Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 8 avril 2015

A un fil de Rainbow Rowell



A un fil
de Rainbow Rowell

Éditions Milady
Collection Romans

Sortie le 23 janvier 2015
Grand format / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :


Le mariage de Georgie bat de l’aile, ça ne date pas d’hier. Pourtant, son mari et elle n’ont pas cessé de s’aimer. Quelque chose se brise entre eux lorsqu’elle lui annonce qu’une importante mission la retient à Los Angeles et qu’elle ne passera pas Noël en famille.
Lorsque son mari décide de partir dans le Nebraska seul avec les enfants, elle croit avoir tout fichu en l’air… jusqu’au moment où elle tombe sur un vieux téléphone jaune à cadran rotatif. Cette antiquité lui permet de faire un bond de quinze ans en arrière et de communiquer avec Neal dans le passé. C’est peut-être l’occasion rêvée pour remettre son couple d’aplomb.


Avis de Jm-les-livres :

Les livres de Rainbow Rowell ont la particularité de se pencher sur une période spécifique de l'existence d'un personnage et de le placer dans une situation qui remet en cause son choix de vie (conscient ou inconscient). Dans ce livre, Georgie se retrouve à un tournant professionnellement et personnellement. Pour être plus précise, elle doit faire un choix personnel qui va influencer son couple.
Georgie est l'une des scénaristes d'une série comique. Après plusieurs années à travailler pour la série d'un autre, elle a l'opportunité d'écrire les premiers épisodes en vue de réaliser un pilote pour un investisseur. Elle va donc devoir annuler ses vacances de Noël avec sa famille. Neal, son mari, choisit de partir malgré tout avec leurs filles et l'héroïne se retrouve donc seule pour la première fois depuis longtemps. Elle tente tant bien que mal de maintenir le contact avec son mari mais, une chose étrange se produit. Elle ne peut le joindre que depuis le téléphone à cadran qu'elle utilisait quand elle était encore chez sa mère. Plus étrange encore, la ligne semble être relié au Neal d'il y a 15 ans. Les mots qu'elle peut prononcer à son futur mari ont-ils la faculté d'influencer son couple dans le présent ?

Le style de Rainbow Rowell est assez particulier. Il n'y a pas d'émotions superflues, on fonce droit à l'essentiel. Georgie se voit obligée d'analyser les choix qu'elle a fait, souvent de façon lucide et douloureuse, et qui l'ont menée à la situation qu'elle vit aujourd'hui. C'est toute sa vie qu'elle doit remettre en cause. Le lecteur est vite embarqué dans l'histoire et s'interroge sur les conséquences que peuvent avoir ses coups de téléphone sur le futur. Ce livre se lit presque tout seul et les pages se tournent rapidement pour connaître enfin le dénouement. Le seul bémol : il manque un petit quelque chose pour en faire un vrai coup de cœur. Georgie est peut-être un peu trop "froide" pour que l'on s'attache à elle. Ce qui est un peu dommage quand on sait que tout repose sur elle et sur les décisions qu'elle va prendre.

Au final, un livre qui flirte avec le fantastique et qui fait passer un bon moment même si l'héroïne aurait pu être plus attachante.

Contes de Filles Tome 1 : Opération Cendrillon d'Hope Tarr

Contes de Filles
Tome 1 : Opération Cendrillon

d'Hope Tarr

Éditions Milady
Collection Central Park

Sortie le 22 août 2014
Format poche / 7,60 €





Présentation de l'éditeur :


Rédactrice dans un célèbre magazine, Macie Graham est bien décidée à se venger de Ross Mannon, star de la radio, qui a critiqué son dernier article. Pour dénicher des dossiers compromettants, la jeune femme s’introduit incognito dans la vie de Ross en se faisant passer pour la gouvernante dont il a besoin pour éduquer sa fille délurée. L’animateur n’avait pas prévu de tomber sous le charme de son employée en talons aiguilles. Lorsque Macie découvre enfin le secret qui pourrait détruire sa réputation, elle ne sait plus si elle doit étouffer l’affaire au risque de perdre son travail ou la rendre publique, au risque de gâcher ce qui pourrait être un conte de fées…

L'avis d'Elaura :

