Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 29 décembre 2015

Hunger Games - Tome 2 : L'Embrasement

Hunger Games
Tome 2 : L'embrasement
de Suzanne Collins

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 4 juin 2015
Format poche / 428 pages / Prix 7,70 €


Présentation de l'éditeur :

Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n'hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. À l'aube des Jeux de l'Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss...




7,70 EUR
Achat Fnac

L'avis de Lila :

On avait quitté Katniss de retour chez elle après les Hunger Games. C'est avec énormément de courage, d'audace et de chance aussi qu'elle a réussi à sortir de ces épreuves vivantes et à sauver Peeta. La revoilà donc dans le District Douze, mais si les jeux sont terminés, ce n'est que le début des problèmes pour elle. Très marquée psychologiquement par ce qu'elle a vécu, on la sent plus fragile. Après de tels événements, et bien qu'elle en soit sortie victorieuse, retourner à sa vie d'avant ne va pas de soi pour autant. Sa famille et elle y ont gagné en confort, et le District Douze tire également quelques bénéfices de sa victoire. Pourtant, l'ombre du Capitole continue à planer sur elle. Déjà, car elle doit assurer la tournée qui suit sa victoire, et donc affronter l'une après l'autre les familles des tributs morts lors des Hunger Games (certains tués de sa propre main). Mais aussi car le président Snow s'intéresse tout particulièrement à elle depuis sa victoire. 

Katniss va donc s'employer à continuer sa comédie avec Peeta, tout en veillant à ne pas alimenter le feu qu'elle a allumé à la fin des Hunger Games, lorsqu'elle a fait céder le Capitole à l'aide d'une poignée de baies empoisonnées, et obtenu qu'il y ait deux vainqueurs au lieu d'un. Si, à travers ce geste, elle n'a pensé à rien d'autre qu'à sauver son ami d'une mort certaine, les populations opprimées depuis des décennies par le Capitole y ont vu un acte de résistance fort. Katniss, bien malgré elle, a ainsi soulevé un vent de rébellion dans plusieurs districts. Devenue symbole de cette rébellion, elle est clairement menacée par le Capitole, qui n'hésitera pas à s'en prendre à sa famille et ses amis si elle ne calme pas le jeu rapidement.

On suit donc Katniss de retour au District Douze, puis à travers la tournée dans les autres districts et enfin, lors des Hunger Games suivants, qui réservent leur lot de très mauvaises surprises.

On retrouve avec bonheur tout ce qui a fonctionné dans le premier tome : des personnages attachants, du suspense, des rebondissements et une Katniss parfaite dans le rôle de l’héroïne malgré elle. Encore une fois, on rit, on tremble, on est ému et on passe un excellent moment de lecture. Lorsque la dernière page se tourne, on a juste envie d'enchaîner aussitôt sur le troisième et dernier tome pour connaître le dénouement de cette saga d'une qualité exceptionnelle.

Un piège dans la ville de Nora Roberts

Un piège dans la ville
de Nora Roberts

Editions Harlequin

Sortie le 1er juin 2015
Format broché / 272 pages / 7,80 €

Présentation de l'éditeur :

Jonah Blackhawk : un homme solitaire et déterminé, qui s’est forgé une forte personnalité du temps où, adolescent, il fréquentait les milieux troubles de Denver. De cette époque, il a également gardé une méfiance tenace envers les uniformes. Alors l’idée qu’un policier enquête incognito dans son établissement le plus prestigieux est pour lui tout simplement insupportable. Pourtant, il le sait, il va cette fois être obligé de faire une entorse à ses principes… D’abord parce qu’une bande de malfaiteurs se croit autorisée à utiliser ses clubs comme repères pour organiser des cambriolages et plumer sa clientèle. Ensuite, parce que l’homme qui lui demande de coopérer n’est autre que le commissaire Boyd Fletcher, qui l’a sauvé autrefois de la délinquance… Enfin, parce que le flic qui va enquêter auprès de lui est – comble de l’ironie – Ally Fletcher, la propre fille de Boyd. Ally, qui ne ressemble plus en rien à la petite fille que Jonah a connue autrefois, mais qui est bel et bien devenue une femme au charisme déroutant, et d’une beauté à couper le souffle…



7,80 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :

Une série de cambriolages semble avoir pour point commun le lieu où les victimes passaient leur soirée : des établissements tenus par Jonah Blackhawk, ancien voyou qui s'est racheté une bonne conduite après une adolescence difficile. Il se retrouve ainsi bien malgré lui dans le viseur des enquêteurs, et même si aucun ne songe sérieusement qu'il est coupable des cambriolages, il est bien forcé de collaborer avec la police, notamment en acceptant qu'Ally Fletcher, une jeune et jolie enquêtrice, vienne jouer les serveuses dans son bar le temps de faire la lumière sur l'affaire. 

Ce roman de Nora Roberts n'est pas mauvais ni inintéressant. Assez court et rapide à lire, il propose une intrigue convenue et prévisible, mais qui fonctionne. Les personnages ne sont pas très originaux, mais ils ne manquent pas de charme pour autant, et on prend un certain plaisir à suivre leur histoire, malgré son côté déjà vu. 

