Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 27 novembre 2013

Les exilés d'Autin Tome 1 : Insolente créature de Jennifer Ashley

Les exilés d'Austin
Tome 1 : Insolente créature
de Jennifer Ashley

Éditions J'ai Lu 
Collection CREPUSCULE

Sortie le 16 octobre 2013
Poche /  pages / 7,40€


Présentation de l'éditeur :

Créatures redoutées, les Garous inspirent peur et méfiance aux êtres humains. Excepté Kim Fraser. Choquée par les accusations portées contre Brian Smith dans une affaire de meurtre, Kim décide de faire justice elle-même en prouvant l'innocence du jeune Garou. Pour l'aider dans son enquête, elle fait appel aux services du séduisant et dangereux Liam Morrissey.

Avis de Idrilhirith :

Kim Fraser est une jeune et jolie avocate, brillante et compétente. Elle sort avec un avocat du même cabinet qu’elle. Cette relation est simple et facile sans pour autant la combler. Abel a les dents qui rayent le parquet et guère de temps à lui consacrer. 
Tout va changer pour Kim quand elle a pour client un jeune loup-garou accusé du meurtre de sa petite-amie. Persuadée qu’il est innocent, elle décide de tout faire pour lui éviter une mort certaine.
Cela fait 20 ans que les loups-garous sont « sortis du bois », mais ils sont parqués dans les bas-fonds des villes. Ils sont considérés comme des animaux, n’ont pas accès aux téléphones modernes, à la télévision par câble ou satellite et ne peuvent entrer dans certains magasins ou restaurants. Ils ne peuvent pas non plus exercer certains emplois. Ils sont obligés de porter un collier fixé à leur peau qui reste quand ils se transforment, un mélange de technologie et de magie fae.
Bien que terrifiants, avec une réputation de violence et de dangerosité, les femmes décidant de flirter avec le danger leur tournent autour. Il faut dire qu’ils sont plutôt pas mal.
Kim décide de braver ses appréhensions et ses préjugés pour rencontrer l’un des représentants de ce peuple. C’est à partir de ce jour que tout va basculer pour elle. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, son couple et sa carrière. Cette rencontre porte le nom de Liam Morrissey.

C’est un très bon livre. Au départ, on peut penser qu’il s’agit d’une enquête policière mais ce n’est pas le cas. C’est plus une enquête sociale qui nous ramène dans les heures sombres de l’Europe de la Seconde Guerre Mondiale. Toutefois, on en sort vite en étant envahi par la joie de vivre des loups-garous, leur sens de la famille et de l’amitié. Kim, et le lecteur avec elle, découvre une société, un mode de vie qu’elle ne pensait pas si joyeux, si animé. Pourtant, elle devra se battre pour intégrer cette société. Se battre contre elle-même, contre Liam, contre leurs préjugés respectifs, mais surtout contre Fergus le chef de clan.

L’auteur pose brillamment sa mythologie et l’univers où évoluent ses personnages. Au fur et à mesure des chapitres, on en apprend plus sur les lois régissant le monde des loups-garous et notamment sur les mystérieux colliers.  On se laisse facilement happé par le livre et on n’a qu’une hâte en le refermant : celle de connaître la suite des aventures de Liam, Kim, Sean, Connor, Glory et tous les autres. Kim Fraser est une jeune et jolie avocate, brillante et compétente. Elle sort avec un avocat du même cabinet qu’elle. Cette relation est simple et facile sans pour autant la combler. Abel a les dents qui rayent le parquet et guère de temps à lui consacrer. 
Tout va changer pour Kim quand elle a pour client un jeune loup-garou accusé du meurtre de sa petite-amie. Persuadée qu’il est innocent, elle décide de tout faire pour lui éviter une mort certaine.
Cela fait 20 ans que les loups-garous sont « sortis du bois », mais ils sont parqués dans les bas-fonds des villes. Ils sont considérés comme des animaux, n’ont pas accès aux téléphones modernes, à la télévision par câble ou satellite et ne peuvent entrer dans certains magasins ou restaurants. Ils ne peuvent pas non plus exercer certains emplois. Ils sont obligés de porter un collier fixé à leur peau qui reste quand ils se transforment, un mélange de technologie et de magie fae.
Bien que terrifiants, avec une réputation de violence et de dangerosité, les femmes décidant de flirter avec le danger leur tournent autour. Il faut dire qu’ils sont plutôt pas mal.
Kim décide de braver ses appréhensions et ses préjugés pour rencontrer l’un des représentants de ce peuple. C’est à partir de ce jour que tout va basculer pour elle. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, son couple et sa carrière. Cette rencontre porte le nom de Liam Morrissey.

