Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 23 juillet 2014

Interviews Milady Tour - Larissa Ione

Voici l'interview de Larissa Ione, l'auteur de la série Demonica que j'ai pu rencontrer lors du Milady Tour. Une personne gentille et très joyeuse. Un vrai moment de bonheur !
Venez en découvrir un peu plus sur elle et sur son univers.



C'est votre premier séjour à Paris ?
Non, je suis déjà venue et suis restée une année. Et j'adore Paris ! J'étais impatiente de revenir, donc je suis très contente d'être là.

Et donc, que pensez-vous de Paris, de la France ?
J'adore ! La nourriture, le vin, l'histoire ! Les monuments sont magnifiques. Je suis allée partout en Europe et je pense que la France... l'Angleterre est mon endroit préféré, mais la France est très proche derrière. Je préférerais revenir ici plutôt que n'importe où ailleurs. C'est génial. Et les gens sont très sympas ! Je sais que l'on pense parfois que les gens à Paris sont impolis mais je n'en ai pas rencontré. Tout le monde a été très gentil.

Comment décririez-vous vos sagas ?
En fait, il n'y a qu'une seule série. Elles sont tellement connectées que c'était probablement une erreur de les distinguer comme deux séries différentes, parce que ça embrouille les lecteurs. Surtout maintenant qu'un nouveau livre de Demonica est sorti et qu'il ne suit pas directement les autres tomes de la série, mais vient après les livres des Cavaliers de l'Apocalypse. Les livres de Demonica sont très sombres et se déroulent dans un hôpital de l'underworld géré par des démons, des vampires et des loups-garous. Cet univers s'est transformé pour devenir celui des Cavaliers de l'Apocalypse, qui, on l'aura compris, parle des ces cavaliers. Les romans de cette saga font encore apparaître les personnages de Demonica. Mais, vraiment, les livres des Cavaliers de l'Apocalypse sont plus à propos du monde dans son ensemble, plus avec pour but d'endiguer la fin du monde. Et les livres de Demonica sont plus des livres individuels, sur les problèmes de personnages à un moment donné. Même s'ils sont connectés à la série Demonica, les livres des Cavaliers de l'Apocalypse ont donc une vision plus vaste.

Avec Demonica, vous avez choisi de parler de démons docteurs et sexy. Comment vous est venue l'idée de cette série ?
Un jour, je regardais un épisode d'Angel, le spin-off de Buffy. Angel était blessé et avait besoin d'aller à l'hôpital, mais il ne pouvait pas parce qu'il est un vampire. J'ai réalisé que les créatures surnaturelles ne peuvent pas aller dans un hôpital humain, donc j'ai décidé que j'allais créer un hôpital pour ces créatures qui auraient été blessées par les chasseurs de démons et autres. Quand je suis arrivée aux personnages qui peuplent l'hôpital, je voulais que ce soient des vampires, c'est eux que je voulais pour le diriger. Mais les vampires venaient juste de faire leur apparition en littérature et ils étaient très populaires à cette époque aux États-Unis. Je ne voulais pas donner l'impression que je copiais J.R. Ward ou quelqu'un d'autre. Donc je me suis dit : "Oh, des démons !". À cette époque, la romance érotique était très populaire, donc j'ai décidé de faire d'eux des démons du sexe (succubes). Je voulais vendre Demonica comme une série de littérature érotique ; lorsqu'elle a été vendue à un éditeur traditionnel et que ce n'était pas en tant que saga érotique, c'était un peu trop, tard car j'avais déjà créé ces succubes. Je devais continuer sur cette lancée très, très sexy. Bien sûr, le temps que le livre sorte, les démons étaient déjà populaires grâce à Kresley Cole ou Gena Showalter, donc je n'étais pas aussi originale que je le pensais. Mais à la base, c'est comme ça que me sont venus ces démons docteurs et sexy.

Quel est votre personnage préféré ?
J'aime dire que je n'en ai pas parce que je les aime tous, mais j'aime beaucoup Wraith. Il est tellement amusant à mettre en scène et c'est pourquoi il se montre toujours dans les autres livres. Il est très maladroit et il est très facile à mettre en scène. Il se pointe en disant des trucs stupides et c'est tout simplement drôle. C'est probablement mon préféré parce qu'il est très amusant.

Pensez-vous qu'en romance paranormale il est obligatoire d'avoir un héros mâle alpha possessif ?
Pas toujours. Je pense qu'on peut s'en sortir en ayant... je pense qu'ils doivent être alpha, mais ils n'ont pas nécessairement besoin d'être "super alpha". La plupart des miens le sont, mais Eric, le héros du deuxième tome des Cavaliers de l'Apocalypse, n'est pas alpha autant que les autres. Je pense que l'on peut s'en sortir en les faisant un peu "moins" alpha, mais qu'ils se doivent tout de même d'être grands et durs à cuire.

Et d'avoir en face une héroïne plus douce, moins agressive que le héros ?
Pas toujours, comme Tayla dans le premier livre [de Demonica]. Elle est plutôt forte. Limos aussi [Tome 2 des Cavaliers de l'Apocalypse]. Mais j'ai fait un personnage doux avec l'héroïne du premier livre des Cavaliers de l'Apocalypse. Et je dirais que c'est également le cas avec Runa dans le deuxième livre de Demonica. Elles peuvent toutes se montrer un peu plus douces pour lutter contre les gros méchants alphas. Mais j'aime aussi écrire des personnages forts. Parfois les lecteurs n'aiment pas ça, car les héroïnes ayant un fort caractère peuvent apparaître comme des garces. Ils pensent : "Je la déteste, c'est une vraie grâce !". Mais j'aime [tout de même] dépeindre des héroïnes fortes.

Après la série Demonica, vous avez continué dans l'univers créé avec les Cavaliers de l'Apocalypse. Pourquoi avez-vous ressenti le besoin de nous en faire découvrir plus ?
Parce qu'à l'époque où je suis arrivée au cinquième livre de Demonica j'avais besoin d'une pause. Je voulais rester dans le même univers, mais créer un plus grand monde. C'est là que les Cavaliers sont arrivés, pour me donner une petite pause et déployer les choses. Mais quand j'ai eu fini avec les Cavaliers, je voulais vraiment retourner à Demonica, j'ai donc écrit Reaver [le tome 5 des Cavaliers,] et Azagoth [, une nouvelle à paraître prochainement].
Parce qu'au fond, je voulais que ce soit plus intéressant, pour moi, parce que les livres de Demonica avaient une portée limitée, ils avaient tous lieu dans l'hôpital ou autour de l'hôpital, et je voulais simplement faire plus vaste. Maintenant, je vais étendre l'univers à la clinique de l'underworld plutôt qu'à l'hôpital. Et je vais me concentrer sur les chasseurs plus tard, les gens de l'Aegis. Pour élargir encore un peu, faire plus vaste.

Combien de livres y a-t-il de prévus après ?
Avec Revenant (le onzième livre), ça se finit, mais je vais écrire des nouvelles sur ce monde. Je vais me donner un peu de temps puis je vais faire un bon de 20 ans et écrire l'histoire des enfants, une fois l'âge adulte atteint. Donc ce qui se passe actuellement va se terminer et je vais me donner du temps, écrire certaines petites choses et y revenir ensuite, avec les enfants.

