Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 22 août 2015

Anges Déchus Tome 6 : Immortalité de J.R. Ward


Anges Déchus 
Tome 6 : Immortalité

de J.R. Ward

Éditions Milady
Collection Bit-Lit

Sortie le 29 mai 2015
Poche / 528 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

7 péchés capitaux. 7 âmes à sauver.
Jim Heron est capable du meilleur comme du pire. C est la raison pour laquelle il a été choisi pour décider du sort de la Terre. Mais Devina, la démone sans pitié, est une adversaire farouche. Prête à tout pour apporter la victoire à son camp. Y compris amener dans le jeu une humaine innocente : Sissy. Un coup qui pourrait s'avérer fatal pour Jim qui joue son coeur et sa vie dans cette partie.

Avis de Jm-les-livres :

Avec ce dernier tome, J.R. Ward clôture une série de romance paranormale brillante. Jim Heron est dans la dernière ligne droite : plus que deux manches, deux âmes à sauver pour gagner la bataille contre Divine. Mais les pertes et les échecs de la dernière manche pèsent lourd sur sa conscience. De plus, les sentiments qu'il ressent envers Sissy perturbe sa concentration. La dernière bataille sera sûrement la plus difficile.

Si la série La Confrérie de la Dague Noire nous a prouvé quelque chose c'est le talent de JR Ward pour inventer un univers avec ses règles, et à faire interagir ses personnages en fonction de tout ceci. Ici, elle va beaucoup plus loin dans la maîtrise de sa création : cette série est vraiment excellente et ce tome, même s'il n'est pas sans défaut, apporte une conclusion à la hauteur de ce qu'elle nous a proposé jusque-là.
Les tiraillements que connaît le héros sont bien présentés et le lecteur ressent vraiment les choix difficiles que doit faire Jim. Alors oui, il a tout du mec alpha plein de muscles qui a du mal à reconnaître ses sentiments, avant de changer du tout au tout quand il rencontre LA femme de sa vie. Mais, mis à part ça, l'ensemble reste cohérent (dans une guerre entre le ciel et l'enfer s'entend) et les émotions sonnent justes. Les personnages sont malmenés par l'auteur. Elle ose des choses révoltantes mais pourtant nécessaires à l'intrigue. Le seul regret serait que la fin arrive si "facilement". Cela ressemble un peu trop à la conclusion du combat pour la cinquième âme. Mais, en même temps, une fois que tous les indices ont été donnés, c'est d'une telle évidence.

Bravo Mme Ward pour cette série. Vous nous avez offert des personnages forts qui ont vécu des choses brutales et douloureuses. De la romance paranormale comme il en faudrait plus.



8,20 EUR
Achat Fnac

Lux Tome 2 : Onyx de Jennifer L. Armentrout


Lux
Tome 2 : Onyx 

de Jennifer L. Armentrout 

Éditions J'ai lu
Collection Semi-poche

Sortie le 26 août 2015
Format Broché / 448 pages / 13,90 €


Présentation de l'éditeur :


En Virginie-Occidentale, la vie de Katy a changé depuis sa rencontre avec Daemon et Dee Black. Les jumeaux sont beaux et charmants mais pas tout à fait humains. D'ailleurs, le département de la Défense s'intéresse à Daemon. Par ailleurs, Katy a des visions et un garçon mystérieux prétend pouvoir l'aider.

Avis de Jm-les-livres :

Ce deuxième tome reprend l'intrigue là où elle s'était arrêtée. Pas facile de se souvenir de tout ce qui s'est passé étant donné qu'un an nous sépare d'Obsidienne, mais très vite, le lecteur est embarqué dans l'aventure. Encore plus riche en rebondissements que le précédent, Onyx ne laisse quasiment aucun temps mort et permet d'avancer rapidement dans l'histoire (le livre faisant 440 pages, ce n'est pas un mal).
Cependant, malgré son côté prenant, tout n'est pas sans défaut. Et le plus gros de tous est sûrement les incohérences du récit. Alors qu'ils sont censés se faire discrets, ils n'hésitent pas à s'exposer à plusieurs moments. Il est aussi étonnant de voir à quel point les personnages sont naïfs et manquent de maturité, surtout Daemon. Le jeune homme est supposé avoir atteint l'âge adulte chez son espèce, mais il reste très confiant (ou arrogant ?). Il pense qu'il peut facilement doubler les membres du gouvernement et leur faire croire ce qu'il veut. Katy n'est pas en reste puisqu'elle fait confiance à une personne qu'elle vient de rencontrer et dont elle ne sait pratiquement rien. Ni Daemon ni Katy ne pensent à faire des recherches pour vérifier ses dires. La jeune fille est d'ailleurs toujours à la limite de paraître agaçante. Malgré les moments difficiles qu'elle a vécu avec la maladie de son père ou les événements du tome précédent, elle semble facilement croire ce qu'elle voit et c'est à peine si, le temps de quelques lignes, elle met en doute l'attitude des gens qu'elle croise. Le ton général du récit, comme il est raconté de son point de vue, ne transpire pas non plus la maturité. Quand des menaces pèsent sur ta famille et tes amis, se prendre la tête pour savoir si le héros est vraiment sincère sur ses sentiments ou pas semble futile.

Pourtant, l'ensemble du récit n'est pas mauvais. C'est même tout le contraire. Le lecteur commence seulement à apercevoir les dangers qui guettent les personnages. L'auteur ne soulève qu'un coin du drap et laisse entrevoir des choses qui n'augurent rien de bon. La tension est plutôt bien amenée et c'est dans l'action que le talent de Jennifer L. Armentrout s'exprime le mieux. L'élément final qu'elle nous livre nous promet un prochain tome fascinant et sûrement riche en péripéties. De quoi provoquer chez le lecteur une nuit blanche livresque.



-- EUR
Achat Fnac