Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 15 novembre 2013

Réminiscence Tome 1 : Pré-sentiment d'Eloïse Clunet


Réminiscence
Tome 1 : Pré-sentiment
d'Eloïse Clunet

Éditions Artalys
Collection Sentiment

Sortie le 15 novembre 2013
Grand format / 220 pages / 15,90 €
Format numérique / 4,99 €


Présentation de l'éditeur :

Cassandre possède des dons lui permettant d’entrevoir l’avenir, qui ont fait d’elle une jeune fille à part. L’arrivée de Lucas, un jeune homme d’abord vu en rêve devant une colonnade céleste, va bouleverser sa vie. Il entreprend de la séduire et l’aide à développer ses dons, malgré des drames qui s’enchaînent. Elle découvre qu’elle fait partie d’un groupe d’individus doués de pouvoirs psychiques où elle n’a malheureusement pas que des amis. Il y aura Aaron, le protecteur, et une très puissante et énigmatique rivale.

Éloïse Clunet nous offre une romance paranormale entraînante et envoûtante, parsemée de mystères.

Avis de Jm-les-livres :

Une histoire intéressante mais qui recèle des petits défauts d'un premier ouvrage.

Cassandre possède des pouvoirs psychiques : elle peut prévoir l'avenir, ressentir les émotions des autres et entrevoir leurs pensées. Depuis toujours, son don l'a isolée des autres. Alors qu'elle démarre un nouveau cursus scolaire, elle rencontre Lucas, un jeune homme qui semble déjà la connaître et en savoir plus sur elle qu'elle-même. Elle va alors commencer à découvrir des choses sur elle et son passé qu'elle ne soupçonnait pas.

Pré-sentiment est le premier écrit d'Eloise Clunet et cela se ressent dans le début de la lecture. L'auteure souhaite parfois nous donner un peu trop d'informations, qui ne sont pas toujours très utiles, et d'autres fois, certaines nous font nous en poser beaucoup plus, sans pour autant apporter de réponses. Qui est Cassandre, d'où vient-elle, comment Lucas peut-il la connaître, qui sont les "autres" ? Voilà une partie des questions que soulève le livre et, à la fin de ce premier tome, nous n'avons que peu d'éléments de réponse. Ce qui peut être une tactique de l'auteur pour faire durer le suspense, mais qui risque aussi de décourager le lecteur. Quelques passages sont maladroits et on a également des concordances de temps un peu malheureuses. À côté de ça, l'idée de départ est plutôt bonne, les personnages intéressants et la "résolution" de certaines questions que laisse présager ce premier opus est plus qu'intrigante. Il y a beaucoup d'action, ce qui permet au lecteur de ne pas s'ennuyer et, plus on avance dans le récit, plus on a envie de savoir ce qui va se passer. Le ton est parfois un peu trop "parlé" mais le fait que Cassandre soit la narratrice nous permet de bien comprendre ce qu'elle ressent et ce qu'elle vit. Ses parents, et surtout son père, sont très étranges, pas du tout aimants. Ses réactions sont vraiment dures et souvent même méchantes. Les deux hommes de sa vie, qui se battent pour elle, nous donnent envie de mieux les connaître, d'un peu plus près. Ils sont bien sûr virils, dominants, guerriers et sexy. Les deux amis de Cassandre, Deborah et Nicolas, sont eux aussi attachants et espérons qu'ils pourront soutenir Cassandre dans les épreuves qu'elle aura à traverser. Dernier petit point négatif, le combat final aurait mérité d'être un peu plus spectaculaire. Il manquait un petit quelque chose pour que l'on soit vraiment effrayé par son dénouement. La fin est absolument atroce et on ne peut que s'inquiéter de ce que réserve l'avenir à Cassandre et à ses hommes. Il serait cruel de la part de l'auteur de faire ça à ses personnages. Et c'est bien connu, les auteurs ne sont pas cruels avec leurs lecteurs.

Au final, un premier livre intéressant, qui manque peut-être d'un peu de maturité pour être vraiment bon. En tout cas, la suite est attendue.

Extrait à lire en ligne

La saga des Bedwyn, Tome 2 : Rêve Éveillé de Mary Balogh


La saga des Bedwyn
Tome 2 : Rêve Éveillé
de Mary Balogh

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 6 novembre 2013
Format poche / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Judith Law est sans fortune et se rend chez sa tante pour y devenir domestique. En chemin, sa diligence se renverse. Rannulf Bedwyn vient la secourir. Judith lui cache sa véritable identité et s'abandonne une nuit dans ses bras avant de disparaître...

Avis de Jm-les-livres :

La parution d'un livre de Mary Balogh est toujours une promesse d'un bon moment de lecture. Si ce tome est moins émouvant que certains de ses autres titres (notamment de cette saga), Rêve éveillé nous procure quand même beaucoup de bonheur et la plume de l'auteure nous donne accès de nouveau à cette si intrigante famille Bedwyn.

Alors qu'elle est en route vers son futur emploi de dame de compagnie chez sa tante, Judith Law est obligée de faire un arrêt à cause d'un problème de calèche. Secourue par un cavalier, elle va se laisser tenter par deux nuits passionnées entre ses bras, se faisant passer pour une actrice en route pour York. Mais au petit matin, pour éviter que sa supercherie ne soit découverte, elle fuit le jeune homme et reprend sa route. Rannulf Bedwyn est dépité, il avait espéré prolonger un peu les délicieux moments passés avec cette jeune femme mais il continue lui aussi son chemin vers le domaine de sa grand-mère et vers la jeune demoiselle qu'elle a choisi comme fiancée pour lui. Mais alors qu'il rend visite à la jeune fille, il tombe nez à nez avec Judith et comprend qu'elle lui a menti depuis le début. Furieux, il découvre vite qu'elle n'est pas celle qu'elle semble être.

Ce livre nous permet de connaître un peu mieux ce frère Bedwyn entraperçu à la fin du tome précédent. Si l'histoire ne nous coupe pas le souffle comme dans les deux préquels déjà parus, la romance de Judith et Rannulf se déroule comme une sorte de jeu du chat et la souris. Les protagonistes se tournent autour tout en essayant de résister à la passion qu'ils ont connue. Ce livre rappelle un peu l'histoire de Julia Quinn, Comment séduire un marquis ?, avec cette romance intelligente et touchante à certains moments (surtout Rannulf qui veut protéger Judith de l'isolement qu'elle subit). Petit bémol quand même sur la dernière partie, qui suit une voie un peu alambiquée et qui ne semble pas vraiment judicieuse, mais qui nous permet de revoir les frères et sœurs Bedwyn (sans Aidan) et leurs manières peu conventionnelles. On retrouve toujours l'humour de Mary Balogh, qui vient ici et là pimenter un peu l'histoire et qui nous pousse à tourner les pages pour connaître la fin.

Au final, un livre un peu en dessous des précédents mais qui nous réserve quand même une jolie romance. Le prochain tome arrive en janvier et nous découvrirons l'histoire de Freyja, cette sœur très indisciplinée. De bons moments en perspective.




6,61 EUR
Achat Fnac