Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 8 novembre 2014

Une nuit avec les Sole Regret Tome 3 et 4 : Ravis-Moi & Effleure-Moi de Olivia Cunning



Une nuit avec les Sole Regret

Tome 3 et 4 : Ravis-Moi & Effleure-Moi
de Olivia Cunning

Éditions J'ai Lu
Collection Passion Intense

Sortie le 7 mai 2014
Format poche / 5,60 €


Présentation de l'éditeur :

Dans le premier roman, Amanda tombe sous le charme de Shade, le chanteur du groupe Sole Regret. La seconde histoire relate la relation torride que Caitlyn entame avec Owen, le bassiste du groupe.


Avis de Jm-les-livres :

Ce livre rassemble les nouvelles trois et quatre de la série sur le groupe Sole Regret d'Olivia Cunning.

Dans le premier récit, le chanteur et leader du groupe, Shade, rentre chez lui pour l’anniversaire de sa fille. Son ex-femme, une hystérique dans toute sa splendeur, refuse de lui laisser voir sa fille plus de quelques minutes et retire son cadeau des mains de leur enfant quand elle comprend sa valeur (un diadème en vrais diamants pour une petite de quatre ans). Shade se fait raccompagner chez lui par Amanda, la sœur de son ex-femme, qui est secrètement attirée par lui depuis des années. Ils vont, bien sûr, passer la nuit ensemble. 
L'histoire n'a rien de passionnant et elle risque même de soutirer un rire au lecteur tellement une scène entre les deux protagonistes est grotesque. Il n'y a rien d’intéressant ici et il vaut mieux poursuivre jusqu'à la prochaine nouvelle, qui, si elle n’innove pas vraiment, est beaucoup moins ridicule.

Dans l'histoire d'Owen, on retrouve le bassiste avec son meilleur ami Kellen dans un club libertin où ils vont se détendre pendant une soirée de break. Là, Owen rencontre Caitlyn, une femme qui souhaite oublier son divorce et le fait que son mari l'a quittée pour une femme plus jeune, en couchant avec un beau mec. Owen et Caitlyn vont partager une chambre et beaucoup de secrets. L'histoire est mignonne, même si elle ressemble beaucoup à ce que l'auteur nous a déjà présenté. Les héros se lient (très) rapidement l'un à l'autre, et là où ailleurs c'est crédible, ici le lecteur a du mal à être convaincu. La personnalité des héros n'est pas plus développée que cela, ce qui empêche de s'attacher à eux et à ce qu'ils ressentent. Cela dit, cette histoire est plus intéressante que la précédente. 

Au final, cette série n'est pas la meilleure publiée dans ce genre par J'ai lu. Si vous recherchez des petites histoires qui se lisent vite et s'oublient tout aussi rapidement, ces livres sont pour vous. Sinon, passez votre chemin, vous pouvez trouver meilleur ailleurs.




6,61 EUR
Achat Fnac

Reidsville, Tome 2 : Docteur Love de Jo Goodman


Reidsville,
Tome 2 : Docteur Love
de Jo Goodman

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 15 octobre 2014
Format poche / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Coleridge Monroe s'installe à Reidsville, après ses études de médecine. Il fait la connaissance de la famille Abbot : Judah, le père et Runt, le fils bagarreur. Pourtant, Coleridge assiste à un événement surprenant : Runt fait une fausse couche. Il tente alors de comprendre pourquoi Rhyne a été présenté comme un garçon et ce que cache cette famille.


Avis de Jm-les-livres :

Dans ce second (et dernier) tome de la série Reidsville, le lecteur retrouvera tout ce qui l'avait séduit dans le premier : le style unique de l'auteur, les personnages principaux originaux et les secondaires totalement attachants.

Le docteur Monroe s'installe à Reidsville après que sa sœur a répondu à la proposition d'emploi de la ville. Il se laisse une année pour réussir à se faire une place au sein de ces personnes. Mais leur vie légèrement singulière va surprendre le jeune docteur, surtout sa rencontre avec le jeune Runt.
Une fois habitué à la plume de l'auteur un peu "détachée de ses personnages", la lecture de ce livre est un vrai régal. Il est d'ailleurs bien dommage que Jo Goodman n'ait pas prolongé sa série d'un livre ou deux. Le récit devient très vite addictif et l'avancée de l'intrigue rend difficile de le lâcher avant la fin. Rhyne / Runt n'a rien de la jeune femme en détresse, malgré ce qu'elle a vécu depuis son enfance. Elle est forte et intelligente, perdue aussi face aux émotions qu'elle a refusé de laisser sortir durant toutes ces années. En face, Cole Monroe est un personnage tout aussi intéressant. Plus qu'un simple docteur, puisqu'il fait également des recherches sur les bactéries, Cole est aussi un homme brillant, qui ne pousse pas Rhyne pour s'imposer dans sa vie, mais la laisse le découvrir et l'accepter.
Le tout peut sonner un peu trop moderne pour l'époque, mais cela ne choque pas plus que cela puisque, quand on connaît les habitants de Reidsville, on ne juge pas les gens pour ce qu'ils ont vécu, mais pour ce qu'ils sont aujourd'hui. Et il est évident après cette histoire que Cole et Rhyne ont trouvé leur place au sein de cette communauté.