C'est dur pour vous de vous éloigner de cet univers ?
Oui. Je pense qu'il est simplement temps d'arrêter ce que je fais maintenant. De plus, à la fin de Revenant, je me suis occupée de tous les méchants, toutes les mauvaises personnes ont eu ce qu'elles méritent. Il ne me reste plus personne contre qui se battre. C'est difficile de les quitter pour quelque temps, mais je vais y revenir, quand les enfants auront tous grandi. Parce que le truc merveilleux avec le paranormal c'est que les personnages ne sont jamais vieux. Donc les parents sont immortels ou vivent pendant cent ans ; vingt ans pour eux, c'est comme un claquement de doigts. Rien du tout. Ils ne vont pas changer.

Quels sont vos prochains projets ?
À l'heure actuelle, j'écris la série MoonBound Clan Vampires qui a juste commencé aux États-Unis. Le premier tome est sorti et le deuxième va paraître cet automne. Cette série se déroule dans un monde légèrement futuriste et parle de vampires. Les humains les ont réduits en esclavage et les vampires essayent de les vaincre. Donc j'ai ça et je vais également débuter quelques petits projets personnels qui me sont chers et qui sont en quelque sorte secrets.

Quel est votre genre littéraire préféré ?
J'adore la fantasy, particulièrement Robert Jordan, et j'aime la fiction historique. Sharon Kay Penman est l'un de mes auteurs favoris.
Je lis de tout. La romance paranormale est mon genre de romance favori, mais la fiction historique, médiévale pour être précise, me plaît aussi beaucoup. Oh, et j'aime l'horreur.

Combien de livres pouvez-vous lire dans le mois ou dans l'année ?
Oh pas beaucoup. Je suis trop occupée. Quand je peux lire, quand je m'autorise à lire, je peux lire un livre en un jour ou deux. J'ai donc la capacité de lire beaucoup de livres en un mois, mais malheureusement, avec toutes mes deadlines, je ne peux pas. Je ne peux même pas me rappeler le dernier livre que j'ai réellement fini. Donc... non sérieusement, je ne suis pas sûre que j'aie déjà fini un livre cette année. Je continue d'essayer, mais je me répète : "je n'ai pas le temps".

Et donc votre dernier livre lu, si vous vous en rappelez ?
En fait, je lis, j'ai pris avec moi en vacances le nouveau Kristen Ashley, Motorcycle... quelque chose avec un club de motos... je n'arrive pas me rappeler comment ça s'appelle ! (le titre est Motorcycle man "Ndlr") Mais c'est ce que j'ai emmené avec moi. J'ai aussi sur ma table de chevet le livre de J.R. Ward, Lover at least (L'amant désiré), celui avec Blaylock et... Qhuinn. C'est un très bon tome et je l'ai presque fini, donc en fait ce sera le premier livre que j'aurai fini cette année, parce qu'il ne me reste plus qu'un ou deux chapitres et je ne voulais pas l'emmener avec moi dans mes bagages et avoir un gros livre dedans, donc voilà.

Quelle est votre méthode de travail pour écrire un livre ?
Je n'en ai aucune. Vraiment. Les gens me demandent tout le temps, mais j'écris chaque livre différemment. Je n'ai aucune méthode. Au fond, je m'assois et j'écris. Je ne planifie pas beaucoup, mais ça veut dire que j'ai tout un tas de remaniements à faire par la suite. En fait, je m'assois le matin et j'essaye d'écrire deux milles mots par jour. Peu importe combien de temps ça me prend : ça peut être deux heures comme ça peut être seize heures. Donc, oui, je m'assois et j'écris, parfois je planifie, parfois non, mais je n'ai pas de méthode.

Avec de la musique ou non ?
Non. Si j'avais de la musique je chanterais donc je ne pourrais pas écrire parce que je serais en train de "la lala la la". Je chanterais, donc ça serait une grosse distraction. Je peux avoir la télé allumée, mais pas de musique.

Vous aimez les couvertures françaises de vos livres ?
Ils ont fait un travail exceptionnel avec ces livres. Elles sont incroyables. Dès que j'aurai reçu toutes les maquettes des couvertures, je les encadrerai et les mettrai dans mon bureau. Ce sont mes couvertures préférées, je les aime plus que mes couvertures américaines. Elles sont juste sublimes.

Merci beaucoup !
Oh merci beaucoup, c'était très amusant ! Je suis tellement ravie que vous soyez tellement intéressés par nos livres.

Nous sommes des livres addicts donc...
C'est plutôt génial !

lundi 21 juillet 2014

Le Cercle des Canailles, Tome 2 : La curiosité est un vilain défaut

Le Cercle des Canailles
Tome 2 : La curiosité est un vilain défaut

de Sarah MacLean

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 16 avril 2014
Format poche / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Lady Philippa Needham est fiancée à lord Castleton mais elle veut découvrir les lieux scandaleux de Londres ainsi que les mystères de l'amour avant son mariage. Elle va demander de l'aide à Cross, l'associé de son beau-frère et débauché notoire.


Avis d'Elaura :

Un second tome absolument passionnant, bien meilleur que le premier (qui était déjà très bon) que l'on peine à lâcher en cours de lecture tant on s'accroche à chaque chapitre. 

Cette fois, c'est Philippa Marbury et Mr Cross qui sont à l'honneur, et autant vous dire que leur relation sera particulièrement sulfureuse. Ne vous attendez pas pour autant à des scènes de sexe à toutes les pages, c'est ce qui fait le charme de cet opus, ils prennent leur temps, s'apprivoisent et chaque moment est un pur bonheur. Par contre, quand ils vont céder, l'auteur va nous offrir une des plus belles scènes sensuelles que j'ai lue depuis longtemps, palpitante, magnifiquement écrite et même émouvante.

Au-delà des rares scènes d'intimité, nos protagonistes nous offriront des moments assez cocasses. En effet, la scientifique et très pragmatique Philippa souhaite s'initier aux mystères de la procréation auprès de la seconde Canaille de l'Ange Déchu, Mr. Cross, qui bénéficie d'une réputation de tombeur auprès de ces dames. Pour le coup, leurs échanges seront savoureux, teintés d'humour et assez pittoresques. Tout le long du récit, ils vont se tourner autour, avancer d'un pas, puis reculer de deux, mais ce ne sera jamais ennuyeux. Nous en apprenons plus sur la vie de Cross qui est loin d'être celui que l'on imagine ; sans oublier les personnages secondaires, notamment Lord Castleton (le fiancé de Philippa), qui seront surprenants à plus d'un titre.

Un opus particulièrement réussi, captivant de bout en bout et nous avons vraiment hâte de lire la suite consacrée à Temple, à paraître le 27 août prochain.