C’est un très bon livre. Au départ, on peut penser qu’il s’agit d’une enquête policière mais ce n’est pas le cas. C’est plus une enquête sociale qui nous ramène dans les heures sombres de l’Europe de la Seconde Guerre Mondiale. Toutefois, on en sort vite en étant envahi par la joie de vivre des loups-garous, leur sens de la famille et de l’amitié. Kim, et le lecteur avec elle, découvre une société, un mode de vie qu’elle ne pensait pas si joyeux, si animé. Pourtant, elle devra se battre pour intégrer cette société. Se battre contre elle-même, contre Liam, contre leurs préjugés respectifs, mais surtout contre Fergus le chef de clan.
L’auteur pose brillamment sa mythologie et l’univers où évoluent ses personnages. Au fur et à mesure des chapitres, on en apprend plus sur les lois régissant le monde des loups-garous et notamment sur les mystérieux colliers.  On se laisse facilement happé par le livre et on n’a qu’une hâte en le refermant : celle de connaître la suite des aventures de Liam, Kim, Sean, Connor, Glory et tous les autres. 




7,03 EUR
Achat Fnac

Jake Djones, Gardien du temps, Tome 2 : Circus Maximus

Jake Djones, Gardien du Temps, 
Tome 2 : Circus Maximus 
deDamian Dibben

Editions Gallimard jeunesse 

Sortie le 22 août 2013
Broché / 480 pages / 16,50€


Présentation de l'éditeur 

Jake et les Gardiens de l'Histoire ont reçu un mystérieux message codé qui semble venir de l'Antiquité. C'est l'époque où se cache la cruelle Agata Zeldt, leur pire ennemie... La mission promet d'être terriblement dangereuse. Qui, parmi les Gardiens, est capable de remonter à une ère si lointaine ? Le passé est en danger, seul Jake Djones peut le sauver. Des plaines gelées de Suède au cœur d'une Rome antique sanguinaire, retrouvez de jeunes espions pleins d'humour, toujours prêts à sillonner le temps...


Avis d'Asmodée

Le premier tome des aventures de Jake Djones avait mis en place les bases d'une saga jeunesse originale s'annonçant sous les meilleurs auspices. Un an plus tard, le second tome des Gardiens du Temps confirme cette impression en proposant une aventure épique et riche en émotions. Maximus Circus permet de retrouver les personnages que les lecteurs avaient découverts dans Mission Venise. Les relations entre les différents protagonistes et leurs caractères s'affinent tandis que les menaces auxquelles sont confrontés ces derniers deviennent sans cesse plus périlleuses.

Les voyages dans le temps sont plus que jamais au cœur de l'intrigue dans ce roman où l'aventure et l'action prédominent. Les péripéties pour Jake et ses amis commencent à Stockholm, en 1782. Leur mission : récupérer une cargaison d'Atomium vitale pour leur organisation. Les choses ne vont pas se dérouler comme prévu et la bande d'espions va faire la connaissance du mystérieux Léopard qui va s'emparer de la précieuse marchandise nécessaire pour les déplacements temporels. Cette cuisante défaite lui revenant en partie, Jake va avoir à cœur de se rattraper en se portant volontaire pour une mission de sauvetage. Accompagné de sa tante Rose, notre jeune héros va se voir propulsé en l'an 27 de l'Empire Romain afin de retrouver ses compagnons et les aider à décrypter un curieux message qui a été envoyé aux Gardiens du Temps. Sur place, il va avoir fort à faire pour contrer les plans machiavéliques d'Agata Zeldt. Topaze accompagne la redoutable femme en prenant tous les risques pour endormir sa méfiance et ainsi obtenir de précieux renseignements.

En parallèle d'une aventure haletante, le propre de la série Jake Djones est de revendiquer un intérêt éducatif probant. L'auteur parvient à ponctuer son histoire de nombreuses informations relatifs aux lieux et aux époques qui servent de théâtre à son roman. Le lecteur enrichit ainsi ses connaissances en suivant les péripéties mouvementées de Jake et de ses compagnons. Ceux-ci possèdent des profils qui se complètent, entre Charlie et sa somme de connaissances non négligeable, Nathan l'impétueux américain et l'intrigante Topaze. Les relations entre les différents membres du groupe vont par ailleurs se développer au fil du roman.

Si l'aventure et le suspens se taillent la part du lion dans ce récit exempt de temps mort, l'aspect sentimental ne s'en trouve pas négligé pour autant. Rose, la tante de Jake, éprouve une tendresse secrète pour Jupitus Cole qui, de son côté, est sur le point de se marier. Son neveu, quant à lui, ne cesse de mesurer au fil des chapitres l'affection que lui inspire Topaze, alors que la jeune fille semble proche d'un Romain dénommé Lucius. 

