Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 28 mars 2014

Valse avec le diable

Valse avec le diable
de Bertrand Solet

Éditions Seuil Jeunesse
Collection Fiction

Sortie le 27 février 2014
Broché / 168 pages / 9,90€



Présentation de l'éditeur :

En 1945, à la veille de la débâcle allemande, quatre adolescents sont pris dans le tourbillon de la guerre...

À Pontillac, petit village du Sud-Ouest, on s’accommode de l’occupation allemande comme on peut. Difficile de faire abstraction de l’occupant quand on est commerçant ou agriculteur…
À peine sortis de l’enfance, Jeanne, Ninette, Manuela et Marcel ont toujours connu cette situation et s’y sont adaptés, chacun à leur manière, sans toujours bien comprendre. Ils auraient certainement continué ainsi jusqu’à la fin du conflit si une suite d’événements imprévus ne les avaient obligés à prendre parti.
Entraînés malgré eux dans la valse de l’Histoire, les uns sauront résister ; les autres se laisseront guider vers une fin tragique…
Quatre destins d’adolescents pour un roman historique qui nous livre une réflexion sur l’amitié, la jalousie et le devoir.

L'avis de Chani

Dans le sud de la France, en zone libre, quatre adolescents, Jeanne, Ninette, Manuela et Marcel se voient confrontés aux affres de la guerre. Le père de Jeanne est en fait un collaborateur qui a poussé Marcel à s’enrôler dans la milice, tandis que Stéphane, le chef de ladite milice a un comportement des plus troubles. Dans le tourbillon de l’Histoire, comment sauver sa peau sans renoncer à ses idéaux ? Quels choix sont les bons et comment être sûr de prendre la juste décision ? Cette période trouble de l’Histoire est l’occasion pour Bertrand Solet de pointer du doigt les travers de l’homme, mais aussi de mettre en lumière les actes de bravoure des uns et des autres. Valse avec le Diable permet une plus large réflexion sur le comportement à adopter en cas de conflit et comment vivre sa jeunesse quand l’insouciance laisse la place au doute, à la douleur ou à l’injustice. Sans jugement aucun, l’auteur laisse le lecteur faire son propre cheminement. Une lecture à mettre entre toutes les mains.