Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 9 septembre 2015

Princesse Sara - Tome 1 : Pour une mine de diamants


Princesse Sara,
Tome 1 : Pour une mine de diamants

de Audrey Alwett

Éditions Soleil

Sortie le 27 avril 2011
Format album / 48 pages / Prix 10,95 €


Présentation de l'éditeur :

Sara a toujours vécu aux Indes, quand son père, le capitaine Crewe, l'emmène parfaire son éducation dans un pensionnat de jeunes filles à Londres. Les amitiés se révèlent avec Ermengarde et la petite Lottie, et les inimitiés avec cette peste de Lavinia et surtout la directrice pète-sec : Miss Minchin Néanmoins, grâce à sa richesse et son talent dans tous les domaines Sara devient vite la star du pensionnat, d'autant que son père lui envoie des lettres surprenantes : il investirait dans des mines de diamants... Miss Minchin rivalise d'imagination pour flatter et gâter son élève, jusqu'au jour où deux avoués se présentent au pensionnat. Le capitaine Crewe est mort ruiné, laissant sa fille sans le sou.



10,95 EUR
Achat Fnac

L'avis de Lila :

Cette jolie bande dessinée fait parler d'elle depuis quelque temps déjà, et l'envie de savoir si son excellente réputation est méritée aura finalement été la plus forte. Cette BD est adaptée du roman La petite princesse de Frances H. Burnett, dont le public a forcément entendu parler au moins une fois, ne serait-ce que par ses adaptations en téléfilm ou à travers le dessin animé diffusé dans les années 80 et devenu culte : Princesse Sarah. Tout le monde, ou presque, connaît aujourd'hui Sarah Crewe, cette jeune héritière arrachée à son Inde natale pour faire sa scolarité à Londres dans le pensionnat de Miss Minchin. Le destin fascinant de cette héroïne attachante est aujourd'hui remis au goût du jour grâce à cette BD. Et si le tout s'offre un léger coup de neuf, on retrouve pourtant tout ce qui a fait le charme du roman, puis de ses adaptations.

Ce premier tome colle au plus près de l'histoire que l'on connaît. Les tenues portées par Sara et ses camarades sont proches de celles que l'on a pu voir dans le dessin animé, et certains dialogues y sont identiques, ce qui ne manque pas de faire sourire lorsque l'on se surprend à s'en souvenir. L'aspect graphique est un mélange parfait entre dessin traditionnel et manga. Les planches sont magnifiques et vraiment soignées, c'est un ouvrage particulièrement agréable que l'on nous offre ici.
Petite nouveauté : la présence d'automates. S'ils ne sont pas vraiment exploités dans ce tome 1 (du moins, on ne saisit pas encore l'intérêt de ce choix), on peut supposer qu'ils seront mieux développés dans la suite.

On passe un excellent moment en se replongeant dans les aventures de Sara Crewe. Le seul bémol que l'on pourrait trouver, c'est que ce premier tome se lit trop vite et qu'on a alors très envie de se ruer sur la suite. Les lecteurs seront enchantés, les banquiers un peu moins.

Petites histoires et grands plaisirs, Tome 2 de Barbara Katts


Petites histoires et grands plaisirs, Tome 2
de Barbara Katts

Éditions HQN

Sortie le 10 août 2015
Format numérique / 77 pages / 2,99 €


Présentation de l'éditeur :

Vous avez une minute ? Poussez la porte de vos fantasmes et laissez-vous séduire…
Vous avez 14 minutes ? Observez cette magnifique brune qui court le long de la route. Ses fesses rondes et fermes, ses cuisses musclées. Elle se retourne vers vous. Regard de braise. Est-ce une proposition ou avez-vous rêvé ?
Vous avez 11 minutes ? Asseyez-vous à côté de cette jeune femme, dans le train. Elle est perdue dans ses pensées : un ami a proposé de l’héberger et elle se demande s’il espère une certaine contrepartie. Elle, en tout cas, n’attend que ça.
Vous avez 7 minutes ? Tendez l’oreille et écoutez la confession d’une belle infidèle, de retour chez son mari après une nuit d’ivresse et de folies. Son compagnon exige de connaître chaque détail ; souhaite-t-il ainsi soulager la conscience de la traîtresse ou le désir qu’il sent monter en lui ?
Vous avez 15 minutes ? Découvrez le rituel érotique d’un couple d’apparence ordinaire. Une fois par semaine, les fantasmes se libèrent, les corps se mêlent aux accessoires du plaisir et mari et femme se retrouvent. Vivement vendredi prochain...
Vous avez 17 minutes ? Ses talons fouettent le trottoir, son regard, aiguisé, scanne son environnement, sa poitrine, experte, avance ses plus beaux atouts. C’est une professionnelle de la traque, une chasseuse d’hommes et on dirait bien qu’elle a repéré sa prochaine proie...
Vous avez 11 minutes ? Regardez cet homme à l’air préoccupé. Sa compagne, une amante exceptionnelle et dévouée à son seul plaisir, a un comportement des plus étranges : elle est d’une maladresse suspecte et brise tous les objets précieux de l’appartement. Chercherait-elle à lui faire passer un message ?
Vous avez 6 minutes ? Admirez ce tableau hypnotique, cette parenthèse de beauté et de sensualité. La femme est l’objet. Son piédestal tourne, encore et encore, et offre aux spectateurs la plus belle des visions...



L'avis de Sophia :

Suite directe du tome 1, ce nouvel opus est lui aussi un recueil de nouvelles croustillantes pour échauffer les sens. Il en a d'ailleurs les mêmes atouts et les mêmes défauts. Ici encore, on retrouve une succession de petites histoires d'une longueur qui varie entre une page et une dizaine. L'auteur, avec sa plume toujours aussi efficace, continue d'explorer toutes les nuances du désir, à travers des aventures coquines très variées. On a un peu de tout, de l'histoire qui exploite le vocabulaire un peu grossier à celle qui l'évite, du simple fantasme à des scènes très osées, de la nouvelle qui ne fait qu'effleurer le sujet à celle qui repousse toutes les limites. Une fois encore, il y en a donc pour tous les goûts, et comme dans le premier tome, chaque lecteur trouvera ici des nouvelles qui l'émoustilleront tandis que d'autres le laisseront de marbre. 

C'est un recueil sympathique et qui tient ses promesses. Rien d'exceptionnel ou d'inoubliable, mais le prix mini et la plume de l'auteur, maîtrisée et séduisante, permettent de passer outre les défauts et de ne pas trop risquer de regretter cet achat.