Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 16 septembre 2013

Waynest, tome 1 : Traquée de Jess Haines


Waynest
Tome 1 : Traquée
de Jess Haines

Éditions Milady
Collection BIT-LIT

Sortie le 22 février 2013
Poche / pages / 7,60€


Présentation de l'éditeur 


On les appelle les Autres : vampires, mages, et garous, autrefois cantonnés à nos imaginations. À présent, ils sortent de l’ombre, et rien dans notre monde ne sera plus jamais comme avant.
Dans un tel monde, un privé peut courir des risques… mortels.
Le job de détective de Ciara Waynest est déjà dangereux quand sa clientèle est constituée d’êtres humains à part entière. Le danger s’accentue quand elle doit accepter un contrat lucratif susceptible de renflouer ses caisses vides en acceptant de travailler pour une magicienne haut placée… Et ce, d’autant qu’elle doit retrouver un artefact détenu par l’un des vampires les plus en vue de New York. Ajoutez à cela un groupe anti-Autres clandestin qui cherche à la recruter et des mages qui se font buter en cascade, et la vie de Ciara ne tient bientôt plus qu’à un fil !
Dans une ville où rôdent les non-morts, où règne la magie, et où les Autres ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Ciara va devenir l’arme secrète dans une bataille entre le bien et le mal – que cela lui plaise ou non…

L'avis de Liloulala

Amateurs de réchauffé, vous avez trouvé votre livre ! Il n'y a rien de purement négatif dans ce roman, tout comme rien de transcendant. Il est tout simplement aussi similaire que ses prédécesseurs dans le genre. C'est donc un avis en demi-teinte, avec une déception pour ce sentiment de déjà-lu.

Shiarra est une détective privée au caractère discret et tempéré. Sa vie est bouleversée quand la jeune femme se voit proposer un contrat copieusement payé mais surtout particulièrement dangereux. Elle va croiser le chemin de l'être le plus ténébreux et mystérieux qu'il lui a été donné de rencontrer. Mesdemoiselles, testostérones à 10 heures !

Le style est agréable et l'action est au rendez-vous à chaque page, avec même quelques rebondissements bien trouvés. Néanmoins, on déplorera le manque d'humour de l'auteure. On sent pourtant un véritable potentiel mais il n'est malheureusement que trop peu exploité, pour ne pas dire survolé, c’est parfois franchement frustrant.

Les héros sont, bien que hautement prévisibles, attachants et se laissent découvrir avec plaisir. L'auteur réussit à insuffler un petit je ne sais quoi qui en fait des personnages intéressants voir pour certains... stimulants !

En bref, ce n'est ni un mauvais roman ni le contraire mais il est évident qu'un peu plus d'originalité aurait grandement servie l'histoire et ses personnages. La lecture de la suite de la série permettra peut-être de sortir, enfin, des sentiers battus !

La morsure du plaisir de Theresa Meyers

La morsure du plaisir
de Theresa Meyers

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er mai 2013
Poche / 288 pages / 6,75€



Présentation de l'éditeur 

Le cœur battant, le souffle court, Raina tente de ne pas se laisser distancer par Slade, le pisteur de loups qu’elle a pour mission d’accompagner dans sa traque. Mais tandis qu’elle cale ses pas dans ceux de l’homme à la silhouette souple et puissante, son odeur virile l’enveloppe, faisant naître en elle une bouffée de désir trouble qu’elle tente aussitôt de refouler. Que lui arrive-t-il ? Comment peut-elle se sentir attirée par un vampire, un vulgaire buveur de sang, elle qui depuis toujours fuit comme la peste tous ceux de son espèce ?

L'avis de Liloulala

Un arrière-gout de déjà-lu, une pincée de ridicule, saupoudrée d'une bonne dose d'ennui, voilà la recette « miracle » de ce roman.
Aucune surprise ni de suspens particulier, avec de bonnes grosses ficelles qui se voient comme une vache dans un couloir, pour finir en « beauté » d'une façon aussi expéditive que comique : autant vous dire que la lecture est laborieuse et très, très lassante.
Tout, de la mythologie des différentes espèces, à l'histoire des personnages semble bâclés écrit à la va-vite sans beaucoup de réflexion derrière, ce qui donne relativement souvent un vrai sentiment de fouillis inextricable.

