Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 7 décembre 2015

Journal d'une tueuse de V.I. Prates

Journal d'une tueuse
de V.I. Prates


Éditions Rebelle

Sortie le 28 mai 2015
Format broché / 250 pages / 17.50€

Présentation de l'éditeur :

 « — ... tu es une tueuse, Débée, c’est tout ce que tu es. — C’est tout ce que je suis... »
Entraînée depuis l’âge de douze ans, je suis la tueuse à gages parfaite. Aucune émotion, aucun lien, aucune attache. On me présente une cible et j’exécute, sans me poser de questions.
Je pensais avoir un contrôle total sur ma vie, seulement le jour où je suis tombée sur des rapports tenus secrets, j’ai découvert que l’organisation qui m’embauchait, ainsi que mon mentor, me cachaient la vérité.
L’excellence a un prix, finalement.
Mais plus je cherche des réponses, plus les questions se multiplient. Et pour ne rien arranger, ma nouvelle cible, Shane Del Moro, est des plus coriaces.
Je suis venue lui apporter la mort, en retour, il va me montrer ce qu’est la vie...
Avis de Cassiopée :

Voici un one-shot vraiment sympathique. On suit Débée, une tueuse froide et méthodique. Elle a été éduquée et entraînée pour ça et elle est douée. Sa vie toute tracée de tueuse professionnelle changera le jour où elle va découvrira le projet 444.

L'histoire est prenante. Débée est un personnage au départ insensible. On lui a appris à ne rien ressentir alors elle ne fait preuve d'aucune émotion. Elle fait son travail de manière méticuleuse et ne recherche rien de plus. Le lecteur apprendra à appréhender ce personnage et se découvrira de l'affection pour elle au fur à mesure que notre héroïne s'ouvrira au monde.
Les autres protagonistes sont bien construits. Ils ont tous un caractère bien différent. On découvre ces personnages à travers les yeux de notre tueuse. Néanmoins cette dernière étant imperméable aux émotions, elle a quelques difficultés à les interpréter. Il y aura donc un contraste entre ses pensées et ce que le lecteur aura compris de l'attitude ou des commentaires de ses interlocuteurs. C'est un effet que j'ai particulièrement apprécié au cours de ma lecture et qui a bien été exploité.

L'intrigue est prenante, et même si certains pourraient trouver que les événements se déroulent un peu vite, j'ai personnellement trouvé que c'était bien dosé. Il ne faut pas oublier que c'est un one-shot et donc qu'on ne peut pas faire traîner les choses en longueur comme pour une saga.
La fin est particulièrement bien et correspond à l'ensemble du livre. L'auteur a visé juste et je crois que j'aurais été déçue par une fin différente.

C'est donc un roman plaisant pour une première de l'auteur. Je suivrai avec attention les prochaines publications de V.I. Prates.

Le retour de l'oiseau tonnerre, tome 1 : L'éveil de Anne Robillard


 Le retour de l'oiseau-Tonnerre
Tome 1 : L'éveil
de Anne Robillard

Éditions Michel Lafon

Sortie le 21 octobre 2015
Format broché / 331 pages / 15.95


Présentation de l'éditeur :

Logan McEwan mène une existence banale jusqu'au jour où il se retrouve subitement propulsé dans plusieurs de ses vies antérieures. Il prend alors contact avec Rain, un puissant médium, qui l'aide à remonter le fil de son histoire jusqu'à sa toute première incarnation. De la légendaire Atlantide en passant par l'Égypte antique, la Mésopotamie, ou encore la Chine et la Scandinavie, Logan a traversé nombre d'épreuves dans un unique but... Mais lequel ? Le premier volet d'une mystérieuse quête qui pourrait bien être aussi la nôtre...  

Avis de Cassiopée :

Le retour de l'oiseau tonnerre est un livre qui parle de réincarnation. Logan, le héros, va d'abord vivre des flash-back qui arriveront inopinément dans la journée. S'inquiétant pour sa santé, il va en discuter avec son meilleur ami le mettra en contact avec Rain, une médium. Cette dernière lui expliquera ce qu'il est en train de vivre et l'aidera au mieux afin qu'il puisse accomplir sa destinée.

Cette lecture fut fastidieuse. Ce premier tome est constitué d'une trame de fond : Logan qui découvre sa destinée et qui commence son voyage initiatique. Cette ligne directive est ponctuée de nombreux récits qui sont des extraits de ses vies antérieures. Ces réminiscences lui permettront d'assimiler toutes les expériences qu'il a pu vivre au cours de ses nombreuses vies. On voyage avec Logan à différentes époques et lieux. Il a été roi, sculpteur, viking, architecte, enfant, femme, etc. ce qui permet d'appréhender un panel diversifié d'existences et l'ensemble est assez intéressant ou tout du moins distrayant. Cependant, toute l'intrigue de fond est assez laborieuse. Logan est un personnage peu intéressant et il semble que tout lui soit servi sur un plateau. Il ne va pas bien, la seconde d'après on sonne à la porte pour le consoler. Il ne se sent pas bien au travail, son patron lui donne plusieurs jours de congés. Il parle de réincarnation à son entourage, personne ne le prend pour un fou et tout le monde l'encourage et le soutien. Lui-même prend très (trop) rapidement pour argent comptant ce qu'on lui dit. Il n'y a aucune remise en question ou doutes. Et s'il en soulève, ils sont vite balayés et une heure plus tard il est dans une boutique ésotérique pour acheter des cristaux.

