Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 21 juin 2015

Obsession de Jennifer L. Armentrout



Obsession
de Jennifer L. Armentrout

Éditions J'ai lu
Collection Semi-poche sentimental

Sortie le 10 juin 2015
Format broché / 352 pages / 13 €


Présentation de l'éditeur :

Serena Cross était restée sceptique lorsque sa meilleure amie avait assuré que le fils du sénateur trempait dans un étrange complot. Après l'exécution de cette dernière sous ses yeux, le doute n'est plus permis : elle aussi est menacée.
Mandaté par le Département de la Défense, Hunter est chargé de veiller à sa sécurité. Sa particularité, hormis le fait qu'il soit imbuvable mais irrésistible ? Ce chasseur redoutable possède des "aptitudes" qui le rendent tout à fait capable de rivaliser avec les ennemis de Serena.
Entre eux, la tension est immédiate, et leurs échanges tantôt glaciaux, tantôt électriques. Mais si Hunter connaît le dossier de Serena par cœur, celle-ci ignore tout de son protecteur... notamment qu'à ses côtés, elle court peut-être un plus grand danger encore.

Infos : C'est un roman autonome, qui est un spin-off de la série Lux. Vous n'avez pas besoin d'avoir lu la série Lux pour comprendre Obsession et vice versa.

Avis de Jm-les-livres :

Le lecteur a découvert l'auteur avec une série de romance New Adult très réussie, puis avec le premier tome de sa sagaLux, du Young Adult fantastique. Ce livre fait partie du même univers, mais il s'agit ici de romance paranormale New Adult, l'héroïne ayant une vingtaine d'années. Si Obsidienne était assez plaisant à lire et novateur dans le sujet traité,Obsession n'est pas à la hauteur.

Avant de commencer le premier chapitre, l'auteur signale que ce livre a été écrit pour ceux qui lui demandaient de transposer l'univers de Lux chez les adultes. Après lecture, il est clair que l'auteur a suivi cette directive tout au long du livre. 
L'héroïne est menacée par une espèce extraterrestre à cause de sa meilleure amie qui a vu et entendu quelque chose qu'elle n'aurait pas dû. Protégée par le gouvernement, Serena est confiée à Hunter, un extraterrestre d'une autre espèce que celle qui la menace, pour qu'il la protège. Hunter méprise les humains qu'il considère comme faibles, mais, bien sûr, il va craquer pour Serena. Le plus gros point négatif selon moi est que l'auteur a ajouté trop de scènes de sexe. Oui, il s'agit ici de New Adult, mais cela n'était pas nécessaire de mettre autant de parties de jambes en l'air. Il aurait été plus intéressant de développer l'intrigue (surtout les derniers éléments apportés par l'auteur à la fin du livre) et de lancer les héros dans une enquête plutôt que de les enfermer dans une maison au milieu des montagnes où, à part se sauter dessus, ils n'avaient pas grand-chose à faire. Il manque aussi un peu plus de profondeur à l'héroïne pour la rendre attachante (ou au moins intéressante). À certains moments elle est mature et réfléchie et à d'autres, elle devient une petite chose molle et soumise. Pas facile d'avoir de l'empathie pour elle.

Ce livre a quand même quelques points positifs, même s'ils ne sont pas assez développés. Tout d'abord, 'idée de se pencher sur l'autre camp était vraiment bonne. Dans Lux, les Arums sont les ennemis. Ici, l'auteur s'est placée du point de vue de ces derniers. Tout n'est pas noir ou blanc (ou plutôt ombre et lumière). Il y a des gentils et des méchants dans les deux camps et c'était bien vu de développer cet aspect. Deuxième point positif : Hunter. Même s'il finit par tomber sous le charme d'une humaine, il reste un personnage complexe, avec beaucoup de secrets. On aimerait en savoir plus sur lui et sa famille. Il n'y a malheureusement pas de suite à ce livre pour le moment. Espérons qu'on en apprendra plus dans la série Lux. Pour ceux qui auraient peur de se faire spoiler en lisant Obsession, il y a juste une information qui n'était pas dans Obsidienne, mais pas non plus de quoi fouetter un chat.




13,00 EUR
Achat Fnac


13,00 EUR
J'ai Lu

Prince Captif, Tome 2 : Le Guerrier de C.S Pacat




Prince Captif, 
Tome 2 : Le Guerrier

de C.S Pacat

Éditions Milady
Collection Romans

Sortie le 29 mai 2015
Grand format / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus intrigué par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…


Avis de Jm-les-livres :

C.S Pacat nous prouve encore une fois son talent, surprenant de justesse pour une nouvelle arrivée dans le monde de l'édition. 

Dans le premier tome, l'intrigue était construite dans un huit clos étouffant, où chaque personnage croisé pouvait être un ennemi potentiel pour Laurent et Damen. Dans ce second livre, C.S. Pacat déplace son intrigue sur les routes et oblige ses héros à affronter d'autres dangers, d'autres adversaires. La sensation de lire une œuvre de fantasy est encore une fois très présente. L'auteur montre qu'elle maîtrise parfaitement les codes du genre, tout en continuant à distiller son style particulier.

