Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 11 novembre 2013

Soyons fous de Lisa Plumbley


Soyons fous
de Lisa Plumbley

Éditions Milady
Collection Central Park

Sortie le 19 octobre 2012
Format broché / 456 pages / 8,70 €

Présentation de l'éditeur :

Marisol Winston rêve d'ouvrir une boutique de luxe à Los Angeles. Un projet que son père ne financera que si elle se soumet à une cure de désintoxication au shopping. Survivre à quelques semaines sans Dior, passe encore ; mais son père la force à travailler comme bonne à tout faire à Podunkville, en Arizona. À sa grande surprise, elle se laisse attendrir par les trois canailles dont elle s'occupe, et par leur père, qui, s'il n'a rien d'une fashion victim, n'en demeure pas moins terriblement séduisant.

Avis de Jm-les-livres :

Marisol Winston est accro au shopping. Sa famille et ses amies lui tendent donc un piège pour l'obliger à participer à une cure de désintoxication. Après quelques semaines, elle doit réaliser la deuxième étape pour sa guérison : un stage en entreprise. Elle se retrouve nounou des triplés de Cash Connelly, ancienne star du football américain, ainsi que femme de ménage. La jeune femme, qui a toujours été servie, se retrouve à travailler pour les autres. Le plus difficile à gérer n'est pas celui que l'on pourrait croire. En effet, Marisol et les enfants s'entendent assez rapidement, mais c'est plus dur en ce qui concerne sa relation avec le séduisant papa.

C'est difficile de dire si on a aimé ou pas ce livre. Certains passages nous enchantent et nous font rire. On passe de bons moments en voyant Marisol essayer de dompter ses démons ou à lire les répliques qui fusent entre elle et Cash. Mais à d'autres, on ne voit pas bien où l'auteur veut en venir, les personnages deviennent pénibles ou carrément ennuyeux. Certains passages traînent même en longueur ou sont inutiles. On oscille donc entre la consternation et le plaisir de lire ce livre. J'ai personnellement lu en diagonale le début du livre, pendant la thérapie, tellement c'était inintéressant. Le personnage de Marisol n'est pas cohérent, même si on peut comprendre qu'elle soit tiraillée entre son envie d'achat compulsif pour se faire aimer et son côté petite fille gâtée, à qui tout le monde cède. Dans certaines situations, on doute même de son intelligence, alors qu'à d'autres, ses connaissances en décoration nous prouvent le contraire. Cash est mieux pensé et on accroche plus facilement à son personnage. Leur couple est un peu bizarre et touchant à la fois. On est vraiment entre deux impressions pendant tout le livre.

Au final, une romance pas très bien construite ce qui perd le lecteur à certains moments. Dommage, parce que le personnage de Marisol avait tout pour être vraiment passionnant.




Friday Harbor, Tome 0.5 : Nuit de Noël à Friday Harbor de Lisa Kleypas




Friday Harbor

Tome 0.5 : Nuit de Noël à Friday Harbor
de Lisa Kleypas

Éditions J'ai Lu
Collection Promesses

Sortie le 6 novembre 2013
Format poche / 224  pages / 6 €


Présentation de l'éditeur : 

Holly, six ans, a perdu sa maman et ne dit plus un mot depuis ce jour. Mark Nolan, son oncle célibataire, a pris sa garde et n'a qu'un but, celui de lui faire retrouver la parole. Dans le même temps, Maggie reprend goût à la vie après avoir perdu son mari en ouvrant une boutique de jouets. Un jour, Mark emmène la petite fille dans ce magasin...

Avis de Jm-les-livres :

En voyant l'épaisseur de ce dernier tome (qui est en fait le premier de la série de Friday Harbor), on aurait pu craindre de ne pas être satisfait, de ne pas en avoir assez (mais en a-t-on jamais assez avec Lisa Kleypas ?). Et bien rassurez-vous, l'histoire de Mark et Maggie est courte mais intense en émotions et en magie. Une magie différente que celle vue dans les autres titres de la série. Il est question ici de la magie que l'auteur sait créer entre deux personnes, de sa façon si merveilleuse de faire d'une simple histoire une magnifique histoire d'amour. Encore une fois, elle nous touche et nous séduit grâce à une palette d'émotions et de personnages merveilleux.

