
Format broché / 300 pages / Prix 22,00 €



Présentation de l'éditeur :

Sur la planète sauvage de Mysteria, Jim, 10 ans, et Jessica sont les seuls survivants du massacre qui a vu périr leurs parents, des pionniers à la tête d'une ferme, et leur petit frère. Ils sont kidnappés par leurs agresseurs, de mystérieux primitifs à la peau couleur de bronze, les De-Shirs. Alors qu'ils sont emmenés vers les lointaines montagnes du Sardan, Jim s'échappe mais est contraint d'abandonner sa petite soeur, âgée de 3 ans. Des années plus tard, devenu médecin sur Terre, persuadé que Jessica est encore en vie, il retourne sur Mysteria pour tenter de la retrouver. A peine arrivé sur la planète, on l'accuse de meurtre. Il est emprisonné et livré à un geôlier sadique. Mysteria est un monde de prédateurs aux pouvoirs étranges, où les plantes douées d'intelligence sont carnivores et où les tempêtes ravagent tout. La colonie d'humains qui y vit - des repris de justice - n'obéit à aucune règle ; la violence y est reine. Le chemin menant jusqu'à Jessica risque d'être semé d'embûches...

L'avis de Chani

Jim et Jessica vivent sur la planète Mysteria avec leurs parents, des colons. La ferme de ces derniers est attaquée par les indigènes et les habitants présents sont tués. Quant à leurs enfants, Jim parvient à s’enfuir tandis que Jessica est enlevée par les assaillants. Douze ans plus tard, Jim est toujours rongé par la culpabilité et décide de retrouver sa sœur.

L’auteur prend le soin de détailler la première partie afin d’introduire son background très riche et que le lecteur prenne bien la mesure de la vie des enfants sur Mysteria avant le tragique évènement. Le lecteur découvre ainsi une planète dangereuse que Valérie Simon a rendue tout à fait tangible grâce au soin apporté aux détails. Mysteria a sa propre végétation, ses créatures dangereuses et l’ensemble prend vie au fil des lignes. Cette fascinante planète a bien sûr ses habitants et, là aussi, la société imaginée est bien développée dans sa conception de sorte à ne pas perdre le lecteur. Dans cet univers, le lecteur va suivre Jim dans sa quête pour retrouver sa sœur. Aidé par Chulain, le jeune homme va redécouvrir la terre qui l’a vu grandir. Malheureusement, le personnage de Jim manque d’épaisseur et ne fait pas le poids face à son guide. En plus de ça, l’intrigue se concentre beaucoup trop sur lui et pas assez sur Jessica, créant une certaine frustration due au manque de réponses. La narration compte quelques longueurs et trop d’introspection à mon goût, ce qui m’a hélas parfois fait décrocher. Ce roman ecologico-aventuro-SF a bien des atouts, mais je n’ai pourtant pas été convaincue à cause de son manque de fluidité. À voir si la suite saura davantage me séduire.






22, EUR
Achat Fnac

dimanche 25 décembre 2016

Prémices, tome 1 : Larmes de Cendres de Lydie Blaizot

Prémices
Tome 1 : Larmes de Cendres
de Lydie BLAIZOT


Éditions du Chat Noir

Sortie en novembre 2016
Format Broché / 300 pages / 19.90€

Présentation de l'éditeur :

En Sibérie, Darya Kovalevski, jeune orpheline, est passeuse de drogue pour un ami mafieux. Ce boulot dur et solitaire lui convient parfaitement car, depuis l’accident de voiture qui a coûté la vie à ses parents, elle souffre d’une étrange affliction : elle voit les vivants tels qu’ils seront le jour de leur mort. Une épreuve difficile à vivre au quotidien, surtout qu’elle s’accompagne des apparitions fréquentes d’un fantôme dont Darya ne comprend pas le langage. Un jour, son patron lui propose un nouvel emploi : servir de guide à un étranger, Rempert Dal Magro. Dès qu’elle le voit, sa différence saute aux yeux de la jeune fille et amène celui-ci à se confier sur sa situation un peu particulière. Il est un vampire dont l’âge altère son mental. Schizophrène, il a tendance à perdre les pédales et sa mémoire s’efface à un rythme inquiétant. Aujourd’hui proche de la folie et de l’amnésie complète, il veut à tout prix achever des recherches entamées plusieurs années plus tôt pour remédier au problème. Les dernières pièces du puzzle se trouvent en Sibérie et il a besoin de Darya pour les retrouver. Mais la jeune fille ne risque-t-elle pas sa vie avec lui ?