Un romantic suspense qui ravira sûrement les fans de l'auteur et qui offre un sympathique moment de lecture, mais rien d'indispensable. Vite lu, vite oublié.


mardi 22 décembre 2015

Shannara : La trilogie originale

Shannara : La trilogie originale
de Terry Brooks

Éditions J'ai Lu 
Collection Semi poche imaginaire

Sortie le 16 septembre 2015 
Semi Poche / 1440 pages / 16,90€


Présentation de l'éditeur : 

Une prophétie affirme que seul un descendant de Jerle Shannara. Portant la légendaire épée. Pourra vaincre les armées des ténèbres qui déferleront un jour sur le monde. Le jeune Shea Ohmsford était loin de se douter que ce moment approchait à grands pas et que l'élu n'était autre que lui... Le présent volume contient les romans initialement parus sous les titres : L'épée de Shannara, Les pierres elfiques de Shannara et L'enchantement de Shannara.

L'avis de Chani

Cette intégrale de la trilogie originale reprend les tomes L'épée de ShannaraLes pierres elfiques de Shannara et L'enchantement de Shannara dans un beau pavé de près d’un kilo, à la couverture sobre et attrayante. Contrairement aux apparences, Shannara n’est pas une série fantasy mais de science-fiction, dystopique pour être précise puisque l’action se situe dans un futur dans lequel notre civilisation s’est effondrée. Cette précision étant apportée, revenons à notre pavé.

Quand on lit cette intégrale d’une traite, le premier constat est la qualité inégale des intrigues proposées.
Celle du premier tome est furieusement inspirée du Seigneur des Anneaux de Tolkien (avec un peu de légende de la Table Ronde pour le coup de l’épée dans le rocher). Jerle et Shea y représenteraient les Hobbits, Allanon est le Gandalf de service, Balinor ressemble à Aragorn, etc. Cette petite troupe, pour ne pas l’appeler communauté, va partir dans une quête ayant pour but de détruire le Roi Sorcier (Sauron) et ses porteurs de Crâne (les Nazgûls). Et les ressemblances se retrouvent jusque dans les péripéties de Jerle et ses compagnons. Le premier tiers du livre est ainsi une déception, bien que l’histoire n’est pas désagréable à lire, mais trop proche de la série inspiratrice pour que le lecteur arrive à l’envisager autrement que comme un plagiat.
Enfin, arrive le second tome, et Terry Brooks prend ses distances vis-à-vis de l’œuvre de Tolkien. Dans Le druide de Shannara, le lecteur peut enfin se concentrer sur l’univers qu’a voulu créer l’auteur. L’intrigue gagne en profondeur et devient plus sombre, avec des accents fantasy de plus en plus marqués.
Dans le troisième opus, c’est Brin, la petite fille de Jerle qui va devoir reprendre le flambeau. La série gagne encore en noirceur et en complexité, avec un Allanon plus ambigu que jamais. Ce personnage est sans doute le plus travaillé, ni bon ni mauvais mais à coup sûr manipulateur, il reste une constante au fil du livre. Terry Brooks prouve, avec L’enchantement de Shannara, qu’il est lui aussi un grand conteur. La narration est fluide, les 1435 pages se lisent plus rapidement qu’on l’imagine de prime abord et, même si le premier tome est indigeste et agaçant, le reste de la trilogie vaut le coup de s’y intéresser.

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
de Harper Lee

Éditions Grasset

Sortie le 7 octobre 2015
Format broché / 480 pages / Prix 22,90 €


Présentation de l'éditeur :

Maycomb, petite ville de l’Alabama, pendant la Grande Dépression. Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il décide, envers et contre les préjugés moraux et politiques de son époque, de défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche.
Dénonciation audacieuse de l’Amérique de la ségrégation, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur est aussi l’un des plus grands romans jamais écrits sur l’enfance, et le regard de la jeune Scout, plein de tendresse et de drôlerie, a su attraper le cœur de plusieurs générations de lecteurs au fil des années.
Plus qu’un « grand classique » ou un « livre culte », ce roman, couronné par le prix Pulitzer en 1961 et adapté au cinéma avec Gregory Peck, est devenu un véritable mythe – d’autant qu’il sera resté pendant longtemps la seule œuvre de son auteur. Jusqu’à aujourd’hui : en 2015, l’oiseau moqueur se transforme en phénix, et Scout revient sous la plume de Harper Lee qui publie, après plus d’un demi siècle de silence, Va et poste une sentinelle.



22,90 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :

Impossible de passer à côté de ce roman culte ! On y suit le quotidien de la jeune Scout dans sa petite ville de l'Alabama à l’époque de la Grande Dépression. Les thèmes de l'enfance sont traités dans cette histoire, ainsi que d'autres, plus graves, notamment à cause du contexte dans lequel s'inscrit ce roman. Élevée par un père aimant aux côtés de son frère aîné, Scout dresse un portrait tantôt tendre ou plus dur de la société dans laquelle elle évolue : la vie d'une petite ville du Sud où tout le monde se connait, le racisme parfaitement intégré, les injustices sociales, etc. La jeune fille profite d'une grande liberté qui dénote beaucoup avec ce que l'on attend d'une future dame, et ce n'est pas sans créer des problèmes, surtout aux yeux de sa tante. Esprit libre, rêveuse, courageuse et mature, Scout est une héroïne attachante et qui ne manque pas de répartie. 

En toile de fond, on suit également un procès pour viol qui secoue toute la ville, notamment parce que l'accusé est noir, et que c'est le père de Scout, Atticus Finch, qui va assurer sa défense, alors qu'il est déjà condamné aux yeux de tous. C'est un portrait sans concession des mœurs de l'époque, bien que l'on sourit presque tout du long et que le roman soit empreint d'une certaine candeur très appréciable. On en oublierait parfois les enjeux plus graves qui se jouent en arrière-plan. 