Les noces d'Elliot McBride


Les MacKenzie
Tome 5 : Les noces d'Elliot McBride 

de Jennifer Ashley

Éditions J'ai lu 
Collection Aventures et Passions

Sortie le 5 juin 2013
Poche / pages / 6,60


Présentation de l'éditeur :

Elliot McBride, un homme brisé par de nombreuses années de prison, assiste au mariage de son amie d'enfance Julian St.John. Celle-ci est abandonnée par son futur époux au pied de l'autel. Pour sauver son honneur, Elliot se propose de l'épouser.



Avis d'Elaura :

Voici le cinquième tome de la série des Mackenzie de Jennifer Ashley, même si celui-ci ne parle absolument pas d'un Mackenzie. En effet, le quatrième opus ayant marié notre cher et ténébreux duc, dernier membre à trouver femme parmi la fratrie, l'auteur a décidé de s'intéresser de près aux personnages secondaires. Ici, c'est le frère d'Ainsley Mackenzie, la femme de Cameron, qui est à l’honneur. 
Elliot est également un Écossais pure souche, le bon vrai Highlander baraqué et qui porte le kilt, mais voilà, même si son histoire est émouvante, elle ne convainc pas totalement le lecteur.

Pourtant, il y avait tout pour plaire : les Highlands, un mariage sur le vif entre deux amis d'enfance, un héros particulièrement torturé, des personnages secondaires hauts en couleur et une intrigue intéressante, mais l'auteur nous avait habitués à beaucoup mieux. C'est long, redondant dans les scènes sensuelles et les méandres psychologiques d'Elliot finissent par lasser. Dommage, car jusqu'à présent, Jennifer Ashley avait fait un sans faute et sa saga fait vraiment partie des grandes surprises de ces dernières années.

Un tome donc bien en dessous de ce qu'on pouvait attendre, même si l'histoire n'est pas dénuée d'intérêt.

dimanche 20 juillet 2014

Fast track Tome 5 : Carrément Renversant de Erin McCarthy


Fast track
Tome 5 : Carrément Renversant
de Erin McCarthy

Editions J'ai Lu
Collection Passion Intense

Sortie le 9 juillet 2014
Format Poche / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :


L'ex-pilote de stock-car Diesel Lange entame une relation passionnée avec la journaliste Tuesday Jones.


Avis de Jm-les-livres :

Quelle déception ! C'est la première fois qu'un livre de l'auteur me laisse avec ce genre de sentiments.

Tuesday Jones, que l'on avait aperçue dans le précédent tome, est au centre de ce livre. Après la perte de son père, la jeune femme oscille entre déprime, à cause de la perte qu'elle a subie, et joie, de voir sa meilleure amie se marier, même si cela ravive des sentiments douloureux. Heureusement, Diesel Lange et ses fesses de rêve sont là pour la distraire de sa morosité et lui offrir son affection et son écoute.

Ce livre commence plein de pistes pour construire le récit, mais aucun n'est exploité à fond, ce qui donne un sentiment de grand n'importe quoi. Tuesday aime boire de l'alcool pour supporter les événements trop stressants, mais elle n'est pas vraiment alcoolique. Diesel aime diriger au lit et Tuesday se laisser guider, mais Erin McCarthy n'exploite pas complètement ce côté de leur sexualité. Tout est lancé sans jamais être abouti. On ne sait pas bien où on va, même si on devine la fin de l'histoire. Les personnages pourraient être sympathiques s'ils ressemblaient moins à des girouettes, surtout l'héroïne. Tuesday ne sait pas ce qu'elle veut et fait tourner Diesel en bourrique. Ce dernier est plutôt attachant, et on a pitié de lui quand on voit ce qu'il doit supporter.

On referme ce livre avec l'impression d'avoir été floué d'une super romance érotique. L'auteur ne nous avait pas habitués à ça avec ses précédents opus. Je n'ai pas apprécié ma lecture et j'en suis même sortie déçue. J'espère que les prochains tomes seront meilleurs et qu'il ne s'agit que d'une erreur de parcours.

Ardeurs tropicales d'Amy J. Fetzer


Ardeurs tropicales

d'Amy J. Fetzer

Éditions J'ai lu
Collection Passion Intense

Réédition le 2 juillet 2014
Format poche / 6 €


Présentation de l'éditeur :

Recueil de trois nouvelles érotiques qui mettent chacune en scène une jeune femme secourue par un marine viril et dévoué, sous le soleil des tropiques.

Mary Grace est à bout de forces quand un marine fait irruption dans l'entrepôt où elle est détenue. À peine leurs regards se croisent-ils qu'elle reconnaît son amour d'adolescence... 
Enlevée par un terroriste, Katherine est sauvée par un escadron de marines et échoue sur une île déserte en pleine mer de Chine, avec pour unique compagnie celle du sergent Jake Mackenzie. 
Rick Cahill ne dispose que de quatre heures pour retrouver un certain Sam Previn dans la brousse amazonienne. Quand il tombe enfin sur la belle Samantha Previn, il comprend que la tâche sera plus ardue que prévu...


Avis de Jm-les-livres :

Ce livre est un recueil de nouvelles de romance militaire. L'auteur nous propose ici trois courts récits bien écrits et passionnants. Pour toutes les fans de militaires, ce livre est parfait pour passer l'été.

Sauvetage musclé raconte le sauvetage de la sœur de l'épouse de l'ambassadeur par une équipe de militaires dont le chef n'est autre que l'ancien meilleur ami de l'héroïne. Les échanges entre les deux amis d'enfance sont croustillants et on ne s'ennuie pas une minute. Les tensions sont bien présentes : celle qui existe entre les deux héros et celle que représentent les hommes lancés à leur poursuite. Une nouvelle qui se dévore.

Zone à risques nous embarque pour une île chinoise où une jeune scientifique est retenue prisonnière par un terroriste qui veut qu'elle lui fabrique une bombe chimique. Cette fois encore, un groupe de militaire est envoyée pour la récupérer. Mais le sauvetage ne se passe pas comme prévu et le groupe est séparé. L'héroïne et le militaire en charge de l'opération échouent sur une île. Et la cohabitation va être quelque peu difficile. Les deux personnalités s'opposent, mais ne peuvent pas résister l'une à l'autre. On passe un excellent moment sur cette plage.

Le Chevalier blanc ou comment une fille de général se fait ramener manu militari d'Amérique du Sud où elle officie comme infirmière, aux États-Unis, chez papa. Mais pas avant d'avoir vécu une passion torride avec un militaire dans des forêts exotiques, avec une bande de tueurs à leurs trousses. Deux fortes têtes qui tentent de survivre en milieu hostile et de ne surtout pas succomber à la tentation... ou presque.

Ce livre nous promet de la romance militaire de qualité, avec des situations sous tension et des héros charismatiques. En face, les demoiselles en détresse n'ont pas leur langue dans leur poche et ne craignent pas de tenir tête à ces mâles alphas en puissance. Au final, nous avons droit à un feu d'artifice d'action, d'humour et de passion. Le trio gagnant pour une lecture estivale réussie.