Avis de Cassiopée :

Avec un résumé pareil, il est clair que ce livre m'a sauté aux yeux lors de sa sortie. L'histoire est particulièrement sympa. Prenez un vampire Schizophrène avec de grosses pertes de mémoires, une jeune fille qui voit les gens dans l'état dans lequel ils seront au moment de leur mort, des mafieux Russes, un prêtre aux manières peu orthodoxes, une famille italienne mafieuse friande de nouvelles technologies, un vampire torse nu aussi sauvage qu'intriguant et un jeune abîmé par la vie et ça vous donne un roman particulièrement palpitant.

L'auteur nous a gâté côté personnages : ils sont nombreux et tous très surprenants. On suit les différentes voix et investigations de chacun, mais on revient toujours à Darya, le personnage principal. De prime abord, Darya est peu engageante. Elle évite les gens à cause de ce qu'elle peut voir d'eux. Toutefois la lecture nous révèle une jeune fille très attachante et qui, au final, cherche la compagnie des autres. Elle est débrouillarde et intelligente. Sa rencontre avec Rempert va changer sa vie sur bien des points.
Les autres personnages sont très intriguants et on espère en savoir plus sur eux. On souhaite surtout découvrir leur passé, chacun des personnages secondaires mériterait un spin-off tellement leur histoire a l'air riche.

L'univers vampirique imaginé par l'auteur est très intéressant. Elle utilise les codes et les revisite. Cela donne un nouvel univers que l'on veut découvrir plus en profondeur : parler clairement des effets du temps sur les vampires et sur leur cerveaux, deviner les règles brutales régissant les vampires, découvrir leurs prédateurs humains, mais aussi la surprenante particularité de Kassian, sont autant d'éléments qui font la richesse de ce diptyque.

L'auteur a su créer une histoire passionnante avec ses surprises et ses peines. Les relations entre les protagonistes sont bien travaillées et très touchantes. Les pages défilent et on a vraiment hâte d'avoir le second et dernier tome entre les mains pour retrouver tout ce petit monde. À découvrir sans hésiter !



19,90 EUR
Achat Fnac

mercredi 21 décembre 2016

Un amour sous emprise : Le jeu destructeur d'un manipulateur



Un amour sous emprise : Le jeu destructeur d'un manipulateur
de
Sarah Mostrel


Éditions Guy Trédaniel éditeur

Sortie le 9 décembre 2016
Format broché / 275 pages / Prix 18,00 €



Présentation de l'éditeur :

Elle est jeune, fragile, idéaliste. Quand elle rencontre Jacques, de vingt ans son aîné, Sophie, 23 ans, s'empresse d'expérimenter ce grand amour qu'elle a toujours attendu. L'homme est séduisant, volubile, brillant, il la subjugue. Elle ne détecte pas le piège que le don Juan va lui tendre. Sous l'emprise du charmeur qui joue avec l'absence et le silence entre d'intenses déclarations, Sophie perd ses repères. Elle se plaint des frustrations de l'amour non consommé, le prédateur se dérobe à ses avances. Elle lui demande d'être clair, le maître de l'illusion entretient l'ambiguïté. Ignorant la stratégie du manipulateur faussement extraverti, Sophie tombe dans les excès. Parviendra-t-elle à éviter le pire ? Ce roman décrit le mécanisme d'une manipulation intensément dangereuse, un jeu dans lequel on entre sans le savoir. Il dénonce une maladie du siècle encore mal connue : la perversion narcissique. Le pervers narcissique a cette particularité d'installer une forte dépendance en sa conquête et de faire de sa victime une marionnette dont il actionne allègrement les fils. Ce phénomène touche aujourd'hui un couple sur cinq.