C'est une histoire simple, mais racontée avec beaucoup de talent. Du début à la fin, on se sent immergé dans la vie pas si tranquille de Scout et l'on partage son quotidien comme si on était à ses côtés. On passe par diverses émotions, positives ou non, et on prend un grand plaisir à suivre les jeux que Scout invente et qui nous ramènent à notre propre enfance. Un très beau livre, fort, émouvant et amusant, qui mérite largement d'être devenu aussi populaire.



mercredi 16 décembre 2015

L'île des Trois Soeurs - Tome 2 : Ripley

L'île des Trois Soeurs
Tome 2 : Ripley
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 4 mars 2014
Format broché / 348 pages / Prix 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

On raconte qu’une malédiction vieille de trois cents ans pèse sur l’île des Trois Sœurs… Éminent spécialiste des phénomènes paranormaux, le Dr Mac Allister Booke débarque sur l’île dans le but d’interviewer Mia Devlin, la propriétaire du Café-Librairie. C’est pourtant Ripley, la sœur du shérif, qui retient son attention. La fière jeune femme a beau se braquer sous le flot de questions inquisitrices, elle ne peut lui cacher les forces surnaturelles qui l’habitent. Mac comprend alors que la jolie sorcière court un grand danger, car, si l’on en croit la légende, le mal est loin d’être vaincu…





6,90 EUR
Achat Fnac


6,90 EUR
J'ai Lu

L'avis de Sophia :

Le premier tome était consacré à Nell, qui, après avoir simulé sa propre mort pour fuir un mari violent, était arrivée sur l'île des Trois Sœurs. Par son intermédiaire, nous avions découvert Ripley et Mia, qu'elle considère à présent comme ses sœurs, ainsi que Zack, qu'elle a épousé depuis.
Ce nouvel opus se concentre sur Ripley. 
La jeune femme est une dure à cuire, grande gueule et têtue, qui ne s'en laisse compter par personne et qui rejette violemment son don de sorcière. Lorsque Mac, un scientifique qui se consacre aux sciences paranormales, arrive sur l’île pour enquêter sur les légendes qui y sont rattachées, elle le voit d'un très mauvais œil. S'ils semblent très différents sur beaucoup de points, ils vont pourtant rapidement se rapprocher, ce qui ne sera pas sans créer de nombreuses étincelles. Ces deux personnages sont très attachants et leur histoire très mignonne. Mac est un intello très sexy, tête en l'air et maladroit, et dont le charme opère parfaitement tant il est adorable. Sa patience vis-à-vis de Ripley est exceptionnelle. La jeune femme se montre parfois détestable, entre ses éclats de colère qui surgissent pour un oui ou un non et son entêtement à nier son don. Nora Roberts réussit à la rendre touchante, même si parfois on lui collerait bien quelques claques pour la faire redescendre de sa tour.

L'intrigue ne manque pas d'intérêt, même si elle est parfois trop centrée sur la romance, alors que les passages dédiés à l'ex-mari de Nell et au journaliste qui veut écrire un roman sur leur histoire sont plus sombres et assez passionnants pour faire presque regretter qu'on soit dans une romance plutôt qu'un romantic suspense. On voit le danger se dessiner au loin en même temps que les trois sorcières, mais c'est très long pour arriver à la confrontation finale (qui n'arrive d'ailleurs qu'à la toute fin) et celle-ci est résolue assez vite et facilement. On a l'impression que ce tome, en plus de raconter l'histoire d'amour entre Ripley et Mac, bien sûr, sert surtout à explorer les dons des sorcières. Le tout est cependant intéressant et bien écrit.

Ce second tome fait parfaitement le lien avec les événements du premier, tout en posant les bases pour le troisième et dernier épisode de cette trilogie. Après Nell et Ripley, ce sera au tour de Mia d'affronter une épreuve, dans une suite qui promet d'être intense vu le caractère de cette sorcière. 
Cette saga se révèle plaisante et addictive, avec des personnages variés et bien construits, de l'amour, de l'humour, de la sorcellerie et un peu de suspense.




lundi 14 décembre 2015

Focus on... Jessica Jones

Focus On...

Jessica Jones


Synopsis :
La super-héroïne Jessica Jones s'est reconvertie en détective privé. Hantée par un événement traumatisant de son passé, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires d'adultère. Une nouvelle enquête va faire resurgir de vieux démons...
Cliquez ici pour visionner la bande-annonce sur Youtube.

Adaptée du comics Marvel du même nom, la série Jessica Jones est un peu l’événement séries de cet automne, et si elle fait beaucoup parler d'elle, c'est amplement mérité !

L'histoire tout d'abord : Jessica Jones est une détective privée aux méthodes assez classiques en apparence, puisque son quotidien se résume à des planques, des filatures et des enquêtes. Mais elle se révèle sacrément douée, ce qui lui vaut d'ailleurs de travailler, entre autres missions, pour un grand cabinet d'avocats. La série commence sur une affaire assez simple : retrouver la jeune et jolie Hope Shlottman, une étudiante sans histoires et aimée de sa famille, qui a disparu du jour au lendemain après avoir rencontré un homme. Sans spoiler l'intrigue de départ, on peut dire que l'homme en question n'est pas un inconnu pour Jessica, et que cette découverte va la ramener directement à des démons du passé qu'elle tente d'oublier (notamment en buvant plus que de raison).


Certains pourront trouver que l'histoire souffre de quelques longueurs, et il est vrai que les scénaristes prennent leur temps pour planter le décor et les différents protagonistes, mais pour peu qu'on ait accroché au premier épisode, on est quasiment sûr de tous les enchaîner rapidement tant la qualité est au rendez-vous. Les rebondissements sont là, l'action aussi, et l'intrigue est passionnante.