On ne s'attache pas vraiment aux personnages et encore moins à Logan. Il sert globalement de support aux voyages dans ses vies antérieures, mais en soi c'est un personnage assez insipide. Les autres protagonistes sont trop peu présents pour que l'on puisse se faire réellement une idée sur eux.

L'écriture est simple. L'auteur semble avoir fait des recherches dans le domaine des vies antérieures et explique quelques éléments, qui je pense sont récurrents dans le domaine, néanmoins le contexte ne met pas ces notions en valeur et n'encourage pas non plus à essayer d'en savoir plus.

C'est donc un premier tome peu attrayant qui pourra surement plaire aux personnes ayant un intérêt vraiment prononcé pour le thème de la réincarnation car, sans ça, l'histoire est trop peu intéressante pour accrocher le lecteur.

Focus on... Bichon de David Gilson




Focus On...
Bichon de David Gilson



La B.D. du talentueux David Gilson : Bichon est à l'honneur cette semaine. Voici la présentation qui en est faite sur le site internet dédié à cette magnifique histoire :
"Bichon, 8 ans, est un petit garçon pas comme les autres...
Toujours prêt à user de sa baguette magique pour voler au secours de tous ceux qu'on attaque pour leur différence, sa grande sensibilité ne laisse personne indifférent, que ce soient sa famille ou ses camarades de classe."






L'histoire est géniale, elle nous touche et nous émeut. On rit souvent grâce à la mère de Bichon qui a une répartie terrible et qui soutient son fils dans ses choix. Cette B.D. parle des différences et de l'acceptation. Elle donne le sourire et est parfaitement adaptée aux jeunes comme aux plus vieux.
Les dessins sont magnifiques, mais ça, ce n'est pas étonnant avec David Gilson aux commandes. Rappelons qu'il a travaillé pour les studios Walt Disney.

Le second tome des aventures de Bichon est sorti cette année. L'auteur prévoit 7 tomes, un tome par année pour conduire notre jeune héros au BAC. C'est une excellente idée de cadeau de Noël. Offrez-le à vos enfants ou à un enfant que vous connaissez, vous pourrez lui piquer et le lire à votre tour. Il en vaut le détour !



Présentation du premier tome :

Surtout reste toi-même, Bichon !

Se déguiser en princesse pour un goûter d'anniversaire, jouer à l'élastique, entamer une chorégraphie en pleine cour de récré... Un peu compliqué quand on aime faire toutes ces choses et qu'on est un petit garçon de 8 ans. Mais pas pour Bichon : il transgresse les règles de la société sans même s en rendre compte ! Heureusement, sa famille et ses amis l'aiment tel qu'il est. Même que parfois Jean-Marc, le beau garçon du CM2, prend sa défense quand on se moque de lui...
David Gilson réussit l'ambitieux pari de raconter avec tendresse et humour la vie quotidienne d'un petit garçon « pas comme les autres ». Bichon ne fait qu être lui-même et se soucie peu du regard des autres, et cette personnalité déjà si affirmée et si naturelle est un joyeux exemple pour les petits et grands lecteurs !


Pour retrouver Bichon : http://www.bichon-bd.com/
David Gilson : http://davidgilson.blogspot.fr/


 




Cassiopée
Revenir en haut

Tu tueras le Père de Sandrone Dazieri


Tu tueras le Père
de Sandrone DAZIERI

Éditions Robert Laffont

Sortie le 8 octobre 2015
Format broché / 672 pages / Prix 21,50 €


Présentation de l'éditeur :

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier.

Non loin de Rome, un homme affolé tente d'arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d'une clairière.
Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l'hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s'échapper. Pendant des années, son seul contact avec l'extérieur a été son mystérieux geôlier, qu'il appelle " le Père ".
Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté...



21,50 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :

Ce thriller dense et riche en rebondissements est une excellente surprise. L'enquête policière n'hésite pas à sortir régulièrement des sentiers battus pour surprendre le lecteur et multiplier les fausses pistes. On passe un très bon moment de lecture et l'on ne s’ennuie jamais. 
L'auteur propose des personnages charismatiques. On a ainsi Colomba, une enquêtrice encore ébranlée par sa dernière affaire et qui doit reprendre du service malgré elle. Face à la jeune femme, on trouve Dante, un homme plein de tocs et de traumatismes. Il a passé une partie de sa vie retenu captif dans un silo, sans autre contact avec le monde extérieur que les quelques visites de son ravisseur, le Père. Ces deux personnages sont crédibles, complexes et complémentaires. Le duo fonctionne parfaitement, ils se renvoient la balle avec brio et forment une équipe aussi improbable qu'efficace.

Concernant l'intrigue, si elle est maîtrisée et passionnante, il faut avouer qu'on voit tout de même parfois arriver certains éléments. Notamment dans la construction de l'intrigue, qui est réussie et intéressante, mais qui souffre peut-être de s'inscrire pile dans la mode du moment (la petite enquête policière qui prend peu à peu de l'ampleur jusqu'à impliquer de nombreux suspects et prendre des allures de véritable complot). Comme beaucoup d'auteurs utilisent une trame similaire, on est moins surpris à la lecture ici, mais cela fait finalement figure de détail, car le roman est vraiment bon.

En conclusion, ce livre est un excellent thriller qui propose des personnages comme on aimerait en voir plus souvent. Une histoire qui ravira les amateurs du genre.