Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 15 mai 2015

Meg Corbyn Tome 1 : Lettres Ecarlates d'Anne Bishop

Meg Corbyn
Tome 1 : Lettres Ecarlates
d'Anne Bishop

Éditions Bragelonne
Collection Imaginaire

Réédition le 24 octobre 2014
Format poche / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Meg Corbyn a vécu toute sa vie coupée du monde, traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules se servant de ses visions du futur pour s’enrichir. Lorsqu’elle s’enfuit, ils sont prêts à tout pour la récupérer, même à s’aventurer sur le territoire des Autres. Ces créatures de cauchemar prêtes à éradiquer l’humanité au moindre faux pas auprès desquelles Meg va trouver refuge. Mais si Simon Wolfgard, loup-garou et chef de la communauté, est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, il pourrait à tout moment décider de simplement éliminer cette source de danger pour les siens...

L'avis de Lila :

Voilà une saga qui fait parler d'elle, et les éloges sont si nombreux que le risque d'être déçu est bien présent. Mais il faudrait être sacrément difficile pour ne pas tomber sous le charme de Meg Corbyn, tant l'auteur a soigné son écriture, le background, les personnages et l'intrigue.

Ce roman est un véritable bijou. On s'attache facilement aux personnages, même si certains sont moins faciles à apprécier de prime abord. Les relations entre eux sont intrigantes et passionnantes à suivre. Mention spéciale à Meg Corbyn. Cette jeune femme allie la douceur et la force, le courage et le bon sens. Elle est honnête, droite et intelligente. Elle a quelque chose de tendre et d'innocent qui rend impossible de ne pas se prendre d'affection pour elle et son vécu. Sa quête de liberté est touchante et parlera forcément aux lecteurs. Elle atterrit au milieu des Autres par la force des choses, et ne tarde pas à se faire accepter d'eux. Il est très plaisant de découvrir ce peuple à travers les yeux de la jeune femme, on entre dans l'histoire aussitôt et l'on ne sent jamais en perte de repères malgré tout l'aspect Fantasy.

L'intrigue est complexe, toute en subtilité et en tension. Pour autant, on sourit souvent, on rit parfois, et on peut aussi être un peu ému à certains moments. Un roman qui fait donc ressentir de nombreuses émotions pendant la lecture. On alterne entre différents points de vue pour obtenir une vision d'ensemble complète. C'est très agréable, cela permet de bien comprendre tous les personnages et de mieux les connaître. Il faut également souligner la qualité de la plume de l'auteur, qui est riche et d'une grande fluidité. Les pages défilent sans que l'on ne s'en rende compte, malgré une histoire très dense et de nombreux personnages. Tout est là : action, suspense, humour, sentiments, etc.

Meg Corbyn offre ses lettres de noblesse à la Bit-lit, un genre fourre-tout qui avait fini par lasser les lecteurs avec des titres dont la qualité baissait un peu plus à chaque nouveauté. Pour ma part, je classerais ce roman en Urban Fantasy, tout simplement. Et de la sacrément bonne ! Ce roman est un énorme coup de cœur, une saga déjà incontournable et qu'il faut lire de toute urgence !



19 EUR
Achat Fnac


8,20 EUR
Achat Fnac



Les Sorcières de North Hampton - Tome 3 : Les vents de Salem


Les Sorcières de North Hampton
Tome 3 : Les vents de Salem
de Melissa de la Cruz

Editions Orbit

Sortie le 2 juin 2014
Broché / 440 pages / 14,90 €

Présentation de l'éditeur :


La sorcière Freya Beauchamp est coincée en 1692, à Salem qui plus est, sans aucun souvenir de son passé. Le puissant Loki l’y a envoyée, à trois cents ans de sa mère Joanna et de sa sœur Ingrid. Si Freya est prise en train de pratiquer la magie, elle sera forcée de revivre les célèbres procès des sorcières et cette fois, même son immortalité ne pourra pas la sauver. Pendant ce temps, la North Hampton du xxie siècle est confrontée à d’autres problèmes. Joanna et Norm consultent l’Oracle pour obtenir des conseils, et Freddie et ses alliés pixies sont à la recherche d’un totem disparu qui pourrait les aider à rouvrir un passage dans le temps et à ramener Freya à la maison. Quand Ingrid pour sa part croise la route d’un amour de jeunesse, elle se met à douter de sa relation avec l’inspecteur Matt Noble… Entre présent et passé, Les Vents de Salem distille avec habileté rebondissements et suspense, pour le plus grand plaisir des fans assidus et des nouveaux adeptes de la série.