Nous suivons toujours l'histoire du point de vue de Damen. Une manière de forcer le lecteur à découvrir en même temps que le héros les secrets qui l'entourent. Laurent reste toujours aussi imperméable, ne laissant filtrer que quelques informations, quand il le juge utile. L'ensemble est brillant et totalement addictif, encore meilleur que le premier tome. Damen, qui reste l'esclave de Laurent, a ici la possibilité de mettre en pratique ses talents de guerrier (d'où le titre). Loin des manigances de la cour, il va pouvoir apporter son aide à Laurent face aux nouvelles menaces qui se présentent. Mais son statut d'esclave rend parfois sa position difficile à tenir. Il devra user de tous ses dons de leader pour s'assurer le soutien des hommes placés sous le commandement de Laurent.

Ce second livre permet aussi de découvrir d'autres facettes des personnages et notamment de Laurent. Il apparaît parfois comme vulnérable, mais l'instant d'après, l'armure a repris sa place et on retrouve le prince héritier. Ces changements de caractère obligent Damen à rester sur ses gardes, même si ses sentiments face à son geôlier restent ambigus.

Ce tome se finit sur un suspense haletant et il va être très difficile d'attendre la fin de l'année pour avoir la conclusion de cette œuvre fantastique. Si vous aimez la fantasy et la romance, la série de [i]Prince captif[/i] est à découvrir.



14,90 EUR
Achat Fnac

Prince Captif, Tome 1 : L'esclave de C.S Pacat



Prince Captif, 
Tome 1 : L'esclave

de C.S Pacat

Éditions Milady
Collection Romans

Sortie le 29 mai 2015
Grand format / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d’un royaume ennemi.

Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s’allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.

Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

Avis de Jm-les-livres :

Pas besoin de revenir sur le résumé du livre, Milady a bien présenté son bébé sur son blog.

Rentrons directement dans le vif du sujet en parlant de cet ovni. Ce roman en est un parce qu'il ressemble à beaucoup de choses et, en même temps, il est plutôt unique. L'univers est issu de la fantasy telle qu'on l'aime. Des pays voisins en guerre, des trahisons et des alliances. Rien de neuf sous les étoiles. Mais ce qui pourrait vraiment rendre accro le lecteur à cette série ce sont les personnages, mais aussi le style narratif de l'auteur. Plusieurs fois durant ma lecture, j'ai été agréablement surprise par le talent de l'auteur pour construire une intrigue brillamment tissée avec des manigances bien trouvées. Les personnages sont tous intéressants. Leur façon de penser et d'agir face aux différents pièges placés devant eux est palpitante à suivre. Comment Damen, ce prince devenu l'esclave de son ennemi, va réussir à survivre pour se venger ? Laurent est-il le monstre décrit par Damen ?

L'auteur a choisi de construire l'intrigue de son premier livre dans un huit clos quasi étouffant. Comme avec Damen, elle place le lecteur dans cet environnement, pour qu'il puisse mieux s'identifier au personnage et lui donner envie de s'échapper au plus vite. Cela rend la lecture addictive et prouve le talent de l'auteur à mener le lecteur là où elle l'a décidé.

Attention, je ne dis pas que ce premier tome est la perfection faite livre : certaines longueurs, dues à la mise en place du cadre de l'histoire, alourdissent un peu l'ensemble. De même que certains passages qui présentent l'environnement du récit en long et en large. Mais ça ne freine pas l'envie de découvrir la suite des péripéties de Damen. D'ailleurs, Laurent, son ennemi, et lui-même sont engagés dans un combat de l'esprit passionnant, où chaque action est réalisée dans un but précis. Il y a certes une tension sexuelle, mais qui fait plus office de menace envers Damen, mais également envers Laurent. Les lecteurs qui seraient freinées par les relations homosexuelles entre les héros peuvent voir cet aspect du récit comme une norme sociale : dans le pays de Laurent, les gens riches ne couchent pas avec les membres du sexe opposé par crainte de descendance non désirée. C'est même du plus mauvais goût. Le sexe entre hommes a la même signification que dans d'autres récits de fantasy entre un homme et une femme : celui de montrer son pouvoir sur un être "inférieur" ou impuissant. Ici, le sexe sert à manipuler Damen et à le rendre docile.

Pour conclure, ce premier tome permet à l'auteur d'installer l'environnement et les intrigues de sa trilogie, parfois au détriment de l'action. Cependant, ce livre reste un beau roman de fantasy où intrigues machiavéliques et jeux de pouvoir façonnent les personnages et les conduisent là où l'auteur choisit de les mener. Une belle mise en bouche pour ceux qui voudraient découvrir la plume de C.S. Pacat.




14,90 EUR
Achat Fnac