Les personnages sont fichtrement réussis. Jessica est badass, instable et pas du tout sociable. Elle oscille entre son apparence de dure à cuire (pas qu'une apparence d'ailleurs) et cette sensibilité discrète que l'on devine parfois au détour d'un mot ou d'un regard. C'est une femme complexe, avec un passé douloureux, et qui descend ses bouteilles de whisky comme d'autres boivent de l'eau. Sa meilleure amie, Trish Walker, se révèle tout aussi profonde et complexe sous ses allures de Barbie riche et célèbre. Elle aussi est marquée par son propre passé, et par la descente aux enfers qu'a connue Jessica. Leur relation est vraiment plaisante, c'est un duo qui se complète à la perfection et qui fonctionne à merveille.


Les autres personnages (et le casting qui les sert) sont également à la hauteur, avec une mention spéciale pour Jeri Hogarth, l'avocate froide et ambitieuse qui ne recule devant rien pour servir ses intérêts. Dans le comics, ce personnage était masculin. En choisissant de le féminiser pour la série, Melissa Rosenberg (la créatrice de la série), a eu une idée de génie. On voit donc cette avocate de renom tromper sa femme avec sa secrétaire, dans une sorte de cliché inversé qu'on connait par cœur, mais qu'on ne voit jamais dans un triangle purement féminin. Qu'il est plaisant de voir une femme dans un rôle habituellement réservé aux hommes, et réussir à être parfaitement crédible d'un bout à l'autre !
On notera d'ailleurs que la série Jessica Jones propose de vrais personnages de femmes fortes et qui tiennent la dragée haute aux quelques hommes du casting. Un vrai bonheur !

Il faut également parler de Kilgrave, le gros méchant de service, joué par un David Tennant au top. À la fois charismatique, charmeur, mégalo et totalement flippant, l'acteur semble s'amuser dans ce rôle qui lui va comme un gant et nous régale à chaque épisode. Le pouvoir dont il dispose (contrôler les gens) est véritablement terrifiant, et la manière dont il l'utilise plus encore. Pour sûr, on n'aimerait vraiment pas le croiser.


La série Jessica Jones est une vraie bonne surprise. Un univers sombre, une intrigue mature et complexe, des personnages féminins forts, de l'action, du suspense et une bonne dose d'humour en font une série à découvrir de toute urgence.

La première saison est disponible en intégralité sur Netflix, en anglais, en français, ou en VOST, au choix ! Pour ceux qui ne sont pas abonnés au service, vous pouvez vous inscrire gratuitement au mois d'essai offert. C'est sans engagement, annulable en quelques clics et ça vous donnera l'occasion de découvrir l'autre série Netflix : Daredevil, qui vaut aussi son pesant de cacahouètes.


Source synopsis et photos : Allociné.fr

dimanche 13 décembre 2015

Mariée à un inconnu

Mariée à un inconnu
de Sylvia Day

Éditions J'ai lu

Sortie le 17 juin 2015
Format poche / 384 pages / Prix 15,00 €


Présentation de l'éditeur :

Le marquis de Grayson admire lady Isabel, jeune veuve aux moeurs libérées qui refuse tout attachement. Il lui propose un mariage où chacun trouvera son compte : ils seront amis et jouiront d’une totale liberté. D’abord réticente, Isabel accepte. Frappé par un drame, le marquis disparaît du jour au lendemain. Quatre ans plus tard, il revient à Londres et Isabel, stupéfaite, découvre que l’homme désinvolte s’est mué en un être tourmenté, résolu à faire de leur union factice un vrai mariage. Effrayée, elle se dérobe, mais parviendra-t-elle à résister à la passion que cet époux inconnu éveille en elle ?


L'avis de Sophia :

Gray et Isabel (aussi appelée Pel) sont des libertins qui décident de se marier. Ce n'est pas un mariage d'amour : Gray veut surtout enquiquiner sa mère en épousant une veuve sulfureuse, et Isabel souhaite profiter des avantages du mariage tout en continuant à fréquenter ses amants. Bon... C'est un peu bizarre de suivre la relation entre deux personnes qui ne sont pas amoureuses l'une de l'autre et qui couchent ailleurs sans remord. D'autant plus que Gray semble éperdument amoureux d'une autre femme. Autant dire que ça commence mal : comment se prendre d'intérêt pour un couple où l'homme en aime une autre et où la femme veut juste être libre d'avoir des amants ? Mais admettons.
Après un drame personnel, Gray s'en va et laisse Isabel sur place. Celle-ci ne s'en formalise pas trop, tant qu'elle a ses amants tout va bien. Gray revient quatre ans plus tard, et là, sans qu'on ne comprenne trop pourquoi, il décide qu'il veut un vrai mariage avec Isabel. Il faut donc la séduire, chasser son amant, etc. Elle s'y oppose (parfois très mollement), sans qu'on ne comprenne, là encore, trop pourquoi elle est aussi décidée à ne pas tomber amoureuse. Honnêtement, c'est vraiment étrange de lire pareille histoire.

L'intrigue est plate, les personnages assez creux, les enjeux quasiment inexistants et la fin prévisible à souhait. Nul doute que certains lecteurs y trouvent leur compte, mais l'ensemble reste plus que moyen sur tous les plans.