Nous connaissions déjà Hope Tarr au travers de ses romances historiques, aussi, l'annonce de la publication de ses romances contemporaines par Milady a réjoui plus d'une des lectrices que nous sommes.
Sa série Contes de filles s'inspire des contes que nous connaissons (d'assez loin tout de même) bien que le premier tome Opération Cendrillon n'a de Cendrillon que le nom, même s'il est question de chaussure à un moment donné.
Nous avons ici affaire à une romance contemporaine plutôt classique et qui a le mauvais rôle : celui de présenter le contexte et les personnages. Cela rend l'intrigue longue à se mettre en place, pour autant, on finit par s'attacher aux protagonistes et à leurs aventures.
Cependant, l'ensemble peut décevoir par son manque de charme et de magie (un comble pour un conte) et la question se pose de savoir si le reste de la série peut répondre à nos attentes.
Pour conclure, nous ressortons de cette lecture avec un sentiment mitigé et une pointe de déception. Dommage...

Indéniable

Hell'S Horsemen
Tome 1 : Indéniable

de Madeline Sheehan

Éditions J'ai Lu
Collection Passion intense

Sortie le 7 janvier 2015
Format poche / 7,95 €


Présentation de l'éditeur :

J'avais cinq ans lorsque j'ai rencontré Deuce, il en avait vingt-trois. C'était le jour des visites à la prison de Riker. Mon père, Damon Fox dit "le Prêcheur" et président du club de motards des "Silver's Demon's" de New York avait écopé de cinq ans pour agression et usage d'une arme mortelle. Ce n'était pas la première fois qu'il faisait de la prison, et ce ne serait pas la dernière. Les Silver's Demons étaient des criminels reconnus qui vivaient selon le Code et n'en avaient rien à foutre de la société moderne et tout ce qu'elle implique.

Je n'ai jamais oublié le jour où Eva a débarqué dans ma vie complètement foireuse, faisant virevolter ses couettes, des converses aux pieds et partageant ses cacahuètes avec moi. Elle ma dérobée en un instant toute la décence qui me restait, c'est à dire peu mais elle me l'a prise putain de merde et je lui appartient depuis.

L'avis d'Elaura :

Grâce à la série TV Sons of Anarchy, les romances contemporaines qui mettent en scène des clubs de motards commencent à déferler et il est assez tentant de replonger, le temps d'un roman, dans cet univers particulier. Il faut dire qu'il y a matière à passer un bon moment en compagnie de bad boys avides de sexe, de rock et de violence, et on espère grandement croiser le clone de Jax Teller.

Indéniable, le premier tome de la série Hell's Horsemen de Madeline Sheehan était attendu comme le messie, puisque premier du genre à être édité en France, mais force est de reconnaître qu'on en attendait peut-être un peu trop.
Ce premier opus retrace l'histoire d'amour passionnée d'Eva et de Deuce, de 18 ans son aîné. Cette dernière information sera l’élément déclencheur de toute une série d’événements qui empêcheront les deux héros d'être ensemble, d'être heureux, de vivre leur amour librement. Mais il n'y a pas que ça, car Deuce est le président des Hell's Horsemen et Eva est la fille du président du club rival, les Silver Demons, autant dire que ça fait beaucoup d'embûches et beaucoup.... d'emmerdes à surmonter.
Si cette histoire à la Roméo et Juliette façon bikers avait un réel potentiel à la base, nous sommes rapidement déconcertés, voire déçus à la lecture. Les tranches de vie s'enchaînent de manière chronologique, alternant les points de vue de nos deux protagonistes, mais sans que leurs psychologies soient réellement développées et c'est le principal reproche que nous pouvons faire à ce récit. L'auteur parcourt 18 années de vie et la frustration est souvent là car tout est nommé mais rien n'est approfondie, d'autant plus qu'il n'y a aucune intrigue véritable. Difficile dans ce cadre d'avoir de l'empathie pour les héros. Pour le coup, on reste en retrait et c'est bien dommage, car il y a aussi de bonnes choses : le background, le style brut de décoffrage, la violence du récit et les personnages secondaires (même si à peine survolés) nous donnent envie de poursuivre notre lecture de manière addictive, et c'est un paradoxe que je ne peux expliquer.

Un sentiment mitigé donc après ce premier tome, mais maintenant que les personnages et l'univers de la saga sont posés, la suite devrait s'avérer bien plus intéressante.