Cette lecture est très agréable, les personnages bien présentés, avec tout le talent dont sait faire preuve l'auteur et on ne peut que regretter que cela s'arrête après seulement deux tomes. Il ne reste plus qu'à espérer que nous retrouverons prochainement la plume de Jo Goodman dans d'autres titres.




7,40 EUR
Achat Fnac

Protection rapprochée de Jane Seville



Protection rapprochée

de Jane Seville

Éditions Milady
Collection Suspense

Sortie le 24 octobre 2014
Format Poche / 574 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur : 

Témoin d’un meurtre perpétré par la mafia, Jack Francisco, chirurgien, est devenu l’homme à abattre. Mais, D, le tueur à gages chargé de l’éliminer, ne peut se résoudre à presser la détente lorsqu’il retrouve sa trace. Il décide même de le protéger. Les deux hommes sont désormais les cibles d’une traque sans pitié. Forcés de s’entraider pour survivre, ils vont découvrir qu’ils ont davantage à partager qu’ils l’imaginaient et forger un lien bien plus fort qu’ils s’y attendaient…



Avis de Jm-les-livres :

Un romantic suspense intéressant, avec des personnages originaux et une romance homosexuelle à l'honneur. Ce livre a tout pour plaire, malgré quelques longueurs au début et (le problème ?) l'absence de relecture du texte.

D est un tueur à gages un peu spécial puisqu'il refuse de tuer les cibles qui ne le méritent pas. Un violeur, un flic corrompu, un mafieux : aucun problème. Une femme adultère, un témoin d'un crime, hors de question. Alors, quand on lui propose de tuer Jack Francisco, chirurgien témoin du meurtre d'une femme par le gang mafieux de Raoul Domingez, D refuse le contrat. Sauf que l'on finit par menacer son contact et par faire pression sur lui avec des informations qu'il pensait bien cachées. Il n'a plus le choix, il doit éliminer le docteur. Mais face à sa cible, D flanche et se résout à le sauver. Il décide de le protéger contre les gens qui sont à leurs trousses, coûte que coûte. Mais pas facile de rester le tueur insensible et solitaire quand on côtoie une personne 24 h/24 durant une longue période.

Cette histoire est plutôt bien écrite. Le style ne tombe pas dans la mièvrerie et ce que vivent les personnages est convaincant. Même leur sexualité est amenée naturellement, et pour les personnes qui n'ont pas l'habitude de lire ce genre de relation, elle ne choque pas du tout. La fin du récit est haletante et le lecteur ne peut résister au besoin de découvrir comment tout cela va se finir (certains passages finaux laissent imaginer le pire). Malheureusement, ce texte n'est pas sans défaut. Le principal, et le plus choquant pour un livre publié par une maison d'édition comme Milady : la relecture. Outre les coquilles, habituelles, mais ici beaucoup trop nombreuses, certaines phrases manquent totalement de sens (quand ce n'est pas de mots). "Il se tourna vers le robinet pour augmenter l'eau chaude, et, l'instant d'après, D avait les deux bras autour de son torse pour le serrer contre lui, sa tête sur l'épaule de Jack. Jack se figea un moment et laissa D l'étreindre, puis leva les mains pour saisir les avant-bras de D. Il pencha la tête en arrière et appuya sa joue contre celle de Jack, [...] leurs corps nus serrés l'un contre l'autre des pieds aux épaules, son dos plaqué contre le torse de D." Ces erreurs sont parfois gênantes pour la compréhension de l'histoire et il est vraiment dommage qu'un texte qui a pour but de lancer ce nouveau "genre" chez Milady Romance n'ait pas vu sa publication plus travaillée. 
Le deuxième point concerne le délai avant que le lecteur n'accroche au récit. Même si l'action est présente très rapidement, l'intérêt pour les personnages et leur vécu met un certain temps à se déclencher. Heureusement, passé les soixante premières pages, D et Jack se dévoilent l'un à l'autre et l'envie de voir leurs sentiments se développer et le dénouement arriver prennent le dessus.
Le dernier défaut concerne la "découpe" choisie par l'auteur. Le récit ne se termine pas sur la résolution de l'intrigue mais quelques mois plus tard, alors que les personnages sont installés dans leur nouvelle vie, et sur de nouveaux développements, qu'il serait peut-être plus pertinent de réserver pour un nouveau tome.

Au final, Protection rapprochée offre aux lecteurs des personnages attachants, profonds et une histoire convaincante. Pour les fans du genre et les curieux qui souhaitent le découvrir.




7,90 EUR
Achat Fnac