Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 23 août 2015

Les MacKenzie Tome 5 : Les noces d'Elliot McBride de Jennifer Ashley


Les MacKenzie
Tome 5 : Les noces d'Elliot McBride 

de Jennifer Ashley


Éditions J'ai lu 
Collection Aventures et Passions

Sortie le 5 juin 2013
Poche / pages / 6,60


Présentation de l'éditeur : 

Elliot McBride, un homme brisé par de nombreuses années de prison, assiste au mariage de son amie d'enfance Julian St.John. Celle-ci est abandonnée par son futur époux au pied de l'autel. Pour sauver son honneur, Elliot se propose de l'épouser.

Avis d'Elaura :

Voici le cinquième tome de la série des Mackenzie de Jennifer Ashley, même si celui-ci ne parle absolument pas d'un Mackenzie. En effet, le quatrième opus ayant marié notre cher et ténébreux duc, dernier membre à trouver femme parmi la fratrie, l'auteur a décidé de s'intéresser de près aux personnages secondaires. Ici, c'est le frère d'Ainsley Mackenzie, la femme de Cameron, qui est à l’honneur.
Elliot est également un Écossais pure souche, le bon vrai Highlander baraqué et qui porte le kilt, mais voilà, même si son histoire est émouvante, elle ne convainc pas totalement le lecteur.
Pourtant, il y avait tout pour plaire : les Highlands, un mariage sur le vif entre deux amis d'enfance, un héros particulièrement torturé, des personnages secondaires hauts en couleur et une intrigue intéressante, mais l'auteur nous avait habitués à beaucoup mieux. C'est long, redondant dans les scènes sensuelles et les méandres psychologiques d'Elliot finissent par lasser. Dommage, car jusqu'à présent, Jennifer Ashley avait fait un sans faute et sa saga fait vraiment partie des grandes surprises de ces dernières années.
Un tome donc bien en dessous de ce qu'on pouvait attendre, même si l'histoire n'est pas dénuée d'intérêt.


6,27 EUR
Achat Fnac

Les Mackenzie Tome 4 : La Duchesse Mackenzie de Jennifer Ashley

Les Mackenzie
Tome 4 : La Duchesse Mackenzie

de Jennifer Ashley

Éditions J'ai Lu 
Collection Aventures et Passions

Sortie le 7 novembre 2012
Format Poche / . pages / 6,60€



Présentation de l'éditeur : 

Qui serait en accord parfait avec Hart Mackenzie ? Eleanor Ramsay ne sait pas - elle qui l'a éconduit il y a quelques années - et maintenant tout ce qu'elle veut du terrible duc est un travail. Enfin, c'est ce qu'elle se dit. Le convaincre de l'embaucher comme assistante de son secrétaire est délicat, mais Eleanor a un ou deux trucs dans son sac ...

Avis d'Elaura :

Un quatrième tome très attendu par les fans des Mackenzie, ces beaux Highlanders à la vie compliquée et au caractère bien trempé. Si les trois premiers opus nous avaient enchantés par leur passion dévorante et leur héros particuliers et intenses, celui-ci ne fait pas exception. Hart, l'aîné à la tête du duché, nous paraissait parfois antipathique et nous comprenons enfin pourquoi.
Le voile est enfin levé sur les secrets de la famille et le puzzle se met en place. À la lumière de ces révélations, cette fratrie nous paraît encore plus émouvante, surtout la relation de Hart avec Ian qui est touchante à bien des égards.

Mais il est aussi question de mariage ici, et l'histoire de Hart et d'Eleanor est pleine de passion, de rebondissements et... de hurlements ! (quel caractère ces écossais !). Mais pas d’inquiétude, les étincelles qui crépitent entre nos deux protagonistes sont aussi efficaces lors de leurs échanges plein de fougue que dans un lit, nous offrant tour à tour dialogues cocasses, instants coquins et sensuels, mais aussi des moments tendres et émouvants.

Encore une réussite donc pour Jennifer Ashley qui n'a pas fini de nous régaler vu qu'en janvier sort en VO le livre consacré à Elliot McBride, le frère de Ainsley, la femme de Cameron, que nous avons justement entraperçu dans ce tome. M'est avis que cet écossais là nous réserve bien des surprises...

Les Mackenzie Tome 2 : L'épouse de Lord Mackenzie de Jennifer Ashley

Les Mackenzie
Tome 2 : L'épouse de Lord Mackenzie

de Jennifer Ashley

Éditions J'ai Lu 
Collection Aventures et Passions

Sortie le 1er juin 2011
Format Poche / 312 pages / 6,50€



Présentation de l'éditeur :

A dix-huit ans, Isabella a bravé l'autorité parentale pour épouser lord Mackenzie, peintre passionné dont elle est devenue la muse. Pourtant, lasse des libations exagérées de son mari, elle a fini par le quitter. Trois ans plus tard, elle revient vers Mac pour l'avertir qu'un inconnu vend des toiles sous son nom. S'il prend l'affaire à la légère, Mac ne cache pas à Isabella qu'il est prêt à tout pour la reconquérir. Mais, lorsque le mystérieux faussaire sort de l'ombre pour s'en prendre à elle, Mac réalise qu'il pourrait bien la perdre une fois encore et, cette fois, pour toujours...

Avis d'Elaura :

Après un fabuleux premier tome consacré à Ian Mackenzie, héros autiste et troublant, il était tout naturel de passer à l’avant dernier de la fratrie, l’artiste peintre de la famille, le magnifique Mac Mackenzie.

Marié depuis quelques années à Isabella, il vit pourtant séparé d’elle depuis 3 ans. Mac n’était pas un bon mari. Il buvait beaucoup, passait trop de temps avec ses amis de débauche et quittait le domicile sans prévenir dès que l’envie lui prenait de visiter ou peindre une capitale européenne. Un artiste à la recherche constante de sensations indispensables à son génie. Or, le jour où Isabella, ne supportant plus ses frasques, le quitta, il comprit alors que le whisky et les voyages ne pourraient jamais remplacer le seul et unique amour de sa vie.
Sobre depuis, Mac tente de continuer sa vie et de peindre malgré son manque flagrant d’inspiration. Son talent l’a quitté en même temps que sa femme et dès que celle-ci le recontactât pour l’informer qu’un faussaire sévissait sous son nom, Mac saisit cette superbe opportunité pour reconquérir sa muse.

Jennifer Ashley a un talent certain pour créer des héros masculins d’une telle intensité que beaucoup paraissent bien pâles à leurs côtés. Il était évident qu’après Ian Mackenzie, le reste de la fratrie serait tout aussi fascinante.
Mac est un homme hors du commun, fidèle à son épouse malgré leur séparation. Imprévisible, prêt à tout pour la femme qu’il aime, c’est un passionné. Avec les Mackenzie, tout est dans l’excès, pas de demi mesure ni de relations tièdes, leur amour est inconditionnel, brûlant et sans réserve… mais loin d’être facile à vivre.

L’histoire de Mac et Isabella est belle, puisque nous ne vivons pas les étapes (furtives en ce qui les concerne) de la cour, mais plutôt l’évolution de leurs sentiments et la manière dont ils vont se reconquérir l’un l’autre. C’est troublant et d’une incroyable sensualité.

Essai transformé pour l’auteur qui nous offre une romance intense, différente et qui ne fait que confirmer tout son talent. Une petite chose encore, sachez qu’après la lecture de ce roman, vous ne regarderez plus la crème fouettée du même œil…