Les amants de Louisiane de Nora Roberts

Les amants de Louisiane
de Nora Roberts

Editions Harlequin

Sortie le 1er novembre 2015
Format broché / 224 pages / Prix 7,80 €


Présentation de l'éditeur :

De retour en Louisiane, Gwen a le cœur lourd. Si elle est revenue dans sa ville natale, ce n’est pas pour passer de simples vacances, mais pour chasser de la maison familiale un certain Luke Powers, écrivain célèbre et séducteur invétéré dont sa mère, veuve depuis des années, semble s’être entichée malgré une scandaleuse différence d’âge. Oui, elle a franchi des milliers de kilomètres depuis New York pour lui faire plier bagage. Et, quoi qu'il lui en coûte, elle va y parvenir ! Mais, une fois devant Luke, Gwen sent toutes ses résolutions s’envoler. Se pourrait-il que ses soupçons au sujet de sa relation avec sa mère soient injustifiés ? Et ne serait-elle pas en train de tomber elle-même amoureuse de cet homme si séduisant ?



7,80 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :

Gwen quitte temporairement New York, où elle vit et travaille depuis quelques années, et revient en Louisiane, dans la maison de son enfance. La jeune femme n'a qu'un seul objectif en tête : se débarrasser de Luke Powers, un écrivain avec qui sa mère, Anabelle, aurait une aventure. Malheureusement, à peine descendue du taxi, Gwen rencontre le jeune homme et se sent attirée par lui.

Le roman est court et se lit vite. L'écriture est bonne et les (nombreuses) descriptions de la Louisiane, sa flore, sa faune, sa douceur de vivre, sont réussies et plutôt inspirées. Voilà pour les points positifs. Passons au reste. Durant 200 pages, Gwen et Luke jouent au jeu du "Je te veux, tu me fuis / Je te fuis, tu me veux". Ce court roman est donc hyper répétitif, et autant dire que quand, pour la 25e fois, Gwen s'enfuit en pleurant après un baiser passionné, on est plus que lassé. Et quand elle semble prise d'un sursaut de maturité amoureuse et presse Luke d'aller plus loin, c'est alors lui qui décide de faire marche arrière. À se taper la tête contre les murs...

Ce qui est très dérangeant aussi dans cette histoire, c'est de voir Gwen et Luke se sauter dessus dès le premier jour, puis nous offrir une succession de scènes passionnées (même si on ne dépasse jamais les caresses et embrassades langoureuses), alors que, quand même, Gwen est persuadée que c'est l'amant de sa mère et que celle-ci en est folle amoureuse. Comme les deux femmes ont une relation saine et pleine d'amour, d'une part c'est plutôt choquant de voir Gwen embrasser gaiment l'amant de sa maman sans le moindre remord, et d'autre part, on s'agace assez vite que Gwen ne demande jamais clairement à sa mère si oui ou non ils sont ensemble (elle en est persuadée, mais n'a aucune confirmation sur le sujet, elle se fait donc ses films du début à la fin sur la question, ce qui ne l'empêche pas de fricoter quand même avec Luke).

Cette romance est bien écrite, mais l'imbroglio général empêche de s'attacher à Gwen. Si on comprend très vite que Luke n'est pas l'amant d'Anabelle, Gwen le croit, elle, et batifole quand même avec lui. Dur de la trouver sympathique, ou même d'éprouver de l'empathie pour Luke qui est présenté une bonne partie du roman comme un homme n'ayant aucun scrupule à vouloir coucher avec la mère et la fille (et sous le même toit). 

Une romance qui offre de belles descriptions de la Louisiane et de sa douceur de vivre, mais qui a trop de défauts pour qu'on la recommande.


Au plus près du mal : Une psychologue à la Brigade criminelle de Frédérique Balland

Au plus près du mal: Une psychologue à la Brigade criminelle
de Frédérique Balland

Éditions Grasset

Sortie le 4 novembre 2015
Format broché / 176 pages / Prix 17,00 €


Présentation de l'éditeur :

Tandis que les enquêteurs établissent les premières constatations, elle furète, regarde, examine. Les scènes de crime lui parlent. Psychologue de la police, certains diraient "profileuse" mais elle n'aime pas ce terme, Frédérique Balland cherche à élucider ce qui se tait et pourtant signifie. Pourquoi le meurtrier a-t-il recouvert sa victime d’une couverture ? Pourquoi les a-t-il toutes attachées de la même façon ? Pourquoi cet assassin a-t-il tué les victimes qui se débattaient et laissé en vie celles qui se sont résignées ?
Avec les policiers de la Brigade criminelle, au célèbre "36" ou à Versailles, elle a travaillé plus de huit ans. Elle côtoie les enquêteurs, mais surtout les suspects. Elle ne dit rien, elle n’écoute pas ce qu’ils disent. Elle regarde autre chose. Leurs gestes, leurs yeux, leurs nerfs. Elle remonte leurs parcours. Et approche leur enfance, aussi. Son métier ? Analyste de profil. Les criminels obéissent à une logique. Frédérique Balland a appris à la comprendre, du moins à l'approcher, jusqu'aux frontières du mal.
Dans ce livre unique, plein de force et de retenue, Frédérique Balland retrace des affaires inconnues, d'autres, célèbres en apparence - elle raconte son parcours personnel, nous livre ses émotions, son travail, sa passion. Une traversée.



17,00 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :

Frédérique Balland, ancienne psychologue à la Brigade criminelle, revient sur diverses enquêtes auxquelles elle a participé. L'écriture est fluide et immersive, on lit ce livre avec l'impression d'être présent aux côtés de l'auteur. Certaines des affaires évoquées sont connues du grand public et ont d'ailleurs fait la une des journaux. D'autres sont moins célèbres, mais tout aussi passionnantes. 
Ce livre se lit rapidement, quelques heures tout au plus, autant parce qu'il est court que parce qu'il est prenant. C'est intéressant de plonger dans ces faits divers et de découvrir de plus près le travail des enquêteurs et de cette psychologue. Ceux qui se passionnent pour les thrillers, les tueurs en série et les séries policières comme Les Experts trouveront ici un bon livre pour les divertir. 