Difficile pour le lecteur de s'attacher aux deux héros qui n'ont de cessent de s'affronter, verbalement, au point que cela en devient sérieusement rébarbatif. Tout va trop vite entre eux, ne laissant aucune place à l'imaginaire et la suggestion.

Si vous n'avez pas de temps à perdre, passez votre chemin, sinon, consolez-vous en vous disant que le petit format de ce roman abrégera rapidement vos souffrances.

Le rendez-vous du vampire de Lisa Childs


Le rendez-vous du vampire 
de Lisa Childs

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er mai 2013
Format poche / 288 pages / 6,75 €



Présentation de l'éditeur 


Dans la touffeur nocturne de l’Underground, le bar qu’elle vient d’acquérir, Paige Culver évolue entre les tables, reine de la nuit élégante et sûre d’elle. Et tandis qu’elle donne ses ordres au barman, debout dans l’ombre, un homme ne la quitte pas des yeux, à la fois troublé et inquiet. Troublé car il sait que cette nuit encore, Paige sera à lui. Inquiet car l’Underground renferme un secret qu’il est seul à connaître : entre ses murs se cache un repaire de vampires, un lieu clandestin où se réunissent les créatures de la nuit et qui, si elle le découvre, coûtera la vie à celle qu’il aime…

L'avis de Liloulala

Que voilà une romance surnaturelle sympathique ! Une histoire qui sort, un tantinet, des sentiers battus servie par une plume agréable et dynamique, le tout avec des personnages attachants, que demander de plus ?
Lorsque la belle Paige rachète le bar l’Underground, elle ne se serait jamais douté qu’il changerait à ce point sa vie, à jamais…

L’héroïne de ce roman est aussi torturée que l’est son homologue masculin. La complexité de leur relation, leurs rapports particuliers et singuliers rendent l’intrigue riche, intéressante et originale ! Les rebondissements dans le couple, ainsi que dans l’intrigue, sont nombreux et particulièrement bien ficelés.

L’intrigue se dévoile peu à peu, lentement, au fil des pages. Les rebondissements sont nombreux, les pistes changent radicalement, tant et si bien que le lecteur est entrainé dans une histoire complexe, tissée autour de l’héroïne, qui la pauvre, a bien du mal à comprendre ce qui lui arrive.

Le couple phare du roman s’aime… Et ça se voit ! Les scènes sensuelles sont nombreuses et sexy, croustillantes à souhait. Elles entrecoupent et ponctuent avec délice cette histoire.

La fin du roman pourrait être légèrement décevante mais l’originalité du scénario et l’attachement, inévitable, pour les personnages rattrape cela avec facilité.

Petit format agréable à lire, distrayant et sensuel, ce roman sera un vrai régal pour celui qui ne s’attache pas trop aux fins convenues. A lire !

Nightshade Tome 1

Nightshade
d'Andrea R. Cremer

Editions Editions Gallimard

Sortie le 13 janvier 2011
Format Broché / 8€




Présentation de l'éditeur 

Calla Tor, jolie blonde de dix-sept ans aux yeux dorés, est en réalité une Protectrice, mi-fille, mi-louve. Son rôle est de servir les Gardiens, des sorciers qui veillent sur les humains depuis la nuit des temps. Calla a un destin tout tracé : descendante Alpha de la meute Nightshade, elle est promise à Ren Laroche, Alpha de la meute ennemie. Son univers bascule le jour où elle sauve la vie d’un humain, Shay, et tombe sous son charme. Les deux adolescents se rapprochent et tandis que Calla prend le risque de révéler à Shay tous les secrets de son espèce, ils comprennent que celui-ci est en réalité étroitement lié à son monde. Pris au piège d’un amour impossible, Calla et Shay découvrent,
en explorant des documents confidentiels des Gardiens, des secrets dissimulés depuis trop longtemps aux Protecteurs. Lorsque, enfin, ils comprennent que Calla va devoir tuer Shay le soir de son union, les amants s’enfuient. Mais ils sont rapidement rattrapés et capturés par les Explorateurs. L’amour sera-t-il plus fort que la mort?

L'avis de Liloulala

Attention, attention, un conseil : ne lisez pas la quatrième de couverture sous peine de vous voir dévoiler une très grande partie de l'histoire !

