Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 24 juin 2015

Prisonnière de l'oubli / L'identité d'une autre de Joanna Wayne - Mallory Kane

Prisonnière de l'oubli - L'identité d'une autre
de Joanna Wayne - Mallory Kane

Éditions Harlequin
Collection Black Rose


Sortie le 1er avril 2013

Poche / 448 pages / 7,20 €

Présentation de l'éditeur :


Prisonnière de l’oubli, Joanna Wayne

Qui est-elle ? Quand elle se réveille à l’hôpital, Meghan – comme la désigne la pancarte placée au pied de son lit – est terrassée par la panique. Et puis, qui est cet homme séduisant, à son chevet ? Impossible de se rappeler si elle le connaît. Pourtant, il éveille en elle des sentiments troublants, contradictoires… et trop profondément enfouis dans sa mémoire pour remonter à la surface. De toute façon, elle n’a pas d’autre choix que de croire ce Durk Lambert quand il lui apprend qu’elle est détective privé et qu’elle a été agressée au cours d’une enquête. En revanche, lorsqu’il lui propose de la protéger jusqu’à ce que son agresseur soit arrêté, elle hésite à accepter. Comme si Durk l’avait autrefois blessée, et que son cœur refusait de s’exposer à de nouvelles souffrances…


L’identité d’une autre, Mallory Kane 


Rosemary Delancey… Voilà douze ans que l’inspecteur Dixon Lloyd est hanté par ce nom. Douze ans qu’il cherche à comprendre ce qu’est devenue l’héritière d’une des familles les plus puissantes de la Nouvelle-Orléans, le soir où elle a tragiquement disparu. Car si des traces de sang ont été découvertes dans sa chambre, son corps, lui, n’a jamais été retrouvé… Aussi, quand il l’aperçoit au détour d’une ruelle, Dixon sent-il son cœur cesser de battre. Tout correspond : l’âge, le physique, mais aussi la redoutable beauté… Se pourrait-il que Rosemary soit vivante ? La jeune femme, qui affirme s’appeler Rose Boheme, prétend qu’il y a erreur sur la personne. Mais Dixon est perplexe. Se trompe-t-il du tout au tout, ou se trouve-t-il, comme son instinct le lui crie, devant la femme qui tourmente ses rêves depuis tant d’années ?

L'avis de Sophia :

Ces deux romans traitent de la perte de mémoire. On retrouve donc dans chacun d'eux une héroïne qui ne sait plus qui elle est ni d'où elle vient. Les histoires sont cependant très différentes et assez inégales en terme de qualité. Si le premier roman est une bonne lecture, le second peine à convaincre.

Dans Prisonnière de l'oubli, on fait connaissance avec Meghan, une détective privée intrépide qui se réveille à l'hôpital après avoir été violemment agressée. L'histoire offre pas mal de suspense et de rebondissements. La situation est assez grave, puisque Meghan est totalement amnésique et qu'elle ne sait donc pas qui a voulu la tuer, ni pourquoi. Le point fort de ce roman est probablement qu'il est essentiellement raconté du point de vue de Durk, un ex-amant de Meghan qui se retrouve plus ou moins embarqué dans l'histoire et qui décide de veiller sur elle. C'est un personnage sympathique et plutôt sain, un chic type très séduisant. Meghan, elle, est parfois un peu caricaturale dans son rôle de tête brûlée qui prend des risques inconsidérés pour sa carrière. L'ensemble se lit vite et offre une lecture agréable.