Pourtant, si le sujet est passionnant et l'écriture irréprochable, ce livre n'est pas tout à fait à la hauteur de ses promesses. On en apprend un peu plus sur le travail de psychologue à la Brigade criminelle, mais on a souvent l'impression de rester en surface. L'auteur nous raconte comment,  en observant un élément, elle découvre des indices qui aideront l'enquête, mais c'est finalement assez flou. On comprend bien que son travail est important et peut réellement faire la différence dans une enquête. Mais elle ne détaille jamais vraiment ses méthodes de travail. De plus, elle évoque parfois des enquêtes sans nous en raconter la conclusion, ce qui est frustrant.
À certains moments, l'auteur peut paraître un brin arrogante. Peut-être parce qu'elle passe beaucoup de temps sur ses victoires. Lorsqu'une enquête n'est pas résolue, on a le sentiment que c'est la faute à pas de chance, ou aux autres, ou encore que si les enquêteurs l'avaient écoutée, la fin aurait été différente. Un sentiment un peu bizarre que ne ressentiront peut-être pas tous les lecteurs, mais qui m'a parfois gênée en cours de lecture.

Il faut souligner que certains détails relatés pourront heurter les âmes sensibles.

Ce livre est intéressant, il se dévore plus qu'il ne se lit et offre une bonne introduction au métier de psychologue dans une Brigade criminelle. C'est plus un témoignage d'une personne qu'un livre complet sur le métier, il ne faut donc pas espérer en apprendre beaucoup plus sur le sujet. Mais on passe un bon moment de lecture et l'on en ressort, certes un peu mitigé, mais surtout très intrigué d'en découvrir plus.


Wytches, Tome 1 de Scott Snyder

Wytches, Tome 1
de Scott Snyder

Éditions Urban Comics

Sortie le 13 novembre 2015
Format relié / 160 pages / Prix 10,00 €


Présentation de l'éditeur :

À travers la planète, siècle après siècle, des femmes et des hommes suspectés de sorcellerie furent brûlés vifs, noyés, pendus, torturés, emprisonnés, persécutés, assassinés. Si aucun de ces malheureux n'a jamais été sorciers ou sorcières, ils sont cependant morts en protégeant un terrible secret : celui de l'existence des véritables sorcières. Des entités ancestrales, sauvages et insatiables pour quiconque pactisera avec elles. De nos jours, après un épisode tragique durant lequel leur fille Sailor fut victime de harcèlement, la famille Rooks choisit de déménager et de se reconstruire en paix, loin de cette pénible expérience. Leur proximité avec la forêt environnante va cependant les exposer à un mal plus ancien que l'humanité...
(contient : Wytches vol.1 (#1-6))



10,00 EUR
Achat Fnac

L'avis de Lila :

Ce récit apporte un éclairage différent sur les sorcières. L'auteur laisse volontairement de côté tout le folklore habituel pour proposer des êtres monstrueux qui peuplent les bois et se nourrissent des frustrations humaines. L'histoire est celle d'une famille qui prend un nouveau départ en emménageant dans une petite ville des États-Unis. On découvre ainsi le père, Charlie, un écrivain, la mère, en fauteuil roulant suite à un accident de voiture, et Sailor, une adolescente qui a dû quitter son ancienne école dans laquelle elle était victime de harcèlement. On est ici loin des clichés habituels. Même si l'on ressent énormément d'amour au sein de cette famille qui ne fonctionne pas trop mal, on se rend compte assez vite, notamment lors des différents flashbacks, qu'il existe des zones d'ombre.

C'est avant tout la relation entre Charlie et Sailor qui est mise en avant ici. Les sorcières rôdent dans les parages et constituent un ennemi à la fois clairement identifié et très opaque. Leur apparence monstrueuse est encore renforcée par les dessins de Jock. L'aspect graphique est d'ailleurs exceptionnel dans ce comics. La réalisation est maîtrisée d'un bout à l'autre et le rendu original. Les dessins sont parfois si flous qu'on n'est pas vraiment sûr de ce que l'on regarde, et en même temps, ils démontrent une maîtrise incroyable et se révèlent richement détaillés. Le contenu est adulte et la partie horrifique de l'histoire très réussie.
On se prend d'affection pour Sailor, mais sa mère n'a pas une once de charisme et son père éveille des sentiments contradictoires : tantôt père aimant prêt à tout pour sa fille, tantôt salopard égocentrique qui la met en danger. On ne sait donc pas trop quoi penser de lui.

L'intrigue manque peut-être d'un peu de saveur pour faire de ce comics un réel coup de cœur. Le récit ne manque pas d'action et de rebondissements, pourtant malgré ses nombreuses bonnes idées, l'ensemble plaît, mais ne passionne pas tout à fait.

samedi 12 décembre 2015

Parutions Milady Romance Décembre 2015






Alpha Ops, 
Tome 2 : Fouille au Corps
de Emmy Curtis

Sortie le 11 décembre 2015
Format poche / 360 pages /  7,60 €


Présentation de l'éditeur :

L’interdit est puissant, mais le désir plus fort encore !
Trois mois après leur aventure torride lors d’un mariage, Harriet, archéologue, et Matt Stanning, héros de guerre, se retrouvent en Irak pour enquêter sur le crash d’un avion militaire. Mais lorsque Matt se rend compte que la blonde sexy dans son lit est la veuve de son frère d’armes mort au combat, ce qu’il ressent est loin d’être héroïque. D’autant plus qu’elle vient de déterrer les preuves d’une conspiration militaire. En continuant à creuser, ils risquent de mettre leur vie en danger. En s’arrêtant, il ne connaîtront jamais la vérité – non seulement sur le mystérieux accident d’avion, mais aussi sur eux-mêmes.



