Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 5 octobre 2014

Resurrectio

Resurrectio
d'Amélie Sarn

Éditions du Seuil

Sortie le 25 septembre 2014
Format broché / 317 pages / 14,50 €


Présentation de l'éditeur :


À quinze ans, Marie se réveille un jour sans aucun souvenir. Le médecin qui l'accueille dans cette nouvelle existence prétend l'avoir ramenée à la vie alors que tout le monde la croyait perdue, veille sur elle avec affection. Pourtant, Marie est habitée par le sentiment étrange d'être plusieurs personnes et ses souvenirs, aussi confus soient-ils, la ramènent à des histoires ne pouvant avoir été vécues par un seul individu. Qui est-elle en réalité ? D'où vient-elle ? Seul Victor détient les réponses à ces questions.

L'avis de Chani

Quand Marie se réveille, reliée à un monitoring, intubée, perfusée, elle arrache tout dans la panique, ne sachant pas ce qu’elle fait là. Pire encore, elle ne sait pas qui elle est, comment elle est arrivée là. Victor, son médecin, lui apprend qu’elle a été victime d’un grave accident. La jeune fille veut bien le croire, vu les cicatrices qu’elle arbore sur sa peau. Peu à peu elle réapprend à vivre et n’a qu’une idée en tête : être une adolescente normale.

Quand Amélie Sarn réinvente Frankenstein, ça donne un roman fantastique mêlé de thriller qui soulève beaucoup de questions éthiques et donne une vision assez juste de l’adolescence. Je pense que chaque lecteur accrochera davantage à un aspect ou un autre ; pour moi c’est le thème de l’acceptation de soi et la volonté d’être « normale » de Marie qui m’a le plus touchée. La jeune fille sort de sa bulle en quête de contact avec des gens de son âge et va se heurter à leur cruauté, car il n’est pas bon d’être différent à cet âge-là. J’avoue avoir eu énormément de peine pour elle, mais aussi beaucoup d’admiration pour son courage, sa détermination. Bien sûr, je n’oublie pas le côté fantastique du roman, avec les visions de la jeune fille, assez troublantes. En revanche, j’ai moins adhéré à l’aspect thriller que j’ai trouvé survolé et assez convenu pour ce genre d’intrigue. La fin est très ouverte, laissant espérer une suite, que je lirais volontiers si elle sortait effectivement.

Pure Tome 3 : Cendres

Pure
Tome 3 : Cendres

de Julianna Baggott

Éditions J'ai Lu
Collection Semi Poche Imaginaire

Sortie le 27 août 2014
Format semi-poche / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :


Depuis la mort de Willux, c'est à Partridge de diriger le Dôme. Mais les intérêts de chacun divergent : sauver des vies, se venger, prendre le pouvoir... Pressia, Bradwell et El Capitan devront faire des choix difficiles s'ils veulent changer le monde.

L'avis de Chani

Nous avions laissé nos héros en proie aux doutes et face à des choix cruciaux à faire à la fin du deuxième tome. Nous les retrouvons dans Cendres, où un point final sera mis à la trilogie.
L’univers de Julianna Baggott est toujours terriblement immersif bien que dur. Chaque personnage suit sa route et chacun est vraiment attachant dans son genre, Pressia en tête, la seule qui semble vraiment porteuse d’espoir. Pas de temps mort, l’action démarre tout de suite et le lecteur tremble, souffre et espère au fil des pages. L’écriture de l’auteur est fluide et réussit à rendre son univers presque tangible, on est toujours sous le charme, jusqu’à la dernière page. La fin est quant à elle digne de l’ensemble de la série et la clôture en beauté. J’ai presque envie de reprendre Pure, le premier tome, et de me refaire une lecture de l’ensemble !