Il n'y a aura, dans cette chronique, aucun détail supplémentaire sur l'histoire pour ne pas en dévoiler plus qu'il n'a déjà été catastrophiquement fait.
Sachez simplement que ce roman sans prétention aucune vous fera passer un moment de lecture aussi divertissant... qu'animal !
L'intrigue, bien présente, est aussi captivante que l'est l'histoire de la jeune héroïne et des siens. La mythologie des personnages est passionnante, au point qu'il aurait même été sympathique d'en connaitre plus de détails.

Il y a dans ce roman de vraies personnalités aux caractères tous plus affirmés les uns que les autres. Chapeau bas à l'auteur pour ce coup de maître qui nous invite d'autant plus à nous plonger dans le récit et même nous identifier avec plaisir aux protagonistes.
Le roman tire fort bien son épingle du jeu grâce, notamment, à son ambiance obscure, doucereuse, animale... un brin fauve...

L'action est au rendez-vous dès les premières lignes et il y a fort à parier que la plume enthousiaste et dynamique de l'auteur vous entrainera sans difficulté aucune sur les traces de Calla, la Nightshade. De pirouettes en pirouettes, de rebondissements en scènes d'actions et retournements de situation, ce livre vous fera perdre haleine, ni plus, ni moins !

Le seul petit "hic", qui ne l'est pas forcément pour les fans du genre, reste le triangle amoureux trop convenu à la sauce Twilight. Excepté ce bémol, n'hésitez pas plus et ouvrez ce petit bijou de fantastique.

Une si troublante vengeance de Julia James

Une si troublante vengeance
de Julia James

Éditions Harlequin
Collection Azur

Parution le 01 avril 2013
Format poche / 160 pages / prix 3,85 €



Présentation de l'éditeur

Le plan d’Ethan Teodarkis était simple : séduire la belle Marisa Milburne pour la quitter ensuite, brutalement. N’est-ce pas tout ce que mérite cette aventurière sans scrupule qui, il en est persuadé, voulait briser le mariage de sa sœur ? D’ailleurs, pour parvenir à ses fins, il n’a pas lésiné sur les moyens : un dîner aux chandelles, un séjour de rêve aux Caraïbes… Et, comme il s’y attendait, elle a succombé. En revanche, Ethan n’avait pas prévu ce désir insatiable qui l’embrase à chaque fois qu’il pose les yeux sur Marisa. Un désir contre lequel il va devoir à tout prix lutter s’il veut accomplir sa vengeance jusqu’au bout…

L'avis de Liloulala

La belle et séduisante Marisa Milburne se retrouve empêtrée dans une situation des plus compliquées : le très grec et très sexy Ethan Teodarkis tente, par tous ses riches moyens, de la séduire et de la mettre dans son lit ! Bien que la demoiselle oppose quelques réticences, il semble de plus en plus difficile pour elle de ne pas céder aux ravages provoqués par le sourire d’Ethan. Ne devrait-elle pas se méfier ? Qui est donc cet homme riche et charmant, prêt à tout pour lui plaire ?

Globalement, ce roman est une grosse déception. Bien heureusement, atténuée par son petit nombre de pages : la souffrance aurait été trop grande s’il avait fallut en lire une centaine de plus. L’écriture est, certes, fluide mais n’a rien de transcendant et ne permet pas de se défaire d’un sentiment de grand fouillis, de n’importe quoi, que vient confirmer d’autant plus les derniers chapitres. La conclusion de ce livre parait si ridicule qu’elle en est presque comique, d’ailleurs, le semblant de cliffhanger final ne pourra certainement pas vous éviter de grands éclats de rires !

De séductrice sans scrupule, Marisa se retrouve biche éplorée, dans une fin à la morale bien-pensante tout à fait écœurante de niaiserie.

La totalité de ce récit suinte le cliché et la mièvrerie et les biens trop rares scènes sensuelles ne permettent pas de rattraper le tout. Les nombreux moments de réflexions de nos deux héros manquent autant de profondeur qu’ils sont particulièrement crispants et ennuyants.

Un conseil, passez votre chemin !