Maximus Circus est un roman qui contient tous les ingrédients aptes à séduire un jeune lectorat. Il apporte du rêve en même temps qu'il instruit, mine de rien, sur une foule de sujets historiques et géographiques. Un divertissement pédagogue qui n'en reste pas moins fun et moderne de par la présence de personnages attachants à travers lesquels les adolescents peuvent s'identifier. Damian Dibben donne de la couleur à son univers grâce à ce deuxième tome des plus convaincants. Jake Djones, Gardien du Temps figure parmi les séries idéales pour inoculer intelligemment le goût de la lecture.





La Ligue des Libertins Tome 1 : Un mariage salvateur de Jo Beverly



La Ligue des Libertins
Tome 1 : Un mariage salvateur
 de Jo Beverly

Éditions Milady
Collection Pemberley

Sortie le 6 décembre 2013
Poche / 7,90€

Présentation de l'éditeur :

Eleanor savait que son frère était un scélérat, mais pas au point de la faire passer pour une catin pour duper un riche comte. Son honneur bafoué, elle se voit contrainte d’accepter un mariage de convenance avec Nicholas, jeune homme à l’élégance nonchalante et prodigue de sourires entendus. Cette union a beau être à mille lieues de ses espérances, Eleanor est troublée. La jeune femme ignore combien de temps elle pourra encore résister à son charme dévastateur…


Avis de Molina

Une surprise pour le moins inattendue, mais surtout excellente.

En lisant le résumé, on ne peut que se dire qu'on va assister à une énième romance qui débute mal et où l'héroïne va tomber sous le charme d'un don Juan qui va évidemment se repentir. Que nenni ! L'histoire est beaucoup plus complexe que cela et tous les protagonistes vont nous réserver de grandes surprises.

D'un côté nous avons Eleanor, jeune femme sérieuse qui tente de se préserver comme elle peut de son frère dépensier et prêt à tout (et surtout à lui nuire) pour satisfaire ses intérêts. Et de l'autre, voici Nicolas, jeune aventurier qui voyage à travers le monde en quête d'adrénaline pour pimenter sa vie. Ils ne devaient pas se rencontrer, et pourtant leur mariage va être arrangé dans des circonstances très désagréables pour tout le monde.

Deux choses priment tout au long du récit : l'émotion et un certain suspense.
Du début à la fin, l'auteure nous en fait voir de toutes les couleurs. D'abord le pire (pour Eleanor surtout), puis vient une pointe d'amélioration, qui s'insinue comme l'espoir, dans le cœur de notre héroïne. C'est excessivement touchant de voir ce tout jeune couple se battre contre des événements contre lesquels ils ne peuvent pas grand chose. Chacun fait son devoir au détriment de son bonheur, mais ils souffrent et le lecteur ne peut être qu’empathique face à leurs douleurs. Celle d'Eleanor, qui assiste impuissante à l'éloignement d'un mari qu'elle l'adore et avec qui elle a visiblement des atomes crochus, mais également celle de Nicolas, qui se détruit physiquement et moralement pour faire son devoir et qui repousse une épouse qu'il aime profondément dans l'espoir de la protéger. C'est poignant du début à la fin et surtout cela sonne très juste.
Le suspense vient justement du motif de leur éloignement. Dès la mise en place de cette intrigue, le lecteur se demande quand elle prendra enfin fin et surtout si elle ne finira pas par avoir raison de nos tourtereaux d'une façon ou d'une autre. L'attente sera longue et douloureuse avant d'avoir la réponse à cette question et vous souffrirez autant que nos héros avant d'en voir la fin !

Les personnages secondaires sont également pleins de surprises.
Les membres de la ligue se révèlent être d'un soutient immense du début à la fin, quelque soit l'opinion qu'ils ont de la situation, et chacun montrera une facette de sa personnalité en opposition avec sa réputation.
Même l'entourage familiale de Nicolas vous étonnera. Entre le jumeaux effacé qui commet des erreurs plus grosses que lui, la tante a priori acariâtre et insupportable qui finalement à un cœur en or (même s'il est bien caché) et les tantes qui se querellent de façon éhontée pour notre plus grand bonheur, le moins que l'on puisse dire c'est que nous sommes servis !

Vous l'aurez compris, Un mariage salvateur est une vrai réussite qui vous touchera au cœur et qui vous fera vibrer. C'est beau, émouvant, plein d'espoir et de passion, bref une très belle romance à ne manquer sous aucun prétexte ! Vivement la suite que l'on puisse découvrir un autre membre de la ligue des Libertins !