7,60 EUR
Achat Fnac





A Fleur de Peau, 
Tome 3 : Fire
de Maya 
Banks 

Sortie le 4 décembre 2015
Format broché / 576 pages /  6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Ash McIntyre a toujours obtenu ce qu'il voulait, tant sur le plan professionnel que personnel. Il n'a jamais manqué de conquêtes, toutes prêtes à se plier à ses exigences impérieuses et à celles de son meilleur ami, Jace. Mais désormais Jace n'a d'yeux que pour Bethany, sa fiancée, et n'a plus le temps pour son ami. Lorsqu'il croise par hasard Jodie, jeune artiste peintre à l'allure désinvolte, Ash va la convoiter immédiatement. Mais cette dernière semble insensible à son charme et à sa fortune. Évidemment, cette attitude ne fait qu'attiser le désir de cet homme impatient. Déterminé à ne pas laisser s'échapper l'objet de ses fantasmes, il va devoir user de toutes ses ressources pour la conquérir et peut-être même s'aventurer sur le terrain des sentiments, au gré de leurs jeux sensuels.






Riders, 
Tome 2 : Chevauchée ardente
de Lorelei James 

Sortie le 4 décembre 2015
Format relié / 320 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Depuis la mort de son mari, Gemma s’occupe seule de son ranch dont viennent les plus belles bêtes de rodéo. Mais les affaires ne sont pas bonnes, et elle embauche un ancien champion de rodéo pour lui prêter main-forte. Cash accepte de lui venir en aide à une condition : le jour, c’est elle qui tient les rênes, la nuit, c’est lui.
Attirée par ce jeune homme plein de fougue aux désirs indomptables, la propriétaire du ranch consent à lui accorder ce privilège... Le cowboy farouche voit en elle la femme de sa vie, mais acceptera-t-elle de ne pas être la seule ?

« Lorelei James raconte si bien les histoires de cowboy qu’elle vous donne envie d’en vivre une. Brûlant et plein d’émotions, voilà un roman que vous n’oublierez pas de sitôt » Romance Junkies



16,90 EUR
Achat Fnac



Annabelle, 
Tome 2 : Nouvelle Leçon
de Sara 
Agnes L. 

Sortie le 4 décembre 2015
Format broché / 608 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Annabelle pensait avoir tourné la page.
Mais est-elle vraiment prête à passer à un nouveau chapitre ?
Annabelle a tiré un trait sur John et sur tout ce qui la liait encore à lui, y compris son ancien travail. Avec Simon, elle file le parfait amour depuis plusieurs mois. Mais peut-elle réellement échapper à l’influence de son ancien Maître, avec qui elle a vécu des semaines de passion et de plaisirs coupables ?
Dans sa nouvelle entreprise, on lui propose bientôt une opportunité qui ne se refuse pas : diriger un magazine dédié à la vie de couple. Forcée de renouer contact avec John, très connu pour ses textes érotiques, la jeune femme va découvrir qu’il y a des expériences passées qui ne se laissent pas oublier si facilement. Et qu’il est parfois nécessaire de régler certaines histoires avant d’en écrire de nouvelles...



16,90 EUR
Achat Fnac






Mission Séduction
de Anderson Evangeline

Sortie le 11 décembre 2015
Format broché / 312 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Quand amour et amitié ne font plus qu’un...
De nature taciturne, le détective Nicholas Valenti a, depuis des années, comme meilleur ami son partenaire, Sean O’Brian. Lorsqu’il s’aperçoit que ses sentiments ont laissé place au désir, il sait qu’il doit étouffer ce qu’il ressent, car O’Brian est irrémédiablement hétéro. C’est alors que leur commissaire leur demande de démanteler un réseau de trafic de drogue qui approvisionne tous les bars gay de la ville. Tous deux doivent infiltrer ce milieu, risquant ainsi de révéler au grand jour la passion du détective pour son collègue. Que choisira Valenti entre l’amitié fraternelle et le désir brûlant ?
« Les romans d’Evangeline Anderson me tiennent éveillée toute la nuit... » MaryJanice Davidson, auteure de la série Queen Betsy



7,60 EUR
Achat Fnac


Parutions Milady Décembre 2015




Kara Gillian, 
Tome 6 : la Fureur du Démon
de Diana
 Rowland

Sortie le 4 décembre 2015
Format poche / 624 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

SON MÉTIER : FLIC. SON HOBBY : INVOQUER DES DÉMONS.
Invocatrice de démons et à présent consultante pour le FBI, Kara Gillian a passé plusieurs mois au royaume des démons, à s’entraîner tout en se remettant de la trahison du seigneur démon Rhyzkahl. De retour sur Terre, elle va se lancer à la recherche d’un invocateur retenu prisonnier par les alliés de Rhyzkahl. Les machinations de ce dernier sont plus complexes que Kara n’aurait pu l’imaginer. Pourtant, elle ne peut se permettre d’échouer dans cette quête car le prix à payer serait... son âme.
« Fascinant, plein de suspense, et délicieusement sexy. » Jenna Black, auteure de la série Morgane Kingsley



8,20 EUR
Achat Fnac






L'Echo du Grand Chant
de David Gemmell

Sortie le 4 décembre 2015
Format poche / 528 pages /  8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Depuis le raz-de-marée gigantesque qui a décimé ses territoires, l’Empire avatar se meurt et ses seigneurs, autrefois immortels, avec lui. Devant ce déclin, les peuples qu’ils avaient jadis asservis se soulèvent les uns après les autres.
Jusqu’au jour où deux lunes apparaissent dans le ciel et que les armées sanguinaires de la Reine de Cristal déferlent sur eux. Maîtres et esclaves doivent alors faire table rase du passé et s’unir face à l’ennemi commun.
Ensemble, cinq héros que rien ne rassemble, si ce n’est le courage né du désespoir, combattront le crépuscule... car perdu pour perdu, autant partir en beauté !



