Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 24 juin 2014

KGI, Tome 1 : En Sursis de Maya Banks


KGI

Tome 1 : En Sursis

de Maya Banks

Éditions Milady
Collection Suspense

Sortie le 20 juin 2014
Format Poche / 504 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur : 


Kelly Group International (KGI) : groupe d'intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut-risques.
Cela fait un an que l'ex-Navy SEAL Ethan Kelly a perdu sa femme Rachel. Submergé par le chagrin, il s'est replié sur lui-même, coupé du monde et du KGI, refusant toute aide de ses frères. Jusqu au jour où une note anonyme lui annonce que Rachel est en vie. La jungle, les balles et un cartel mafieux ne pourront arrêter Ethan. Cependant, le plus dur reste devant lui : forcer sa femme à se rappeler ce qu'elle a refoulé. Le cauchemar qu'elle a vécu, minute par minute. Car leur amour et leurs vies en dépendent.


Avis de Jm-les-livres :


La lecture est à peine terminée qu'on a envie de retrouver la famille Kelly et les aventures des membres du KGI. On avait découvert Maya Banks et sa plume torride avec ses romances érotiques. Ici, on la retrouve tout en douceur et en psychologie. 

Alors qu'il l'a cru morte depuis tout ce temps, Ethan reçoit une enveloppe l'informant que sa femme est toujours vivante, photos à l'appui. Il demande alors l'aide de ses frères et de leur groupe para-militaire, le KGI, pour aller la secourir. Après avoir passé un an dans la jungle, retenue en otage et droguée, Rachel est sauvée par Ethan et elle espère enfin en avoir fini avec l'enfer. Mais le retour à une vie "normale" ne sera facile pour personne. Surtout que toute menace sur la vie de Rachel n'est pas encore écartée.

Ce livre ne contient pas de scènes de sexe à chaque chapitre comme dans ses autres romances. Maya Banks développe ici un autre sujet qui lui tient à cœur : la famille et ses relations. Car nous découvrons, en plus des deux héros, la famille Kelly, six frères (et quelques membres en plus récupérés ici ou là), un groupe soudé autour des parents. Tous ont quelque chose d'intéressant à raconter, et on est plus qu'impatient de découvrir leur propre histoire. Mais d'abord, l'auteur se concentre sur Rachel et les démons qu'elle doit combattre, les peurs qu'elle doit appréhender pour espérer revenir à sa vie d'avant. Retrouver la mémoire, se souvenir de sa famille et des moments qu'ils ont partagés, tout en luttant contre son addiction, voilà le programme de la jeune femme. Mais ses anciens souvenirs ne sont pas tous heureux et elle commence alors à douter.
Ethan est tout aussi passionnant. Ancien Navy Seal, la décision qu'il a prise juste avant le départ de Rachel pour cette mission humanitaire qui va tout bouleverser le ronge, et la culpabilité l'empêche d'être totalement honnête avec sa femme. Il a tellement peur de la perdre qu'il vit chaque instant partagé comme une bouffée d'oxygène avant de replonger dans la peine qu'il a connue. Tous les deux s'aiment, et pourtant, chacun a peur des réactions de l'autre face à la vérité qu'ils cachent. Le rythme est rapide, la tension changeante pour nous garder en haleine, et on tourne les pages à une vitesse folle, avide de connaître le dénouement. Les personnages sont bien exploités et de façon intelligente. Aucune de leurs réactions ne nous surprend, tout est évident. Maya Banks nous offre ici un livre maîtrisé de A à Z et on ne peut qu'en demander plus. Le seul défaut : elle a déjà publié neuf tomes et un dixième est prévu. Voilà qui ne risque pas d’arranger nos problèmes de place dans nos bibliothèques.

Si vous aimez les "military romance", ce livre est fait pour vous. Suspense, amour, famille, voilà ce que vous trouverez en ouvrant ce premier tome d'une série qui nous promet de merveilleux moments en perspective.



-- EUR
Achat Fnac

L'Or et la Nuit de Sara Agnès L.

L'Or et la Nuit
de Sara Agnès L.


Éditions Milady
Collection Emma


Sortie le 11 juin 2014
Format numérique / 4,99 €




Présentation de l'éditeur :

« Homme généreux cherche jeune femme libre pour résider à domicile. Belle, intéressante, cultivée, entre 24 et 28 ans, ouverte aux jeux coquins... »

C’est une petite annonce bien surprenante sur laquelle Victoria Morel tombe ce jour-là, tandis qu’elle parcourt le journal à la recherche des offres d’emploi. Victoria le sait bien, elle n’a rien en commun avec les femmes qui doivent répondre habituellement à ces demandes. Pourtant, quelque chose la pousse, sur un coup de tête, à envoyer sa candidature. Le besoin d’argent, le frisson de l’interdit... ? Elle en est néanmoins persuadée, elle ne sera pas rappelée.

Pourtant, ce CV qui diffère de tous les autres ne peut au contraire qu’attirer le séduisant et intrigant Lukas Martinez, curieux de voir ce qui a pu pousser une telle jeune femme à lui écrire. Victoria, qui regrette déjà cruellement son geste, va-t-elle se laisser prendre au jeu ?


Avis de Molina

Posons le contexte d'abord : ce livre est ce qu'on appelle une romance érotique qui s'inspire du très célèbre Pretty woman à quelques variations près.
J'avoue m'être laissée surprendre par ce roman. En lisant le résumé, on s'attend à un grand classique déjà vu et revu par de nombreux auteurs avec plus ou moins de succès. La fin est totalement prévisible et en lisant le premier chapitre on se dit que ça va être le cas pour tous les autres. Bref, on finit par penser que le seul intérêt qu'il y aura à poursuivre la lecture sera pour les scènes sensuelles.

Alors oui, on connait la fin dès le début du livre, car elle est sans surprise, oui le contexte est très familier aux habitués de la romance contemporaine. Oui, les deux héros ressemblent à d'autres, cent fois vus et revus. Mais malgré tout, ça marche, j'ai plongé et j'ai eu envie de suivre leur aventure pour découvrir comment ils en sont arrivés à cette fin classique. Peut-être est-ce à cause de l'inversion des rôles qui se produit progressivement ou des caractères finalement attachants de nos deux héros, mais j'ai été charmée.
L'héroïne calme et sans attrait devient une femme sensuelle et épanouie qui assume ses désirs et qui finit par imposer ses règles et ses limites. Le héros sûr de lui et qui refuse de s'attacher, devient touchant dans ses efforts pour maintenir une distance entre eux malgré la passion qui l'habite. Finalement, aucun d'eux ne sera ce que l'on pouvait penser.

Leur histoire aussi surprend un peu. L'auteure n'a pas cédé à la facilité en reproduisant un schéma mainte fois revu, mais a introduit quelques nouveautés qui donnent un souffle nouveau à cette romance.
Bien entendu, les scènes de passion sont très nombreuses et plutôt réussies. La diversité est présente et elles sont très réalistes. Elles finissent même par donner quelques idées ! Mesdames, prévoyez cette lecture pour un soir ou votre cher et tendre est un peu disponible !

Au final, L'or et la nuit est une romance très agréable à lire. Elle surprendra les lecteurs les plus récalcitrants et constitue un parfait livre en cette saison estivale. C'est attendrissant, c'est passionné et ça donne des frissons, que demander de plus ?!