5,70 EUR
Achat Fnac

Fighting for Love Tome 2 : Tempting Princess de Gina L Maxwell


Fighting for Love
Tome 2 : Tempting Princess

de Gina L Maxwell

Editions J'ai Lu
Collection Semi-poche Littérature

Sortie le 26 mars 2014
Semi-Poche / 12 €



Présentation de l'éditeur :


Vanessa McGregor s'envole pour Hawaï où elle doit organiser le mariage de sa meilleure amie. Elle y retrouve le bel athlète de haut niveau Jackson avec qui elle doit partager un bungalow sans rien tenter avec lui, car au travail comme en amour, elle a sept règles à suivre, sept règles que Jackson compte bien briser.


Avis de Jm-les-livres :

Le premier tome avait tenu toutes ses promesses. Avec ce second livre, je ressors de ma lecture un peu déçue.

Vanessa, meilleure amie de l'héroïne du tome 1, Lucie, est venue à Hawaï pour organiser le mariage de cette dernière et de son fiancé, avec l'aide du frère de la mariée, Jackson, qui habite sur cette île paradisiaque. Malheureusement, les caractères opposés de Vanessa et Jackson rendent leurs échanges tendus. 

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce livre. Les personnalités des deux personnages principaux ne m'intéressaient pas plus que cela. On ressent bien l'attraction qui existe entre eux, mais les règles de vie de Vanessa la rendent antipathique et ennuyeuse. Jackson tente par tous les moyens d'attirer son attention, mais à sa place, j'aurais laissé tomber depuis longtemps. Heureusement, plus le récit avance, plus on en apprend sur le passé des deux personnages. Et là on commence à s'intéresser à eux et on comprend mieux comment, les épreuves qu'ils ont connues définissent leurs réactions aujourd'hui. Toutes ces informations ne parviennent malheureusement pas à changer mon avis général sur le livre. Le couple est touchant à la fin, mais il est trop tard pour modifier mon ressenti. J'ai préféré le premier livre, même s'il n'apportait rien de nouveau au genre, la relation entre les deux héros était plus jolie. Ici, chaque échange est un combat entre Vanessa et Jackson, et au bout d'un moment, ça lasse.

Au final, ce livre ne m'a pas convaincue comme le premier avait su le faire. Le prochain tome est sur la petite sœur de Vanessa, Kat, qui a vécu pas mal de choses difficiles. Il devrait y avoir des émotions fortes.




11,40 EUR
Achat Fnac

samedi 19 juillet 2014

Passion sans préavis de Carly Phillips

Passion sans préavis
de Carly Phillips

Éditions Harlequin
Collection Prélud'

Réédition du 1er octobre 2012
Format poche / 328 pages / Prix 6,40 €




Présentation de l'éditeur :


A Ocean Isle, chez les Costa, on saisit toutes les occasions de faire la fête. Les quinze ans de Sam, fille adoptive de la famille, n’échappent pas à cette règle. Et s’il n’était pas là pour des raisons on ne peut plus sérieuses, Ryan Baldwin aussi se laisserait gagner par la bonne humeur générale, bien loin des soirées guindées de la haute société bostonienne auxquelles son éducation l’a habitué. Seulement voilà, quelques jours plus tôt, Ryan a appris que Sam est sa nièce biologique. Pour l’approcher sans la bouleverser, il a décidé de jouer les invités mystère, et s’efforce de passer inaperçu car personne ne doit deviner qui il est vraiment. Personne. Et surtout pas Zoé, l’aînée des Costa, qui l’a tout de suite attiré et qui, s’il ne se montre pas prudent, a tous les atouts pour le démasquer…

L'avis de Chani

Alors que Samantha, la fille adoptive de la famille Costa, fête son anniversaire, Ryan Baldwin profite de l’occasion pour approcher la jeune fille. L’avocat n’est autre que son oncle, bien décidé à en récupérer la garde. Quand il rencontre Zoé, l’aînée de la famille, sur un quiproquo, l’attirance mutuelle est flagrante. Mais les objectifs de Ryan ne semblent pas compatibles avec une romance, surtout vu le tempérament de feu de la jeune femme.

Passion sans préavis est le deuxième tome de la série des sœurs Costa (le premier n’a pas été traduit), et ça se ressent dès les premières pages, le lecteur est immergé dans une histoire où certains faits semblent acquis et où une connivence a été mise en place avec lecteur, sauf que moi j’étais complètement à côté de la plaque. Une fois familiarisée avec la famille Costa, j’ai pu m’intéresser à l’histoire entre Zoé et Ryan. Leur romance est agréable à suivre, surtout de par leurs caractères opposés, mais rien de transcendant. Passion sans préavis est un petit roman sympathique, idéal pour une lecture estivale, n’en attendez pas autre chose.

lundi 14 juillet 2014

KGI Tome 2 : Seconde Chance de Maya Banks


KGI
Tome 2 : Seconde Chance 
de Maya Banks

Éditions Milady
Collection Suspense

Sortie le 11 juillet 2014
Format Poche / 504 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur : 

Kelly Group International (KGI) : groupe d'intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut-risques.
Sophie Lundgren était bien la dernière personne que Sam Kelly s'attendait à repêcher blessée dans ce lac. Leur torride aventure avait brutalement pris fin quand la jeune femme avait disparu sans laisser de traces. Fuyant pour sa vie et celle de son enfant à naître, elle est revenu avertir Sam d'un danger. mais, un seul regard suffit à raviver les flammes de la passion entre eux, et il se découvre prêt à tout pour les protéger, elle et son bébé.

Avis de Jm-les-livres :

Un deuxième tome aussi bon que le premier, et qui reprend les mêmes thèmes que ceux abordés dans le précèdent livre : la famille et l'amour. 

Sam, l'aîné des frères Kelly, succombe à la passion avec une serveuse, Sophie, lors d'une mission au Mexique. Alors qu'une information capitale pour sa mission lui est remise, Sam doit quitter Sophie, pour ne jamais la revoir. Plusieurs mois après sa mission, Sam n'arrive pas à l'oublier. Il est surpris de la retrouver à moitié noyée dans le lac en face de chez lui, enceinte de son enfant. La jeune femme, en fuite, lui annonce que son oncle et son père, les hommes dangereux que la mission de Sam devait arrêter, en ont après lui et ses proches. Sam va alors tout tenter pour protéger sa famille, dont Sophie et son bébé font désormais partie. Mais Sophie n'a jamais été honnête, et ce depuis leur première rencontre, et les informations qu'elle cache à Sam et à ses frères sont vitales pour mener à bien leur nouvelle mission : protéger ceux qui lui sont chers, peu importe le prix.

Une fois encore, Maya Banks nous livre un vrai romantic suspense. La tension est présente à chaque page et les scènes sensuelles passent au second plan, même si elles sont toujours aussi bien écrites. L'auteur nous prouve une fois de plus qu'elle comprend ses personnages et qu'elle sait où ils doivent arriver. Sam et Sophie sont tous les deux complexes de par ce qu'ils ont vécu, et on voit bien ici l'évolution qu'ils vivent tout au long de l'histoire. Le personnage de Sophie passe d'intrigante à fragile et en quête d'une famille. Sam est le mâle alpha protecteur excellence, mais la jeune femme a aussi un fort caractère et refuse de le laisser totalement diriger. Elle fera tout pour protéger ceux à qui elle tient, même si elle doit se sacrifier. Un sentiment que Sam comprend tout à fait, même s'il pense que les émotions qu'il ressent pour la jeune femme perturbent son jugement.