L'avis de Sophia :

Après la disparition de Freya, la famille se mobilise pour la retrouver. Enfin, en théorie, car finalement, on suit surtout la jeune sorcière, envoyée dans le passé à Salem, tandis que les autres personnages n'ont droit qu'à quelques chapitres ici et là, et où l'on suit plus leurs histoires de cœur que leurs recherches. Les passages à Salem se révèlent assez plaisants et cassent un peu la routine à laquelle on était habitué jusque-là. Ils sont d'ailleurs les plus palpitants à lire. Ça redonne de l'intérêt à l'histoire et empêche de se lasser. De plus, dans ces séquences on découvre une Freya moins immature et superficielle, ce qui permet de s'attacher davantage à elle.

Ce troisième et dernier tome offre plus de rebondissements que les précédents. Toutefois, il en a les mêmes défauts et les mêmes qualités, il ravira donc certainement les fans et séduira difficilement les autres. L'auteur s'attache à conclure sa saga de manière satisfaisante, même si certaines résolutions d'intrigues peuvent laisser un arrière-goût de facilité, mais c'était déjà le cas dans les deux premiers tomes. On trouve des réponses à la plupart des questions posées, et la fin apportée à l'histoire de chaque personnage semble cohérente. Il y avait matière à exploiter ces personnages et cette trame sur d'autres opus, mais ce n'est pas plus mal d'en rester là, finalement. L'écriture est toujours aussi fluide et agréable, et l'on se perd un peu moins dans toutes les histoires de mythologie, ce qui est un bon point.

Les lecteurs qui ont adoré cette saga seront certainement tristes de tourner la dernière page. Cette trilogie n'est pas parfaite, elle ne plaira pas à tout le monde, mais nul doute que ceux qui ont adoré le premier tome iront au bout des suivants avec un réel plaisir.



14,16 EUR
Achat Fnac


-- EUR
Achat Fnac


Les Sorcières de North Hampton - Tome 2 : Le baiser du serpent

Les Sorcières de North Hampton
Tome 2 : Le baiser du serpent
de Melissa de la Cruz

Éditions Orbit


Sortie le 16 octobre 2013
Format broché / 350 pages / 15 €

Présentation de l'éditeur :


La suite des Sorcières de North Hampton. Le livre Joanna et ses deux filles, la sage Ingrid et l’impétueuse Freya, savourent la paix retrouvée dans leur petite ville de North Hampton. Quand Freddie, le frère jumeau de Freya, réapparaît soudain après des siècles d’emprisonnement, la jeune fille commence par se réjouir. Car son frère adoré est forcément innocent. Mais c’est Killian, le fiancé de Freya, que Freddie accuse... Ingrid, de son côté, est amoureuse pour la première fois. Matt Noble, le séduisant inspecteur de police a gagné son cœur. Mais une histoire d’amour peut-elle s’épanouir entre une sorcière vierge et un mortel qui ne croit pas à la magie ? Joanna, enfin, est contactée par l’esprit d’un mort. Malveillant ou bienveillant ? Face au chaos qui menace leur équilibre, les trois femmes pourront-elles sauver ceux qu’elles chérissent ?

L'avis de Sophia :

Dans le premier tome, l'auteur a pris son temps pour planter le décor, présenter les personnages et détailler son univers. Il en résultait beaucoup de longueurs, de passages entiers qui manquaient d'intérêt, et une lecture certes agréable, mais loin d'être palpitante. Cependant, des rebondissements à la fin promettaient une suite sur les chapeaux de roue. Malheureusement, ce second opus se révèle aussi peu passionnant que le premier.

On reprend l'histoire directement (ou presque) là où nous l’avions laissée. L'auteur propose un chapitre qui sert de rappel et qui aide à se rafraîchir la mémoire avant de passer à la suite, ce qui est vraiment appréciable. Le problème, c'est qu'après avoir sorti les rames pour se remémorer l'essentiel (même avec ce rappel pratique), il ne faut que quelques pages de plus pour se sentir à nouveau perdu. Des dieux en pagaille, des créatures magiques, des personnages à foison, des lieux appartenant à la mythologie cités à longueur de pages et qui ne seront certainement pas familiers à tout le monde, et tout cela sans parler des nombreuses histoires ou anecdotes en lien avec chaque personnage et ses vies passées ou présentes. Bref, on rame, on s'accroche tant bien que mal et l'envie de lâcher le roman se fait régulièrement sentir.

Les personnages sont toujours aussi fantasques, et comme dans le premier tome, chacun vit ses propres aventures dans son coin avant que tout ne finisse par se connecter. L'auteur ne s’embarrasse pas toujours à soigner le dénouement de toutes ces intrigues secondaires. Parfois, c'est balayé en un court paragraphe, voire une phrase, et hop, tout est réglé comme par magie. On note également une certaine inconstance dans les réactions des personnages, ils passent facilement d'une émotion à l'autre, ce qui peut déstabiliser (et lasser).
Toujours concernant l'histoire, ici tout ou presque est axé sur la romance. Tous les personnages sont au milieu d'idylles passées, présentes ou futures, et cela occulte tout le reste. Tout est question d'amour dans ce tome, ce qui ravira les adeptes de romance, mais refroidira sûrement ceux qui voulaient lire une histoire plus axée sur le fantastique.
Le ton est lui bien moins mâture que dans le tome 1. Malgré des scènes ou réflexions à réserver à un public plus adulte, le roman semble avoir été écrit pour des adolescents (et si c'était en fait le cas depuis le début, c'est seulement à partir de ce tome 2 que cela se ressent réellement).