On retrouve les frères Nolan, Marc, Sam et Alex, mais aussi leur nièce, Holly, après le décès de leur sœur. Le format court du livre nous prive des premiers temps de l'installation d'Holly et Mark dans la maison de Sam. Comment les deux frères s'en sont sortis face à la petite fille et à son mutisme ? Comment ces deux célibataires ont-ils réussi à construire une famille autour d'elle ? Comment leur amour pour cette nièce, qu'au final ils ont peu fréquentée, s'est-il développé ? C'est dommage que le format du livre nous ait privé de tous ses moments, on aurait sûrement eu droit à des situations amusantes et touchantes. Mais cela n'empêche pas Lisa Kleypas de nous offrir, une nouvelle fois, une très belle romance contemporaine. C'est avec plaisir que l'on retrouve l'île de Friday Harbor et que l'on découvre le personnage de Maggie. Cette jeune femme a, elle aussi, une fracture en elle qui la rend belle et touchante. Sa relation avec Marc est moins développée que celles des autres frères, mais on devine les bons moments qu'ils ont pu vivre. Et sa personnalité joyeuse permet d'atteindre la petite Holly dès les premiers instants de leur rencontre. La magie est définitivement sur cette île.

Au final, une série à ne surtout pas louper, tout comme cette auteure, mais ça, on vous l'a déjà dit nan ? Friday Harbor est une pépite de la romance contemporaine, au même titre qu'un livre de Robyn Carr. Une pure merveille, qu'il est difficile de quitter. Mais on pourra toujours y retourner à l'occasion !

La règle des loups de Kendra Leigh Castle

La règle des loups
de Kendra Leigh Castle 

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er novembre 2013
Format poche / 352 pages / 6,75 €


Présentation de l'éditeur :

Recroquevillée sur elle-même, Mia écoute les propos insensés de l’inconnu à la silhouette athlétique et au sourire rassurant qui vient de lui sauver la vie. Ainsi, le monstre sanguinaire qui l’a attaquée était un loup sauvage, chassé de sa meute, et lui-même, son sauveteur, est un loup-garou qui traque les rebelles… Terrifiée par ce qu’elle vient d’entendre, Mia tente de se lever pour fuir, mais l’homme la retient fermement et, plongeant en elle son regard d’ambre, il lui fait une terrible révélation : la morsure de la créature l’a irrémédiablement transformée et, si elle ne s’accouple pas avec un loup-garou avant la pleine lune, elle deviendra à son tour un monstre, une ombre errante rejetée de tous…

Avis de Jm-les-livres :

La règle des loups commence par une poursuite : Mia est pourchassée dans une forêt par son petit-ami Jeff, qui après l'avoir mordue, tente de la tuer. Ce qu'elle ignore encore c'est qu'il est un loup-garou et que sa morsure provoquera, à la prochaine pleine lune, sa transformation. Secourue par des hommes qui ont entendu son cri, elle ne se doute pas que sa vie va complètement changer. Lorsque Nick Jenner, le lunari de la meute, la rencontre, il est troublé par la jeune femme et par les sentiments qu'elle déclenche en lui, des sentiments qu'il se refuse d'éprouver à nouveau. Chargé de sa protection, il va devoir cohabiter avec elle le temps que Jeff soit arrêté et surtout ne pas céder à son attirance pour la jeune femme.

Kendra Leigh Castle offre une histoire de loups-garous bien construite et intéressante, même si elle ne révolutionne pas le genre. Certains points, notamment sur les Ombres, auraient eu besoin d'être un peu plus développés, et plus tôt dans le récit, mais cela ne gêne pas trop à la compréhension globale de l'histoire. Les personnages, même s'ils répondent aux critères du genre (la romance paranormale), sont bons et on a très envie de découvrir plus en détail les autres membres de la meute des Blackpaw. La romance est assez classique mais elle reste mignonne et remplit bien son office.

Au final, on passe un très bon moment de lecture avec La règle des loups avec des personnages intéressants et une histoire bien écrite. Espérons que nous aurons la chance de voir d'autres titres de l'auteur publiés chez Harlequin.



6,42 EUR
Achat Fnac