Reidsville, Tome 1 : L'homme de loi de Jo Goodman


Reidsville, 
Tome 1 : L'homme de loi
de Jo Goodman

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 17 septembre 2014
Format poche / 7,40 €


Présentation de l'éditeur : 


Héritière du chemin de fer d'une petite ville du Colorado au XIXe siècle, Rachel Bailey se marie avec le sheriff Wyat afin d'échapper à un hors-la-loi qui la poursuit.


Avis de Jm-les-livres :

Avec ce premier tome, nous découvrons la plume particulière de l'auteur, pleine d'humour et avec un style unique.

Jo Goodman réussit à nous dépeindre la vie tranquille dans une petite ville minière du Colorado et on est vite happés dans son récit. Mais elle a aussi une façon bien à elle de nous présenter ses personnages. On ressent comme une distance entre eux et nous. L'histoire est excellente, l'intrigue bien menée et les personnages intéressants, mais, comparés à d'autres romances, on met beaucoup de temps à vraiment connaître les deux héros. Ils ont tous les deux des secrets, que nous ne découvrons que très lentement. Le shérif Wyatt Cooper, que l'on pourrait considérer comme un homme simple au premier abord, se révèle plus complexe que prévu. Il est brillant, amusant (avec un humour un peu spécial) et a connu un passé douloureux qui l'a rendu solitaire. L'héroïne, Rachel, ne se livre pas beaucoup (pour ne pas dire du tout) et elle a noué des relations distantes avec les gens de la petite ville. Pourtant, un événement va changer leur vie complètement.

Une très bonne romance historique, avec une intrigue qui tient la route, des personnages secondaires forts et des héros complexes. Je lirai la suite avec plaisir.



7,40 EUR
Achat Fnac

Le club des menteurs Tome 2 : Un imposteur à la cour de Celeste Bradley


Le club des menteurs

Tome 2 : Un imposteur à la cour
de Celeste Bradley

Éditions J'ai lu
Collection Aventures et Passions

Réédition le 20 août 2014
Format poche / 6,60 €




Présentation de l'éditeur :

Londres, 1813. Depuis quelques mois, le public s'arrache les exemplaires du London Sun. Un caricaturiste de génie y épingle les plus hauts personnages de la société britannique, dont il dévoile les travers et les vices. Signés " Sir Thorogood ", les dessins sont livrés par une domestique, qui empoche le paiement. L'artiste, personne ne l'a jamais vu... Aussi les curieux se précipitent-ils au bal des Rochester, où sa présence est annoncée. Clara Simpson n'est pas la moins intriguée. En temps ordinaire, son horreur des mondanités l'aurait poussée à refuser l'invitation, mais cette nouvelle a eu raison de sa réserve naturelle. Enfin, la vedette de la soirée paraît, aussitôt entourée d'une nuée d'admiratrices au comble de l'excitation. L'homme est fort séduisant, en dépit d'un ridicule costume violet et vert. Mais il s'agit d'un imposteur, et Clara est bien placée pour le savoir. Car " Sir Thorogood ", c'est elle !


Avis de Jm-les-livres :

Comme dans le premier livre, quiproquos, humour, sensualité et enquête sont au rendez-vous dans ce deuxième opus. Celeste Bradley nous offre une nouvelle lecture agréable et divertissante.

Nous avions rencontré Dalton Montmorency, lord Etheridge, dans le tome précédent et on peut dire qu'il nous avait laissé une impression de froideur. On est même surpris de découvrir qu'il est plus jeune que ne le laissait penser le premier livre. Il est certes distant et froid à l'extérieur mais à l'intérieur, c'est une tout autre histoire. L'héroïne aussi nous avait renvoyé une image de petite souris effacée, mais elle se révèle être une talentueuse caricaturiste de la société londonienne. Les deux héros ont chacun une mission, qui se révèle être la même... ou presque. On s'amuse de leurs échanges et de la passion qui ne tarde pas à arriver entre eux. Cette série est décidément une merveille et heureusement que J'ai lu l'a rééditée pour que nous puissions la découvrir. Espérons que les prochains tomes seront à la hauteur des deux premiers.




6,60 EUR
Achat Fnac