On referme ce livre avec une seule envie : retourner dans la famille Kelly et voir ses militaires succomber l'un après l'autre. Maya Banks nous livre avec humour et émotion une histoire captivante et passionnée. Laissez vous tenter, vous ne le regretterez pas !


mercredi 9 juillet 2014

Hemlock, Tome 2 : Les arcanes de Thornhill

Hemlock
Tome 2 : Les arcanes de Thornhill

de Kathleen Peacock
Traduit par Maïca Sanconi

Éditions La Martinière Jeunesse

Sortie le 12 juin 2014
Format broché / 320 pages / 14,90€



Présentation de l'éditeur :

À la recherche de Kyle, le garçon qu’elle aime, Mackenzie se retrouve confrontée à l’horrible réalité de Thornhill, une prison pour loups-garous...

Mackenzie a résolu l’enquête sur le meurtre de sa meilleure amie, tuée par un loup-garou, mais sa vie à Hemlock n’a pas repris un cours plus paisible. Son petit ami, Kyle, est affecté par le syndrome du lycanthrope et se transforme en loup-garou toutes les nuits. Il a préféré quitter la ville pour ne pas risquer de la blesser lors de ses transformations. Mais Mac n’accepte pas cette décision et part à sa recherche avec son ami Jason.
Les trackers à leurs trousses, ils finissent par retrouver Kyle à Thornhill, un camp de détention pour loups-garous. Derrière les murs et les barbelés, la réalité qu’ils découvrent alors dépasse leurs cauchemars les plus effrayants…

Dans le deuxième tome de cette trilogie sombre et haletante, on retrouve le triangle amoureux, les complots, fausses pistes... Une intrigue d’une efficacité redoutable où s’enchaînent les rebondissements.

L'avis de Chani


Dans le premier tome, nous découvrions la petite ville d’Hemlock en proie à une vague de meurtres dont le coupable tout désigné était forcément un loup-garou. Une fois le véritable assassin arrêté, la jeune Amy aspirait à reprendre le cours paisible de sa vie. C’était sans compter sur le départ de son petit ami Kyle, atteint du Syndrome Lycanthrope, qui a préféré fuir la ville. La jeune fille va se lancer à sa poursuite jusqu’à Thornhill, une espèce de centre de rééducation pour les métamorphes. La réalité est un poil (ah ah ah) différente.

Autant j’avais beaucoup aimé le précédent opus, autant j’ai eu un mal fou à entrer dans l’histoire avec celui-ci. Il faut dire que les choses mettent un bon bout de temps à se mettre en place, alors que j’attendais avec impatience d’être à Thornhill. Une fois que l’action se situe là-bas, l’intérêt est revenu et je n’ai pas boudé mon plaisir. Le résumé laisse présager une dure réalité sur le camp, c’est peu de le dire. En ce sens, le roman est plus sombre que le précédent. Côté personnages, si Amy et Kyle occupent le devant de la scène, Jason est très effacé et ce point m’a gênée, même si, du coup, le problème du triangle amoureux n’en était plus un. Mais j’ai trouvé dommage que le jeune homme passe de second rôle à figurant. Malgré tout, Les arcanes de Thornhill se lit rapidement, on passe un bon moment, mais il est moins agréable que le premier tome.

Létal, Tome 1 : Mortellement vôtre de Cynthia Eden

Létal
Tome 1 : Mortellement vôtre

de Cynthia Eden

Éditions Milady
Collection Suspens

Sortie le 20 juin 2014
Format Poche / 456 pages / 8,20 €



Présentation de l'éditeur : 

L'agent spécial Monica Davenport du FBI a bâti sa carrière en tant que profileuse experte en tueurs en série. Mais explorer les méandres d'esprits cruels et sadiques a un prix : la carapace de Monica est infranchissable. Sauf pour Luke Dante, son collègue. Cependant leur alchimie sur le terrain et leurs talents d'enquêteurs seront-ils suffisants pour traquer un meurtrier qui se délecte des pires peurs de ses victimes ? Luke et Monica devront affronter les secrets de leur passé, leurs terreurs les plus enfouies, s'ils veulent un avenir ensemble.

L'avis de Chani

Monica Davenport est un agent du FBI, une profileuse plus exactement. Les évènements traumatisants vécus dans sa jeunesse ont sûrement quelque chose à voir dans ce choix de carrière, tout comme dans son caractère et dans la carapace que la jeune femme s’est construite pour se protéger. Quand Luke Dante est désigné pour faire équipe avec elle, la jeune femme est bien décidée à laisser derrière elle la relation torride qu’ils ont vécue auparavant, tandis que lui compte bien profiter de ce rapprochement professionnel pour opérer un rapprochement plus intime, sur fond de traque d’un tueur en série.

J’aime les thrillers, j’aime la romance, j’ai donc logiquement… détesté Mortellement vôtre. Décousu, incohérent vis-à-vis de la psychologie des personnages, pas assez versé sur le côté enquête, trop de sexe, ce roman m’a profondément ennuyée voire agacée. Même l’écriture n’a pas su me séduire, tant le reste m’a plombée. J’ai lu des romantic suspense bien meilleurs, celui-là ne mérite pas qu’on s’arrête dessus.

Alcatraz tome 1 : Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires de Brandon Sanderson

Alcatraz tome 1 : 
Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires 

de Brandon Sanderson

Éditions Livre de poche
Collection Fantasy

Sortie le 18 septembre 2013
Format poche / 288 pages / 6,60 €



Présentation de l'éditeur :

Alcatraz Smedry n’est pas aidé par la nature : son nom est ridicule, il est extrêmement maladroit et il est orphelin. Mais le jour de son treizième anniversaire, sa vie prend une tournure inattendue. Il reçoit un mystérieux sac de sable, découvre qu’il a un grand-père un peu dingue et qu’il doit partir avec lui pour sauver le monde des griffes des infâmes bibliothécaires… Voici le premier roman d’une série jubilatoire, née de l’imagination débridée de l’auteur best-seller, Brandon Sanderson.