______________

Séduite par un play-boy de Lucy Ellis


Séduite par un play-boy
de Lucy Ellis

Éditions Harlequin
Collection Azur

Parution le 01 avril 2013
Format poche / 160 pages / prix 3,85 €



Présentation de l'éditeur

Sexy, charismatique, arrogant. Rose a bien conscience que le richissime Pavel Kouraguine n’est pas un homme pour elle. Elle l’a su dès l’instant où elle a croisé son regard, alors qu’il donnait une conférence de presse à Toronto. Pourtant, persuadée de ne pouvoir sauver son entreprise au bord de la faillite sans l’aide de ce play-boy impénitent, elle s’est résolu à l’aborder – s’exposant malgré elle à son charme dévastateur… Et voilà qu’elle se retrouve à Moscou, dans le lit de Pavel, quelques heures à peine après leur rencontre ! Une situation aussi excitante qu’angoissante pour Rose, qui ne peut s’empêcher, à présent, de redouter le moment inéluctable où, lassé d’elle, il décidera de la congédier…

L'avis de Liloulala

Attention, attention, avant d’ouvrir ce roman, vous devez impérativement vous munir d’une tasse de Russian Earl Grey et d’une playlist des Cœurs de l’Armée Rouge. Il vous sera alors impossible de résister au charme ténébreux du magnifique Pavel Kouraguine.
Du moins, c’est ce qui arrive à la jolie et pulpeuse Rose. Elle qui pensait, avec son humour et son insolence, tenir tête à toute une bande de hockeyeurs russes, se retrouve en proie aux vertiges d’une passion toute naissante pour le « grand patron », aussi riche que beau !

Véritable petite gourmandise, ce court roman se déguste avec avidité et beaucoup de plaisir. L’auteur, grâce à un style agréable et fluide vous permet d’apprécier une histoire sympathique, bien que peu originale.

Cependant, difficile de rester de marbre face au caractère bien trempé de l’héroïne, sorte de Bridget Jones miniature. Son tempérament explosif cacherait-il une blessure mal cicatrisée ?

Ne parlons même pas de Pavel Kouraguine, qui ferait fondre n’importe quel iceberg sibérien. Son accent, sa carrure de sportif et sa virilité toute russe, le rendent si sexy et sensuel qu’une fois ce roman terminé, nous n’avons plus qu’une seule envie : acheter un billet d’avion illico presto.

L’humour disséminé au fil des pages agrémente à merveille une histoire qui aurait pu être des plus banales mais que l’auteur a su, avec succès, rendre aussi distrayante que particulièrement émoustillante. Oui, émoustillante, car la belle Rose se voit très vite embarquée dans des situations qu’elle n’aurait jamais osée imaginer.

La proposition d'un don Juan de Kate Hardy

La proposition d'un don Juan
de Kate Hardy

Éditions Harlequin
Collection Azur

Sortie le 1 avril 2013
Format Poche / 160 pages / 4,05 €


Présentation de l'éditeur :

Lorsque le milliardaire Rico Rossi lui propose d’être sa maîtresse, le temps de son séjour à Londres, Ella en reste muette de stupeur et de colère mêlées. Comment ose-t-il lui faire cette offre, après l’humiliation qu’il lui a infligée un mois plus tôt ? Alors qu’elle était en vacances à Rome, il l’a en effet séduite en se faisant passer pour un simple guide touristique ! Pourtant, malgré sa profonde indignation, Ella ne peut ignorer la puissante alchimie qui crépite toujours entre eux. Au point qu’elle se sent bientôt prête à céder à la folle proposition de Rico...

L'avis de Lila :

Grâce à une somme d'argent gagnée au loto, Ella se rend en Italie pour réaliser son rêve : visiter Rome et en profiter au passage pour oublier son ex, un homme égoïste et infidèle qui a complètement sapé sa confiance en elle et en ses capacités de séduction. Sur place elle rencontre Rico, le propriétaire de l'hôtel où elle séjourne, qui se fait passer pour un guide touristique, dans le but selon lui de mieux comprendre les attentes de ses employés et de ses clients. Alors qu'il fait visiter Rome à Ella, qui ne se doute de rien, une forte attirance naît entre eux et ils cèdent rapidement à leur envie de passer du bon temps ensemble. Ella, malgré son manque d'expérience et ses réserves, accepte de se laisser aller, pensant vivre une simple aventure de quelques jours avec un guide séduisant. Elle découvre bien sûr la vérité par accident, quitte Rome sans se retourner et Rico se trouve bien malheureux et prêt à tout pour retrouver sa belle Anglaise, sans vraiment savoir ce qu'il fera une fois qu'il sera face à elle (le cas classique des personnages fous amoureux l'un de l'autre mais qui n'ont pas conscience de l'être et qui ne se doutent pas que c'est réciproque...).

