Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 4 octobre 2014

Terres d'Écosse, Tome 2 : La farouche de Mary Wine

Terres d'Écosse, 
Tome 2 : La farouche
de Mary Wine

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 17 septembre 2014
Format poche / 6,60 €


Présentation de l'éditeur : 


Connor Lindsey est un puissant laird écossais qui cherche une femme obéissante et soumise. C'est ainsi qu'il décide d'enlever Briana Chattan, mais la jeune femme a un tempérament de feu et n'a que faire des conventions.

Avis de Jm-les-livres :

Le premier tome, paru en 2012, nous avait offert une jolie romance historique, et nous permettait de découvrir la plume prometteuse de l'auteur. Ce second tome déçoit, surtout à cause de l'héroïne.

Le laird Chattan a trois filles. Les deux plus grandes sont promises en mariage à des lairds écossais afin de renforcer des alliances, tandis que la dernière, Brina, est promise à l'Église. Mais lorsque l'aînée s'enfuit avec un autre homme que son futur époux, elle fragilise les liens créés entre les trois clans. Le fiancé de la jeune femme, Connor Lindsey, choisit d'enlever la dernière fille Chattan pour l'épouser et sceller malgré tout l'alliance. Sauf que Brina a un fort caractère et qu'elle refuse de trahir la parole de son père en lui cédant. Durant une bonne moitié du livre, la demoiselle va donc nous rabâcher, à chaque page ou presque, qu'elle ne peut pas se marier avec lui, puis qu'elle ne peut pas le faire sans la bénédiction de son père.
La deuxième partie est heureusement plus agréable à lire, mais, après avoir souffert les humeurs de Brina, il est très difficile de s'attacher au personnage. L'histoire se lit bien malgré tout et le style de l'auteur reste fluide et entraînant. L'intrigue développée n'est pas des plus originales, mais elle fonctionne quand même.
Au final, La Farouche n'est pas le coup de cœur qu'on attendait et c'est bien dommage.

Les Demoiselles de Spindle Cove, Tome 4 : Tant qu'il y aura des ducs de Tessa Dare


Les Demoiselles de Spindle Cove
Tome 4 : Tant qu'il y aura des ducs

de Tessa Dare



Éditions J'ai lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 20 août 2014
Format Poche / 6,95 €


Présentation de l'éditeur : 


Griffin York, le duc de Halford, ne désire pas se marier, malgré l'insistance de sa mère. Il jette son dévolu sur une servante, Pauline Simms, et promet à sa mère de l'épouser si elle parvient à en faire la coqueluche de la bonne société londonienne en une semaine.


Avis de Jm-les-livres :

Quel dommage... que ce quatrième tome soit le dernier de la série de Tessa Dare. Encore une fois, avec sa plume si légère et passionnante, elle nous ramène à Spindle Cove pour suivre les péripéties de Pauline, une servante de la taverne du Gai Taureau et d'un duc légèrement réfractaire au mariage.

Avec son talent habituel, Tessa Dare nous offre une héroïne forte, qui n'a pas sa langue dans sa poche et est, en même temps, très touchante. En face, un héros comme on les aime. Un homme passionné, avec un événement douloureux de son passé qui l'a marqué, qui freine des quatre fers devant la menace du mariage, et qui se retrouve piégé malgré lui par sa mère. Il est également drôle et ingénieux, même s'il ne pensait pas que le tour qu'il croyait jouer à sa mère se retournerait contre lui. Ce livre est un bijou, une petite pépite que l'on savoure du début à la fin. On rit, on est touchés par Griffin et Pauline et on espère que tout va bien se finir pour eux. Un seul défaut à cette histoire : elle sonne la fin des aventures des jeunes filles pas tout à fait comme il faut de Spindle Cove.
Il reste deux nouvelles non traduites sur Les Demoiselles de Spindle Cove ; croisons les doigts pour que J'ai lu nous les propose prochainement.





7,40 EUR
Achat Fnac