L'avis de Chani

Brandon Sanderson n’existe pas, c’est un nom d’emprunt pour servir de couverture à Alcatraz Smedry et échapper ainsi aux infâmes bibliothécaires. Parce qu’il faut le savoir, les bibliothécaires ne sont pas des êtres bienveillants, amoureux de la littérature comme ils se plaisent à nous le faire croire. Non, ils nous cachent des choses, nous maintiennent dans une certaine ignorance pour servir leurs propres fins… Heureusement, Alcatraz n’est pas dupe, en récupérant son héritage, il va découvrir l’ampleur du complot.
Amateurs de livres loufoques mais intelligents, ce premier tome de la série Alcatraz est fait pour vous. L’histoire, tout aussi folle qu’elle semble l’être, finit par paraître possible grâce à la plume de l’auteur. Bourré d’action et d’humour, ce livre est destiné à un public de jeunes adolescents, mais plaira sans nul doute à un plus large public.

mardi 8 juillet 2014

A comme aujourd'hui


A comme aujourd'hui
de David Levithan

Éditions Les Grandes Personnes (filiale de Gallimard)
Collection Littérature

Sortie le 12 septembre 2013
Format broché / 384 pages / 17 €

Présentation de l'éditeur :

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, et ne dispose d'aucun moyen de savoir où, et «qui» sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n'empruntera cette identité que le temps d'une journée. Aussi incoyable que cela paraisse, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence singulière : ne pas s'attacher ; ne pas se faire remarquer ; ne jamais s'immiscer dans la vie de l'autre. Des préceptes qui resteront siens jusqu'à ce qu'il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu'il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, plus question de subir sans intervenir. Car A vient enfin de croiser quelqu'un qu'il ne peut laisser derrière lui, ce jour-là, le suivant, jour après jour... Une romance captivante, qui tente de décrypter ce sentiment complexe qu'est l'amour, à travers le destin de ces deux héros que tout semble vouloir séparer. Ou comment parvenir à aimer lorsque l'on est condamné à revivre qu'au présent.

À propos de l'auteur :

Davis Levithan, né en 1972, est l'auteur américain de plusieurs romans pour adolescents, dont Will et Will, paru chez Scripto et écrit avec John Green. Il est par ailleurs éditeur dans une grande maison américaine. A comme aujourd'hui est son premier texte publié en France sous son seul nom.


Avis de Molina

Si l'idée de départ est plutôt bonne, une âme qui change de corps tous les jours, elle est mal exploitée et finit par décevoir.
L'auteur a essayé de revisiter le concept de l'histoire d'amour impossible. Si cela semble plutôt prometteur au départ, ça devient vite pathétique.

Entre la jeune héroïne de 16 ans qui sort déjà avec un jeune homme sans intérêt, l'âme qui essaie de la voir tous les jours tout en changeant de corps et en se retrouvant dans des régions différentes, et le fait qu'elle accepte sans trop sourciller le concept d'âme qui change de corps, tout cela manque de crédibilité et de cohérence.
Malheureusement, David Levithan s'est principalement concentré sur ces deux personnages et ça se sent. Les descriptions des lieux sont plutôt sommaires, l'action se limite à essayer de se revoir pendant quelques heures et de faire avancer une pseudo relation en quelques jours à peine, et les personnages annexes sont inexistants.
Au final, il n'y a rien à quoi se raccrocher. Pas d'intrigue (l'action et les rebondissements sont peu nombreux et tellement prévisibles que ça en devient risible), pas de personnage attachant ou surprenant, pas d'univers, bref, pas grand-chose !

Vous l'aurez compris, je ne vais décemment pas vous recommander de lire ce petit livre pour adolescent qui ne marque que pour le temps qu'on passe à le lire en se disant qu'on n'en verra jamais le bout.

La Trilogie des Joyaux Noirs Tome 1 : Fille du Sang d'Anne Bishop



La Trilogie des Joyaux Noirs
Tome 1 : Fille du Sang
d'Anne Bishop

Édition Milady
Grand format / 473 pages / 22€

Sortie le 11 juin 2010


Présentation de l'éditeur :

La Trilogie des Joyaux noirs a comme décor les Trois Royaumes, tombés sous la coupe d’une Prêtresse, après qu’elle ait éliminé les souveraines en titre, et réduit leurs consorts en esclavage. L’ambiance n’est donc pas très joyeuse.
Seulement une prophétie annonce la venue d’une Sorcière aux grands pouvoirs. Capable de détrôner la despote et de rétablir l’ordre, la jeune femme est attendue depuis des siècles et pas seulement par le peuple : les convoitises sont nombreuses, les intrigues plus encore. Mais la partie ne commence réellement qu’à l’apparition de Jaenelle, une enfant de sept printemps. La Sorcière, c’est elle, bien sûr.

Celle qui détient le destin des Trois Royaumes entre ses mains est à la fois un pion et une pièce maitresse pour un grand nombre de joueurs. Pour trois d’entre eux, la prophétie a une importance toute particulière puisqu’il s’agit des deux demi-frères de Jaenelle et de leur père, Saetan, Seigneur des Enfers.


Avis de Molina
J'avoue, j'ai tellement aimé le premier tome de Meg Corbyn, que je me suis dit que j'allais voir ce qu'Anne Bishop avait d'autre à nous offrir. C'est comme ça que j'ai découvert La trilogie des joyaux noirs et son premier tome Fille de sang.

Ici, point de bit-lit, nous sommes en plein dans la fantaisie pure. Un univers enchanteur peuplé de magie issue de joyaux de toutes les couleurs et d'espèces toutes plus différentes les unes que les autres. Il y en a avec des ailes, d'autres humaines, d'autres proches des fantômes ou des araignées. Bref, chacun y trouvera son compte tant pour la beauté que pour la terreur. Car ne vous y trompez pas, nous ne sommes pas au pays des bisounours. C'est un monde terrible dans lequel nous plonge l'auteure. La magie est pervertie tout comme les peuples qui lui sont soumis et l'espoir n'est plus qu'un lointain souvenir pour des races à l'espérance de vie très longue. Les traditions sont oubliées et bafouées et le pire est à l'œuvre autant dans la sphère privée que publique.

C'est dans ce contexte que vient au monde Sorcière. Dans ce premier ouvrage, elle n'est qu'une enfant (entre 5 et 12 ans) et doit grandir dans ce que le monde a de pire à offrir. Malgré tout, elle rencontre des amis et des mentors qui seront là pour lui enseigner leurs savoirs et pour la protéger autant que possible. Elle est à la fois crainte et adorée, porteuse d'un espoir qui brise le cœur de ceux qui n'osent plus y croire, même s'ils aimeraient tellement le faire.

Côté intrigue, le lecteur n'est pas ménagé. Le mystère est dense autant sur les capacités de la jeune fille que sur celles de ses compagnons et son avenir semble incertain et semé d'embuches. Arrivera-t-elle à sauver le monde de ce cauchemar dans lequel il est plongé ou deviendra-t-elle une Reine encore plus cruelle qui ne fera qu'accroitre les tourments de son peuple ? Le chemin sera long et l'avenir semble compromis pour cette jeune Reine en devenir.

Je n'ose vous en dire plus pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte. Une chose est sûre, c'est que le talent d'Anne Bishop se confirme et que cette trilogie est à la hauteur de Meg Corbyn. Un pur chef-d'œuvre, un vrai long moment de plaisir intense, bref un livre impossible à oublier qui donne envie de se lancer dans la suite sans tarder. Il vaut largement chaque centime dépensé pour l'acheter, alors lancez-vous !

Cassandra Palmer Tome 6 : L'attrait des étoiles de Karen Chance



Cassandra Palmer
Tome 6 : L'attrait des étoiles
de Karen Chance

Éditions  Milady
Collection  BIT LIT

Sortie le 20 Juin 2014
Format poche / 480 pages / 8,20 €

Présentation de l'éditeur :

Être une déesse est nettement moins marrant qu'on croit. Surtout quand vous n'êtes qu'une demi-déesse, que vous venez de l'apprendre et que vous ne savez pas encore très bien ce que vous faites. Mais ce n'est que le sommet de l'iceberg pour Cassandra Palmer, qu'on appelle aussi la Pythie, l'oracle en chef fraîchement intronisée de la communauté surnaturelle. Car elle doit également sauver un ami d'un sort pire que la mort, se coltiner un maître vampire de plus en plus possessif et… empêcher une horde de ses propres disciples de dévaster le monde !