Ce roman est rapide à lire et ne réserve que peu de surprises : l'intrigue suit un schéma des plus classiques et des plus prévisibles. Les personnages sont très clichés, sans être désagréables pour autant. Au final, cette romance se lit surtout pour le dépaysement qu'elle propose, qu'il s'agisse de Rome ou de Londres, on suit les personnages dans leurs différentes visites et les descriptions et anecdotes des lieux fonctionnent bien. On ne s'ennuie pas et on arrive rapidement au bout de cette histoire d'amour simple et convenue. Un roman qui correspond bien à la collection Azur et qui séduira sans aucun doute les adeptes de ce genre d'histoires et ceux qui ont envie d'un moment d'évasion offrant son lot de romantisme. 




3,85 EUR
Achat Fnac

Promise, Tome 3 : Conquise d'Ally Condie

Conquise
d'Ally Condie

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 5 avril 2013
Format broché / 528 pages / Prix 19,00 €


Présentation de l'éditeur :

Dans la Société, les Officiels décident de tout. Qui aimer, où travailler, quand mourir. Dans ce dernier volet, dense et palpitant, une épidémie ravage la population... Le Soulèvement tente de sauver une liberté à laquelle plus personne ne croyait.Pour Cassia, Xander et Ky, c'est enfin le moment de choisir.

Lire un extrait en ligne !

L'avis de Lila :

Dernier volet d'une saga riche en émotions, Conquise apporte le point final à une dystopie originale et envoûtante. Dans le premier tome, seule Cassia narrait les événements. Puis Ky prit la parole à son tour dans Insoumise. Ici, Xander intervient également en alternance des deux autres personnages. La construction du roman suit cette logique, les trois héros étant régulièrement séparés au cours de l'histoire, chacun raconte les événements qu'il vit, le tout formant un ensemble cohérent où tout se rejoint toujours tôt ou tard.

Ce dernier tome s'inscrit dans la lignée du second : l'innocence et la naïveté de Cassia disparaissent peu à peu pour laisser la place à une jeune femme sûre d'elle et plus réaliste. Ky est toujours aussi intéressant à suivre et Xander se révèle bien plus fascinant et complexe que l'on pouvait s'y attendre. Ils sont tous trois différents et complémentaires, c'est un trio qui fonctionne très bien et qu'on apprécie de découvrir individuellement autant qu'en groupe.

L'histoire est plus sombre, plus adulte et plus tragique également par moments. Personne ne sera épargné et le trio va encore traverser beaucoup d'épreuves, au milieu d'un monde qui perd pied et qui ne cesse de les bousculer et les séparer. La Société et le Soulèvement sont au cœur de l'intrigue, la romance et le triangle amoureux s'en trouvent ainsi moins présents, même si les sentiments sont toujours là, en filigrane tout au long de l'histoire, influençant les décisions de chacun.

Les questions posées depuis le début de la saga trouvent ici une conclusion logique, et les derniers événements vont affecter chacun des personnages d'une façon irréparable. L'histoire se lit avec plaisir et curiosité ; on retrouve une fois de plus au détour des pages des poèmes d'Emily Dickinson et Dylan Thomas, dont les vers influencent beaucoup Cassia. Le triangle amoureux est également résolu et lorsque la dernière page se tourne, on a la sensation d'avoir fait le tour de l'histoire, il n'y a pas de frustration due à des questions laissées en suspens.
Il est toujours un peu triste de dire au revoir à des personnages que l'on a appréciés, surtout quand ceux-ci ont des personnalités aussi fortes et originales, mais ce dernier tome clôt à merveille la saga et offre toutes les réponses attendues, on peut donc quitter Cassia, Ky et Xander l'esprit tranquille.




18,05 EUR
Achat Fnac