Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 8 novembre 2013

City Girl

City Girl
de Sarah Mlynowski

Éditions Harlequin
Collection Red Dress Ink

Réédition le 1er juillet 2013
Format broché / 384 pages / 12,90 €




Présentation de l'éditeur :


De : Jeremy @ speedymail.com
A : JackieNorris @ cupid.com
Objet : Nouvelle vie
Salut, comment ça va ? M'éclate en Thaïlande. Ai rencontré fille super. Vais faire un bout de route avec elle. T'appelle plus tard. Jerem

Je suis folle de rage ! Il a osé me faire ça, à moi : me jeter comme un vieux clou par un misérable mail, pendant que je trime au bureau en rêvant de quitter mon deux-pièces-cagibi pour vivre le grand amour avec... Avec qui au fait ? Qu'ai-je donc fait pour mériter ça ? Comme si je n'avais pas déjà assez d'ennuis avec mon loyer, mes collègues, ma coloc... Heureusement que j'ai la chance d'avoir de bonnes copines pour me remonter le moral ! Sans oublier que je vis à Boston, une ville où habitent quelques centaines de milliers d'individus du sexe masculin. Parmi eux, il doit y avoir un Mister Right... Qui sait, ce mail, c'est peut-être un signe du destin ?

L'avis de Chani

Jackie est amoureuse de Jeremy, qui lui aussi est fou de Jackie. Enfin en principe. Mais la couche de vernis craque et la réalité saute au visage de la jeune femme. La pause que le couple faisait à l’occasion du voyage de Jeremy en Thaïlande se transforme en rupture pure et simple (et sans y mettre les formes). Officiellement célibataire, Jackie va devoir rebondir, se reprendre en main et partir à la recherche du futur homme de sa vie.
Au fil des pages, le lecteur apprend à connaître l’héroïne et va rapidement se rendre compte que la jeune femme est incapable de rester seule et que sa chasse à l’homme, plutôt rigolote au départ, paraît un peu pathétique au final. De rencontres en ruptures, la jeune femme va grandir et apprendre à s’assumer en tant qu’adulte responsable, mais cet apprentissage ne se fait pas toujours en douceur. Heureusement pour Jackie, elle peut compter sur ses amis pour la soutenir dans ses moments de blues.
City Girl est un roman léger et divertissant qui ne soutient pas la comparaison avec les grands noms de la chick-lit, mais permet de passer un agréable moment, sans prise de tête.

Alex Craft, Tome 3 : Amnésie


Alex Craft 
Tome 3 : Amnésie
de Kalayna Price

Éditions J'ai Lu
Collection Darklight

Sortie le 9 octobre 2013
Broché / 477 pages / 8,90 €


Présentation de l'éditeur : 

« Pour sceller notre collaboration officielle, Rianna  et moi avons accepté une première affaire : déterminer si le  mari d’une cliente a mis fin à ses jours ou si son décès est  accidentel. À première vue, un jeu d’enfant ! Le hic, c’est que  lorsque la victime ne se souvient plus de ses derniers instants,  cela ne peut signifier qu’une chose : le prétendu suicide est en  fait… un meurtre. Car croyez-moi, la mort n’est pas quelque  chose qu’on oublie. »

L'avis de Chani

Troisième tome de l’une des meilleures séries d’urban fantasy du moment, Amnésie est un vrai régal. Alex Craft est cette fois-ci en prise avec un suicide qui semble un peu louche et de plus en plus quand elle se rend compte que l’homme n’est pas le seul à mettre fin à sa vie de manière étrange. L’enquête va se révéler bien sûr plus complexe que celle sur un simple suicide et va permettre de découvrir un nouveau pan de l’univers créé par Kalayna Price.

À côté de l’enquête principale, le lecteur retrouvera les lignes amorcées et laissées en suspens dans les tomes précédents. Sa collaboration avec Rianna, les soucis d’Holly suite à son passage en Faërie, le harcèlement de la Reine d’Hiver pour que la jeune femme choisisse son allégeance et, bien entendu, les questions inhérentes à la condition d’Alex, l’occasion pour elle de se rapprocher de son père, malgré son aversion pour ce dernier, pour obtenir des réponses. Il ne faut pas oublier non plus les hommes de la vie d’Alex Craft, entre Falin et LaMort, la jeune femme n’est pas au bout de ses surprises, mais ces dernières ne seront pas forcément positives.

Amnésie est un très bon opus, peut-être le meilleur de la série jusqu’ici, il permet d’apprendre beaucoup d’informations sans pour autant baisser en rythme. Entre enquêtes, magie et sentiments, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer et attend la suite impatiemment une fois le roman refermé.