Avis de Molina

Après de longs mois, que dis-je, des années d'attente, Milady nous offre enfin la suite tant attendue de la série Cassandra Palmer.
Le tome précédent nous avait laissés en plein suspense avec une pythie déterminée face à une situation impossible. Comme toujours, impossible n'est pas pythie, voilà donc comment Cassie se retrouve à plonger littéralement en enfer.

Les trahisons sont encore à l'ordre de jour, tout comme les découvertes. Nous en apprenons davantage sur sa déesse de mère (et ce n'est pas joli joli !) et sur le royaume dont est originaire son bien aimé et détesté mage guerrier. C'est une plongée dans un univers bien différent de celui auquel nous étions habitués avec cette série et c'est, comme toujours, réalisé avec brio. C'est captivant, un peu sombre, mais surtout c'est plein de charme. Karen Chance a le don de montrer de la beauté même au cœur de l'enfer (et c'est à prendre au pied de la lettre).

Mais une fois encore notre héroïne est mise à rude épreuve et n'a pas vraiment le temps de souffler (le lecteur non plus d'ailleurs, mais nous n'allons pas nous en plaindre n'est-ce pas ?!). La fatigue accumulée depuis l'arrivée de ses nouveaux pouvoirs se fait sentir et elle dévoile une part de vulnérabilité chez notre chère Cassandra. Elle se retrouve obligée de faire un peu le point et de voir sur qui elle peut compter et qui est vraiment là pour la soutenir dans les épreuves. C'est poignant et ça ouvre de nouvelles perspectives pour la suite.

Vous l'aurez compris, L'attrait des étoiles est une réussite qui ravira les fans de la série qui l'ont longuement attendu. Espérons qu'il ne faudra pas autant de temps à Milady pour nous publié le tome 7, car cet opus se termine une fois encore en plein suspense, vivement la suite !

PS : il est vraiment recommandé d'avoir les tomes précédents bien en tête sous peine de vite se retrouver perdu.

Les sorties J'ai Lu de juillet 2014


Voici les sorties des éditions J'ai Lu pour le mois de juillet.
Le staff RCS - Bit-lit.com vous présente sa sélection et vous souhaite de belles heures de lecture !


Ardeurs tropicales
d'Amy J. Fetzer

Réédition le 2 juillet 2014
Format poche / 6,00 €

Présentation de l'éditeur :

Recueil de trois nouvelles érotiques qui mettent chacune en scène une jeune femme secourue par un marin viril et dévoué, sous le soleil des tropiques.

Mary Grace est à bout de forces quand un marine fait irruption dans l'entrepôt où elle est détenue. À peine leurs regards se croisent-ils qu'elle reconnaît son amour d'adolescence...
Enlevée par un terroriste, Katherine est sauvée par un escadron de marines et échoue sur une île déserte en pleine mer de Chine, avec pour unique compagnie celle du sergent Jake Mackenzie.
Rick Cahill ne dispose que de quatre heures pour retrouver un certain Sam Previn dans la brousse amazonienne. Quand il tombe enfin sur la belle Samantha Previn, il comprend que la tâche sera plus ardue que prévu...



5,70 EUR
Achat Fnac


Carrément Renversant
Fast track, Tome 5
de Erin McCarthy

Sortie le 9 juillet 2014
Format poche / 7,40 €

Présentation de l'éditeur :

L'ex-pilote de stock-car Can Diesel entame une relation passionnée avec la journaliste Tuesday Jones.



7,03 EUR
Achat Fnac


L'espion de la couronne
Le club des menteurs, Tome 1
de Celeste Bradley

Réédition le 2 juillet 2014
Format poche / 6,60 €

Présentation de l'éditeur :

Avec pour seul indice une lettre signée " Le Griffon ", Agatha Cunnington part à Londres pour enquêter sur la disparition de son frère. Pour voyager tranquillement, elle s'est inventé un mari. Maintenant, il faut qu'elle trouve un homme pour tenir ce rôle. Elle engage Simon Mangue Raine, personnage peu conventionnel puisqu'il appartient à un club d'espions, tout comme le frère d'Agatha...



6,27 EUR
Achat Fnac

La Duchesse aux Pieds Nus
Les rebelles, Tome 3
de Suzanne Enoch

Sortie le 2 juillet 2014
Format poche / 6,95 €

Présentation de l'éditeur :

Fille illégitime, Sophia White n'a qu'un seul prétendant, un pasteur désirant sauver son âme. Aussi, lorsqu'elle est invitée dans la propriété d'Adam Baswich, elle est déterminée à profiter de l'occasion pour capturer le coeur du séduisant duc.



6,61 EUR
Achat Fnac


Les roses rouges du passé
de Julie Garwood

Sortie le 2 juillet 2014
Format poche / 6,95 €

Présentation de l'éditeur :

Le marquis de Lyonwood s'est amouraché de Christina Bennett. Celle-ci ne peut succomber à son amour, au risque de devoir lui révéler son secret...



6,61 EUR
Achat Fnac


Si tu me déçois
Les frères Maccarrick, Tome 3
de Kresley Cole

Sortie le 9 juillet 2014
Format poche / 6,60 €

Présentation de l'éditeur :

Ethan MacCarrick a soif de vengeance depuis qu'il a été défiguré. Il tombe sous le charme de la belle Madeleine et découvre qu'elle est la fille de son tortionnaire. Il y voit une belle occasion de prendre sa revanche, mais la passion peut se révéler plus puissante qu'une ancienne colère...



6,27 EUR
Achat Fnac


Le secret d'Isabelle
Les gentlemen séducteurs, Tome 2
d'Ashlyn MacNamara

Sortie le 9 juillet 2014
Format poche / 6,60 €

Présentation de l'éditeur :

George Upperton est invité chez un ami où il espère gagner de fortes sommes au jeu. En sauvant son fils de la noyade, George fait la rencontre d'Isabelle Mears, une jeune femme qui vit très pauvrement de la vente d'herbes médicinales. Amoureux, il n'aura de cesse de vouloir découvrir son secret...



6,27 EUR
Achat Fnac


Lady Carsington
Les Carsington, Tome 5
de Loretta Chase

Réédition le 9 juillet 2014
Format poche / 6,95 €

Présentation de l'éditeur :

Vos parents vous envoient en Ecosse rénover un château ? Je vous accompagne ! - Certainement pas ! Je veux retourner en Egypte au plus vite. Mais Olivia... est Olivia. La charmante tête brûlée que Pérégrine a connue enfant n'a pas changé. Lasse de la capitale, elle a décidé qu'une escapade écossaise constituait le comble du romantisme. Fou de rage, Pérégrine n'a plus qu'à s'incliner, une fois encore. Les voilà donc partis sur la route du nord en compagnie de deux vieilles dames polissonnes qui s'improvisent chaperons et d'une armada de domestiques. A Gorewood les attendent de malveillants fantômes, un mystérieux trésor, et peut-être l'amour...