L'avis d'Elaura :

C'est l'histoire de Sophie. Sophie est une jeune femme de 23 ans, qui espère le grand amour, comme beaucoup de jeunes femmes de 23 ans. Elle rencontre Jacques, de 20 ans son aîné. Il est charmant, talentueux et poète à ses heures. Il lui promet l'amour, le vrai, celui qui ravage tout sur son passage. Il la met sur un piédestal, sur l'autel sacré de la pureté. Elle y croit, s'accroche, espère, attend les textos, les rendez-vous toujours trop prudes. Mais Jacques ne donne jamais totalement. En fait, il ne donne jamais rien, mais prend tout. Jacques est un pervers narcissique et tentera de détruire Sophie, comme il en a détruit tant d'autres avant elle.

Voilà un roman épistolaire comme on en fait peu. Cette forme narrative particulière nous permet, nous, lecteurs, d'être témoin silencieux du drame qui se joue. Les échanges entre Sophie et Jacques sont toujours intenses et mettent nos nerfs à rude épreuve tant l'empathie que nous développons pour l’héroïne est grande. Sarah Mostrel nous plonge, sans pathos et avec brutalité, dans le monde pervers et écœurant du manipulateur. Nous avons mal, nous sommes troublés et nous réalisons soudain que les hommes tels que Jacques sont réellement dangereux et plus nombreux qu'on ne le pense.
Un livre qui est loin de nous laisser indifférent.





18, EUR
Achat Fnac

L'Oracle des Vampires



L'oracle des vampires : Avec 44 cartes oracle et 1 livret
de Lucy Cavendish

Éditions Exergue

Sortie le 6 novembre 2015
Format broché / 136 pages / Prix 23,90 €



Présentation de l'éditeur :

Les vampires sont des êtres élégants, solitaires et séduisants, qui ont fait de la nuit leur royaume. Habitués des sentiers cachés de l’obscurité, ils se présentent à tous ceux qui se trouvent confrontés à des épreuves et les aident à retrouver leur chemin vers l’aube et la lumière.
Cet oracle de 44 cartes magnifiquement illustrées, accompagné du livre explicatif, vous permettra d’aller à la rencontre de ces êtres puissants venus des temps anciens, afin qu’ils vous prodiguent leurs merveilleux conseils, leur aide et leur soutien. Points forts :

Un oracle composé de 44 cartes magnifiquement illustrées, représentant tous les aspects du monde des Vampires.
Un livre explicatif comprenant la signification de toutes les cartes et trois méthodes de tirage.
Des illustrations sublimes de la très renommée Jasmine Becket-Griffith, qui compte des milliers d’adeptes de par le monde dans l’art du fantasy et du gothique.

L'avis d'Elaura :

Voici un oracle très atypique qui ravira les fans de vampires que nous sommes. En effet, comment résister face à un oracle aussi bien illustré et dark à souhait ? Impossible me direz-vous, et vous aurez raison.


Tout d'abord, les illustrations de Jasmine Becket-Griffith sont de véritables petites merveilles gothiques qui nous font penser au travail de Benjamin Lacombe. Nous sommes dans le même esprit, mélangeant macabre et grande douceur. C'est surprenant et très jouissif, car c'est pour le coup un véritable plaisir de travailler les cartes. Les cartes, parlons-en : elles ne sont pas trop grandes, très faciles à manipuler, fines mais solides, après plusieurs utilisations, je n'ai eu aucun problème, elles sont donc de bonne qualité.


Le livret d'accompagnement est très complet, les messages de Lucy Cavendish sont clairs et nous mettent d'emblée dans l'ambiance vampirique attendue. C'est très fun, mais attention, ça n'enlève rien aux qualités de l'oracle qui sont bien réelles : guidance et divination sont bel et bien au rendez-vous.

En bref, une jolie rencontre, un magnifique objet à s'offrir pour les fêtes qui parle à notre cœur de fan de buveurs de sang.





23,90 EUR
Achat Fnac