Le second roman, L'identité d'une autre, est moins passionnant. L'idée de départ est pourtant très bonne : Dixon, un inspecteur, retrouve Rose de nombreuses années après que la jeune femme se soit volatilisée un soir dans un contexte dramatique. Tout le monde la pensait morte depuis lors. En réalité, elle a été recueillie par une vieille femme qui l'a soignée, rebaptisée et hébergée. Rose n'a plus aucun souvenir de sa vie d'avant.
Il y avait matière à faire un excellent roman, mais ça manque de saveur et les ficelles utilisées sont trop grosses. Déjà, l'amnésie de Rose est très mal exploitée. Elle n'a aucun souvenir de rien, d'accord, mais quand Dixon lui présente des coupures de journaux ou des photos, qui prouvent que c'est elle, la jeune femme se contente de hausser les épaules et d'affirmer que ça ne peut pas être elle. Même pas intriguée, même pas étonnée ou choquée. Pourtant elle sait qu'elle est amnésique, elle doit donc bien savoir qu'avant tout ça, elle avait une vie. De même, on ne comprend jamais vraiment comment la jeune femme, véritable célébrité locale, a pu demeurer bien cachée pendant une décennie sans déménager ni rien. Sa famille, ses amis, personne ne l'a jamais croisée durant tout ce temps ? Aucun journaliste ni policier n'a eu l'idée de faire un tour dans le quartier juste à côté, là où elle vivait désormais ? C'est un peu gros, là encore. Bref, on s'arrache les cheveux plus d'une fois devant un manque de bon sens et de logique qui n'a d'autre intérêt que de faciliter le boulot de l'auteur.
Quant au personnage de Dixon, il manque un peu de charme. Il n'est pas déplaisant, mais il peine à convaincre. Sa relation avec Rose laisse indifférent. Un roman vite lu et encore plus vite oublié.

L'île des Trois Soeurs - Tome 1 : Nell

L'île des Trois Soeurs - Tome 1 : Nell
de Nora Roberts

Editions J'ai lu

Réédition le 8 janvier 2014
Poche / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :


En 1692, trois sorcières précipitent dans la mer une parcelle de terre arrachée au continent... Ainsi naquit, selon la légende, l'île des Trois Soeurs. C'est là que se réfugie Nell, trois siècles plus tard. Elle a changé d'identité, coupé et teint ses cheveux. Dans ce coin perdu du Massachussetts, jamais son horrible mari ne la retrouvera. Elle va pouvoir enfin vivre en paix. Mais Nell ignore que son destin est tracé. Pourquoi se sent-elle si proche de Mia la rousse et de Ripley, la soeur de Zach, le séduisant shérif qui pourrait lui faire croire que l'amour existe toujours ? Nell, Mia, Ripley : trois femmes qui vont s'unir pour chasser à tout jamais les ombres du passé et briser la malédiction qui pèse sur l'île des Trois Soeurs.

L'avis de Sophia :

Avec Nora Roberts, c'est souvent quitte ou double : soit le roman est une réussite totale, soit il laisse complètement de marbre. Ici, l'auteur nous rappelle à quel point elle peut être talentueuse. Elle nous embarque dans une histoire sympathique et prenante. On y fait la connaissance de Nell, le personnage principal, mais également de Ripley et Mia, qui seront mises en avant dans les tomes suivants. Chacune de ces femmes a une personnalité bien distincte et toutes sont très attachantes.
Nell tient le rôle de l'héroïne douce et fragile qui fuit son passé. Après avoir mis en scène son propre décès pour échapper à un mari cruel et violent, elle se réinvente une vie à l'autre bout du pays, sur l'Île des trois sœurs. Elle y fait la connaissance de Mia, qui lui offre aussitôt un emploi et un logement. Nell se reconstruit et réapprend à vivre, sereinement, dans un environnement idyllique.
Le trio formé par les trois sorcières est très amusant à suivre. L'aspect magie est bien mis en avant, même s'il pourrait l'être plus encore. La relation entre Nell et Zach ne manque pas de charme non plus. D'une façon générale, les personnages, principaux ou secondaires, sont plaisants, les dialogues sont modernes et l'humour est bien présent. On se laisse facilement embarquer dans cette romance bien construite.
On pourra déplorer d'y trouver pas mal de clichés et noter un manque de suspense, tant on voit tout arriver de très loin, mais l'ambiance et les personnages permettent de fermer les yeux sur les faiblesses du roman.

Ce premier tome est enchanteur et laisse présager de bonnes choses pour la suite. Sans être un coup de cœur, il s'est révélé très plaisant à lire. Un roman vite dévoré et qui offre de très bons moments de lecture. En le refermant, on a hâte de découvrir le tome 2.


6,56 EUR
Achat Fnac