8,20 EUR
Achat Fnac




Le Codex des Compagnons, 
Tome 2 : L’avènement du Roi
de R.a. 
Salvatore

Sortie le 4 décembre 2015
Format broché / 432 pages /  21,90 €


Présentation de l'éditeur :

Après des décennies de paix, la guerre ravage les royaumes du Nord. Nains, humains et elfes de Luruar affrontent d’anciens ennemis avides de sang. Au milieu de ce chaos, les Compagnons du Hall enfin réunis sont prêts à se battre. Mais Drizzt Do’Urden va devoir affronter la traîtrise de son peuple afin de protéger ses amis, sa demeure et son âme.




21,90 EUR
Achat Fnac

Parutions Bragelonne Décembre 2015

Fantasy :


Les Pierres de pouvoir
de David Gemmell

Sortie le 2 décembre 2015
Format broché / 504 pages / 25 €


Présentation de l'éditeur :

La terreur et le chaos frappent le royaume de Bretagne. Le roi a été assassiné par des traîtres et l'Épée de pouvoir a disparu. Les armées d'invasion se fraient un chemin sanglant à travers le pays, guidées par la Reine Sorcière et un seigneur mort-vivant. Le seul espoir repose sur le jeune Thuro. Le sang des rois coule dans ses veines. L'épée légendaire lui revient de droit. Bientôt, tous le connaîtront sous le nom d'Uther Pendragon. Il tentera alors d'instaurer la paix dans son royaume, malgré des menaces toujours plus puissantes.





25,00 EUR
Achat Fnac



Les Epées de glace
de Olivier Gay

Sortie le 2 décembre 2015
Format broché / 672 pages / 25 €


Présentation de l'éditeur :

Deria, fille d'un baron du Nord, fait une entrée remarquée à la cour. Rebelle au charme aussi ravageur que son épée, elle préfère la compagnie de sa servante et d'un garde du palais à celle de la noblesse. Mais lorsque le cadavre de la jeune femme est découvert, ses deux amis se retrouvent mêlés à un complot visant à cacher sa mort. Son père a forgé sa légende dans le sang en servant l'Empereur sous le nom de Rekk le Boucher. S'il venait à apprendre le meurtre de sa fille, l'Empire tremblerait...


25,00 EUR
Achat Fnac

La Trilogie de l'ombre
de John Sprunk

Sortie le 2 décembre 2015
Format broché / 792 pages /  25 €


Présentation de l'éditeur :

La ville sainte d'Othir est l'endroit rêvé pour un assassin sans scrupule. Dans ce sombre univers de traîtrise et de corruption, Caim gagne sa vie à la pointe de sa lame, jusqu'au jour où un contrat banal le jette au beau milieu d'une machination. Confronté à des hommes de loi véreux, des tueurs rivaux et une terrifiante sorcellerie, Caim ne peut se fier qu'à ses couteaux et à son instinct. Le destin mouvementé qui l'attend le mènera loin dans les Terres Perdues, jusqu'à son ennemi ultime, le Maître de l'Ombre.


25,00 EUR
Achat Fnac

Beaux livres :

Générations Science-fiction : De Flash Gordon à Matrix
Préface de Robert Watts, producteur des trilogies Star Wars et Indiana Jones
de Patrice Girod

Sortie le 2 décembre 2015
Format relié / 280 pages / 39 €


Présentation de l'éditeur :

Ce livre est unique ! Il constitue un tribut inédit au cinéma de Science-Fiction… Vous allez découvrir ce que le mot passion veut dire : un amour démesuré pour ces artistes, ces inventeurs, qui donnent corps aux visions des écrivains ou des réalisateurs. Entre vos mains, vous tenez le témoignage de ceux qui créent ces univers qui nous font rêver depuis les origines du genre SF. En plusieurs décennies d’un travail acharné, Arnaud Grunberg a réuni une kyrielle d’objets, de maquettes, de costumes, d’illustrations originales… Avec Patrice Girod, grand spécialiste de Star Wars, il nous ouvre les portes de cette caverne aux trésors. Des merveilles qui révèlent des secrets insoupçonnés : comment Luke perd-il sa main dans L’Empire contre-attaque ? Quels détails recèlent les costumes de Marty dans Retour vers le futur ? Avez-vous déjà vu de près les vaisseaux d’Alien ou de Starship Troopers ? Comment sont créées les affiches des films comme Star Trek ou Indiana Jones ? Sans compter les gadgets promotionnels, jouets de toutes tailles, ou autres documents rares qui viennent enrichir l’hommage rendu à ces films inoubliables. Plusieurs centaines de photos réalisées par le talentueux Benjamin Taguemount vous permettront de juger de l’incroyable soin du détail et de l’élégance de cette collection exceptionnelle. Ce livre est un morceau de notre mémoire, celle qui a été marquée à jamais par toutes ces histoires qui ont fait de nous les Générations Science-Fiction.



39,00 EUR
Achat Fnac