-- EUR
Achat Fnac


Une lady, sinon rien
de Meredith Duran

Réédition le 9 juillet 2014
Format poche / 6,60 €

Présentation de l'éditeur :

Licenciée, une mère malade à charge et un demi-frère alcoolique... Nell Whitby collectionne les malheurs. Et si elle n’était pas qui elle pense être depuis toujours ? Sa ressemblance avec lady Katherin, qu’elle a aperçue en photo, est tout de même des plus troublantes. Lady Katherin, la fille du défunt comte de Rushden... dont le titre vient d’être hérité par Simon St Maur.



6,27 EUR
Achat Fnac



Sous le soleil de Grèce
de Barbara Cartland

Sortie le 2 juillet 2014
Format poche / 5,10 €

Présentation de l'éditeur :

Au nom des intérêts financiers, une jeune fille anglaise de l'ère victorienne est obligée d'épouser un duc, certes richissime, mais également noceur et volage...



4,85 EUR
Achat Fnac


La Quête de Malory
Les Trois Clés, Tome 1
de Nora Roberts

Réédition le 2 juillet 2014
Format poche / 7,10 €

Présentation de l'éditeur :

Trois jeunes femmes sont invitées un soir dans un manoir, où un couple étrange leur raconte la plus mystérieuse des légendes : trois sœurs ensorcelées soupirent après leur liberté perdue, que seules les Élues pourront leur rendre... Trois contrats, trois millions de dollars... Le sort a désigné en premier Malory Price, qui se demande encore ce qui l'a
poussée à relever ce défi farfelu. L'argent ? Sans doute. Le goût de l'aventure ? Sûrement. Mais comment procéder ? Elle ne sait rien de cette mythologie ridicule dont elle est censée explorer les arcanes ! Un seul indice : " Vous êtes la clé ". Et l'enquête commence par un tableau... C'est un peu mince ! Heureusement, le célèbre journaliste Flynn Hennessy vient l'épauler dans sa mission. De leur connivence naîtra une équipe de choc. Une chance inespérée car, dans sa naïveté, Malory n'imaginait pas qu'elle aurait à affronter un sorcier voleur d'âmes...



6,75 EUR
Achat Fnac


Par une nuit sans mémoire
de Nora Roberts

Réédition le 9 juillet 2014
Format poche / 8,10 €

Présentation de l'éditeur :

Berverly Hills, 1973. Dans la superbe villa de ses parents, la petite Olivia, quatre ans, découvre le corps ensanglanté de sa mère, Julie MacBride, étoile montante du cinéma hollywoodien. À ses côtés, des ciseaux dans la main, son père, l'acteur Sam Tanner, lui hurle de ne pas avoir peur. Mais Olivia, paniquée va se réfugier dans un placard où elle est retrouvée par le policier Franck Brady, à qui l'enquête est confiée. Tout accuse Sam : son comportement de drogué, les violences verbales et physiques connues de ce couple de cinéma. Il sera condamné à vingt ans de prison. Quinze ans plus tard, le fils de Frank, Noah Brady, journaliste débutant, décide d'écrire un livre sur cette histoire qui a fasciné les médias. Mais Olivia refuse avec violence de participer à ce projet et ce malgré une attirance réciproque. En 1999, Noah, devenu un écrivain célèbre, est contacté par Sam Tanner. Celui-ci, sur le point de sortir de prison, lui propose d'écrire un livre relatant sa propre vérité. Noah reprend donc contact avec tous les protagonistes de l'histoire. S'il comprend les difficultés d'Olivia à se libérer de souvenirs douloureux, il ne s'explique pas les réticences de ses grands-parents, de Jamie, la sœur de Julie, et de David, son beau-frère. Qu'ont-ils donc à cacher ?



Un merveilleux été
Revivre à Butternut, Tome 2
de Mary McNear

Sortie le 2 juillet 2014
Format poche / 6,95 €

Présentation de l'éditeur :

Alors qu'elle se prépare à sa dernière année d'université, Daisy se retrouve surchargée dès son retour à Butternut Lake. Elle aide sa mère à gérer le café et tente de bâtir une relation avec un père absent soudain réapparu. Elle n'aurait jamais imaginé en plus tombé amoureuse de Will, le bad-boy du lycée qui travaille dans le garage local. Chaque jour qui passe, ils se rapprochent l'un de l'autre... mais aussi du jour où l'été prendra fin. Will et Daisy devront alors faire face à des choix qui pourraient bien les séparer à jamais...



6,61 EUR
Achat Fnac



Traque fatale
Chasse à l'homme, Tome 2
d'Allison Brennan

Réédition le 2 juillet 2014
Format poche / 6,95 €

Présentation de l'éditeur :

Rebecca était une ravissante étudiante. Aujourd'hui, son cadavre exsangue gît dans une clairière du Montana. Elle est la septième victime du Boucher. A chaque nouveau meurtre, Miranda Moore revit le même cauchemar. Elle aussi a été séquestrée par ce sadique douze ans plus tôt. Si elle a réussi à s'enfuir, sa meilleure amie Sharon n'a pas eu cette chance. Depuis, Miranda n'a qu'une obsession : arrêter son tortionnaire, même s'il lui faut collaborer avec son ex-fiancé, Quinn Peterson du FBI. Et, lorsqu'elle devra affronter le monstre qui n'a pas oublié qu'elle est la seule à lui avoir échappé, elle devra surmonter sa rancœur et faire de nouveau confiance à Quinn qu'elle a aimé à la folie et qui l'a autrefois trahie.



6,61 EUR
Achat Fnac


Je te trouverai
de A.K. Alexander

Sortie le 9 juillet 2014
Format poche / 7,40 €

Présentation de l'éditeur :

Inspecteur de police à San Diego, Holly Jennings recherche le serial killer qui s'en prend à des mères et leurs enfants. Elle est d'autant plus impliquée lorsqu'une de ses amies en est victime. Elle-même mère célibataire, elle constitue une proie idéale et devra compter sur le soutien du séduisant vétérinaire Brendan O'Neil.



-- EUR
Achat Fnac



Démons Obsédants
Megan Chase, Tome 3
de Stacia Kane

Sortie le 9 juillet 2014
Format poche / 8,90 €

Présentation de l'éditeur :

La vie de Megan Chase est des plus mouvementées : un agent du FBI semble s'intéresser aux affaires démoniaques, les démons la poussent à exécuter le rite qui fera d'elle l'une des leurs et un individu surpuissant est à ses trousses.



8,46 EUR
Achat Fnac


Ange Gardien
Les exilés d'Austin, Tome 2
de Jennifer Ashley

Sortie le 9 juillet 2014
Format poche / 7,95 €

Présentation de l'éditeur :

Andreas Gray tente de fuir un amant violent. Elle rejoint le quartier garou mais doit trouver la protection d'un mâle pour intégrer la communauté...




7,56 EUR
Achat Fnac