Ce second tome plaira sûrement à ceux qui avaient adoré le premier. Ceux qui avaient simplement apprécié ou voulaient en lire plus pour se faire une idée ne seront guère plus convaincus après lecture. Il y a des tas de bonnes idées, certains personnages sont attachants, mais l'ensemble est confus, inutilement complexe, et l'on se sent régulièrement largué dans le vocabulaire et les références à la mythologie. J'ai personnellement renoncé à comprendre les histoires de vies antérieures/passées, malgré mes efforts je ne comprenais plus qui avait fait quoi dans quelle vie, ni comment ça marchait vraiment au fond. Je peinais déjà à finir ma lecture, impossible de fournir un effort supplémentaire pour suivre l'auteur dans ses innombrables explications sur le passé de chacun.

Ce roman n'est pas mauvais pour autant, mais il ne tient pas ses promesses. La fin, comme dans le premier tome, laisse entrevoir une suite très intrigante grâce à un rebondissement de dernière minute. Mais chat échaudé craint l'eau froide, et l'idée est tentante d'en rester là.




14,25 EUR
Achat Fnac


7,10 EUR
Achat Fnac

Elles ont réalisé leur rêve. 50 portraits de femmes célèbres

Elles ont réalisé leur rêve.
50 portraits de femmes célèbres
de Philippe Godard et Jo Witek 

Éditions LA MARTINIERE

Sortie le 25 septembre 2014
Format broché / 224 pages / Prix 21,50 €


Présentation de l'éditeur :


Un documentaire photo pour inviter les lecteurs à s accomplir avec fierté, enthousiasme et ambition. 
Un livre engagé pour les jeunes d aujourd hui ! 
Qu ont en commun des femmes telles que Marilyn Monroe, Louise Brooks, Kathryn Bigelow, Isadora Duncan, Maria Montessori ou encore Marie Curie ? Aucune de ces femmes n a fait ce que l on attendait d elle. 
À travers ces destins de femmes exceptionnelles, Jo Witek et Philippe Godard ont souhaité donner des « références » et des exemples aux jeunes, à l âge où ils se posent des questions sur leur personnalité, leurs envies et leur avenir. Si la lutte contre le sexisme passe par l éducation, il est temps de leur offrir un autre regard sur les femmes. 
Cet ouvrage propose des portraits de femmes formidables, du XXe siècle et d aujourd hui qui, par leur courage ou leur pugnacité, ont conquis le monde du sport, des arts, des lettres, des sciences et ont marqué leur époque.

L'avis de Sophia :

Si ce livre documentaire s'adresse en priorité à des adolescentes, le contenu pourra plaire au plus grand nombre. À travers l'histoire de 50 femmes, on découvre des parcours étonnants et passionnants. Brigitte Bardot, Coco Chanel, Louise Brooks, Audrey Hepburn, Colette, Agatha Christie, Jane Goodall, Ingrid Betancourt, Simone Veil, Virginia Woolf ou encore Venus et Serena Williams, les 50 femmes présentées dans ce livre se sont illustrées dans des domaines variés, tels que le cinéma, la mode, l'art, la politique, les sciences, le sport, etc.

Pour les lecteurs, c'est donc l'occasion de découvrir non seulement des femmes qui ont marqué leur époque, mais qui se sont toutes distinguées dans des disciplines différentes. Ce livre est assurément une source d'inspiration qui ravira un large public, un aperçu positif et enthousiasmant de tout ce qu'il est possible d'accomplir, d'où qu'on vienne et pour peu qu'on s'en donne les moyens. Contes de fées ou histoires tragiques, succès dus à la chance ou à un travail acharné, ces femmes ont toutes eu un vécu exceptionnel.

Les 50 portraits proposés ici sont suffisamment détaillés pour découvrir l'essentiel sur chacune de ces femmes, mais ils constituent également une excellente introduction pour attiser la curiosité et en apprendre plus ensuite. La mise en page est agréable, colorée et richement illustrée de photos très bien choisies. Ce livre peut se lire un portrait à la fois, ou être dévoré d'une traite, grâce à sa présentation qui rend sa lecture rapide et distrayante.

Un documentaire photo à mettre entre les mains de toutes les jeunes filles, et pas seulement !



21,50 EUR
Achat Fnac